iPhone: des soucis au Canada ?

Christophe Laporte |
Si aux États-Unis, Apple est parvenue à utiliser le terme iPhone en trouvant un accord avec Cisco, la firme de Cupertino est loin d’être au bout de ses peines. En Europe et au Japon, plusieurs sociétés semblent attendre la commercialisation de l’objet pour s’en prendre à la pomme. Au Canada, Comwave, une société s’est attaché les «services» de ce terme en 2004 pour une série de produits liés à la téléphonie Internet. M. Yuval Barzakay, P.D.G de Comwave Telecom appelle à des négociations avec Apple à ce sujet. Si ce n’est pas le cas, l’affaire pourrait finir au tribunal. Quoi qu’il en soit, ce conflit pourrait retarder la commercialisation de l’iPhone au Canada. À suivre…
Tags
avatar lennoyl | 
c'est dingue toutes ces sociétés qui ont eu l'idée "très originale" de mettre un i devant un mot. en plus elles osent vouloir réclamer des sous à apple alors qu'elles leur ont piqué le concept "i"+mot. (ok, Apple aurait dû déposer plein de mots avec un i devant quand elle a commencé à faire des i-produits, mais quand même...)
avatar Bastxxx | 
Pfff... De toute façon ici c'est Rogers qui va s'occuper de l'abonnement, et c'est Orange puissance 10... - Option web Orange : 12€ pour 50 mo, - Option data Rogers : 60$ (40-45€) pour 25 mo, Donc ça calme... Ici, niveau mobile, tout est super cher et en option... Même pour avoir le répondeur de base ou la présentation du numéro, hop faut sortir les sous en plus...
avatar zimad | 
Là je te comprends quand tu dis PPPPPPPFFFFFFFFFFFFF
avatar HyperB | 
Chez Rogers le data n'est pas a 5 cents (hors raxes !!)le ko ? En tout cas c'est le cas chez Fido. Faisons le calcul: 51.20$ pour 1Mo, 512$ pour 10 Mo 2560$ pour 50 MO, ce qui donne, toutes taxes comprises, 2905.60$ Qui se plaint d'Orange ? Voyez ce que donne l'absence de concurrence, et ce dans tous les domaines technologiques ou presque, au Canada. Et on ne vous parle pas du prix d'une connexion 20 Mb sans quota ridicule.... :)
avatar rodhot | 
Bah... Pas besoin de l'iPhone... Pas besoin d'un autre cossin. Depuis que j'ai ma NeXTstation et aussi NeXTSTEP intel, je ne cesse de reporter à plus tard l'achat d'un Mac. Trop de choses à découvrir et trop de nostalgie.
avatar Feroce | 
Ah oui, NeXTStep OS, le seul OS des années 90 à ramer sur du matériel de pointe... Quand je veux être nostalgique, j'essaye de m'amuser sur un OS qui était une prouesse de par son optimisation (AmigaOS pour ne pas le nommer), pas ce mastodonte de NeXTStep, "trop en avance sur son temps". Le fait est qu'avec les ressources consommées et les machines qu'il fallait pour ne fût-ce que lancer une application simple, il ne pouvait s'agir que d'un bide commercial...

CONNEXION UTILISATEUR