Psystar / Apple : petite réunion entre amis

Christophe Laporte |
Début juillet, Apple attaquait Psystar en justice (lire : Apple attaque Psystar en justice). La marque à la pomme estime que le cloneur enfreint le le contrat de licence de Mac OS X et lui demande entre autres de rappeler tous les clones qu'elle a d'ores et déjà vendus.

La procédure suit son cours, les avocats des deux parties sont appelés à se rencontrer prochainement. C'est le juge fédéral de San Francisco William Alsup qui aura en charge cette affaire. Il recevra les deux parties le 23 octobre. C'est un magistrat qui aurait dû s'occuper de ce cas, mais Apple tient visiblement à marquer le coup.

avatar Eaglelouk | 

"Il recevra les deux parties le 23 octobre"
Il va donc passer au 64 bits (sans "e") :D

avatar nantucket | 

MDR ;D

avatar YAZombie | 

Euh… Christophe… depuis quand les juges ne sont-ils pas des magistrats???

avatar Leced | 

@yazombie : en fait, le différend entre Apple et Psystar ne dépend pas d'un juge fédéral, mais d'un juge d'état, qui ont des domaines de compétence différents. D'où la distinction qu'a fait CL.

avatar Hannibal_Lecteur | 

Bientot Apple indexé sur le cours du barril

avatar Le Chapelier | 

Bizarre ! Personne n'a encore dit :" bien fait pour Psystar ! Qu'ils en prennent plein la ..." Le nouveau switcher et le Macmaniaque, ne sont pas très matinaux ?

avatar disfortune | 

bien fait pour Psystar ! Qu'ils en prennent plein la ...

:D voila c'est dit

avatar disfortune | 

Mais je n'en pense pas un mot!

avatar YAZombie | 

@ Leced: non mais ça j'avais bien compris (merci quand même), je suis allé voir le texte en anglais. C'est juste que traduire l'expression 'magistrate judge' par 'juge' donne au final une phrase qui n'a pas aucun sens et qu'il aurait mieux valu expliquer un peu. Christophe a parfois tendance à utiliser un mot pour un autre :-)

avatar moonwalk9r | 

Bien fait pour leur gueule, et moi je le pense. :)

avatar spleen | 

Pour Psytar, je ne vois que le pal ou la lapidation comme châtiment susceptible de laver cet affront suprême.
Un grand merci aux spécialistes du droit Américain qui ont bien voulu éclairer de leur lumineux savoir notre sombre existence en s'abaissant à remarquer la différence (essentielle !!) entre un juge fédéral et un juge d'état.
OUF, on a eu chaud !! on avait failli passer à côté de cette nuance fondamentale pour tous les utilisateurs Apple.

avatar NicolBolas | 

Une chose est rassurante : Apple ne peut rien contre le pan communautaire des bidouilleurs travaillant sur l'adaptation de Mac OS X sur PC.

Que des entreprises tirant un profit discutable d'un travail communautaire sans le rétribuer (ou si peu) finissent par s'en prendre plein la gueule, ça ne me choque pas. Donc sans aller jusqu'à m'en féliciter, effectivement bien fait pour eu, mais merci quand même d'essuyer les plâtres.

Espérons qu'un juriste français se penche sérieusement sur ce cas particuliers à la limite de la vente liée ou de la clause abusive du contrat de licence d'Apple, il se pourrait bien que les dispositions concernant l'interopérabilité et l'état d'esprit général en France crée une exception qui légalise cet usage.

CONNEXION UTILISATEUR