Ubiquiti ajoute l'Alien à la très courte liste des routeurs compatibles HomeKit

Mickaël Bazoge |

Les routeurs compatibles HomeKit ne courent pas les rues, mais il y en a un de plus qui s'ajoute à la très courte liste : l'Alien d'Ubiquiti. Le constructeur en a fait l'annonce cette semaine, et la mise à jour de l'app est disponible depuis hier.

Ce routeur Wi-Fi 6 haut de gamme, qui intègre un écran tactile et haptique de 4,7 pouces, va donc pouvoir s'intégrer à HomeKit, à l'image des quelques modèles compatibles signés Eero et Linksys. En substance, cela permet d'isoler les produits domotiques qui éviteront de « contaminer » tous les appareils reliés au réseau en cas de problème.

Trois ans après, les routeurs HomeKit restent toujours aussi rares

Trois ans après, les routeurs HomeKit restent toujours aussi rares


avatar nova313 | 

Je possède tout un écosystème Ubiquiti, et c’est vraiment tres agréable au quotidien. Alors certes, faut être un peu du métier, car les options sont nombreuses et variés (bon à la base, c’est pour les entreprises), mais une fois configuré, c’est top.

Bon j’ai pas d’Alien, car je trouve ça un peu cheap et pas trop compatible avec l’esprit Ubiquiti « Entreprise », mais ça m’a l’air d’un excellent produit. Espérons que les UDM soit bientôt compatibles.

avatar Krysten2001 | 

@nova313

Super produit :)
Même si parfois je me pose des questions sur tel ou tel fonctionnalités😅
Par contre c’est bizarre que l’option routeur HomeKit ne prends en compte que la caméra mais les luminaires 🤔

Lequel avez-vous par curiosité ?😉

avatar Sillage | 

@nova313

Je suis bien d’accord.

L’Alien semble très bien pour quelqu’un qui ne s’y connaît absolument pas. Vendu en kit avec un second access point, suivant la taille de la maison, ça peut être parfait.

Mais je suis plus à proposer aux amis un UDM, ou maintenant un UDR. Car je peux les aider et manager à distance pour eux.

Mon mini écosystème:
1x UDM-Pro
1x USW-Pro-24-Poe
1x US-8-60W
1x US-8
1x UAP-AC-M
2x UAP-FlexHD

Le AC-M est pour les IoT, et j’ai configuré un VLAN dédié qui ne communique pas avec le reste de la maison, sauf quelques mini exceptions pour HomeKit. Mon NAS a un homebridge pour tout ce qui n’est pas compatible HomeKit, qui tourne sur docker, avec adaptateur ethernet dédié sur le VLAN en question.
Dans la liste de ceux qui peuvent dialoguer avec ce VLAN IoT, mon iPhone, et les AppleTV. C’est nécessaire.

avatar nemrod | 

@Sillage

Ok

avatar Sillage | 

@nemrod

Ok quoi ?

avatar nemrod | 

@Sillage

Ok pour « merci pour toutes ces informations »

avatar Sillage | 

@nemrod

👍
Avec plaisir.

avatar nemrod | 

@Sillage

Ah

avatar Sillage | 

.

avatar julien74 | 

@Sillage

Je suis full Unifi aussi et ravi de cette solution. J’en dit que du bien quand j’en ai l’occasion. Ma config:
1 UDMpro
1 U24 pro
1 U24 POE
4 U8 POE
1 AP U6LR, 1 U6lite, 1U5lite, 1mesh6
3 G3flex, 1 G4doorbell, 1 G3instant.

3 SSID, plusieurs vlan, j’ai séparé l’IOT (dont 60 Shelly pour la domotique) du reste.

Tout marche niquel à part la Long Range qui se met en isolated à intervalle régulier. J’arrive pas à trouver la cause (essayé avec ou sans injecteur, changé de switch etc…). Des fois elle tient 1 semaine, et souvent il faut la rebooter toute les 24h.

A mon avis la gamme UDM ne passera pas compatible HomeKit. Ces matériels sont censé être pour les pros. HomeKit est pour le particulier.

avatar Sillage | 

@julien74

Wow. Tu as une bonne installation. Je fais office de novice. LOL.

Je voudrais mettre des caméras, mais pour ça, je devrai tirer des câbles dans les murs. Ça risque de coûter une blinde. LOL.

J’attends la G4 Doorbell Pro pour remplacer ma Ring (pour laquelle je ne paie pas d’abonnement).

Pour le LR, étonnant. As-tu essayé les forums de UniFi ?

Et tu as le wifi 6. Là, je suis jaloux. Mais pas trop l’usage encore. Mais jaloux quand même. 😂☺️

Et je suis tout à fait d’accord avec toi pour le HomeKit. Bien que le UDM et UDR soient pour les particuliers, la plateforme ne s’y prête guère.
L’intégration HomeKit, comme je le comprends, ne permet aucune manipulations, ce n’est qu’une configuration réseau pour isoler les IoT mais laisser la communication HomeKit entre les appareils. Donc au final, ça n’apporte rien de plus que de configurer cela soit même sur la UDM-Pro. J’aime aussi savoir et avoir le contrôle sur ce qui se passe. Donc au final, je suis content de ne pas laisser Apple mettre ses doigts dans mon UniFi. 🤣

avatar Sillage | 

@julien74

Cela dit, j’ai eu in soucis chez moi. J’essaie de me souvenir des détails. Mais je n’avais que le SSID Guest et mon SSID privé. Et j’avais des soucis de configuration. Je ne sais plus ce qui n’allait pas.

J’ai dû ajouter un autre SSID afin de résoudre le soucis. Et comme je me mettais un réseau IoT, ce n’était plus un soucis. Je ne sais plus Sonja’s is besoin du réseau supplémentaire ou besoin du SSID supplémentaire. Ça remonte à il y a plus de deux ans. 🤷‍♂️

UniFi n’est pas exempte de soucis. Il est vrai Quo y a des fois des choses inexpliquées.

avatar bonnepoire | 

@ nova313
J’ai installé des plugins compatibles avec la gamme UniFi. Par ex, mes caméras sont gérées.

avatar ya2nick | 

Petite question au propriétaire de produits ubiquity, et plus spécifiquement l’alien (je souhaitait investir dans un Routeur HomeKit). J’ai tellement d’interférences dans mon appart actuel que j’ai des débits moitiés moins rapide que dans mon appart précédent (même box, vitesse similaire en ethernet).
Avec ce routeur vous pensez que j’aurai moins de problèmes de débit en wifi ?

avatar powergeek | 

@ya2nick

Non ça ne changera rien à priori. Ma maison fait cage de Faraday et j’ai dû multiplier les boîtiers, pratiquement 1 par pièce. Et je n’ai que du AmpliFi.

avatar Sillage | 

@powergeek

Je me demande comment est conçue ta maison. En effet, tout dépend les murs que tu as. Est-ce de la pierre.

Il est en appartement. Et si il a des client compatible wifi 6, il aura certainement un débit meilleur car le wifi 6 est justement conçu pour réduire les interférences. Mais je n’ai aucune idée de comment ils y arrivent sachant que les fréquences utilisées sont les mêmes.
Et même si la range des 6GHz n’est pas encore utilisée, il n’y a aucun client à ce jour pour l’exploiter. Ubiquiti n’a, I’m en semble, le 6GHz que dans une de leur antennes UniFi.

Un petit peu d’investigation s’impose chez lui afin de savoir si acheter l’Alien est le bon choix.

avatar powergeek | 

@Sillage

Je ne suis pas architecte mais la maison comporte plusieurs piliers en béton armé dans lesquels il y a des tiges de fer. Aussi bien verticaux qu'horizontaux. Et ça créé une sorte de cage faraday. J'ai 7 boîtiers Amplifi HD et 1 Amplifi Alien qui gère l'ensemble. Ce n'est que comme ça et après de nombreux essais de matériel que j'arrive à couvrir l'ensemble de la maison. Et encore, certains boîtiers sont reliés en CPL 😅 Mais ça marche !

avatar Sillage | 

@powergeek

En effet, tu m’as pas vraiment la maison idéale.

Je pense que en UniFi ça serait revenu moins cher et ça aurait offert une meilleure gestion. Tirer des câbles réseaux aussi aurait son avantage, mais sûrement très compliqué et pas esthétique. Dans ton cas, je pense que UniFi aurait été bien.

Le CPL, je n’ai jamais été épaté par ça, mais quand on n’a pas le choix. Tu n’as pas vraiment de chance avec la configuration, mais c’est du solide au moins. ☺️

Merci d’avoir partagé ton expérience.

avatar powergeek | 

@Sillage

Ah mais tu penses bien que j'ai installé du Unifi avant 😅 D'abord c'est une usine à gaz et c'est très sensible. J'avais constamment des déconnexions de certaines bornes (les soucoupes) sans aucune raison. Ensuite faut avoir une machine dédiée pour gérer le tout. S'il y avait un problème en mon absence c'était la fin du monde 😱 je vais suivre un vieux dicton qui dit que tant que ça marche on ne touche à rien 🤗

avatar Sillage | 

@powergeek

Oh… Usine a gaz ?!
C’est bien évidemment une solution axée petite et moyennes entreprises. C’est rempli de fonctionnalités. Mais je ne dirais pas « usine à gaz » car ça a une connotation d’avoir tellement que rien ne fonctionne.

Ces déconnexions sont assez surprenantes. J’ai mon système, et quelques autres expériences. Eu aucun soucis. Mais les câbles réseaux sont aussi un élément à prendre en compte. Il y avait sûrement une raison à ton soucis.

Une machine dédiée ?
Mmh. Chez moi, c’est ma gateway qui a le contrôleur UniFi. En effet, si comme gateway tu utilises autre chose, ou un USG, il te faut un contrôleur pour configurer le tout. Il y a le cloud key au lieu d’avoir un pc qui tourne en permanence (bien que une fois configuré tu peux déconnecter le contrôleur).
Mais au final, c’est comme tout autre système, l’interface de configuration doit bien être quelque part.

Et oui, une fois configuré, plus besoin de toucher. Si tu as besoin de toucher, c’est que tu modifie quelque chose, ou que tu as mal fait les choses au début. Cela fait bien plus de 6 mois que je n’ai pas eu besoin de modifier quoi que ce soit.

« S'il y avait un problème en mon absence c'était la fin du monde »
Je ne suis pas d’accord avec toi. Le système est justement bien mieux que d’autres systèmes pour le maintien à distance du système. Je ne comprends pas bien le problème auquel tu faisais face.

Mais je dis ça, je ne connais pas l’architecture réseau que tu avais en place, ni les contraintes auxquelles tu faisais face. Et maintenant que tu as quelque chose qui fonctionne et qui te conviens, c’est l’essentiel. ☺️👍

avatar ya2nick | 

@powergeek

Je suis dans un vieil appartement mur intérieur en plâtre avec structure en bois, pas vraiment cage de faraday.

avatar Sillage | 

@ya2nick

J’imagine que tu a une pléthore de réseau avoisinant. Faire un scan du spectre aurait de quoi faire peur je pense. (Avec un outil genre inSSIDer).

Le wifi 6 est utile si tu as un nombre conséquent d’appareils en wifi (on ne parle pas d’une dizaine) et si tu as beaucoup d’interférences.

Je pense que le premier pas a faire est de voir ce que tu as autour de toi. Et essayer en changeant les canaux de ton wifi.

Passer au wifi 6 peut être intéressant, pour autant que tu aies des clients compatibles. Sinon, ce sera toujours en wifi 5, et le problème sera le même.

Ubiquiti est excellent au niveau de leurs antennes. J’ai du UniFi, mais en wifi 5. Pas encore passé au wifi 6.

Le AmpliFi Alien est au prix de $379, le combo avec le MeshPoint est $699.
En comparaison, la dream machine (UDM) eat $299 et le dream router (UDR) $199.
Seul le UDR est wifi 6.

Dans ma maison, j’utilisais deux access point par le passé. En passant à UniFi, un seul était suffisant. J’en ai quand même plusieurs, ça reparti la charge. Le mimo 4x4 par exemple est le nombre de canaux en parallèle pour faire simple. Un client peut utiliser 3 canaux et un second client 1 seul canal. C’est en simultané. Plus tu as de client, plus chacun doit attendre son tour. D’où une réduction des débits. Et le fait d’avoir pleins de wifi avoisinant Quo plus est se chevauchent, ils viennent perturber le bon fonctionnement, car ton access point ca écouter ce qu’il se passe et déterminer si c’est pour lui ou pas. Bref, faire simple.

Donc première étape, étudie ton environnement et tes clients.l sur ton wifi.
Suivant quoi, il est fort probable que de passer à l’Alien ou autre UniFi peut s’avérer utile.

Si tu cherches absolument l’intégration HomeKit pour isoler tes IoT, sache qu’il est possible de le faire avec la gamme UniFi aussi. Simplement la configuration te demande un peu plus de connaissances. C’est ce que j’ai fait chez moi.
Mais le UniFi te donne un meilleur contrôle.

Je pense que l’Alien, pour ce que j’ai vu des vidéos qui présentent le produit se rapproche de la simplicité, si pas plus simple, de ce qu’était les airport Apple.

Voilà, j’espère que ça sera utile pour toi.

avatar ya2nick | 

@Sillage

Presque tout ce que j’ai est wifi 6, pas envie de me prendre la tête sur la configuration pour l’iot (si je retrouve la simplicité d’Airport avec un peu plus de réglage disponible 👍), pas encore besoin du mesh, donc je crois que je vais me laisser tenter par l’Alien.
Merci pour inSSIDer, je ne connaissait pas. Étonnamment pas beaucoup d’interférences, donc je ne m’explique pas cette différence de débit (pas de mur/porte/obstacles entre ma box et mon bureau, même modèle de box, juste la distance entre la box et mes devices qui a augmenté de 3m…)

avatar Sillage | 

@ya2nick

Oui. Étonnant. Après, ces box, ce n’est pas si génial que ça.

Je t’invite à regarder quelques vidéos sur l’Alien, car il se configuré via une app sur le smartphone si j’ai compris juste. Je ne crois pas qu’il y ait une interface web, mais je peux me tromper.

Quelques liens pour découvrir avant d’acheter.

https://youtu.be/mKYkaFisG0k

Je pense que cette vidéo est une des meilleures, de crosstalk solutions

https://youtu.be/jeb2wvml3uY

Bonne découverte.

Pour inSSIDer; de rien. Je l’utilise beaucoup.

avatar Derw | 

@Sillage

Bonjour.

Vous avez l’air très calé sur le sujet, je vais donc vous poser une question que je me pose depuis des années, mais une super basique : à quoi tout cela sert-il ? (Ce n’est pas du troll, il faut parfois le préciser ici…)

J’habite une vieille maison (pierres + bauge, murs de 80cm dont un mur porteur interne) assez grande (180 m2) et j’ai une box (Livebox 4) sur laquelle tout est connecté, y compris un réseau HomeKit via HomePod mini. Quand je vois de tels articles, je me dis toujours : oui, cela a l’air bien, mais à quoi cela pourrait-il me servi ?

avatar julien74 | 

@Derw

J’ai le même genre d’équipement que lui donc je me permet de répondre.
- Pour le wifi:
Le wifi de la LB c’est bien quand on a 4 ou 5 clients (1 laptop, 1 ou 2 smartphone). Mais quand on commence à avoir des dizaines de clients Wifi c’est utopique de les faire fonctionner avec la LB sans plantage de celle ci. J’ai basculé ma domotique de zwave à wifi (des Shelly) parce que j’ai un réseau wifi solide. Je ne me serais jamais amusé à le faire avec une LB. Unifi permet aussi d’avoir plusieurs bornes mais avec un seul réseau Wifi. Les clients basculent d’une borne à l’autre comme le fait un téléphone en communication qui se déplace dans un TGV
- pour le reste du réseau:
L’univers Unifi permet des réglages que les box grand public ne permettent pas. Vlan (pour avoir plusieurs réseaux et y mettre des clients à usages différents), QOS (j’ai limité la BP de ma domotique, et de mes enfants 😈), règles de firewall, des switchs 5 ports ou 8 ports très bons marché (le 5 ports est à 30€…), la possibilité d’avoir un système de caméra qui fonctionne avec le système.
Enfin voilà je suis très fan, mais encore faut il en avoir le besoin, et le besoin je l’ai eu en étant à 100% de télétravail durant ces dernières années, impossible d’avoir une connection qui « bug ». J’ai donc investi. Ce que j’ai économisé dans les transports, repas, je l’ai mis dans mon infra (surdimensionnées pour un particulier)

avatar Derw | 

@julien74

Merci pour cette réponse. Je vous répondrai dans un message commun avec @sillage ci-dessous.

avatar JoeGillian | 

@julien74
@Sillage

Souhaitant m’orienter vers une solution Unifi je réfléchis à installer une Dream Machine Special Edition pour bénéficier du 2,5gb/10Gb wan et étant câbler en rj45 dans certaines pièces y installer des AP Wifi 6 Mesh pour bénéficier du wifi 6 et pourvoir les poser sur un meuble.

Au regard de votre expérience qu’en pensez vous? Une recommandation particulière ?

Merci

avatar Sillage | 

@JoeGillian

« Souhaitant m’orienter vers une solution Unifi je réfléchis à installer une Dream Machine Special Edition pour bénéficier du 2,5gb/10Gb wan et étant câbler en rj45 dans certaines pièces y installer des AP Wifi 6 Mesh pour bénéficier du wifi 6 et pourvoir les poser sur un meuble.
Au regard de votre expérience qu’en pensez vous? Une recommandation particulière ?
Merci »

J’ai fait mes pas sur le système, oui. Bien mis les mains dans le cambouis. J’ai appris beaucoup en ayant installé le système alors que je n’avais que des notions de bases.

Les seuls différences entre la UDM-Pro et la UDM-SE sont le WAN 2.5Gbps à la place de 1Gbps, et le PoE sur les les ports LAN (6xPoe + 2xPoE+).
Le reste est 100% identique à part la différence de prix de $120 HT entre les deux modèles.

Le mesh ne sera pas utile puisque chaque antenne sera reliée en ethernet.
Toutes les antennes n’ayant qu’une interface ethernet a 1Gbps, ajouter un switch avec des ports à 2.5Gbps semble inutile pour le moment. Ça peut toujours faire l’objet d’une addition dans le future. Donc le PoE pour alimenter les AP directement depuis la UDM-SE est une bonne idée.

Votre idée est très bien. C’est un bon début dans l’univers UniFi.
Maintenant, de combien d’AP parlez-vous ?
Et combien de client wifi ?

Ces AP (U6-Mesh) sont très performants. Un seul couvre toute ma maison. 260m2 sur 2 étages, et l’AP n’est pas au centre. J’en ai deux pour répartir la charge. (Et un UAP-AC-M qui prenait la poussière, pour mes IoT).

Ma recommendation serait de mettre 2 U6-Mesh (les soucoupes, à moins de pouvoir les lettres au plafonds ou contre un mur, le U6-Mesh est plus universel et diffuse tout partout alors que les soucoupes ont une diffusion comme un parapluie).
UniFi n’a pas démocratisé le 6GHz pour ses antennes wifi 6 (a part une antenne seulement), donc avant d’équiper toutes les pièces, je partirais sur deux antennes uniquement. Et voir comment ça va.

Si vous avez jusqu’à 12 appareils en wifiC ça suffira. Si en revanche ca fait trop en même temps, vous pouvez toujours ajouter une antenne, et réduire l’émission de chacun eux afin de s’assurer que lea clients soient bien répartis.

Je ne peux que vous féliciter de vous lancez dans l’univers UniFi. C’est une chose très bien.

Il y a deux chaînes YouTube que je regarde sur le sujet : Crosstalk Solutions, et Network Chuck !
Network Chuck avait présenté le pfSense (router open source) associé avec les switch et access point UniFi, pour lui, le meilleur du meilleur. pfSense apporte beaucoup de détail dans le lot dès activités, ce que je trouve qui manque à la gateway UniFi. A part ça, c’est vraiment top.

Pas grand chose d’autre à dire. Vous êtes bien parti. Seulement évaluer le besoin, nombre de client et emplacement des antennes.

Et je ne suis pas expert, mais il faudrait éviter les chevauchements.

Et aussi, configurez les canaux manuellement. Regardez le spectre avoisinant (inSSIDer de metageek), et pour le 2.4GHz, à n’utiliser que les canaux 1, 6 et 11, avec largeur de bande de 20MHz.

Salutations.

Bien évidemment, tout ce qui est décrit ci-dessus est un système qui a in single point of failure, cela veut dire que si la dream machine à un problème, tout le réseau tombe en rade. Mais on n’est pas dans un cadre d’entreprise.
Bien que je pense que l’on puisse faire confiance au hardware, hi t’étais presque pour un switch PoE additionnel et ne pas utiliser le PoE intégré de la dream machine. L’idée serait de ne pas surcharger la dream machine en courant pour les AP, de ce fait penser à la longévité du hardware. C’est peut-être inutile, ou être paranoïaque. 🤷‍♂️

avatar Sillage | 

@Derw

Julien74 Donne beaucoup d’infos.

Les live box et autres box des FAI sont des tout en un, et ce n’est pas performant du to it j’ai n’offre de vraies protections. C’est idem pour tous ces routers et access point que tu trouves sur les étalages, par exemple Netgear, dLink, tplink, etc…

Pour une petite parenthèse, j’avais un DLink (wifi 5) qui n’était pas donné à l’époque. Pour couvrir ma maison (270m2 sur deux étages, le sous-sol faisant 120m2), 1 access point n’était pas suffisant, j’avais dû en ajouter un.
Au début, même SSID sur les deux AP, et les appareils ne sautaient pas comme il faut de l’un à l’autre. J’avais dû changé le SSID pour les différencier (idem entre le 2.4 et le 5GHz) afin de sélectionner à chaque fois l’AP qui était le
Plus proche.

Depuis que je suis passé à UniFi, une antenne suffisait à couvrir toute la maison.
Ubiquiti ai t dans ceux qui ont les meilleures antennes, si ils ne sont pas les meilleurs. Je parles des antennes. Des experts parlent même d’utiliser le matériel UniFi pour leurs AP et switch, et la gateway (le router) sur pfSense (Open Source, peut si stalker sur pleins de choses, mais il y a aussi des appareils dédiés à ceci). UniFi est limite dans les logs d’usage, pfSense offrant beaucoup plus d’infos.

Mais revenons à nos moutons. Hormis la qualité des antennes, il est bon de comprendre les limitations des antennes. Tu as certainement vu ces inscriptions MU-MIMO 2x2 ou 4x4. MU-MIMO = multi-user multiple input multiple output.

2x2 ou 4x4 sont le nombre de communications simultanées. Si ton client supporte le mimo, et qu’il est seul, il aura un débit très élevé car il va utilisé les 4 « canaux » simultanés. Par exemple, 1 iPhone et 1 laptop, 1 canal pour l’iPhone et 3 pour le laptop. Aucun n’attend sur l’autre, ils sont en simultanés. Mais si tu ajoutes plus d’appareils, tu vas faire chuter ton temps de réponse et de débit aussi.

Comme le disait @Julien74, la live box ne aura du mal à gérer autant de périphérique en simultanés. Ces box et autres dLink et compagnie ne sont pas forcément à du matériel performants, donc même si sur les papiers ils donnent des spécifications incroyables, ils n’ont pas le moteur pour.

UniFi propose une solution petites et moyennes entreprises (leur dream machine) et aussi pour plus grosses infrastructures.

Julien le disait bien, il y a une excellente gestion des AP. Les
Clients passent de l’un à l’autre de manière transparente.

La raison pour laquelle passer à un système tel que UniFi ?
- bonne gestion des AP
- firewall performant (tu peux faire ce que tu souhaites), et la sécurité de ton réseau, et filtre géographique (threat management).

Je recevais pleins d’attaques anciennement sur mon NAS. Maintenant, tout est filtré.

Passer à un système tel que UniFi est spécialement si tu es intéressé par :
- fiabilité
- protections contre les menaces
- vouloir séparer tes IoT de ton réseau privé

Il faut savoir que nombreux sont ces appareils IoT (internet of things) qui sont remplis de trous de sécurité. L’avenir du hack est via ces appareils.
Réer des VLAN séparés permettent d’éviter des dialogues entre les réseaux si souhaité.
HomeKit va nécessité un peu plus de configuration que simplement isoler, car tu dois autoriser in certains dialogue tout en bloquant le reste.

J’ai mis plusieurs antennes chez moi, 3 en fait. Une, je l’ai dédiée aux IoT. Car au final, la sonnette, les thermostats, etc, la latence ou le débit, je m’en moque. Donc j’ai tout balancé sur une antenne. Et j’en ai deux autre pour mon réseau privé. Ça partage la charge et améliore les performances par appareils.

Le système te permet aussi de limiter la bande passante plus ou moi à par client. Tu peux limiter le débit par groupe. Gérer ton propre QoS.

Je suis bien copains avec celui qui est à l tête de la sécurité IT de l’entreprise pour laquelle je bosse. Je suis dans une multinationale qui emploie plus de 1000 personnes sur plusieurs continents.
Quand je lui ai parlé de ce que j’avais à la maison, il rêverait que tous les employés ait au moins ce meme systèmes chez eux (pas besoin de plus que la Dream Machine ou Dream Router, qui sont des tout en un). Car aujourd’hui, avec plus de mondes en télétravail, les employés ne sont plus derrière le firewall de l’entreprise. Ceci est un vrai challenge.

La vraie question est est-ce que la protection et fiabilité offerte par un système comme UniFi est quelque chose qui t’intéresse ou pas.

J’ai un système un peu overkill aussi. Mais je ne le regrette pas du tout. J’en avais assez de ces problèmes avant. Tout ça est du passé maintenant.

N’hésite pas à demander plus de précisions.

avatar Derw | 

@Sillage

Merci à vous 2 pour vos réponses.

Je suis en vacances à l’étranger et n’ai que mon iPhone. Je vais donc vous répondre en plusieurs fois en fonction de mes disponibilités…

« N’hésite pas à demander plus de précisions. »

🧐 pas sûr ! Déjà que je comprends pas tout aux premiers messages ! 😉

Par exemple à quoi correspondent les acronymes « AP » et « QoS » ?

avatar julien74 | 

@Derw

AP c’est un access point. Une antenne Wifi quoi. Dans la gamme Unifi elles sont (presque toute) à câbler en ethernet.

La QOS c’est la qualité de service. Tu l’accroche à un client particulier (l’iPhone de ton gamin par exemple) ou un vlan dédié (un réseau entier).
Chez moi tous mon réseau IoT n’a droit qu’à une bande passante bien plus faible, car ils n’ont pas à envoyer des Mb/s et des Mb/s sur le réseau. Les Shelly c’est qq bytes lorsqu’ils reçoivent un ordre, ou lorsqu’ils remontent une puissance en Watt.
Ma fille a une QOS particulière aussi car avec ses posts sur Instagram elle me petait ma pauvre ligne ADSL en upload. Donc maintenant elle a bien moins que la BP de ma ligne ADSL et ma ligne ne sature plus.

avatar Derw | 

@julien74

Merci !

C’est clair !

Par contre : « Dans la gamme Unifi elles sont (presque toute) à câbler en ethernet. », je n’ai pas de réseau ethernet chez moi…

avatar julien74 | 

@Derw

- Tu tires des câbles (si tu peux)
- tu intercales des boîtiers CPL (pour avoir du vrai 1Gb) et ainsi avoir des liens 1Gb avec tes AP sans que le système Unifi s’en rendent compte.
- tu joues uniquement avec le modèle AP 6 mesh (170€ HT) mais je ne sais pas si tu peux avoir un réseau qu’avec ce modèle. Moi j’en ai mis 1 dans mon jardin qui prend son réseau à partir de l’AP 6 Long Range.

avatar Sillage | 

@julien74

Le CPL, jamais été un fan. Tu as ça chez toi ?

Je crois, bien que des fois ils disent que ça passe les phases, qu’il faut être sur la même phase pour que ça fonctionne bien.

Mais c’est vrai que le CPL est une option. Et l’injecteur PoE vers l’antenne, le tour est joué.

Le mesh est une bonne option aussi. ($179 HT)
« - tu joues uniquement avec le modèle AP 6 mesh (170€ HT) mais je ne sais pas si tu peux avoir un réseau qu’avec ce modèle. »

Regarde la vidéo que j’ai donné en lien. Jamais je me suis amusé avec le mesh, j’ai des câbles dans les murs chez moi (de la chance, je sais, c’était prévu pour le téléphone, des Cat 5e, LOL).
Tu dois pouvoir les mettre en cascade. Pas sûr de comment la config initiale s’effectue, car jamais fait ça, toujours adopté les antennes sur le réseau câblé. Mais il doit y avoir le Bluetooth pour la configuration aussi je crois.
Mais il faut bien configurer l’affaire sinon je veux pas des performances réduites.

Quant à faire uniquement avec ça, théoriquement oui. Tu peux configurer les antennes seules au moyen du soft sur PC (comme le cloud key), juste que au moins une antenne doit être câblée, et le reste en mesh. Il doit toujours y avoir une base.

Dans son cas, un UDM ou UDR avec les antennes boîtes de conserve Mesh, et il a un bin truc. Bref, 2 appareils a acheter, et bienvenu dans le monde UniFi. (Donc UDM ou UDR fait office de base, l’autre antenne en mesh).

avatar julien74 | 

@Sillage

Non je n’ai pas de CPL. Mais je pars du principe où lorsque tu ne peut pas avoir du RJ45 ou tu veux, en prenant un bon modèle CPL, le 1Gbit théorique doit pas être bien loin et dans ce cas, je ne vois aucune raison que des U6lite ou U6LR ne pourrait pas fonctionner.
Cascader des Mesh pour moi c’est une source d’ennuie, donc reste le Rj45 (au moins un câble , le ramener en position centrale, ou au pire du CPL et ensuite à partir de cette AP centrale partir en mesh.

avatar Sillage | 

@julien74

« Non je n’ai pas de CPL. Mais je pars du principe où lorsque tu ne peut pas avoir du RJ45 ou tu veux, en prenant un bon modèle CPL, le 1Gbit théorique doit pas être bien loin et dans ce cas, je ne vois aucune raison que des U6lite ou U6LR ne pourrait pas fonctionner. »

En effet, ça devrait fonctionner. Il n’y a pas de raisons. Pour autant que la liaison CPL soit de bonne qualité. Il ne m’a jamais passé les phases quand j’avais essayé ça à l’époque (d’où l’existence de coupleurs de phases CPL).
Mais en théorie, ça devrait bien marcher. Ça augmente juste un peu la latence, et je ne sais pas en quelle mesure ça impacte le système.

« Cascader des Mesh pour moi c’est une source d’ennuie, donc reste le Rj45 (au moins un câble , le ramener en position centrale, ou au pire du CPL et ensuite à partir de cette AP centrale partir en mesh. »

Ce n’est jamais l’idéal, mais le mesh est prévu pour ça je crois. En revanche, il faut un manoir pour avoir besoin de les mettre en cascade. LOL.
Retains lotissements qui sont allongés, afin d’avoir une couverture jusqu’à l’autre bout du terrain, peut nécessiter une mise en cascade. Donc avoir une antenne intermédiaire.
Ce n’est que théorique pour moi, jamais je n’ai utilisé le Mesh y préférant les antennes câblées.

avatar Derw | 

@julien74

« - Tu tires des câbles (si tu peux) »

Pas envisageable dans ma configuration : là où est l’arrivée téléphone = mur en pierres de 80cm + la pièce refaite à neuf il y a 6 mois. Avant de faire les travaux je m’étais posé la question câbler la maison, mais cela posait plus de problèmes que de solutions…

« - tu intercales des boîtiers CPL (pour avoir du vrai 1Gb) et ainsi avoir des liens 1Gb avec tes AP sans que le système Unifi s’en rendent compte. »

J’ai fait une tentative de CPL il y a quelques années : résultat, un débit moins bon qu’en wifi ! Je ne sais pas si cela venait de la qualité de mon réseau électrique, ou de la qualité des appareils, md j’ai laissé tomber…

« - tu joues uniquement avec le modèle AP 6 mesh (170€ HT) mais je ne sais pas si tu peux avoir un réseau qu’avec ce modèle. Moi j’en ai mis 1 dans mon jardin qui prend son réseau à partir de l’AP 6 Long Range. »

Effectivement, le mesh pourrait être une solution si je me décide à passer le pas.

avatar Sillage | 

@Derw

« J’ai fait une tentative de CPL il y a quelques années : résultat, un débit moins bon qu’en wifi ! Je ne sais pas si cela venait de la qualité de mon réseau électrique, ou de la qualité des appareils, md j’ai laissé tomber… »

Le CPL est vite influencé. La qualité du réseau électrique joue un rôle aussi. Tout dépend ce que tu as de branché et genres d’interférences qu’il peut y avoir sur le réseau électrique (viens réfrigérateur par exemple).

Le CPL envoie un signal sur le sinus présent dans ton câble. Le sinus (signal électrique, la phase, Quo oscille entre le plus et le moins, qui fait un sinus so tu l’observe à l’oscilloscope) va porter le signal du CPL (je crois que ça veut dire courant porteur en ligne, mais je peux me tromper).

Certains disent que ça peut passer les phases sans coupleur de phases. Pour se faire, il faut que deux phases soient proches l’une de l’autre. Un câble faisant office d’émetteur et l’autre de récepteur, comme des antennes.

Donc oui, le CPL est très vite affecté.

« Pas envisageable dans ma configuration : là où est l’arrivée téléphone = mur en pierres de 80cm + la pièce refaite à neuf il y a 6 mois. Avant de faire les travaux je m’étais posé la question câbler la maison, mais cela posait plus de problèmes que de solutions… »

En effet, pas idéal du tout pour tirer des câbles. Si tu en tires, ils seront apparents. Et le wifi ne passe en général pas très bien à travers ce genre de murs.

avatar Sillage | 

@Derw

Beaucoup de gens utilisent le terme wifi pour connexion à internet (c’est terrible aux usa, mais le fournisseur Comcast utilisé wifi pour parler de connexions à internet). Le router, pour les gens, ça fait wifi aussi. Tu vois les mauvais usages de langages…

Bref, tu vas trouver chez beaucoup de gens du tout en un, ou le router (gateway) et l’AP(access point, antenne wifi) sont englobés dans un seul appareil.
La gamme UniFi sépare tout ça. La dream machine pro par exemple contient le contrôleur du système (pour configurer le tout) et la gateway, là où presque tout se passe (routage, QoS (quality of service), threat management, etc…), et les AP (antennes) sont déportées.
Ceci a pour but de placer les antennes aux meilleures endroits tout en conservant la gateway dans une pièce serveur dédiée. Pour rappel, UniFi se place dans une gamme de produit « pro ». C’est axé petites, moyennes et grandes entreprises.

Mais, et il y a un mais, UniFi, avec la dream machine, a voulu attirer les particuliers. En mettant de côté l’aspect entreprise par exemple.
La dream machine pro (format rack serveur 1U) n’est pas pensée particulier mais petite et moyenne entreprise.
La Dream Machine (pas Pro) eta pour les particuliers. Cet appareil n’a que la partie réseau, ce qui nous intéresse et qui est identique à la version pro.
Cet appareil a l’avantage d’être un tout en un. Tu as la gateway (router) et l’AP (access point, antenne wifi) tout en un.

De ce fait, pas besoin de câbles. Si tu as besoin d’autres antennes, il y a le mesh.

Le Mesh, c’est quoi ?

Tu as sûrement entendu parler de repeater. Un appareil qui se connecte a ton wifi, et qu’il cèrée un wifi. Cela pose un soucis, perte de débit et latence plus élevée (a peu prêt x2, la latence étant le temps d’attente pour recevoir une réponse à ta requête, comme quand tu téléphone à quelqu’un, le temps que ça mettra à sonner chez le destinataire après que tu aies appuyé sur la touche d’appel).
Le mesh, tu n’as pas ces soucis.

Dans le fond, l’antenne sert de relais, mais n’est pas câblée. Donc il fait une antenne Mesh.

Il fait ensuite la configurer comme il faut. Et là, c’est un autre sujet. Mais pour faire simple, si tu regardes dans ton router wifi actuel, tu verras que tu as plusieurs paramètres pour le wifi, le canal et la largeur de bande.

Par exemple, pour le 2.4GHz, tu as les canaux de 1 à 11 ! Wt pour la arguer de bande soit 20MHz, soit 40MHz.
Pour être propre, il faudrait toujours sélectionner les canaux 1, 6 et 11. On n’utilise pas les autres. La raison, le chevauchement. Par exemple, avec largeur de bande à 20MHz, et canal 6, tu vas couvrir les canaux 4 à 8. Donc si un autre wifi se retrouve sur ces canaux, ça perturbe, et tu te retrouve avec un débit et latence affectée.
Plus la largeur de bande l est grande, plus tu augmente ton débit (théoriquement). Mais avec un plus grande largeur de bande, tu vas aussi couvrir plus de canaux. Et en appartement ou même des maisons (quand assez proche des voisins), tu auras des chevauchements. Raison pour laquelle laisser en automatique sur ces routers wifi de m**** c’est vraiment pas cool.

Sur le 5GHz, tu peux avoir une largeur de bande de 40MHz sans chevauchement. Les canaux sont bien séparés, donc tu n’interfères pas (je devrais vérifier mes chiffres, c’est de tête, et ne fait pas ça tous les jours).
Un bon logiciel pour observer les alentours : inSSIDer de Metageek.

Donc, pour en revenir à UniFi, la dream machine est axée particulier. Et si besoin d’ajouter une antenne, tu peut grâce au mesh. Et si tu comprends l’anglais, une très bonne vidéo de Crosstalk Solutions sur le sujet que je peux te partager.
Optimiser le mesh:
https://youtu.be/QT0T0mmCL7Q

Le mesh, c’est quoi:
https://youtu.be/s2tOOPwVjxw

UniFi a ajouté à sa gamme récemment le dream
Router. Même format que la dream machine, mais avec wifi 6 et toutes les applications de la dream machine pro. Et pour $100 de moins de la dream machine. Ceci serait le bon outils pour toi. Et si besoin d’ajouter une antenne, il y a les UAP-FlexHD ou le I6-Mesh-US (US pour USA je pense, à vérifier la référence chez toi). Ils sont les deux au même prix, l’un wifi 6, l’autre wifi 5 !

La seule chose, tu dois avoir une prise électrique murale, et l’injecteur PoE normalement fourni avec cette antenne. Un injecteur PoE (Power over Ethernet) permet de passer le 48VDC sur des brins du câble ethernet et alimenter l’antenne. Le câble ethernet est, dans ce cas, utilisé uniquement pour l’alimentation électrique. Pas de donnée. Tu auras la connexion en Mesh pour ça.

Tu as sûrement vu d’autres solution Mesh, telles que Eero (c’est pas le truc d’Amazon?) et autres. Bref, tu repars avec ça sur des trucs basiques sans grande fiabilité qui peuvent fonctionner ou pas. Avec UniFi, tu as quelque chose de grande fiabilité.

👍

avatar Derw | 

@Sillage

Merci pour tout ces renseignements et les liens vidéos que je consulterai à mon retour de vacances…

De tout ça j’en tire plusieurs informations :
- cela reste assez compliqué, il y a tout un tas de compétences à acquérir. J’ai confiance en mon niveau pour les acquérir, mais en ai-je envie/besoin ? (le temps passé à progresser dans ce domaine sera perdu pour d’autres…)
- mes besoins sont limités : je n’ai as de zone non-couverte par le wifi de ma boxe, l’ADSL qui arrive sur ma boxe n’est pas terrible (environ 5 à 6 Mbps) avoir un réseau wifi plus rapide ne changera rien à ce goulot d’étranglement pour les communications vers l’extérieur.
- je suis en bout de ligne sans voisins proches, je n’ai pas de soucis d’interférences ni de sécurité liés à une porosité de mon réseau (ce qui n’empêche pas qu’il peut y en avoir d’autres…)
- je n’ai pas de réseau ethernet
- je commence à avoir pas mal d’appareils connectés avec la baisse de de BP liée quand les enfants tirent un trop dessus (mais j’en ai un qui s’en va en septembre…)

Bref, cela pourrait valoir le coup d’investir du temps et de l’argent, mais je ne suis toujours pas sûr d’être intéressé. Je vais regarder les vidéos et débriefer vos remarques après mes vacances et j’aviserai…

Merci en tout cas !

avatar Sillage | 

@Derw

Il ne faut pas avoir peur de ce système. La dream machine de configuré facilement. Par défaut, ce serait tout aussi simple la box de ton FAI.

Si tu ne transfères rien en wifi (sun appareil à un autre, tu peux en effet vivre avec ton débit minime puisque la seule chose que tu fais depuis chaque appareil est d’aller sur internet.
Mais si tu as un NAS, ou que tu transfères des données d’un appareil à un autre, alors là tu apprécierais un réseau un peu plus véloce.

Il est difficile via le chat ici présent de s’imaginer la configuration de ta maison et qu’elle solution serait la meilleure. Mais plusieurs choses sont vraies : plus tu as de client en wifi (en simultanés), plus le temps de réponse et débit s’en retrouveras affecté.

Le mesh te permettrait d’avoir des antennes relais dans ta maison, avec bonne connexion, et répartition de la charge des clients.

Le QoS (quality of service) te permettrait de réduire la bande passante max par groupe. Donc dans la liste des clients, tu affectes tout ce qui est à tes enfants à un groupe et tu limites la bande passante de ce dernier.

C’est sommes toutes assez simple.

Si en effet tu veux aller plus loin, le système te le permet, mais ça requiert des connaissances.

Il ne faut pas se mentir, c’est plus axé pro que façon Apple ou tout est pensé pour toi. Mais par défaut, tout fonctionne.

Pour le mesh, il est très facile de faire faux. Donc s’informer comme il faut pour le mettre en place comme il faut.

UniFi permet tellement plus que ces solution Eero par exemple, et le pire, ce n’est même pas plus cher. 🤦‍♂️

Bonne chance. Et bonnes fin de vacances.

avatar Derw | 

@Sillage

👍

avatar Sillage | 

@Derw

Hello. Si d’aventures tu étais intéressé par l’Alien et l’intégration HomeKit, regarde le commentaire de @Mektoub plus bas dans le fil.

Il y a des limitations, et son expérience sur les Alien est un plus. Une chose pour laquelle je n’ai pas d’expérience puisque je n’en ai jamais vu un.

Le AnpliFi Alien n’est pas la même chose que UniFi. Ce sont des produits de familles différentes.

avatar Derw | 

@Sillage

👍

avatar Mektoub | 

@Sillage

A noter que l’intérêt du HomeKit pour L’Alien est très limité dans la mesure où ce routeur est conçu pour être configuré en mesh avec une autre routeur identique ou la paire vendue ensemble (ce que je déconseille)
Pourquoi? Parce que homekit n’est pas compatible Mesh actuellement (l’article devrait le préciser pour éviter des déconvenues lors d’un achat)
HomeKit n’est - à date - compatible avec aucun système Mesh d’ailleurs.

Personnellement j’ai deux Alien et j’en suis enchanté ceci dit (après avoir eu trois Amplifi en mesh également)

L’app est très intuitive et il y a aussi une interface web plus élaborée

avatar Sillage | 

@Mektoub

Je ne connais l’Alien que par des vidéos.

Pourquoi est-ce que la paire Router + Access Point tu la déconseilles ? (Vraie question).

Je trouve un peu usine à gaz d’avoir deux router en mesh, pour que au final l’un soit utilisé comme AP uniquement. Tu as plus de précisions là-dessus ?
Je suis sur UniFi uniquement, jamais touché aux amplifi.

Pour HomeKit, on aurait pu penser que HomeKit faisant des réglages dans le router n’ai aucun problème avec un système mesh. C’est quand dissocié.
Je veux dire, sur mon UniFi je peux créer différents vlan, créer mes règles (tout dans la gateway) et ajouter les AP que je souhaite en mesh ou pas. Et choisir quel SSID (donc associé à un vlan) je voulais par antenne.

Je te crois sur parole car aucune expérience dans le domaine de HomeKit sur router.

En passant, j’ai voulu assigner des clients wifi à différents VLAN, ben l’interface de UniFi te laisse le faire, mais ne fonctionne pas. Ou alors pas trouvé comment faire. Tous les clients d’un même wifi sont sur le même VLAN.

avatar Mektoub | 

@Sillage

La paire routeur + AP est Indissociable.
Si tu dois remplacer le routeur (panne par exemple), l’AP ne fonctionnera pas avec un autre. Et inversement : pas possible d’acheter un autre AP couplable avec le routeur.

Donc j’ai acheté deux routeurs. C’est à 50€ plus cher et donne toute la flexibilité nécessaire et même d’en rajouter d’autres

Le problème de HomeKit en Mesh est une limitation de Apple. Je ne comprends pas la raison mais c’est comme cela

Lorsque j’ai voulu activer HomeKit sur l’Alien, il m’a dit que ce n’était pas possible tant que je ne vire pas tout les AP définis et connectés en Mesh. Pourtant j’avais essayé la manœuvre avec seulement le principal allumé mais il demande carrément de sortir les autres du setup. Va savoir pourquoi

Sinon je suis enchanté des produits Ubiquiti et d’une stabilité à toute épreuve. Juste dommage que les Alien consomment 15w chacun (contre 5w pour les AmpliFi HD afi-r)

avatar Sillage | 

@Mektoub

« La paire routeur + AP est Indissociable.
Si tu dois remplacer le routeur (panne par exemple), l’AP ne fonctionnera pas avec un autre. Et inversement : pas possible d’acheter un autre AP couplable avec le routeur. »

Au, je comprends mieux pourquoi ils ne le vendent pas en séparé l’AP. Donc pas d’adoption possible comme pour UniFi.

« Donc j’ai acheté deux routeurs. C’est à 50€ plus cher et donne toute la flexibilité nécessaire et même d’en rajouter d’autres »

Ça a tout son sens. A ce niveau-là, je ferais pareil.
Si je puis me permettre une question, pourquoi l’Alien et pas de UniFi ? Certains quid e demanderait quoi choisir, ça pourrait leur servir.

« Le problème de HomeKit en Mesh est une limitation de Apple. Je ne comprends pas la raison mais c’est comme cela […] mais il demande carrément de sortir les autres du setup. Va savoir pourquoi »

Tres étrange, en effet. Probablement d’une limitation de HomeKit pour un système uniforme peut importe le système. Mais le mesh étant répandu chez les particuliers (enfin, je crois), c’est étonnant.

« Sinon je suis enchanté des produits Ubiquiti et d’une stabilité à toute épreuve. Juste dommage que les Alien consomment 15w chacun (contre 5w pour les AmpliFi HD afi-r) »

Je n’ai jamais mesuré combien mon UniFi bouffe. Mais avec un switch 24 ports et le
Poe, difficile de mesurer exactement. Les AP UAP-Flex bouffent 8-9W chacun déjà. Un gros ups 1500VA auquel je vais ajouter bientôt une batterie externe alimente mon UniFi, modem, et NAS. Lui il consomme. LOL.

UniFi n’est pas exempte de bug. On voudrait des fonctionnalités en plus. Mais c’est très stable. Les antennes fonctionnes excellemment bien.
Mon wifi est d’une grande stabilité. Auparavant, un router avec wifi et un AP, chacun avec du 2.4 et 5GHz. Il m’a fallu créer un SSID par borne et fréquence, car ça ne prenait jamais le bon. Du coup, je devais pouvoir sélectionner à la main. Depuis UniFi, un unique SSID pour les 2 fréquences (que du wifi 5, pas de raison de changer encore), 2 AP, et c’est stable et performant. Que du bonheur.

avatar Mektoub | 

@Sillage

Oui le roaming entre AP est nickel, rapide et transparent.
J’avais voulu acheter la dream machine (udm de mémoire) mais pas de disponibilité de livraison et puis je ne comprenais pas super bien leur gamme d’accèss points wifi 6 etc (en fait ça ne supporte pas encore le wifi 6 contrairement à Alien). Ni leur portée ni s’ils supportent un ethernet backbone.

Disons que si j’avais acheté cela c’était plus par challenge intellectuel pour comprendre mieux les réseaux. L’Alien et le Amplifi correspondent plus à mon profil un peu geek avec simplicité Apple sans connaissances poussées réseau.

Je trouve que le site d’Ubiquiti pourrait être plus didactique pour rassurer les profils comme moi à franchir le pas, notamment dans le choix du matériel à acheter pour approcher une config Unifi prosumer équivalente à trois Alien en Mesh par exemple.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR