L'Intelligent Speaker de Microsoft rendra les réunions moins stressantes

Florian Innocente |

C'est le genre d'outil dont on rêve lorsqu'on participe à des réunions, qu'on réalise une interview ou qu'on suit un cours à distance : la capacité d'obtenir une transcription écrite des propos et, si nécessaire, une traduction tout aussi automatique.

Microsoft va lancer dans le courant de l'année — en priorité auprès d'un public trié sur le volet — des « Intelligent speakers » capables précisément de tout cela. Ces gros palets dotés de 7 micros, avec leur faux air d'Amazon Echo, fonctionneront avec Teams. Ils sauront identifier la personne qui parle parmi un groupe de 10 au maximum, afficher dynamiquement son pseudo, son profil et traduire ainsi que retranscrire ses propos.

Idéalement on n'aurait plus besoin de prendre des notes et on pourrait suivre plus aisément des réunions dans d'autres langues. Microsoft n'a pas précisé le prix de cette solution (elle est avant tout d'ordre logiciel, le matériel n'a pas été conçu par l'éditeur mais par deux partenaires, Yealink et Epos) ni les langues prises en charge.

Microsoft avait fait la démonstration d'un tel appareil il y a deux ans. C'est le temps qu'il a fallu pour l'améliorer et le transformer en produit — presque commercialisable — destiné d'abord aux entreprises. Dans l'exemple d'alors on voyait aussi que cette technologie prenait tout son sens avec des participants ayant des problèmes d'audition.

Parmi les autres annonces faites autour de Microsoft Teams on peut relever l'arrivée d'un chiffrement de bout en bout pour les échanges entre deux personnes. Ce sera déployé en phase de test dans le courant de ce premier semestre.


avatar marc_os | 

L'outil idéal pour mes "chefs" qui rechignent à écrire tout compte rendu de réunions.
Mais en même temps, si personne je lit jamais les rapports...
Et ne pas écrire de rapport, ça permet de garder certaines choses "confidentielles" quand on veut par exemple maintenir sans le dire certains collègues dans l'ignorance du comment du pourquoi de certains choix...

avatar YetOneOtherGit | 

@marc_os

"L'outil idéal pour mes "chefs" qui rechignent à écrire tout compte rendu de réunions."

Le pb c’est qu’un verbatim n’est pas un compte rendu très valorisable.

Sans travail d’analyse et synthèse ...

avatar PiRMeZuR | 

@marc_os

Ça ne donne pas envie de travailler dans ta boîte ! Bon courage !

avatar Khrys | 

Définition parfaite de ce qu'est l'innovation dans le domaine high-tech, et où j'attends Apple depuis plusieurs années.

Je ne suis pas un fan de Microsoft, mais je dois avouer que le produit est intéressant!

avatar raoolito | 

en fait juste une etape en avant sur Google meet quoi :) Du coup si Google pouvait sortir toutes les transcriptions/traductions en pdf ce serait parfait.

avatar cham | 

Il vous sera vraiment utile votre pdf de 25 pages qui retranscrit toute la réunion ? Vaut mieux un relevé de décision, pas encore dispo mais on y vient ;-)

avatar monsieurg33K | 

Une synthèse aurait plus de sens, disons que là c’est un premier pas dans la bonne direction.

avatar YetOneOtherGit | 

@monsieurg33K

"Une synthèse aurait plus de sens"

Le jour où une machine sera capable de faire un travail d’analyse / synthèse d’une réunion un rien sérieuse .. l’IA forte sera une réalité.

Déjà fort peu d’être humain maîtrisent cette tâche difficile 😁

avatar DahuLArthropode | 

@YetOneOtherGit

Il y avait autrefois dans Word une fonction de résumé automatique. Je l’avais testé sur un roman que j’avais écrit: c’était tellement rigolo que je l’avais ajouté en annexe.
Mais sur le genre de discours creux qu’on écrit souvent (« mobiliser les énergies au service de la performance axé sur la voix du client en impactant positivement le résultat tout au long de la chaîne de valeur »), il n’y a pas de pertes.

avatar YetOneOtherGit | 

@DahuLArthropode

"Il y avait autrefois dans Word une fonction de résumé automatique"

Et une synthèse c’est très très loin d’un exercice de résumé qui plus est 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@DahuLArthropode

"Mais sur le genre de discours creux qu’on écrit souvent (« mobiliser les énergies au service de la performance axé sur la voix du client en impactant positivement le résultat tout au long de la chaîne de valeur »), il n’y a pas de pertes."

https://www.bullshitor.com/

avatar PiRMeZuR | 

Je rejoins les autres, une transcription n’a d’intérêt que pour une personne malentendante.

Et éventuellement les conseils d’administration qui souhaitent avoir les minutes des réunions mais ceux qui en ont besoin utilisent des services tiers qui ont probablement déjà accès à une technologie de transcription pour faire une première version reprise par un humain.

Le seul intérêt que j’y vois, c’est de fournir la traduction simultanée en sous-titres mais il me semble que la plupart des acteurs ont ajouté cette fonction (à relier à un système comme Google Translate API) récemment.

avatar BordelInside | 

Tiens, stagiaire, voilà les 250 pages de retranscription du comité de pilotage d'hier, tu nous en fais une synthèse pour demain.

Mais ça peut aussi permettre à celui ou celle chargé de faire le compte-rendu d'être plus "présent" à la réunion, débarrassé de la pression de louper un truc à chaud vu qu'il ou elle pourra toujours y revenir après ou relire un échange s'il ou elle a un doute, etc.
Pour moi, ce n'est pas en remplacement du compte-rendu mais un outil d'aide à sa rédaction.

CONNEXION UTILISATEUR