Blue Dalmatian et Flower Power, 20 ans et toujours pas de remplaçants

Jean-Baptiste Leheup |

Aujourd'hui, nous fêtons un double anniversaire, non sans une pointe de nostalgie. Car 20 ans après leur présentation les iMac Blue Dalmatian et Flower Power, présentés à Tokyo le 21 février 2001, n'ont toujours pas de digne successeur !

Images Apple

Apple était particulièrement fière de ses deux iMac à motif, même si Steve Jobs avait reconnu durant sa présentation que ce n'était peut-être pas tout à fait ce à quoi les gens s'attendaient. Il avait fallu pas moins de 18 mois de recherches pour réussir à intégrer la feuille de motif à l'intérieur même du plastique moulé et obtenir ainsi un décor particulièrement résistant et durable.

À la tête de ces recherches, Vince Voron, un designer arrivé en 1998 chez Apple, qui se souvient que pas moins de 1 000 motifs différents avaient été créés, testés et moulés avant de sélectionner les deux versions commercialisées. Une première dans l'industrie informatique, et une première dans l'industrie tout court : jamais personne n'avait réussi à intégrer des motifs dans une épaisseur de plastique avant Apple. Peut-être même qu'en fait, personne n'avait jamais eu envie d'essayer.


avatar macosZ | 

Quand on y repense l’iMac ça avait été un vrai séisme. Apple revenait dans le jeu avec un ordinateur simple qu’on avait envie de toucher et d’utiliser. J’ai eu le modèle mange disque en graphite

Ça a été une machine que j’ai adoré utiliser, j’ai commencé à faire du montage dessus c’était génial. Peut être mon mac préféré. Je l’ai plus utilisé que mon Cube tout buggué

avatar Azurea | 

Peut-être en avance sur leurs temps, ça a du déranger tout les gars assortis d'oeillères et qui ne voulait pas évoluer. Apple du coup était en avance, peut-être trop ?
Pour ma part j'aime énormément.

avatar gwen | 

J’ai adoré cette période. J’avais envie de tous les modèles, mais contrairement à un bracelet de montre, nul besoin de plusieurs ordinateurs en même temps.

Je n’ai pas eu ces design spécifique, mais mon iMac Tangerine reste un de mes meilleurs souvenirs avec le Bondy Blue.

avatar Bozzo | 

C’est vrai que c’est une époque particulière, avec des machines bien plus puissantes que les précédentes, agréables à utiliser (a part la souris ronde...). Un vrai renouveau à un prix raisonnable.
Et puis on aime ou on aime pas, mais y’a pas à dire : les 2 modèles présentés étaient vraiment frais, originaux, pétillants !
Quand à moi, j’ai encore un Tangerine et un Bondi Blue dans mes placards.
Si ça intéresse quelqu’un...

avatar JerryTulassan | 

Les fonds d’écran iPhone proposés font de très sympa cadrans pour applewatch. Surtout flower power.
Merci à l’équipe 👍

avatar John McClane | 

J’avais une copine de fac qui avait le modèle Flower Power : absolument magnifique ! Et ça ne jurait pas du tout dans son bureau, au contraire ça l’égayait.

avatar Macbook31 | 

@John McClane

Qui c’est qui était absolument magnifique ? Le mac, ou la copine de fac, j’ai pas suivi ! 😙

avatar John McClane | 

@Macbook31

La copine bien sûr 😬

avatar Sindanárië | 

@John McClane

Elle était aussi plug & play comme l’annonçait la publicité de l’iMac ?

avatar doobiethedog | 

@Sindanárië

Oui tu avais juste à branché. A l’époque c’était fou!

avatar Hoppy | 

@doobiethedog

Oui en effet et en plus pas de lecteur de disquette!!

avatar Steve Molle | 

Apple était vraiment dans le think différent alors ...

avatar YetOneOtherGit | 

@Steve Molle

"Apple était vraiment dans le think différent alors ..."

Effectivement une remise en avant des codes du Psychédélisme des années 60 c’était une réelle disruption 🙄🙄🙄🙄

Le Bauhaus c’est du Think Different là nous sommes dans une audace Design très marketing s’appuyant sur des codes éprouvés.

Le seul vrai Think Different de SJ et d’Apple est bien plus large : c’est le Life Style dont ces machines ne sont qu’une des nombreuses instanciation

avatar Steve Molle | 

@YetOneOtherGit

Tais-toi. Pitié.

On dirait un maître d’école qui reprend tout le monde sans discernement. Tu nous saoules.

avatar YetOneOtherGit | 

@Steve Molle

"nous"

Tiens le Nous de majesté, rien que ça 😳😳😳

Cela correspond bien à ton très balladurien : « Je vous demande de vous arrêter»

On te commande une chaise à porteur pour compléter la panoplie ? 😂😂😂

pour le reste produire un propos public implique d’accepter les réactions qu’il peut produire quand l’on n’est pas drapés dans une posture de majesté 😎

C’est là un principe de base, n’en déplaise à votre préciosité 👅

avatar Steve Molle | 

@YetOneOtherGit

Qu’est ce que tu n’as pas compris dans :

Je ne veux pas interagir avec un facho.

C’est pourtant simple, clair, limpide.

avatar Sindanárië | 
avatar YetOneOtherGit | 

@Sindanárië

Paolo Sorrentino encore 🥰🥰

avatar horatius | 

C’était vraiment une machine fabuleuse. Le premier ordinateur qu’on avait envie de toucher, de caresser, et finalement un objet déco autant qu’un ordinateur. Je garde un souvenir ému de mon lime.

avatar fabricepsb71 | 

A cette époque, je voulais remplacer un Power Macintosh 6400 mais les iMac ne m’ont jamais convaincu pour leur puissance. Ces couleurs moches m’ont motivés à mettre plus d’argent dans un Power Mac G4 466 et son superbe écran à l’arrière transparent. Beaucoup plus beau et surtout ultra évolutif. Il a fini entre les mains d’un musicien amateur.

avatar bugman | 

C’est propre, encore plus quand on se dit que c’était il y a 20 ans.

avatar celebration | 

Il y a quelque chose d’organique dans la forme qui donne envie de le toucher.

Cela représente comme une étape de séduction de l’humain par la machine (designée par des humain, ironie de l’histoire).

La séduction a totalement fonctionnée.

Maintenant que l’humain est captif de la machine, celle-ci est souvent grisâtre, métallique, froide et tranchante.

Bref, on s’est fait avoir :)

avatar oomu | 

@celebration

la joie et la couleur reviendront quand la culture plate aura fini de lasser ;)

avatar jmquidet | 

Génial, ça rend super bien dans mon iPhone 12 😜
Merci à JBL.

avatar v_kowal (non vérifié) | 

Tout simplement magnifique, quelle belle époque 😍 triste de ne pas trop avoir vécu ça.

avatar JLG01 | 

Il est probable que la principale critique fut la disparition du lecteur de disquettes et le scandale de tout rapporter au CD et au modem.

avatar bazino | 

@JLG01

Et aussi le tout usb !

avatar doobiethedog | 

J’en voulais un flower mais mon père a refusé catégoriquement refusé. J’ai eu le bleu quelque mois plus tard… grosse déception de ne pas avoir pu l’avoir

avatar Sindanárië | 

@doobiethedog

Ah ça, les parents, et leurs goûts pour leurs progéniture ...

avatar YetOneOtherGit | 

@Sindanárië

"Ah ça, les parents, et leurs goûts pour leurs progéniture ..."

Ses parents ne voulait peut-être pas que leur progéniture tombe dans les affres de leurs jeunesse Hippie ? 👼

avatar YetOneOtherGit | 

La seule époque vraiment californienne d’Apple avec se retour au Psychédélisme. 👅

avatar Kaarlito | 

Je me rapelle qu'une des premières versions de itunes avait une petite fenêtre avec des couleurs psychédéliques, cela bougeaient dans tous les sens, c'était presque hypnotique 8)

avatar raoolito | 

merci pour les fonds d’ecran et pour l’article !!!

avatar Michel Aix | 

Merci à MacG. Je viens d'installer ce fond d'écran.
J'ai eu ce FlowerPower en son temps.
Sans doute parce que j'étais Flowerpower aussi !
Il était beau et efficace, lui !

CONNEXION UTILISATEUR