Psystar accepte de verser 2,6 millions de dollars à Apple

Arnaud de la Grandière |
On en sait un peu plus sur l'accord que Psystar et Apple ont conclu : suite à la décision de justice qui a déterminé que Psystar s'était rendue coupable de violation de copyright, violation de contrat, et violation de la loi américaine Digital Millennium Copyright Act (interdisant le contournement des mesures de protection, voir notre article Psystar perd un gros match face à Apple), celle-ci a convenu de verser 2.675.050 dollars à Apple.

Il restait cependant dans cette affaire d'autres chefs d'accusation : violation de marque déposée (nominale et graphique), dilution de marque, et concurrence déloyale, qu'Apple accepte de ne pas poursuivre.

En outre, Apple consent à ne pas encaisser ladite somme tant que Psystar n'aura pas épuisé toutes les voies de recours, et les deux parties ont convenu que l'accord ne serait pas évoqué dans la deuxième procédure, jugée en Floride, et pour laquelle Apple avait demandé une confusion avec le procès jugé en Californie (voir notre article Psystar : Apple exige la fusion des procédures).

En somme, il s'agit essentiellement de solder la procédure Californienne, suite au revers essuyé par Psystar. L'affaire se poursuit cependant, tant sur les différents pourvois d'appel que Psystar peut invoquer en Californie, que sur la procédure de Floride. La question de Rebel EFI reste en suspens, si Psystar semble avoir l'intention de poursuivre sa commercialisation, nul doute qu'Apple ne l'entendra pas de cette oreille.

avatar Macuserman | 

Ou est l'intérêt d'Apple ? Je ne comprends pas.
Par ailleurs les trucs sur l'EFI sont un peu prématurés donc.
(par rapport aux réactions de la news précédentes ).

avatar iNabil | 

l'intérêt d'apple c'est de ne pas avoir à se tracasser davantage contre un fabricant de hackintosh

avatar Vdouze | 

2 675 050$. Apple aurait pu faire grâce des 50 dollars.

avatar ifranz67 | 

Je me demande comment il vont régler cela, sachant que cette boite c'est même pas un PME, qui a quasi rien vendu.

avatar mediapress | 

Ça va leur coûter cher leurs 768 mac vendus ???

:-)

avatar tchocolatl | 

Je croyais que Psystar n'avait vendu que 768 ordinateurs. Imaginons même à 1000 dollars chacun, cela fait 768000 dollars. Ou va-t-elle trouver la somme?

avatar reporter31140 | 

Apple essaye de gonfler son chiffre d'affaires artificiellement...
Mais cela ne dure qu'un temps

avatar NitraXx | 

A mon avis Apple essaye plus de couler Psystar qui représente plus une vitrine pour le Hackintosh qu'un concurrent direct.
Plus vite Psystar dépose le bilan, plus vite Apple montre qu'il ne se laissera pas faire, que ça soit judiciairement ou non ...

avatar pickwick | 

@reporter 31140 : euh.... je ne pense pas qu'apple ait besoin de cela pour gonfler son CA....

avatar Nesus | 

C'est rès fort. Maintenant ils font pouvoir emmener tout ça là où ça les arrange c'est a dire en Californie. Même plus besoin d'attendre qu'un juge est la bonté de réunir les deux affaire. Et en plus cela rapport une coquette somme au passage. Franchement chapeau.

avatar iNabil | 

@ reporter31140 :

c'est vrai que ça gonfle vachement le CA d'une boite qui a plusieurs dizaines de milliards de $

avatar Gepat | 

Ca mérite vraiment un titre en gras et rouge ? ;-)

avatar alargeau | 

@ Gepat :
oui, c'est pour différencier cette news des 300 autres news quotidiennes concernant Psystar/Apple...

avatar mxmac | 

les USA ont la faillite personnel c'est sans doute ce qui attend le patron de psymachin ...

avatar Loup_Fenrir | 

@ reporter31140
Hahahahaha ! Comme si des dommages et intérêts figuraient dans le chiffre d'affaire !
ça sera une part du résultat exceptionnel !
Allez toi tu sors, va réviser tes SIG !

avatar pvmstg | 

Hum, je me demande juste une chose. La dernière fois on ne pouvait pas payer les avocats, là avec le peux d'unités vendus, je me demande où ils vont trouver les sous.

On dirait de plus en plus une société prête nom qui teste Apple.

avatar eFraid | 

Je trouve la somme assez clémente. Ca doit correspondre peu ou prou aux frais d'avocats d'Apple? Je n'y vois pas d'acharnement.

avatar croquepommes | 

C'est purement stratégique et bien joué de la par des avocats d'Apple, il n'y a pas l'ombre de clémence seulement un plus pour l'image d'Apple qui «parait» plus «juste» face au monde. On ne propose pas à son adversaire de payer quand ils auront épuisé tous les recourts quant on est pas sûr de gagner. Apple sait qu'il va gagner sur toute la ligne, Apple s'en fou du montant de dommages et intérêts qu'elle ne percevra jamais car Psytruc devra faire faillite et c'est le Butttt... Apple 1 Psytruc 0. Fin de partie.

avatar E-Play | 

Que ce soit pour une machine ou pour 50.000, voir son travail volé pillé et exploité de facon illégale déclenche logiquement une réaction de la part de l'entreprise...

C'est comme un peintre qui aurait affaire à un faussaire, ca lui fait pas forcément perdre beaucoup d'argent mais pour son image c'est pas terrible.... ( Et encore dans ce cas la on peut parler de copie quasi parfaite, qui ne risque pas de s'enlaidir brusquement du jour au lendemain... )

avatar michaelprovence | 

C'est Apple qui aurait du dédommager psychar pour le préjudice moral et commercial!

Reste à espérer que la commission européen s'occupe un jour de ce cas après qu'ils en aient fini avec intel et microsoft !!

avatar mika79 | 

michaelprovence [02/12/2009 08:18]

C'est Apple qui aurait du dédommager psychar pour le préjudice moral et commercial

LOOOOOOL

Et quoi encore ?

avatar jerome74 | 

[quote]voir son travail volé pillé et exploité de facon illégale déclenche logiquement une réaction de la part de l'entreprise... C'est comme un peintre qui aurait affaire à un faussaire[/quote]
Hum... Psystar n'a rien volé, rien pillé : les licenses Mac OS X on été achetée à Apple. Exploité de façon illégale, certes, mais c'est pas la même chose. C'est comme un peintre dont les œuvres seraient achetées pour décorer les chiottes publiques, rien de plus.

avatar Un Vrai Type | 

@ jerome74 : Paris-sansfil n'a rien volé ou pillé à Paris.
Le nom n'a même pas été exploité de manière illégale.
Dingue non ?

@ E-Play :
Ça n'a pas été la position d'Apple dans ce procès.

@ michaelprovence :
Je pense que "psychar" aurait du demander des dommages et intérêt à "Psystar"... Nuance.

PS : Ce serait bien que Macgeneration fasse un petit résumé de l'acte en 3-4 pages histoires que les gens comprennent ce qui se passe en réalité.

CONNEXION UTILISATEUR