Tesla généraliserait les boutons tactiles sur le volant à la place des leviers

Nicolas Furno |

Quand Tesla a présenté ses nouvelles Model S et Model X au début de l’année 2021, on a beaucoup parlé du volant « Yoke » en se focalisant largement sur sa forme atypique. Au lieu du volant rond que l’on connaissait bien, le constructeur exclusivement électrique proposait un volant coupé en deux, mais le plus gros changement a été le retrait de tous les leviers placés traditionnellement derrière le volant, pour contrôler les clignotants ou encore les vitesses. À la place, tout passait par l’écran tactile ou par des boutons tout aussi tactiles placés sur le volant.

Tesla coupe le volant en deux sur les Model S et Model X de 2021 🆕

Tesla coupe le volant en deux sur les Model S et Model X de 2021

Le volant « yoke » de la Model S.

Une idée qui semblait mauvaise en matière d’ergonomie, mais cela fait plus d’un an et demi que ce design a été présenté et Tesla n’a pas changé d’avis. Toutes les Model S et Model X produites depuis cette date ont été livrées avec ce nouveau volant et contrairement à ce que l’entreprise avait initialement prévu, il n’y a même pas d’option pour revenir à un modèle traditionnel. Jusque-là, les Model 3 et Model Y qui représentent l’écrasante majorité des ventes étaient restées sur un volant classique, mais une rumeur prévoit que cela pourrait changer en 2023.

Selon @ChrisZheng001, un créateur de contenus chinois qui aurait des sources dans les chaînes d’approvisionnement de Tesla en Chine d’après le site spécialisé Not a Tesla App, les Model 3 et Model Y adopteraient le même volant que Tesla Semi. Ce camion entièrement électrique annoncé il y a près de cinq ans se rapproche de la commercialisation et son design a récemment été finalisé, avec un nouveau volant qui garde sa forme habituelle ronde, mais abandonne les leviers à l’arrière. À la place, on retrouve les mêmes boutons de contrôle sur le volant et la gestion de la vitesse (avant, arrière ou neutre) se fera sur l’écran tactile.

La cabine finalisée du Tesla Semi, avec un nouveau volant rond, mais avec des boutons tactiles et sans levier.

Même si la fiabilité de cette nouvelle rumeur n’est pas assurée, ce choix serait logique du point de vue de Tesla. L’entreprise a fait de la mutualisation des pièces et ainsi des économies d’échelle qui en découlent un principe central et ses voitures se ressemblent au maximum. Proposer deux variantes du même volant avec boutons tactiles aurait tout son sens de ce point de vue et c’est un choix que la firme d’Elon Musk pourrait très bien faire. La forme ronde reste plus conventionnelle, ce qui est logique pour ses voitures les plus populaires, et la forme du yoke est justifiée par l’écran derrière le volant qui est absent sur les Model 3 et Y.

Malgré tout, ces boutons tactiles ne sont pas aussi pratiques que les leviers de l’avis de la majorité des conducteurs de nouvelles Model S et X. Même si Tesla a corrigé l’un des défauts initiaux en replaçant l’avertisseur sonore au milieu du volant, les clignotants tous placés à gauche sont loin d’être aussi simples à utiliser qu’un levier, surtout en manœuvre. Comme cet exemple le prouve bien, il est quasiment impossible de passer rapidement d’un clignotant à l’autre, ce qui est pourtant une manœuvre que l’on fait presque au quotidien sur les routes françaises parsemées de ronds-points.

Comme souvent, la réponse de Tesla pourrait être l’automatisation permise par l’Autopilot. Sans parler de conduite entièrement autonome, le constructeur a déposé un brevet en 2018 pour une gestion automatique des clignotants, en fonction de l’itinéraire entré dans le planificateur. Si la voiture sait que vous devez tourner à gauche au prochain rond-point, elle pourrait non seulement activer le clignotant de gauche à son entrée, mais surtout basculer sur celui de droite lorsque vous approchez de la bonne sortie. Ce serait une solution élégante, à condition qu’elle fonctionne correctement, et elle ne pourra pas répondre à tous les besoins.

Ne comptez pas sur une législation en Europe pour éviter ce nouveau volant. Les nouvelles Model S et X ont fait leur retour à la commande sur le continent après une longue pause et elles ont bien le même volant « yoke » que les modèles américains. Si la rumeur dit vrai, il faut s’attendre à devoir faire avec ce nouveau volant dans le monde entier, car Tesla réduit aussi au maximum le nombre d’options proposées.

Gamme simplifiée à l’extrême, minimalisme de l’habitacle et donc des boutons physiques et informatisation de toute l’expérience : c’est tous ces éléments qui permettent au constructeur de se distinguer, comme je l’avais détaillé dans la série sur mon expérience avec une Model 3.

Six mois en Tesla : un processus de commande atypique

Six mois en Tesla : un processus de commande atypique

Six mois en Tesla : à bord, le minimalisme résolument geek

Six mois en Tesla : à bord, le minimalisme résolument geek


avatar MaelB | 

T'as oublié la touch bar : quel enfer de changer le volume ou la luminosité, ou faire un play / pause / next, ou n'importe quelle autre action récurrente qu'on pouvait faire d'instinct sans quitter l'écran des yeux. C'est le meilleur exemple pour illustrer l'avantage du bouton physique dans ce type de contexte. Ce qu'on avait gagné fonctionnalité en occasionnelle (couleur, boutons contextuels, sliders etc.) on l'a perdu en automatismes fréquents = pour beaucoup on y a perdu au change. Merci au retour des boutons fn.

avatar fousfous | 

@MaelB

J'ai envie de te dire que c'est le contraire pour moi, depuis la Touch Bar je peux bouger le son ou la luminosité a l'aveugle parce que j'ai pu choisir l'emplacement des boutons.
Et ça m'évite d'avoir pleins de boutons qui ne sont jamais utilisés.

avatar MaelB | 

Donc tu as du paramétrer quelque chose pour palier un système qui n'était pas bon au départ :), tout le monde n'a pas forcément tes compétences.
En tout cas ça m'intéresse, qu'as tu fait exactement comme changements ? Uniquement l'emplacement des boutons ? ou bien tu as rajouté des extensions pour changer la forme, rajouter des raccourcis type gesture ?

avatar fousfous | 

@MaelB

J'ai mis le slider de la luminosité et du son sur la partie à droite qui n'est jamais cachée. Du coup d'un mouvement de doigt je j'augmente ou je diminue rapidement!
Y a pas la moindre extension, c'est du système de base.

avatar MaelB | 

Merci pour ta réponse :)
Ca peut effectivement le faire si on se limite à ces deux fonctionnalités :).
de mon côté j'utilise aussi les controls media très fréquemment et ça me manque sur la Tb

avatar fousfous | 

@MaelB

Ah j'utilise souvent la TB pour passer en mode écran dans l'écran, comme c'est rarement accessible sur les sites (YouTube par exemple).

avatar Sebl | 

En cherchant sur le net, il y a un test sérieux qui valide l'utilité des boutons physiques / gain de temps et de sécurité. Sans parler que si l'écran est HS, pratiquement tout est HS contrairement aux voitures ou un bouton mécanique HS ne remet pas en question le fonctionnement des autres...

avatar Sindanárië | 

« Comme cet exemple le prouve bien, il est quasiment impossible de passer rapidement d’un clignotant à l’autre, ce qui est pourtant une manœuvre que l’on fait presque au quotidien sur les routes françaises parsemées de ronds-points. »

La plupart ne les utilisent jamais et roulent comme si ils avaient une trottinette.

avatar pagaupa | 

@Sindanárië

Je propose à Tesla de programmer l’impossibilité de tourner si le clignotant n’a pas été actionné 😉

avatar DG33 | 

@pagaupa

Bonne idée, mais attends un peu, le temps que j’investisse dans des carrosseries ambulances pompes funèbres. 😜

avatar Sindanárië | 

@DG33

Attention aux ambulances 🚑 en ce moment 😏 😈

avatar Sindanárië | 

@pagaupa

L’IA fera en sorte de le faire pour la matière molle qui s’accroche au volant bientôt 😬

Et puis si l’IA du véhicule commence à en avoir ras le circuit de son conducteur, elle aura toujours l’humour noir de faire un refus d’obtempérer quand elle croisera les forces de l’ordre pour se venger 😬😈

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

@Sindanárië

Y a ceux qui ne les utilisent pas, il y a les bons conducteurs qui savent et qui s’en servent et il y a la dernière catégorie… les Rennais (ou les Bretons)…
Ces gens qui croisent par devant dans une intersection, qui ne mettent jamais les clignotants pour tourner ou déboîter soudainement et qui mettent le clignotant à gauche à l’entrée d’un rond point tout ça pour aller tout droit 🤦‍♂️

On a l’impression qu’en Bretagne les gens sont passés du tracteur à la voiture sans passer le permis et sans connaître le code de la route 🙄

Et là je ne parle que des automobilistes, il faut voir aussi les joggeurs et les cyclistes ici 🙄

avatar Oliviou | 

Plus les Tesla évoluent, moins elles sont désirables, en tout cas pour moi.
Il y a encore deux ans, j’étais certain que ma première voiture électrique serait une Tesla (j’attendais la Model Y). Et puis j’ai essayé et j’ai trouvé que, outre les finitions intérieures cheap et l’absence de prise en charge de CarPlay, le (presque) tout tactile était un recul ergonomique. Mais j’étais plus ou moins résigné à me taper la courbe d’apprentissage.
Et puis j’ai essayé la Ioniq 5 et elle était parfaite pour moi : meilleures finitions, Carplay et principales commandes physiques (sans compter un design bien plus sexy que les savonnettes de Musk, mais ça reste un goût personnel).
Je roule avec depuis novembre et je me disais quand même que j’irai peut-être chez Tesla pour mon prochain VE, en pensant naïvement que, aiguillonnée par la concurrence, la marque allait corriger ses défauts (ce que je considère comme des défauts).
Eh bien pas du tout : elle creuse son sillon toujours plus profond, et s’éloigne toujours plus des fondamentaux de l’ergonomie. Il commence à y avoir un petit côté « je fais partie du club qui sait conduire une Tesla » que je trouve détestable.

avatar Jeckill13 | 

Manifestement « quoisiment » tous les véhicules circulant en France doivent avoir ce volant, toute marque confondues, vu le peu d’utilisation faite par les conducteurs des avertisseurs de changement de direction (oui les clignotants… 😁) 🤨😉

avatar Oliviou | 

Petit ajout à mon commentaire : il y a UN truc qui change quand même beaucoup de choses quand on parle de commandes tactiles : le fait que la voiture, dans beaucoup de situations, n’a pas besoin de l’attention du conducteur.
Ça, c’est nouveau.
Sur ma voiture, si je suis en régulateur de vitesse, je peux naviguer dans les menus de Spotify ou de Podcast sans vraiment prêter attention à la route : la voiture me maintient en ligne, cale sa vitesse au véhicule de devant, s’écarte en cas d’obstacle imprévu et peut même piler si nécessaire.
Ça ne retire rien au fait que les clignotants sur un volant soient une mauvaise idée, mais ça relativise cette crainte sans cesse répétée de quitter la route des yeux.

avatar lmouillart | 

"mais ça relativise cette crainte sans cesse répétée de quitter la route des yeux." Il faut vérifier dans les conditions d'utilisation de la version d'active du logiciel du véhicule quelles sont vos contraintes : https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000043734839/2021-07-02
De manière générale si ce n'est pas sur autoroute à moins de 60km/h et dans une forte densité de circulation vous devez être capable de reprendre en main le véhicule instantanément. Il n'est pas certain que quitter la route des yeux en déléguant cette tâche au système d'assistance de conduite vous dédouane de toute responsabilité en cas d'incident.

Si on regarde chez Tesla : "Avant d'activer l'Autopilot, le conducteur doit d'abord accepter de « garder les mains sur le volant en permanence » et de toujours « rester maître de son véhicule »."
Ça veut dire que quoi qu'il arrive vous être responsable, sauf si le logiciel venait a prendre la main sur vos ordres de conduites. "Sur ma voiture, si je suis en régulateur de vitesse, je peux naviguer dans les menus de Spotify ou de Podcast sans vraiment prêter attention à la route ... mais ça relativise cette crainte sans cesse répétée de quitter la route des yeux." : Donc cela ne relativise rien du tout et ne doit pas être effectué de la sorte.

avatar Oliviou | 

@lmouillart

Vous pouvez toujours vous appuyer sur un texte de loi obsolète concernant une technologie qui le dépasse (et sur les avertissements des constructeurs qui se blindent surtout contre les poursuites judiciaires). Bien entendu que le législateur est prudent en mode « ceinture et bretelles », car tous les systèmes ne sont pas égaux et il doit faire un texte pour tous. Mais quand on roule depuis des mois avec une voiture, on connaît ses capacités et ses limites. Et les usages s’adaptent plus vite que les lois.

avatar lmouillart | 

Soit c'est légal, soit ça ne l'est pas : point.

En l’occurrence je ne vois nul par ni dans la toute dernière version du code de la route (projets de loi y compris), ni dans les conditions d'utilisation le cas d'usage que vous décrivez.
C'est donc un cas hors cadre du législateur et du constructeur : https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000019277061/ Article R412-6 c'est une contravention de la deuxième classe.

Que vous utilisiez votre véhicule pour du beta test, pourquoi pas sur route privée.

avatar Fredje_B | 

7,5a que je roule en Tesla et jamais eu de problèmes avec l’écran tactile…je pense que j’arriverai donc à m’adapter au bouton tactile à retour haptique sur la nouvelle qui arrive fin d’année.

On s’habitue à force et je n’ai plus vraiment besoin de regarder l’écran pour changer la température ou autre…en tout cas pas plus que du temps ou ma voiture était remplie de boutons.

J’ai d’ailleurs beaucoup de mal quand je remonte dans une thermique aux allures de cockpit d’avions…ca me fait même peur car je suis entrain de continuellement regarder vers le volant ou le tableau de bord pour rechercher le bouton adéquat sans avoir les aides à la conduite qui permettent de s’affranchir d’une seconde de la route pour enclencher une fonction.

avatar koko256 | 

Je ne sais pas d'où ils tiennent qu'il n'y a pas de mémoire musculaire avec du tactile mais c'est clairement faux. Il n'y a qu'à voir ceux qui, comme moi, tapent sans regarder sur le clavier de leur iPhone...
Et les tests des interfaces tactiles merdiques pour contrôler la radio, je confirme c'est merdique mais à cause de contrôles de mauvaise qualité. Sur ma voiture j'ai une molette physique mais de temps en temps elle saute deux crans ou en rate et c'est tout aussi nul. Pour que la mémoire du geste fonctionne il faut que l'action exécutée fonctionne de manière fiable et je pense que le tactile Tesla aura la même qualité que le tactile Apple.
Donc je suis assez pour les remarques OK boomer même si j'en suis un.

avatar vince29 | 

Tout le monde est capable de régler le volume d'un smartphone sans le voir (dans une poche par exemple) grâce aux boutons de volume.
En revanche, j'ai l'habitude de fixer la luminosité de mon smartphone au minimum (plutôt que le laisser faire lui-même) et je galère à la changer lorsque exceptionnellement je dois l'utiliser en plein soleil. C'est un bête swipe mais il faut que je me positionne sur le slider à l'aveugle.

avatar koko256 | 

@vince29

Mais le volant n'est pas dans une poche. Il est toujours à la même place. Et régler le volume du téléphone dans sa poche (pour le coup je me trompe de côté souvent) et je ne sais pas si c'est la mémoire musculaire qui joue ou si on le fait consciemment.

avatar vince29 | 

Le slider est toujours à la même position sur l'écran.
Tu as peut-être "intégré" la position des touches sur un petit clavier mais si on te donne un clavier plein format avec ou sans les touches matérialisées avec lequel auras tu le plus de facilité ?

avatar MaelB | 

Dès la première version de l'iphone, ils on dû rajouter un algo de prédiction pour que la clavier tactile soit utilisable correctement, afin d'augmenter la marge d'erreur sur la zone de frappe de chaque touche qui s'adapte en fonction de la probabilité de la prochaine lettre. Et même comme ça il y a encore des erreurs régulièrement. Sur un texto c'est pas grave, sur un coup de klaxon ou un clignottant ça peut l'être bcp plus.

avatar koko256 | 

@MaelB

C'est lié à la précision des doigts et aux petits touches du clavier, mais la mémoire musculaire reste le principal moteur.

avatar MaelB | 

Tout à fait.
Ce que je voulais dire c'est que la mémoire musculaire ne suffit pas à elle seule pour augmenter la vitesse de frappe et le détachement du regard du clavier tactile, il a fallu qu'elle soit nécessairement complétée par l'algo prédictif pour que ça devienne utilisable.
Donc, mémoire musculaire sur des commandes tactiles : oui. Suffisant pour se substituer à des boutons physiques : non. Le pbm ce sont les erreurs et leur conséquence : sur un texte elles sont négligeable et corrigeables, en conduite ça peut devenir dangereux dans un contexte d'urgence. D'ailleurs la comparaison s'arrête là car en tapant un text on voit bcp plus tôt l'erreur. Sur une fonction au volant ou le premier feedback est parfois juste un son, le temps de réaction augmente encore.

avatar koko256 | 

@MaelB

Je pense que si les boutons sont plus gros (comme sur l'iPad et j'espère la Tesla), il y aurait moyen de cela marche. Bien sûr, sans tester on ne peut que supposer :)

avatar lmouillart | 

" tapent sans regarder sur le clavier de leur iPhone..." car le clavier reste à la même position.
Si les boutons changeants ce n'est plus le cas. En suite pour l'iPhone/iPad vous l'avez devant vous, vous ne faites rien d'autre, essayez de marcher en frappant tout de suite ça va être plus compliqué de frapper juste et de vous diriger correctement : gérer sa trajectoire, réfléchir au positionnement des boutons, au mode du clavier, si c'est en paysage/portrait, ...

Quand c'est fixe c'est fixe, ça ne bouge pas, ça ne bougera jamais, pas avec une maj, pas avec l'ajout ou la suppression d'un soft, d'un abonnement, d'une fonction, le changement de design des boutons, leurs tailles ... jamais.

Par exemple une saisie au clavier physique en décalant de deux crans sur la gauche, sur le bas, en tapant en biais, en tapant à l'envers, sitôt identifiée la position du F et du J et pour peu que le clavier soit un azerty c'est bon, idem d'une main, de deux, avec dix doigts ou un. Sur un clavier tactile, c'est peut-être possible pour certaines personnes qui ont un excellent repère spatial, mais ça nécessite plus d'attention et la barrière d'entrée est très élevée. Quand en face vous avez des gens c'est problématique, surtout quand les constructeurs disent OK nos produits sont fiables, MAIS vous devez rester maître à tout instant de ce que vous faites.
Les routes ce n'est pas un tunnel pour le métro 14, c'est beaucoup plus compliquer d'avoir l'ensemble des cas de figures qui peuvent mettre à mal un véhicule, tout peut arriver.

avatar Jean-Jacques Cortes | 

Si c’est le même principe que le tactile sur un smartphone, ça ne marchera pas avec des gants et seulement un coup sur deux sans gants. Encore le truc débile de service.

avatar PtitXav | 

@shaba : les clignotants n’ont pas toujours été des leviers : Citroën Visa : un interrupteur double qu’il fallait désactiver à la main. Sur les modèles anciens : interrupteurs rotatifs qu’on tournait vers la droite ou la gauche et qu’il fallait remettre au centre manuellement.
Un emplacement de commandes aussi importantes non fixe ne devrait pas pouvoir passer l’homologation : il faut détourner son regard de la route pour savoir où est le bon bouton.🧐

avatar armandgz123 | 

C’est sûrement pas terrible niveau ergonomie. Après, c’est plus facile à nettoyer. J’attends de tester pour me faire un avis définitif

avatar DG33 | 

Reste la solution d’un volant avec un moyeu central large et fixe incluant l’AirBag et quelques boutons sur les côtes, qui du coup ne bougent jamais de place. Seul le volant tourne autour du moyeu.
Je crois qu’il en est ainsi sur certains trains.

avatar DG33 | 

Autre solution : quelle que soit la rotation du volant, définir que (à proximité d’une intersection seulement ?) un double tap sur le volant entre les positions 1h et 5h enclenche le clignotant droit, et entre 7h et 11h le clignotant gauche.
Évidemment problématique pour ceux qui battent la mesure ou qui sont stressés au volant…

avatar klouk1 | 

C’est quoi un bouton tactile, par rapport à un bouton physique ?

avatar lmouillart | 

C'est une zone (soit sensible à la pression, soit à une modification de champs électrique, soit à la lumière, ...) délimitée sur laquelle on va définir une ou des interactions, pour les boutons physiques ce sont des dispositifs avec systématiquement une partie mécanique, un volume, un comportement physique et que l'on va aussi rattacher à une ou des interactions.

C'est le souci du tactile, sans repère : visuel, audio, vibratoire, physique on ne sait pas forcément où l'on se trouve par rapport à la zone du bouton tactile. On est donc obligé de le rajouter.
Quand ce n'est pas fait ou oublié (coucou Bose 700) ça devient une plaie niveau ergonomie.

avatar ech1965 | 

Des touches "tactiles" oui mais avec une sérigrapgie en braille dessus. sinon comment vont faire les conducteurs malvoyants ? encore une discrimination !

avatar marc_os | 

Toutes les Model S et Model X produites depuis cette date ont été livrées avec ce nouveau volant
[...] ces boutons tactiles ne sont pas aussi pratiques que les leviers de l’avis de la majorité des conducteurs de nouvelles Model S et X

C'est homologué en France ? 😳

avatar marc_os | 

la forme du yoke est justifiée par l’écran derrière le volant

Elle est surtout justifiée par le fait de vouloir faire croire qu'on tient une manette de jeu vidéo en mains.

avatar debione | 

C'est rigolo, j'ai lu une étude il y a quelques jours au combien l'absence de bouton physique est péjoratif sur la sécurité de la circulation routière, le pire étant les grand panneaux tactiles...

Ce que l'on pourrait gagner d'un côté, on le perd de l'autre, la magie de l'humain...

avatar chocobn | 

Un peu déroutant ce Yoke en effet, surtout quand ce sont des virages serrés. Mais je m'y suis fait. Pareil pour les boutons. Tesla essaye vraiment de simplifier au maximum l'experience de conduite: conduite a une seule pedale le plus souvent, pas de clef, fermeture des portes automatiques etc. Franchement c'est top et ca fonctionne, j'ai du mal a revenir a une voiture "normale"

Pages

CONNEXION UTILISATEUR