Mac Hack #1 : Apple et le marché du hackintosh

Jean-Baptiste Leheup |

Ces dernières années, le marché du hackintosh s'est profondément modifié. Alors qu'il semblait réservé à une petite bande de bricoleurs passionnés et motivés, le Macintosh à la mode « Do It Yourself » a petit à petit convaincu une frange de plus en plus large d'utilisateurs.

Le hackintosh, une solution idéale pour contourner Apple ?

Oh, entendons-nous bien : vous ne me ferez pas écrire que la fabrication d'un hackintosh peut réellement concurrencer l'achat d'un Macintosh. Même en suivant attentivement un pas-à-pas, même en respectant à la lettre les consignes relatives au choix des composants et à l'installation du système, même en téléchargeant des fichiers de configuration préétablis, créer et maintenir dans la durée un hackintosh reste une aventure, loin du ronronnement sans surprise d'un Mac sorti du carton. Le bricoleur solitaire doit accepter une bonne dose d’efforts et quelques frustrations, des fonctions absentes, bancales ou fragiles.


avatar Aimable | 

Ben il ne ressemble pas à un mac! Il démarre avec un menu tout bizarre (mais après il y’a une pomme qd même hein😆), le d’oncle Bluetooth 4 qui n’est vu correctement pour s’intercaler avec l’environnement Apple (watch par exemple), pas de wifi et sorties de veille hasardeuses voir plantent. Sinon ben il fonctionne depuis deux ans presque 24/7 et j’ai rien à dire.

avatar e2x | 

Hâte de lire la suite..
je lis rarement des infos et aides Hackintosh pour les pros de l’audio 🤔🙄

Pages

CONNEXION UTILISATEUR