iTunes U aide à réussir ses études

Vincent Absous |
Évidemment, ce genre d'études est toujours à prendre avec une certaine distance. Toujours est-il que selon Dani McKinney, psychologue à l'Université de l'état de New York, le podcasting aide les étudiants dans leurs études. Ceux qui utilisent ce moyen d'accès aux cours obtiennent en effet de meilleurs résultats à leurs examens que ceux qui assistent en personne aux cours. La moyenne obtenue par les premiers est "C" (71 % de réussite) contre un "D" aux autres (62 % de réussite). Paradoxal.

Pas tant que cela. En fait, explique Dani McKinney, il ne s'agit pas tant du podcasting en soi, mais de ce qu'on en fait. Les étudiants qui podcastent les cours prennent plus de notes, tout simplement parce qu'ils peuvent repasser tel ou tel passage. La motivation est également meilleure.

Du coup, explique encore Dani McKinney, certains professeurs limitent le podcasting pour retrouver un public en chair et en os. C'est que nombre d'universités américaines s'y sont mises, proposant parfois un accès complètement libre à leurs contenus, parfois limités. iTunes U, en tout cas, est en pointe, en France, moins qu'aux États-Unis toutefois, même si les choses évoluent (lire "Lyon 2 joue à fond la carte du podcast")

Sur le même sujet :
- Lyon 2 joue à fond la carte du podcast
- Des universités francophones dans iTunes U

avatar sunshines | 
Il a oublié le fait que les podcast sont un bon complément. Quand j'ai un trou dans mon cour parce que le prof parle rapidement ou que c'est mal formulé, je vais récupérer le podcast pour compléter ou pour comprendre ce que j'ai voulu écrire... Et puis ça permet de rattraper facilement si on rate le cour pour une raison ou pour une autre, donc c'est pas très étonnant !
avatar Un Vrai Type | 
Quoi ? Une étude montre que si on passe plus de temps sur nos difficultés, on progresse mieux ? En plus elle sous entend que les étudiants ne sont pas des bons à rien qui gueulent dans les rues tout en sa saoulant tous les week-end ? Au moins, heureusement, une telle news ne passera pas sur TF1... :D
avatar Manueel | 
Un petit detail qui a son importance : a l ecrit, Les étudiants qui podcastent les cours prennent plus de notes est l oppose de Les étudiants qui podcastent les cours NE prennent plus de notes La question ne touche pas seulement le #bien# parle mais aussi l intelligibilite du texte Mes excuses pour ce #chipotage#
avatar DrFatalis | 
Peut être aussi que, tout simplement, les étudiants qui prennent la peine de charger les podcast de leurs cours (ou d'autres) et de les visionner en plus de leur travail sont précisément ceux qui sont les plus motivé pour réussir leurs études, non ? Mais je vois que les problèmes éternels de "droits d'auteur" et autres C...llonades prénumériques fleurissent en France et freinent considérablement tout enseignement moderne. Quant à dire que les podcast U fleurissent en France... Il faudrait d'abord que la France possède de vrais universités (vaste programmes - je suis, je précise, un universitaire à l'occasion). Un exemple de ces freins: jusqu'à l'an dernier, interdit d'enregistrer une émission TV et de s'en servir en cours. Depuis, on peut, mais l'émission ne doit servir que pendant un an, la "constitution de videothéque étant interdite". Pas grave. Pour mes cours, j'utilise quasi exclusivement des videos et contenus "made in USA" venant de fondations comme le HHMI où d'institutions comme le CDC ou la NASA. Après, on pourra gloser sur notre "exception cuculturelle". Au moins, avec itunesU, la France éternelle est remise à sa place...
avatar Ganzolo | 
C'est EVIDENT... A quoi servent les cours en amphi de nos jours??? On est plus au moyen-âge, à l'heure d'internet et de la photocopieuse... On est en train de faire comme les moines qui recopiaient les livres... C'est d'une débilité... De plus dans ma fac [Notez, j'évite de généraliser], 90% des cours en amphi, c'est le prof qui vient qui allume lordi qui projette un transparent et qui le lit... Donc au final on se force a venir, a s'assoir sur des banc pourris en bois super tôt le matin, pour ensuite se tapper un énorme trou à rien faire... Tout ca alors qu'il suffirait d'avoir a disposition des podcast complets et zou depuis le lit... On étudie... Mais évidemment là les profs seraient useless, à part en TD... Donc le système actuel a encore de beau jours devant lui...
avatar DrFatalis | 
"Mais évidemment là les profs seraient useless, à part en TD..." Pas tout à fait. Il suffirait que le prof, se basant sur son podcast diffusé par avance à ses étudiants, se contente en séance de "cours" de répondre aux questions posées par étudiants, clarifiant ainsi les points obscurs. Ce serait aussi l'occasion de présenter des documents supplémentaires, illustrant le cours, d'en montrer la logique, la progression, d'en souligner les aspect historiques, d'en développer certains points ou de faire réfléchir les présents sur des docs imprévus. Ils suffit de keynote et d'un videopro. Je le fait (en sciences), mais en général, peu d'étudiants apprécient, car cela demande un surcroît de travail.
avatar Ganzolo | 
Oui, alors ce qu'il faudrait ça serait de ralonger les TD et de supprimer les cours... Et forcer les étudiant a utiliser les podcast en donnant des exos a rendre par mail... Mais des trucs vraiment tout bête... Juste pour qu'ils lisent... Moi ça me parait tellement plus simple... Parce que c'est mieux d'arriver en ayant des question et d'utiliser ce temps pour les question, plutôt que de perdre son temps a recopier, surtout qu'une fois qu'on a décroché, on fait vraiment le boulot d'une photocopieuse...
avatar magic.ludovic | 
Excuser moi, je suis pas allé loin dans les études, mais maintenant, celui qui n'a pas d'ordinateur ne peux plus faire d'étude ? Si tous ce qui est dis plus haut deviens réalité, alors il faudra un accès à l'information, un PC avec connexion internet pour chaque étudient ? C'est bien ça ? C'est peut être déja la réalité aujourd'hui ... Je suis un peux has been ...? :s
avatar Fingah | 
@Gonzolo: dire que les cours en amphi ne servent à rien c'est une belle conn*** ... guère étonnant quand on constante que de plus en plus d'étudiants (et même d'enseignants universitaire) versent dans une vision mercantile de l'enseignement universitaire: à quoi bon écouter un prof en amphi ? une vidéo serait tellement mieux ? il faudrait que des TD où on nous tient la main pour écrire les bonnes réponses ... faudrait penser à se sortir les doigts quand même c'est justement l'archaïsme de l'enseignement qui en fait sa force, sans oublier que d'un point cognitif rien n'égale encore le schéma "débile" et "moyen-âgeux" du prof qui s'adresse à ses élèves ... on oublie vite en France que l'Université est "par définition" une voie d'excellence pour la formation de chercheurs et de Professeurs (notez la majuscule c'est fait exprès) ... il serait de bon ton de rappeler que les cours d'amphi et de TD ne sont qu'un support qui doit être compléter par un travail personnel d'approfondissement (bibliothèque, lecture, exercice, ...) ... mais les élèves n'en veulent plus alors pas très grave on fait des filières au rabais; les bons élèves continuent à aller à l'ENS ou à trainer tard dans les biblios des facs, les autres s'amusent et remplissent les syndicats étudiants. ce ne sont pas les réformes de ce gouvernement ou d'un autre qui sont dangereuses pour l'Université française mais bien la volonté affichée d'une partie de la population (étudiante et plus large) qui consiste à dire "j'ai pas envie d'en foutre lourd mais je comprends pas pourquoi moi je pourrais pas faire tel cursus" certains y verront matière à destitution, mais je suis moi même un chercheur universitaire à Paris dans un fac en travaux depuis fort longtemps
avatar DrFatalis | 
"l'Université est "par définition" une voie d'excellence pour la formation de chercheurs et de Professeurs" Hélas non! En France, ce role est détenu par les "grandes zécoles" qui ,excellent à transformer l'élite scientifique en ronds de cuir hauts de gamme que le monde nous envie... (des hauts fonctionnaires qui plus jamais de leur vie ne feront, ùêùe de loin, de la recherche ou de l'enseignement...) "il serait de bon ton de rappeler que les cours d'amphi et de TD ne sont qu'un support qui doit être compléter par un travail personnel d'approfondissement (bibliothèque, lecture, exercice, ...) " Bien dit. Encore faudrait il (provoc inside) disposer de vrais bibliothèques, vastes, agréables et riches, ouvertes suffisamment longtemps (et pas le vendredi, de 12h15 à 14h 33, le troisième mois du cinquième cycle de la Lune de Smuldur), de vrais étudiants (qui aiment lire, chercher, apprendre...) et de vrais profs (accessibles...). En gros, cela demande de vrais frais d'inscription (tabou) pour renflouer l'université avec un grand U (et le système de bourse afférent), et pas la pitoyable obole actuelle... ou la fusion grandes écoles/université (retabou)... Quand à se demander si une étudiant doit avoir un ordi, soyons clair: de nos jours, en Sciences, c'est quasiment indispensable.
avatar Ganzolo | 
@Fingah Je lis ça... "dire que les cours en amphi [b]ne servent à rien c'est une belle conn***[/b] ... guère étonnant quand on constante que de plus en plus d'étudiants (et même d'enseignants universitaire) versent dans une vision mercantile de l'enseignement universitaire: à quoi bon écouter un prof en amphi ? une vidéo serait tellement mieux ? il faudrait que des TD où on nous tient la main pour écrire les bonnes réponses ..." et je lis ça... "il serait de bon ton de rappeler que les cours d'amphi et de TD [b]ne sont qu'un support[/b] qui doit être compléter par un travail personnel d'approfondissement (bibliothèque, lecture, exercice, ...)" Donc en fait, on assiste aux cours support juste pour pouvoir trouver le bon bouquin dans le rayon de la bibliothèque??? Eh beh... ça valait la peine de construire tout ces bâtiments pour ça.
avatar Un Vrai Type | 
La fac en France c'est un peu comme tout ce qui existe en France. J'ai eu un prof qui nous donnait un poly de cours en début d'année et qui en cours nous expliquait clairement les points sombres, nous donnaient des exemples d'applications, répondait aux questions. Certes, les gens râlaient (ceux là même qui n'ont pas passé la première année, bon débarras). Mais pour qui voulait suivre, nous avons appris dans ce cours bien plus que par d'autres méthodes... J'ai eu un autre prof soporifique au possible, lisant son cours "à recopier"... Un jour, il nous a proposé de venir visiter son labo. Là je découvre un autre homme passionné par les ondes, fabriquant des moteurs pour barbouiller dans un aquarium et vivant une partie de sa journée dans une cage de Faradet... Normal que ses cours étaient soporifique... Il nous enseignait les probabilités ! Enfin, j'ai eu la chance de voir comment se passaient les cours en Irlande. Dans un module de xx heures, il est précisé combien en amphi, combien en TD et combien à la maison ! Bref, rien à voir avec l'enseignement "à la française" ou l'on explose tout en théorie, sans jamais savoir l'appliquer avec intelligence.
avatar Hindifarai | 
Sujet qui n'appelle qu'au troll si l'on en croit la hauteur des réactions présentes. Je ne réagirai qu'à ce commentaire de DrFatalis : [quote]"l'Université est "par définition" une voie d'excellence pour la formation de chercheurs et de Professeurs" Hélas non! En France, ce role est détenu par les "grandes zécoles" qui ,excellent à transformer l'élite scientifique en ronds de cuir hauts de gamme que le monde nous envie... (des hauts fonctionnaires qui plus jamais de leur vie ne feront, ùêùe de loin, de la recherche ou de l'enseignement...)[/quote] Depuis quand les grandes écoles sont vouées à former des professeurs(au sens universitaire) et chercheurs? Evidemment si des scientifiques fraichement diplomés de grandes écoles arrivent de plus en plus dans les universités françaises pour faire une thèse ce n'est qu'un pur hasard, hasard renforcé lorsque l'on constate que ce n'était pas le cas il y a quelques années. Pour redire ce que j'ai déja précisé sur le précédent fil similaire(c'est la thématique itunesU pendant 48H chez macgé il faut en profiter) : ItuneU est une plateforme propriétaire et coupant une grande partie de l'auditoire au niveau accesibilité. La technologie de podcast est une bonne chose, utilisée à travers cette plateforme elle devient mauvaise. Enfin passer par une plateforme indépendante de l'université pour délivrer des supports de cours fait soit partie d'une démarche non réfléchie, soit démontre l'incapacité du service informatique de ces dites universités à rendre des services aux étudiants et enseignants. Cordialement Un ancien étudiant et enseignant/chercheur dans une université française
avatar Axelvak | 
> Un Vrai Type : une cage de Faraday (;
avatar DrFatalis | 
" ItuneU est une plateforme propriétaire et coupant une grande partie de l'auditoire au niveau accesibilité. "La technologie de podcast est une bonne chose, utilisée à travers cette plateforme elle devient mauvaise." Ben voyons. Parce que l'entreprise privée, c'est le MAL ? Itunes est gratuit (oui) et fonctionne sous windows et mac. Itunes U est gratuit, les podcast aussi Je tremble si c'était " le service informatique de ces dites universités" qui avaient, chacune dans leur coin, élaboré des zoutils (libres, bien sur, et ne fonctionnant que sous linux puisque les reste c'est le MAL!). "Depuis quand les grandes écoles sont vouées à former des professeurs(au sens universitaire) et chercheurs?" Depuis leur formation: ENS, par exemple, polytechnique... On y forme (en théorie) des chercheurs ET des professeurs (le N de ENS veut dire quoi, hein ?) La recherche (et les perpective d'emploi) dans les universités française, c'est à pleurer... Cordialement, Un ancien étudiant et enseignant/chercheur dans une université française" (ben oui, ça marche pour moi aussi)
avatar Hindifarai | 
@ DrFatalis Comme je l'ai dit mais vous ne m'avez visiblement pas compris, les podcasts n'ont rien de mauvais. L'utilisation de la plateforme itunesU est un ajout à l'utilisation des podcasts. Tentez d'accéder à itunesU sans itunes, vous verrez par quels subterfuges il faut passer, l'utilisation d'un simple podcast n'aurait pas posé ces problèmes. Effectivement itunesU est tendance...internet explorer l'était il y a quelques années et obligeait son utilisation pour l'accès à du contenu web également. Lé démarche à l'époque était de modifier le user-agent de son navigateur, à l'heure actuelle pour itunes il faut forger ses propres paquets...niveau accessibilité on a connu mieux. Je suis curieux de connaître les plus apportés par la plateforme itunesU à vrai dire. Un simple feed rss avec un site bien présenté aurait été tout aussi efficace et n'aurait pas nécessité un programme disponible seulement sur windows et osx qui sont deux OS propriétaires et payant, nécessitant une licence(même si bon nombre de gens l'oublient). Effectivement des solutions libres existent, il y a également moodle qui permet de gérer du contenu académique, jabber pour mettre en place un "tchat" intra-univ(autre chose que ce msn)...Bref des alternatives aux solutions payantes, que ce soit payant directement ou indirectement(pour itunes). Mais bien sur c'est super "hype" de pouvoir crier sur tous les toits "mon université est sur itunesU"! Personnellement je regarde le classement Shangai et le nom des professeurs ayant leurs chaires. La société évolue on passe de "j'ai monsieur X qui est prix nobel 95 dans ma fac!" à "mes profs mettent les cours sur itunesU!". Pour le débat sur la formation des chercheurs, permettez-moi de botter en touche afin d'éviter un débat fait et refait mille fois avec mes précédents collègues et qui n'aboutit jamais réellement. L'utilisation du terme "grandes écoles" ne me faisait pas penser aux très grandes écoles que sont l'ENS et X.
avatar Ganzolo | 
Non mais... On s'en fiche que ce soit iTunesU ou un flux RSS... C'est le principe qu'on défend. Et comme le dis DrFatalis, si c'est pas iTunesU ca sera chaque université qui développera son truc... ou alors un effort pour tout mettre en commun et ils nous ponderont un ULYSSE version 2...
avatar Hindifarai | 
@ Ganzolo Tous les étudiants ne s'en fichent pas non. Un flux rss auraient contenté tout le monde, itunesU seulement les utilisateurs d'itunes. Je propose que tous les cours soient diffusés en wmv dernier codec et avec drm...on s'en fiche que ce soit accessible seulement à windows media player c'est le principe qui est défendu c'est ça? ItunesU est une vitrine pour mac dans les universités, que ces dernières rentrent dans le jeu est déplorable. Dépendre d'un prestataire externe via une interface propriétaire est une aberration pour des institutions académiques, c'est tout ce que je me tue à dire. Mettez vos cours sur facebook aussi pendant que vous y êtes(et encore ça ne nécessite pas de payer de licence pour windows ou osx)
avatar Ganzolo | 
Non mais je suis D'ACCORD! Mais on s'en fout là n'est pas le débat...
avatar Hindifarai | 
Si le débat consiste à savoir si un support vidéo permet de mieux assimiler les notions traitées en cours...je ne connais personne qui sera d'avis contraire à ce sujet. Dès lors débat il n'y a plus. Après si vous voulez que ce fil de commentaires consiste en un ensemble de message se résumant à "c'est sympa de mettre en ligne des supports visuels"...certaines personnes aiment à penser plus loin que vous ne le faites dans vos propos. Mes propos étaient en rapport au sujet de l'article, si vous ne voulez pas en débattre libre à vous mais ne venez pas dire que ce n'est pas le débat en vous auto-proclamant modérateur d'un pseudo-débat inexistant.
avatar Ganzolo | 
Bon allé, ça ne sert à rien de parler a un mur... Relisez un peu vos posts avant d'écrire n'importe quoi...

CONNEXION UTILISATEUR