Le Mac prend racine dans le monde de l'entreprise

Christophe Laporte |
L'Enterprise Desktop Alliance (EDA) est assez optimiste concernant le devenir du Mac dans le monde de l'entreprise. L'organisme a sondé 314 responsables IT de grandes entreprises qui possèdent à la fois des Mac et PC [étude au format PDF].

Pour 75 % d'entre eux, cela ne fait pas de doute, ils vont acheter davantage d'ordinateurs estampillés d'une pomme dans les mois à venir. Parmi les personnes qui ont répondu, près de 60 % d'entre elles gèrent au minimum un parc de 100 Macintosh.

Les raisons du succès d'Apple dans ce milieu ? Les responsables IT donnent deux explications. Tout d'abord, ce sont les employés qui demandent de plus en plus à avoir un Mac. D'autre part, la productivité des utilisateurs sous Mac est meilleure, selon eux. Notez qu'ils ne sont que 2 % à vouloir réduire la proportion du Mac dans leur organisation.

Rappelons que l'EDA est un consortium qui a pour vocation de promouvoir le Macintosh dans le monde de l'entreprise. Cet organisme rassemble notamment Parallels, Centrify, LANrev, Atempo et Group Logic.

avatar LossId | 

Faites que Airbus adopte le Macintosh et enfin je pourrais avoir une machine 'à la pomme' sur mon bureau...

Malheureusement tant que Catia et autres produits industriel ne seront pas portés sur ce type de machines, ont peut toujours rêver...

avatar CBi | 

A force de prendre racine, on aura peut-être droit enfin à un VPN Cisco client sur iPhone/iPod Touch qui fonctionne dans le monde réel de l'entreprise...

avatar kotek | 

Ouais, ou tout simplement droit à un Excel ou Word qui tienne la route...

avatar oomu | 

ha! évidemment, dans mon travail, tous les employés ou prou veulent un MAC ! même les windowsiens qui veulent resister à la (inéluctable) progression de linux. Si tôt qu'un mac peut être récupéré, c'est coup bas et manipulations en tout genre.

MAIS pour presque tous les employés et même bien des professeurs, ce n'est pas justifiable face à un Hp/dell de merde à qq centaines d'euros. Un Linux de base ou un windows XP et zou !

J'ai la chance incroyable de pouvoir justifier d'un mac (je travaille tout le temps sur informatique et je veux un unix efficace et un mac raisonnable ou un pc gonflé sous linux revenait au même. c'est un poste que je conserve depuis 6 ans) , mais c'est presque impossible à justifier pour un poste bureautique sous office/openoffice.

Les décideurs savent que c'est mieux (je ne compte plus les macs achetés pour le compte de directeurs ou gens "importants"..) mais en toute bonne foi, une secrétaire peut valider le bilan comptable sur un hp pourri avec écran cathodique. La sécu paiera les lunettes, l'assistance informatique absorbera la frustration.

Tout le reste est mensonge.

avatar Atlante | 

Entièrement d'accord avec Oomus, Apple a réussi à séduire les employés, à prendre l'entreprise par le haut pendant que Microsoft rencontre pour la première fois des difficultés à s'implanter par le haut (Vista), via la décision des directeur d'entreprises.
Après pour un post de traitement de text, un mac n'est justifié que si la majorité de l'entreprise fonctionne sous mac, sinon mieux vaut un HP. C'est moins chère, ça a de meilleures performances logicielles sous office, et ça peut se garder assez longtemps.

Par contre je ne crois pas que le modèle d'Apple d'un Os tous les 18-24 mois puisse être viable dans ce milieu.Très peu d'entreprises n'investissent dans des Os flambants neuf dès leur sorties; ils attendent déjà minimum 6-8 mois, elles seront trop vite prise à court. Les logicielles évoluent trop vite sur mac, les ruptures Os 9, Intel n'ont rien de rassurant pour des PDG, et l'absence de visibilité face aux nouveaux produit est très difficilement acceptable.

avatar oomu | 

>A force de prendre racine, on aura peut-être droit enfin à un VPN Cisco client sur iPhone/iPod Touch qui
>fonctionne dans le monde réel de l'entreprise...

ha! le vpn... c'est tellement pénible , qu'à mon sens, on aura plus vite fait de digérer ipv6 que de voir du vpn en tout genre marcher avec tout et n'importe quoi.

-
>Malheureusement tant que Catia et autres produits industriel ne seront pas portés sur ce type de
>machines, ont peut toujours rêver...

Les logiciels comme Catio sont de gigantesque obstacles à l'indépendance vis à vis de Windows.

Il fait parti de ces logiciels "stratégiques". Microsoft a investi au près de Dassault pour en faire un logiciel purement windows.

Il y a quelques années, une version linux fut montrée (catia étant originellement un logiciel unix et cela se voit beaucoup, un portage linux est relativement trivial) puis a disparu.

Tout simplement, pour le commerce d'une certaine entreprise, il FAUT que Catia devienne et reste définitivement un logiciel Windows. Pas de mac donc.

N'y comptez pas.

avatar oomu | 

@kotek
>Ouais, ou tout simplement droit à un Excel ou Word qui tienne la route...

Word sur mac tient la route

Excel sur mac ne tiendra JAMAIS la route

Il s'agit, très perfidement, de faire en sorte de vous donner l'envie de windows. La suppression puis le rajout du vb script dans excel mac n'est pas un hasard.

Le vb script à la rigueur, on s'en fiche avec word. mais avec excel c'était un piège. Pour excel, le vb peut vraiment servir et des gens s'en servent.

Subitement MS le retire de excel mac, alors quoi ? la version windows devient la version ++ de excel, la Vraie, la Complète. ha ben vi on a excel pour mac, vous pouvez l'acheter, hmm mais sentez vous combien la version windows est complète ? Bref, le mac est gardé à une distance rassurante.

puis vient le retour de VBscript dans office mac ? MS fait démonstration de sa bonne foi : faire du bon logiciels peu importe l'idéologie windows en dessous ? mais non, le mal est déjà fait ! et gage que la future version de office windows aura un truc pour la mettre AU DESSUS de la version MAC.

Bref, il est très difficile d'être dans la situation d'apple.

Apple ne peut PAS exister sans office, c'est même pas la peine d'y croire. Mais il leur faut trouver un moyen de s'affranchir des formats de office et créer un équivalent à 150% (100% n'est pas assez!) de Office. Parce que Microsoft se sert de Office (entre autre) pour tenir le mac dans un pré carré.

Soit par un iwork (dans 10 ans?) soit en poussant openoffice (dans 10 ans??)

Quid de si Microsoft décide du coup de rompre son obligation envers Apple ?

-
Bref le logiciel tient sous contrôle le matériel. Il est en réalité du de vendre du logiciel (les sociétés purement logiciel se battent pour rester à flot hormis l'Abomination) mais il est l'indispensable gluant de toute vente de matériel.

avatar melaure | 

Il faudrait préciser que c'est une étude aux ETATS-UNIS et au CANADA.

En Europe et surtout en France, on en est très très loin. Il vaut même mieux considérer que le Mac est absent de l'entreprise, c'est bien plus proche de la réalité.

Vous voulez bosser sur Mac ? Partez aus US ;)

Avec les DSI françaises c'est mort ... :(

avatar kotek | 

@oomu
Non, désolé, Word sur Mac ne tient pas la route.

Une amie m'a envoyé un fichier Word-PC mis en page avec des retours chariots (on ne rit pas !). Sur Mac, la mise en page était complètement différente.

Qu'on ne vienne pas me dire : "Ouais ben elle avait qu'à faire des sauts de page, comme tout le monde !". Pas d'accord : c'est le même format .docx, les même polices de caractère (Times New Roman) et la même boite. Ca doit marcher.

Ceci dit, c'est vrai, elle aurait dû mettre des sauts de page !

avatar studdywax | 

moi je me rend compte que dans le monde du graphisme (bastion du mac pourtant...), le mac recule dans les esprits (et ça se voit aussi autour de moi...)

Les arguments : - les becanes trop chères pour faire tourner des logiciels qui marchent mieux désormais (Adobe et sa suite mal adapté depuis les CS2 hein) sur leurs cousins éloignés carburés au Windows
- les périphériques (si vous voulez acheter une nouvelle souris Apple ça coute un bras alors ne parlons pas des écrans..)

Et surtout les services informatiques betes qui rêve d'harmoniser leurs parcs avec les serveurs lent et pourri ( et ce, depuis toujours, on nous fait croire que nos macs sont les vilains petits canards dans ma boîte)

avatar spleen | 

On va passer assez vite sur cette "étude" totalement bidon (ça rappelle les sondages UMP/OpinionWay : on n'est jamais mieux servi que par soi même...).
Si le Mac ne rentre pas en entreprise, c'est forcément à cause des clients, notamment des DSI qui sont cons, peureux et incompétents et du complot dirigé par le grand Satan Microsoft contre le gentil Apple.
Mais ce n'est évidemment pas à cause des prix aberrants pratiqués par Apple, du manque total de transparence sur les évolutions futures (essayez donc d'obtenir une roadmap...), de l'absence total d'accords et de synergie avec les grands éditeurs pros du marché (SAP, Oracle, Siebel...)... etc
Quand Apple passe à Intel, la moindre des choses serait que son partenaire historique (l'unique ?) Adobe soit prêt et n'oblige pas les utilisateurs à faire tourner les softs en UB.
C'est tellement simple et rassurant de se dire que c'est toujours de la faute des autres...

avatar Atlante | 

C'est pas dans mon habitude, mais +1 Spleen :)

avatar DrFatalis | 

"314 responsables IT de grandes entreprises qui possèdent à la fois des Mac et PC"
Donc qui connaissent déjà les macs. Le problème serait plutôt de les faire rentrer dans les entreprises qui n'en ont aucun...

"l'EDA est un consortium qui a pour vocation de promouvoir le Macintosh dans le monde de l'entreprise"
Donc il est possible de mettre fortement en doute l'impartialité de l'EDA en question...

avatar Lledrith | 

Pour ma part j'aimerais bien faire entrer le mac dans ma boîte, mais déjà que le patron n'aime pas l'informatique, alors investir dans des mac...
Sans compter que notre intégré de gestion (comptabilité, gestion commerciale) tourne sur windows, et qu'on l'a acheté il y a à peine 3 ans, ça m'étonnerait beaucoup que j'arrive à justifier un mac ^^

Bon vu qu'on travaille tous en TSE, je suis en train d'installer linux sur mon PC, et je testerais un client TSE linux pour voir, c'est déjà mieux que du windows :)

avatar Un Vrai Type | 

@Atlante :
"l'absence de visibilité face aux nouveaux produit est très difficilement acceptable"
@spleen :
"du manque total de transparence sur les évolutions futures"

J'adore ce mythe..., vous avez 1 post pour me donner la roadmap d'HP et de Dell.
Ou bien de m'expliquer ce que vous n'avez pas compris sur les présentations de Snow Leopard...
Au choix.

@spleen : Pour le reste de tes arguments, je suis entièrement d'accord. Je n'ai que des Macs pour mes employés, mais plusieurs sont d'occasions et du refourb, j'ai les ressources internes nécessaires. Je doute que ce soit tenable pour un parc de 100 machines...
Si mon entreprise continue à grossir, que vais-je faire ?

PS : Par contre notre entreprise n'externalisera jamais sa gestion informatique. Vu le coût que ça représente, les contraintes, les choix proposés... autant se payer une équipe en interne.

CONNEXION UTILISATEUR