Voiture : Nissan ne discute pas (plus ?) avec Apple 🆕

Nicolas Furno |

La rumeur Ă©tait Ă  peine sortie qu’elle Ă©tait dĂ©jĂ  rĂ©futĂ©e par Nissan. Il y a quelques heures, le Financial Times indiquait qu’Apple avait contactĂ© le constructeur japonais dans le cadre du projet Titan et de la voiture Ă©lectrique que la firme de Cupertino envisagerait de produire d’aprĂšs les rumeurs rĂ©centes. Dans la foulĂ©e, Nissan a publiĂ© un communiquĂ© Ă  Reuters pour couper court Ă  la rumeur : « Nous ne sommes pas en discussions avec Apple ».

Photo Kohei314 (CC BY-NC 2.0)

VoilĂ  qui est plus clair qu’avec Hyundai, qui a affirmĂ© lui-mĂȘme avoir discutĂ© avec Apple, avant de nier maladroitement l’information. Depuis, les rumeurs se sont emballĂ©es jusqu’à l’officialisation, au dĂ©but du mois, de la fin des discussions entre les deux entreprises. En parallĂšle, une autre rumeur Ă©voquait des nĂ©gociations en cours entre Apple et des constructeurs japonais.

Le dĂ©menti de Nissan ne permet pas d’écarter l’hypothĂšse que des Ă©changes ont bien eu lieu avec Apple dans les semaines qui prĂ©cĂšdent, comme le Financial Times croit le savoir. Le communiquĂ© indique qu’il n’y a pas de discussions actuellement, pas qu’il n’y en a jamais eu. La rumeur originale allait en fait dĂ©jĂ  en ce sens : Nissan ne voudrait pas se contenter d’un rĂŽle de constructeur, ce qui aurait bloquĂ© les nĂ©gociations quasiment dĂšs le dĂ©part d’aprĂšs le site. Une rĂ©flexion qui serait alors similaire Ă  celle de Hyundai, qui ne voulait pas non plus se contenter d’un rĂŽle secondaire :

La porte semble bel et bien fermĂ©e entre Apple et Nissan, le directeur gĂ©nĂ©ral du groupe ayant mĂȘme indiquĂ© au Financial Times qu’il n’était pas question de changer leur maniĂšre de produire des voitures. La firme de Cupertino va devoir chercher un autre partenaire industriel, si son plan est toujours d’arriver rapidement sur le marchĂ© et de bĂ©nĂ©ficier de l’expertise d’un constructeur historique pour cela. Pour rappel, on parle d’un objectif de sortie autour de 2025 au mieux.

Nissan est l’un des premiers constructeurs Ă  avoir sorti une voiture Ă©lectrique de masse moderne. Sa Leaf sortie Ă  la fin de l’annĂ©e 2010 fait partie des pionniers, deux ans aprĂšs le Roadster de Tesla et quelques mois aprĂšs la i-Miev de Mitsubishi, mais c’est la premiĂšre voiture Ă©lectrique Ă  avoir atteint des volumes de vente significatifs. Son alliance avec Renault a aussi permis de lancer la ZoĂ© en 2012, l’une des voitures Ă©lectriques les plus vendues en Europe.

Une Nissan Leaf en 2012 (photo Kārlis Dambrāns (CC BY 2.0)).

MĂȘme si Nissan s’est un petit peu endormi sur ses lauriers depuis, son expertise dans l’univers de l’automobile Ă©lectrique est indĂ©niable. VoilĂ  qui explique pourquoi Apple aurait cherchĂ© Ă  entamer des discussions avec le constructeur japonais.

Le groupe Volkswagen, numĂ©ro un ou deux mondial selon les annĂ©es, serait lui aussi un candidat sĂ©rieux pour faciliter le lancement d’une voiture Apple. SecouĂ© par le scandale du diesel, le constructeur allemand a mis tout son poids dans la balance en faveur de l’électrique, avec un investissement record : pas moins de 73 milliards d’euros d’ici Ă  2025. Son objectif est de vendre 20 % de vĂ©hicules Ă©lectriques Ă  cet horizon et toutes les marques du groupe seront mises Ă  profit pour l’atteindre.

Face Ă  une telle dĂ©marche, y aurait-il vraiment de la place pour une voiture Apple ? Cela ne semble pas ĂȘtre dans les intentions du groupe, du moins si l’on en croit ces dĂ©clarations de son directeur gĂ©nĂ©ral rapportĂ©es par Reuters. Herbert Diess considĂšre qu’il est logique qu’Apple s’intĂ©resse Ă  ce domaine, Ă©tant donnĂ©e son expertise en matiĂšre de batteries, de logiciel et de design, mais aussi sa capacitĂ© d’investissement. NĂ©anmoins, « nous n’avons pas peur » de ce nouveau concurrent, car « Apple n’y arrivera pas du jour au lendemain ».

Elle n’y arrivera en tout cas sans doute pas avec l’aide de Volkswagen. On imagine mal le patron du groupe s’exprimer ainsi si des nĂ©gociations Ă©taient en cours avec Apple. VoilĂ  un nom de plus Ă  retirer de la liste de partenaires potentiels pour Cupertino, du moins pour le moment.

MàJ le 15/02/2021 09:44 : ajout des déclarations du patron de Volkswagen.


avatar fte | 

Concernant Nissan, rien n’est trùs excitant aujourd’hui.

Mais... leur systÚme e-Power... ça je veux voir de prÚs.

Concernant Apple... ça serait marrant qu’ils se fassent jeter par tous les constructeurs. Quelle stratĂ©gie adopteraient-ils dans ce cas ? Rachat hostile ? Ça risquerait de mettre une mauvaise ambiance dans les bureaux. :)

avatar raoolito | 

@fte

Rachat hostile ce serait une premiĂšre et un aveux de faiblesse
Foxconn a une plate-forme Ă©lectrique je crois a dispo
Au pire...

avatar fte | 

@raoolito

"Foxconn a une plate-forme Ă©lectrique je crois a dispo
Au pire..."

Ce serait clairement un aveu d’échec, ne crois-tu pas ?

avatar raoolito | 

@fte

Aussi oui :)
Par contre ce serait pas forcément une voie sans issue.

avatar Steve Molle | 

@raoolito

Ça suffit voyons...Apple n’a pas claquĂ© des milliards pour finir par emprunter la plate forme d’autres acteurs.

Les discussions portent sur le manufacturing, c’est tout.

avatar albert13 | 

@fte

j’ai Ă©crit ce message avant de voir la rĂ©ponse de Raoolito...

ils vont peut-ĂȘtre se retrouver ds le mĂȘme cas que la montre et de devoir la fabriquer eux-mĂȘmes de À Ă  Z... et bien sĂ»r continuer de dĂ©baucher des pointures ds l’auto
sauf que lĂ  on ne parle pas d’une petite montre, lĂ  c’est du lourd de chez lourd et il y va de la sĂ©curitĂ© des personnes
on ne fabrique pas une voiture comme une montre 😉
D’aprĂšs ce que j’ai lu aussi Foxcon a aussi des ambitions non nĂ©gligeables ds le secteur auto et sauf erreur ils ont un projet assez avancĂ©, avec usine pour fabriquer etc... le projet semble sĂ©rieux...
je pense que Apple ne veut pas encore dĂ©pendre d’eux mais peut-ĂȘtre qu’ils devront passer par la case Foxcon...
oĂč allez voir aussi du cĂŽtĂ© de l’inde je crois qu’il y a un fabricant de voitures dont une trĂšs simplette « tata » je crois
oĂč se retourner vers un fabricant autrichien ( je crois) qui fabrique tout ou partie des voitures en marque blanches...

avatar shaba | 

@albert13

Foxconn ne veut officiellement que proposer sa plateforme Ă  d’autres constructeurs. Pour l’Inde, Tata n’est pas simplement une « simplette », c’est un gĂ©ant mondial notamment propriĂ©taire de Jaguar et Land Rover ;)

avatar pinkbOnO | 

@shaba

Oui, néanmoins Jaguar et Rover ne sont pas vraiment des exemples de fiabilité, ils ont effectivement l'outil de production, mais je ne suis pas persuadé que ni l'image ni les compétences collent aux besoins d'Apple.

avatar shaba | 

@pinkbOnO

J’ai pas dit le contraire :)
Je vois plutĂŽt BMW.

avatar bonnepoire | 

@ shaba
Personne ne voudra s'allier avec Apple sauf un constructeur en difficulté. Ca exclut d'emblée BMW.

avatar albert13 | 

@shaba

en fait je pensai Ă  la petite voiture indienne qui Ă©tait lĂ  tata nano et non pas le groupe tata
Au temps pour moi je n’ai pas du tout suivi l’acquisition de Jaguar et Range Rover...

avatar Teeto | 

@fte

Si la GTR 👀 Ils ne font pas que des Juke lol

avatar faya | 

Je pense que Renault nissan a de quoi faire.
Une alliance avec un groupe ou constructeur supplĂ©mentaire serait contre productif tout en sachant qu’ils ont leur feuille de route dĂ©jĂ  Ă©tabli pour les annĂ©es Ă  venir.

Apple devrait voir les choses différemment que vouloir faire une alliance avec un constructeur

avatar Lucas | 

Bon et sinon quand est-ce qu’Apple achùte Tesla ?

avatar iftwst | 

@Lu Canneberges

Qd il accepteront de mettre CarPlay dans leurs voitures Ă  coussin peteur.
C’est à dire jamais.

avatar morpheusz63 | 

@Lu Canneberges

T'es pas au courant de l'actualitĂ©, lorsque tesla Ă©taitdans le caca, Elon est parti voir Tim pour lui vendre Tesla. Tim l'a ignorait et ne l'a mĂȘme pas voulu le voir. Ça s'appelle le Karma rĂ©soudre flamme pour Tim. Ils vont galĂšre pour trouver un partenaire Ă  la foxconn...

avatar Un Type Vrai | 

Version d'E. Musk uniquement...

avatar Krysten2001 | 

@morpheusz63

Vous pensez vraiment qu’il a prit la dĂ©cision comme ça ? Apple est une entreprise qui voit sur le long terme. Tim a bien dĂ» rĂ©flĂ©chir avant de faire ce choix. Comme si c’était si simple faire une acquisition...

avatar codeX | 

Il n'y a pas que Hyundai et Nissan sur cette planĂšte. Encore de beaux jours pour les rumeurs Ă  deux balles.

avatar roccoyop | 

Á mon avis, cette Leaf est la 2e voiture la plus moche du monde aprĂšs la Multipla. đŸ€ą

Heureusement que la v2 rattrape les choses.

avatar MKO | 

Je pense surtout que Nissan a d’autres chats à fouetter en ce moment.

avatar anonx | 

Quelle idĂ©e de vouloir faire rentrer le loup dans la bergerie 🙄

avatar domtom93 | 

Bon...
Si ça continue Apple va sortir son chéquier pour se payer un constructeur automobile...
Certains doivent avoir peur de se faire manger tout cru...

avatar TomCom | 

Ils sont trop radins pour se payer un constructeur automobile. S'ils avaient eu un peu de jugeote ils auraient achetĂ© Disney avant de lancer leur service de streaming avec un vrai catalogue. Il ont des liens capitalistiques via Laurene Jobs, et la mĂȘme mentalitĂ© "family friendly". Mais Cook est avare. Ça pourrait se retourner contre lui, cela dit, car Apple TV Plus est un gouffre, et lancer une auto Ă©lectrique coĂ»terait plus de dix milliards juste pour l'outil industriel. Et comme le marchĂ© des tĂ©lĂ©viseurs, la compĂ©tition y est enfin trop rude pour leurs marges habituelles. Le record est de 15 % pour Porsche, de mĂ©moire.

avatar YetOneOtherGit | 

@TomCom

"S'ils avaient eu un peu de jugeote"

Comment dire ? 😳😳😳😳😳😳

Pages

CONNEXION UTILISATEUR