iPhone 3G : les trois opérateurs réagissent

Florian Innocente |
Orange a annoncé qu'il ferait appel devant la Cour d'Appel de Paris de la décision du Conseil de la Concurrence de suspendre, à titre conservatoire et en attendant un jugement sur le fond, de l'application du contrat d'exclusivité qui lie Orange à Apple. Toutefois cet appel n'est pas suspensif de la décision et l'opérateur doit s'y plier sauf à courir le risque de payer une amende.

Orange s'agace
Dans son communiqué de presse il s'étonne que la plainte émane de Bouygues Télécom "Il est [d’ailleurs] paradoxal que l’opérateur ayant le plus de retard dans le déploiement de son réseau 3G soit à l’initiative de cette plainte. On notera également qu’il lui a fallu attendre plus d’une année après le lancement de l’iPhone pour demander ces mesures conservatoires supposées urgentes et qui interviennent en pleine période commerciale de fin d’année. Orange note que le plaignant, au lieu de livrer réellement une concurrence par les mérites, a de façon systématique recours aux autorités administratives indépendantes, pour conforter des situations privilégiées ou freiner des innovations marketing et commerciales de ses concurrents."

Orange, appuyée par les qualités de l'iPhone, estime avoir donné une impulsion significative à l'émergence de l'Internet Mobile en France. Un contrat avec Apple synonyme de lourds investissements "permettant à un grand nombre de Français de bénéficier de services innovants à des prix attractifs."

"La décision de ce jour est grave. Elle remet profondément en cause l’économie du marché et notamment les partenariats entre opérateurs mobiles et constructeurs au service des consommateurs et de l’innovation. Le Conseil de la Concurrence parait vouloir limiter toute exclusivité à 3 mois ; une telle limitation ne permettra plus de justifier les investissements consentis, par exemple, par Orange, pour le déploiement de l’iPhone. Ces investissements techniques et commerciaux ont permis de mettre à disposition du plus grand nombre un nouvel outil et de développer les applications innovantes de l’Internet mobile."

600 000 iPhone en France
Orange précise également qu'il a vendu au bout d'un an de partenariat avec Apple, 450 000 iPhone 3G et 150 000 iPhone 2G.

Les propos d'Orange sur ces 3 mois d'exclusivité demandés par le Conseil de la Concurrence est lié à l'éventualité de la mise sur le marché d'un nouvel iPhone. Dans le compte rendu de son jugement le conseil écrit "dans l’hypothèse où Apple s’apprêterait, avant que l’instruction au fond ne
soit achevée, à mettre sur le marché de nouveaux modèles d’iPhone, cette suspension ne devrait pas interdire une exclusivité « de première présentation » dans la limite de ce qui est habituellement constaté sur le marché, soit trois mois. Il a, de plus, été vu ci-dessus, que le chiffre d’affaires garanti à l’opérateur par trois mois d’exclusivité était déjà d’un ordre de grandeur considérable en comparaison des investissements spécifiques avancés par Orange pour le lancement d’un nouveau modèle
."

Bouygues dans les starting-blocks
Bouygues Télécom de son côté s'est dit naturellement satisfait de cette décision "Bouygues Telecom se félicite des mesures conservatoires décidées par le Conseil de la concurrence suite à sa plainte contre l’exclusivité de distribution de l’iPhone et espère pouvoir le commercialiser dans les meilleurs délais. Cette décision est une avancée significative au bénéfice des consommateurs qui pourront dorénavant choisir librement d’une part, leur téléphone mobile parmi l’ensemble de la gamme proposée sur le marché ; d’autre part, leur opérateur en fonction des meilleures offres disponibles."

SFR aussi…
Un porte-parole de SFR s'est dit "content" de cette décision et a indiqué que l'opérateur entendait contacter Apple dès aujourd'hui pour envisager une distribution de l'iPhone 3G dès que possible. SFR compte environ 45 000 utilisateurs d'iPhone sur son réseau.


Sur le même sujet :
iPhone : l'exclusivité avec Orange est cassée
iPhone : les coulisses de l'accord Apple et Orange
avatar v1nce | 
"Nous avons toujours dit que nous étions potentiellement intéressés par la commercialisation de l'iPhone, mais pas à n'importe quel prix." ah, enfin des gens raisonnables ! ;-)
avatar dadoo113 | 
Bouygues veut vendre des iPhone, c'est bien beau, mais il faudrait peut être commencer par avoir un réseau compatible. Actuellement avec un forfait Web&Mail sur un iphone (le mien est EDGE) on ne peux pas avoir gmail en IMAP, on ne peut pas télécharger sur l'app store car les téléchargements sont limités, et on ne peut pas regarder youtube en edge pour la même raison.... alors l'iphone c'est sympa, mais pas top chez bouygues (et j'ai ce forfait et téléphone depuis depuis lgtp je sais de quoi je parle !) A moins que Bouygues projette d'ouvrir et débloquer son réseau ;-)
avatar spiritmac | 
Ils vont tous pondre des forfaits Iphone dadoo. Ils vont pas le vendre avec leurs anciens forfaits ... C'est logique.
avatar TotOOntHeMooN | 
Au départ, aucun opérateur ne voulait de l'iPhone en France, vu les conditions liés au contrat d'exclusivité d'Apple. Et maintenant, tout le monde s'en plein et veux croquer la pomme... Tous des hypocrites.
avatar dadoo113 | 
@spiritmac : j'espère que tu dis vrai...
avatar Axelvak | 
[quote]Bouygues[/quote] .
avatar TotOOntHeMooN | 
Maintenant, il faut espérer que les opérateurs migrent leurs matériels, afin de supporter les spécificité de l'iPhone...
avatar 2Bad | 
Bouygues et SFR dénigraient l'iPhone quand ils avaientz pas l'exclu. Maintenant, ils vont le glorifier... 2Bad
avatar michaelprovence | 
J'adore cette phrase d'orange : "permettant à un grand nombre de Français de bénéficier de services innovants à des prix attractifs". A des prix attractifs !!! J'ai envi de leur dire mais arrêté de nous prendre pour des cons !!!
avatar fpoil | 
Et maintenant on va attendre les plaintes qui ne vont pas tarder à arriver des gogos qui vont acheter leur iphone chez Bouygues pour noël avec des forfaits pas adaptés...
avatar Nitiel | 
Le truc qui me fait marrer c'est que Apple est déjà incapable de résoudre les problèmes d'activation de l'iPhone 3G avec un seule opérateur ! Alors avec 3 opérateur, le bordel commence !
avatar backfromcharly | 
La grande question est: Est ce que si j'ai un Iphone débloqué pour fonctionner chez Bouyg et que demain je fais la mise à jour vers la dernière version logiciel, aurais je besoin de le débloquer ou fonctionnera t'il sans jailbreak????
avatar backfromcharly | 
[quote]Et maintenant on va attendre les plaintes qui ne vont pas tarder à arriver des gogos qui vont acheter leur iphone chez Bouygues pour noël avec des forfaits pas adaptés... ahma cela ne saurait tarder[quote] Chez Bouygue le forfais le plus vendu en ce moment est le Néo 2 et il y a Web et Mail illimités donc pas de problème de dépassement de data....
avatar oomu | 
@ backfromcharly faudra certainement une mise à jour spéciale faite en boutique ou via un firmware apple nouveau, bref il faut instruire le modem interne de l'appareil a accepter d'autres opérateurs
avatar beenouze | 
Bien joué ! Prend ça dans ta gu... de poire !!!! Fini la position dominante, fini la sacro-sainte exclu qui rendait tes "agents" si arrogant face aux modestes "usagés" que nous sommes. Je termine mon abo et JE ME CASSE POUR NE + JAMAIS AVOIR A FAIRE A CES INCOMPETANTS NOTOIRES ! Purée, voilà une bonne nouvelle ! Vive la concurence ! :-)
avatar YAZombie | 
C'est marrant, quand il s'agit de s'entendre sur les prix, c'est comme larrons en foire. Ne jamais oublier: [b]Orange, SFR et Bouygues, tous coupables d'entente illicite sur les prix, donc tous des escrocs [/b]
avatar ibou | 
Ré-vo-lu-tion !!!!!!!! De quoi on parle déjà ? Ah oui, merde, d'un téléphone…
avatar ashurao | 
C'est dingue, quand ça l'arrange bouygues veut plus de concurrence (exemple avec l'iphone), mais quand sinon, faut surtout pas venir les embêter, nos 3 petits opérateurs. J'aimerais bien que quelqu'un lui rappel ses propos sur les dangers de la concurrence avec la 4ème licence 3G, qu'il ne faut surtout pas vendre à Free.
avatar olive261 | 
Orange nous avais "promis" un apllication permettant de regarder la TV je pense qu'orange ne ferra pas profiter ses concurrant d'une telle application et par conséquent ses propre abonnés. moi perso je trouve cette desision nulle, je suis dégouté
avatar Zemou | 
L'interet serait que ça brouille un peu les opérateurs entre eux et qu'ils arrêtent enfin de se mettre d'accord sur les tarifs de leurs abonnements (qui se valent tous plus ou moins) et au niveau des textos. Enfin, je pense que même une guerre atomique n'arreterait pas ces ententes.
avatar bugman | 
Et SFR n'a pas d'exclusivité peut être (le Storm) ?
avatar filss | 
Comment Bouygues peut-il se plaindre de ne pouvoir distribuer l'Iphone 3G alors qu'ils n'ont même pas de réseau 3g????
avatar filss | 
fiable* (ah qu'il sera bon le jour où l'on pourra éditer ses comm sur macgé!)
avatar R1x_Fr1x | 
Vous enflammez pas. Derrière cette soit-disante guguèrre, tout est vérouillé, cadenasé. On nous fait croire à une supposée concurrence saine avec un Conseil du même nom, mais dans ce cas, pourquoi n'était-ce pas une décision définitive et on en parle plus. Quenini. Poudre aux yeux. Cessez d'essayer de nous la faire à l'envers, vous nous ferez pas croire à une quelconque révolution. 600 000 iPhones vendus dont la majorité en acquisition client chez Orange, 45 000 iPhones chez SFR et quelques autres milliers chez BT. Tout le monde a croqué dans la pomme a en gerber, d'ailleurs ou avez vous vu un remboursement de 460 euros si vous restiez chez SFR ou BT. On se fou de nous avec cette décision "provisoire", nous font croire que les instances sont du côté des consommateurs, mais c'est juste pour mieux nous enfiler. Ne vous enflammez pas. Non. Enflammez-vous le jour ou Free arrivera sur le marché. Là il y aura du bottage de cul, du vrai, et un soupçon de concurrence.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Une amie en boutique Orange vient de me dire que l'iPhone passe désormais à 79€.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR