La littérature pour Mac se porte bien

Christophe Laporte |
Signe de l'intérêt grandissant pour les solutions Apple, les ventes de livres dédiées à la programmation en Objective-C et en Cocoa ont bondi de 85 % en 2008. Plusieurs facteurs expliquent cette hausse : d'une part la sortie du kit de développement pour l'iPhone et l'iPod touch qui a pour conséquence la sortie de plusieurs livres évoquant la programmation sur les terminaux mobiles d'Apple et d'autre part la sortie de nouvelles éditions de livres phares comme Cocoa Programming for Mac OS X, dont la nouvelle édition a été récemment traduite en français. En 2008, ce segment représentait 0,46 % des ventes de livre high-tech aux États-Unis.

Le succès de l'iPhone a également donné un coup de fouet aux livres consacrés aux téléphones portables dont les ventes ont cru de 57 %. D'autre part, alors que Leopard n'est plus tout jeune, les ventes de livres à destination des utilisateurs Mac se portent bien : +28,7 % en 2008 et une part de marché de 4,07 %. Dans cette catégorie, le best-seller et de très loin est Mac OS X Leopard The Missing Manual
par David Pogue.


A l'inverse, les ventes de livres grand public consacrés à Windows ont chuté de 22 % et possèdent une part de marché de 6,68 %.

Seule ombre au tableau pour Apple, les ventes de bouquins dédiés à "iPod + iTunes" ne font plus recette. L'année dernière, leurs ventes ont reculé de près de 38 %.



De manière générale, 2008 a été une année difficile pour les ventes de livres high-tech. Il s'est vendu 350 000 livres de moins en 2008 qu'en 2007. Jusqu'au milieu de l'année, ce marché était plutôt en hausse (+ 67 000 unités), mais s'est complètement retourné lors du dernier trimestre.

Tags
avatar anto | 

Pourriez vous communiquer des sources et dautres liens traitants de ce sujet svp? car cela minteresse grandement.
merci

CONNEXION UTILISATEUR