Pourquoi les gens aiment les produits Apple

Anthony Nelzin-Santos |
Le consultant marketing Simon Sinek a créé l'idée du « cercle d'or », un modèle qui veut expliquer comment les entreprises attirent les clients : toutes savent ce qu'elles font, beaucoup savent comment le mettre en avant, mais peu savent pourquoi elles le font, au fond (à part pour les profits, qui sont un résultat). Il a présenté son idée en prenant Apple comme exemple dans une conférence TED récente.

La plupart des entreprises communiquent sur leurs produits, le « quoi ? ». Selon Sinek, si Apple réussit, parmi tant d'autres, c'est parce qu'elle communique sur le « pourquoi ? », le « Think different » d'hier, la mise en avant de ce que peuvent faire les produits Apple pour leur utilisateur aujourd'hui. Pour le dire vite, là où Dell parle à notre raison avec des fiches techniques, Apple parle à nos tripes avec des idées : « nous changeons le monde avec les nouvelles technologies », et « nous le faisons avec des produits élégants, solides, et puissants », donc « achetez nos produits ».

skitched

Résultat : on achèterait un PC classique avec sa tête, en se demandant parfois si on est sûr, alors qu'on achèterait un Mac de manière un peu irrationnelle, émotionnelle — et c'est pour cela qu'on aurait du mal à en revenir. L'iPad n'est pas une tablette qui permet de mettre l'ordinateur personnel dans le fauteuil : elle est un « appareil magique et révolutionnaire, à un prix incroyable ». L'acheter, c'est acheter un morceau de cette magie et de cette révolution, devenir magicien et révolutionnaire — sans faire trop mal à son porte-monnaie, en plus.

L'utilisateur typique qui achète non pas pour le produit, mais pour l'idée, et au final pour lui-même, c'est l'early adopter (certains diront le geek). Celui qui a fait la queue pour obtenir son iPhone ne l'aurait donc pas tant fait pour l'iPhone lui-même que pour ce que l'iPhone représente, et pour la satisfaction personnelle de l'avoir avant tout le monde.

Des early adopters qui forment la première couche du marché : si la part de marché d'un produit dépasse 15 %, alors il dépasse cette première couche, et devient mainstream, véritablement grand public et universel. Chez Apple, le pari est réussi pour l'iPod, pour l'iPhone sur le marché des smartphones, mais pas encore pour le Mac.


Tags
avatar hogs | 
Analyse intéressante. Je rajouterai qu'en plus Apple excelle dans la communication, ceui en fait une stratégie gagnante. Notre société cherche d eplus en plus à déclencher l'achat cartésien ou impulsif, en tablant sur l'émotionel, Apple frappe là où on attend pas ce genre de sollicitations. Elle pourrait expliquer aussi en partie les frictions qui se produisent occasionnelement dans les commentaires en fonction de l'approche qu'en ont les lecteurs.
avatar JayTouCon | 
sinon son hobby c'est aussi enfoncer les portes ouvertes ? consultant. ah oui voila. ;o)
avatar lyca | 
Inspirant, très émotionnel et absolument irrationnel mais pourtant au de la de tout oxymore c'est tellement logique...
avatar ricchy | 
Apple = simplicité
avatar pseudo714 | 
N'importe quoi c'est tout simplement parce que les produits apple sont beaux et mieux faits.
avatar elamapi | 
L'étude est sympa, mais elle met de coté la design touch d'apple. - la ou les pc portables était une succession de bouts de plastique assemblés (même pour les modèles haut de gamme) plus ou moins harmonieusement avec 250 soft en demo, 35 coupon, 22 CD, 250 garantie différentes (soft/hard etc ...), Apple se pointe avec un appareil épuré, simple, unique, ou la prise en main est "évidente" et ou on est pas submergé par les pubs et tout le reste. - Pour les PC de bureau ... on reprend la même. Vous avez déjà acheté un Dell de bureau a 1100€ et un iMac a 1100€ ? Vous avez vu la différence de prise en main ? - Pour les téléphones ... rebelotte. On a pas une boites avec une notice de 300 pages. Tout est simple, fluide, épuré (les autres y viennent maintenant; mais remonté a l'époqye de la sortie de l'iphone). - Pour la tablette ? Ben ... devinez quoi ? C'est reparti. Apple arrive avec un produit SIMPLE, beau, épuré, basique mais qui fait bien ce qu'il doit faire. La concurence arrive avec des gros objet, (ou de trop petit objet) plein de bouton, plein de widget, plein de gadget ... Ben le public a choisi. Je pense qu'apple à compris que le public n'est pas uniquement le geek qui bidouille pour avoir le plus de fonctionnalité possible (et qui au final, comme tout le monde n'en utilisera pas 5%) mais qu'il y a aussi le technophile averti, qui sait qu'il n'a pas forcement besoin de moudre le café avec son ipad. Ma grosse intérogation c'est ... pourquoi les autres ne tente pas l'expérience .... Je me doute bien qu'un petit constructeur n'aura pas les moyen, et je ne vois qu'HTC avec des téléphone comme le désire "comprendre" le concept apple. Mais bordel ... combien de temps aprés .... Pourquoi des GROS (dell/HP) ne parvienne pas a pondre des produit "dans le genre". Pourquoi systématiquement faire des boitiers avec des listes de fonctionnalité de 654614165 lignes et un design à chier, avec une ergonomie moisi ? Ca me laissera toujours perplexe.
avatar mfam | 
Et c'est pas un peu ça le marketing? Contrôler les émotions avec la logique pour obtenir le résultat désiré. Je suis Mac donc différent , je suis pc donc un "nerd". ... et hop j'achète le mode de vie.
avatar YAZombie | 
[quote]sans faire trop mal à son porte-monnaie, en plus[/quote] Je pensais que vous alliez vous faire basher dès le premier commentaire, je suis tout surpris!
avatar shenmue | 
@Pseudo714:"N'importe quoi c'est tout simplement parce que les produits apple sont beaux et mieux faits." Aussi en effet...
avatar YAZombie | 
En revanche, je ne suis pas du tout d'accord avec votre interprétation du geek. Le geek, c'est justement celui qui déteste et méprise un concept comme l'iPad parce qu'elle lui aliène toute l'importance pathétique qu'il retire à savoir tripatouiller dans les réglages fins de la GIU à la Windows (rien à voir avec savoir jouer de la ligne de commande, il ne faut pas confondre, ça c'est un informaticien, même quand il est amateur). Le geek, c'est celui qui nous emmerde depuis 20 ans à troller sans cesse dès qu'on sort le mot "Apple" et qui nous traite de fanboy sans voir la poutre qui transperce son œil. L'iPad c'est la mort du geek, et je danserai sur sa tombe.
avatar David_b | 
Il manque pas un [URL=http://www.klakinoumi.com/2010/05/10/pourquoi-nous-aimons-les-produits-apple-en-general/]via[/URL] à ton billet ? ;)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@YAZombie : je pensais aussi, pour être franc. Quant à l'interprétation du geek, ouais, je te laisse ton avis ;-) @JayTouCon : va, reconnais-lui le choix de son exemple, pour expliquer cette vérité fondamentale du marketing ;-) @David_B : non.
avatar laurange | 
La clarté du catalogue Apple est aussi un exemple du genre. Là où la plupart des marques vont faire un modèle pour chaque niche, chaque consommateur, quitte à avoir des références incompréhensibles :INSPIRON 1545 NB (N0054517) … Apple choisit la simplicité : MacBook En plus ils sont beaux et épurés.
avatar YAZombie | 
Ah oui, c'est dingue comme je hais le geek… j'ai même dû me retenir de rééditer encore plusieurs fois mon post pour accentuer… Je hais le geek…
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Je ne suis pas d'accord avec la définition "Inspirant, très émotionnel et absolument irrationnel" Pour moi, le choix d'Apple relève à la fois du rationnel et de l'émotionnel : j'aime et je suis capable d'expliquer pourquoi. Par contre je n'arrive pas à comprendre ceux qui choisissent autre chose.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@YAZombie : j'édite, j'édite, je suis impardonnable ;-)
avatar YAZombie | 
Mais je veille au grain!!!
avatar jujuv71 | 
"Pourquoi on aime les produits Apple ??" Non, ce n'est pas la bonne question. La bonne question est : "COMMENT on devient amoureux des produits Apple ?" La réponse est : PAR la simplicité d'utilisation des produits Apple, PAR le design reposant et rassurant, PAR le fait qu'ils donnent envie de TRAVAILLER, S'AMUSER, SE DIVERTIR… Le secret des produits Apple ??? Ils viennent vers nous car ils donnent une réponse par UN MOYEN dont nous avons besoin… Contrairement à Microsoft où c'est l'utilisateur qui doit faire l'effort d'aller vers le produit, CAR il doit s'dapter……
avatar JPTK | 
[quote]Résultat : on achèterait un PC classique avec sa tête, en se demandant parfois si on est sûr, alors qu'on achèterait un Mac de manière un peu irrationnelle, émotionnelle[/quote] Lol, complètement l'inverse de ce pour quoi j'achète un mac quoi, pour moi c'est achat bien au contraire rationnel et logique, c'est après que vient, cerise sur le gâteau, l'aspect émotionnelle car quand je déballe mon mac je me sens un peu comme un gosse de 7 ans déballant une voiture radio commandée ou une console de jeux. :-)
avatar JPTK | 
PUTAIN MAIS QUAND EST-CE QUE L'ON POURRA À NOUVEAU ÉDITER NOS MESSAGES MERDE !! :-/ Sans fautes je disais donc : Lol, complètement l'inverse de ce pour quoi j'achète un mac quoi, pour moi c'est un achat bien au contraire rationnel et logique, c'est après que vient, cerise sur le gâteau, l'aspect émotionnel car quand je déballe mon mac je me sens un peu comme un gosse de 7 ans déballant une voiture radio commandée ou une console de jeux. :-)
avatar divoli | 
[quote]L'utilisateur typique qui achète non pas pour le produit, mais pour l'idée, et au final pour lui-même, c'est l'early adopter (certains diront le geek). Celui qui a fait la queue pour obtenir son iPhone ne l'aurait donc pas tant fait pour l'iPhone lui-même que pour ce que l'iPhone représente, et pour la satisfaction personnelle de l'avoir avant tout le monde.[/quote] Ah ! Et les early visitor, les zigotos qui passent des heures dans une file d'attente (voire qui passent la nuit dehors) juste pour l'ouverture d'un nouveau magasin, alors qu'il n'y a rien de nouveau proposé à la vente, tu les classes comment, mon bon Anthony ? Edit: @jptk; Ben c'est pour emmerder ceux qui postent depuis un PC. :p
avatar noAr | 
Un early adopter est un geek… friqué. D'ou la raison pour laquelle un paquet de geek on pu cracher sur l'iPhone… jusqu'à ce qu'ils aient pu trouver les moyens de se le procurer et de se justifier en le jailbreakant pour deux pretextes bidons mais… geek. A part ca, rien de bien nouveau sous le soleil de la logique de marque. Le fait est — essentiellement — que certains constructeurs l'intègrent ou non. Cela dépend aussi de leur cible, de leurs points forts (et faibles) etc.
avatar DrFatalis | 
@ alamapi:"Pourquoi des GROS (dell/HP) ne parvienne pas a pondre des produit "dans le genre". Parce qu'ils trainent un boulet: windows, windows, windows.
avatar starbus | 
@jptk éssaies de virer les cookies de macg, ça m'est déjà arrivé et ça à résolu le problème.
avatar skhattane | 
[quote=elamapi]Ma grosse intérogation c'est ... pourquoi les autres ne tente pas l'expérience .... [/quote] Plusieurs raisons : 1/ il est beaucoup plus difficile de faire un produit avec peu de fonctions parfaitement intégrées que l'inverse. Comme une dissertation, c plus dure de faire court que long. La multitude de fonction cache toujours une frilosité dans les choix afin de convenir au plus grand nombre. De ce fait à personne en particulier. Car pas d'idée vertébrale derrière l'amoncèlement de plastique posé la sans queue ni tête. D'ou des produits sans saveurs pour la concurrence. 2/ Parce que beaucoup de sociétés cherchent à vendre et partent de ce principe !!! Alors qu'Apple part du principe que les produits qu'ils font doivent leur plaire. De facto si le produit leur plait, il se vendra.On sent tout de suite quand un produit a été bichonné aux petits oignons avec une vrai passion derrière ou si il répond juste à un cahier des charges purement basé sur des stats & enquêtes. 3/ Parcqu'à la tête de cette boite on a quelqu'un qui ne transige pas, s'implique jusqu'au moindre détail dans la conception des produits et ne reste pas assis dans son bureau à ne donner des directives qu'au regard des chiffres de ventes. 4/ Parce 90% des sociétés conçoivent les produits que les gens demandent la ou Apple conçoit des produits dont les gens ont besoin. 5/ Parce qu'Apple a batti un écosystème cohérent, donc de suite plus attirant. Leurs produits s'inscrivent dans un ensemble, ce ne sont pas des one-shot. 6/ Parce qu'Apple pensent ses produits en terme d'usage, la ou la concurrence pense en terme de fonctions. 7/ Parce qu'Apple a bon gout. (sobriété, continuité esthétique , etc.) 8/ Parce qu'Apple est l'une des rares boites à avoir compris la différence entre esthétisme et design. 9/ Enfin et le plus important à mes yeux, Apple a le courage de proposer sans concession sa vision des choses. Elle constitue de ce fait une véritable alternative à ce qui existe déjà. A mon sens, c'est ça le véritable choix ...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR