Des applications « Universelles » pour des Mac ARM, Intel… et PowerPC

Florian Innocente |

Le retour des « applications universelles », à la faveur de l'annonce de la transition vers des Mac ARM, a une incidence intéressante. Un développeur pourrait proposer une application universelle capable de fonctionner sur processeur x86 et processeur Apple ARM… mais aussi sur PowerPC.

C'est ce qu'explique le développeur de TenFourFox, une adaptation non officielle du navigateur de Mozilla aux PowerPC. Apple a déjà envisagé le cas de figure, ajoute-t-il en pointant vers la documentation développeurs.

Une application peut être compilée pour une architecture ARM64, i386, x86 64 bits ainsi que PowerPC 32 bits ou 64 bits (en sachant que des sous-types PowerPC peuvent être ciblés précisément : G3, G4, G5). Une fois ces versions assemblées en une seule super application universelle, chacun de ses composants pourra être exécuté sur la génération de Mac et de macOS à qui il se destine. L'architecture ARM ayant elle-aussi connu plusieurs itérations — au moins neuf — cette application universelle pourrait se lancer sur une quinzaine de plateformes au total.

Concrètement, ça n'aura probablement pas un grand intérêt puisque la question de la compatibilité avec des PowerPC relève de l'ultra-niche, mais sur un plan technique, ce numéro de contorsionniste n'en est pas moins amusant à imaginer.

avatar ioda | 

Suis je le seul à penser qu'il est étrange qu'après avoir enfin sorti une impressionnante ( et inabordable) "Mise à Jour" du MacPro , Apple annonce pour un futur très proche, l'abandon d'Intel pour un processeur maison qui va devoir faire ses preuves . On fait pas du tout la même chose avec un iPhone /iPad et un iMac/MacBook/MacPro ! ! ! ! Dans le même esprit, une fois que le peu de professionnels concernés par le nouveau MacPro sera équipé ( très petite niche ! ! ) comment Apple vas t'il pouvoir rentabiliser ses chaines de produits ( une en Chine et une aux US, sauf erreur ! ! !) ?
Rappel: la config de base à 6500€ est pitoyable, une config milieux de gamme arrive très vite à 10 000€ ! ! !)

avatar Cactaceae | 

@ioda

Pas faux ! Peut-être l’ultime Mac Intel qui pourrait être mis à jour pendant quelques années au moins vu qu’on est à l’antithèse du tout soudé

avatar R-APPLE-R | 

@Cactaceae

Apple l’a dit pendant la Kenote , la transition commence a la fin de l’année et dans 2 ans il n’y aura plus de Mac avec une puce Intel.

Et on peut raisonnablement penser que le Mac Pro sera le dernier à être mise à jour vers l’architecture ARM.

avatar i'mMaC | 

@R-APPLE-R

Il n’y aura plus de « nouveau » Mac Intel produit

avatar Cactaceae | 

@i'mMaC

C’est ce que je voulais dire. Plus de nouveaux Mac, mais justement une mise à jour matérielle possible.

avatar KimoMac | 

@ioda

Le Mac Pro ne passera pas à Arm avant plusieurs années, et quand ce sera le cas, changer d’architecture sera juste une question d’adaptation sur les chaînes de production. Je ne vous pas ou est le problème.

avatar raoolito | 

@KimoMac

"plusieurs années" :D
alors oui, dans le sens ou Tim Cook a dit 2ans, mais si on se réfère à la transition précédente, ce sera en fin d'année prochaine.

avatar pocketalex | 

@raoolito

"si on se réfère à la transition précédente"

Si on se réfère à la transition entre l'Apple II et le Macintosh, tout ça est surement mal barré, mais, en vrai, on est en 2020 et pas en 1985, en 1998 ou en 2004, donc si on se réfère à 2020-2022 ben on verra ce qui se passe, le reste n'est que littérature, ou vent qui passe sur nos têtes ... rien de bien sérieux ni crédible

avatar Frodon | 

@KimoMac

Le Mac Pro passera à l’architecture ARM dans maximum 2 ans.

avatar IceWizard | 

@ioda
"Suis je le seul à penser qu'il est étrange qu'après avoir enfin sorti une impressionnante ( et inabordable) "Mise à Jour" du MacPro , Apple annonce pour un futur très proche, l'abandon d'Intel pour un processeur maison qui va devoir faire ses preuves . On fait pas du tout la même chose avec un iPhone /iPad et un iMac/MacBook/MacPro ! ! ! !"

Non, pas le seul. J'ai eu la même impression que toi, en apprenant qu'Apple annonçait de l'ARM sur la totalité de sa gamme sous deux ans.

MacBook, MacMini, iMac d'entrée de gamme, MacBookPro d'accord, mais MacPRO ?? Il faut un processeur ARM sacrément performant pour concurrencer un XEON. J'attend de voir pour le croire !

avatar raoolito | 

@IceWizard

on a souvent dit cela, et on a rarement (mais c'est arrivé) été déçu. Il faut bien se dire que malgré tout ce qu'on peut entendre, apple ne joue pas à la roulette russe et c'est un plan prévu et planifié depuis au moins 6/8ans (cf les articles là-dessus)
donc, on ignore la méthode qui sera employée mais ils savent qu'ils peuvent le faire et je n'ai aucun doute qu'ls ont pesé les pours et les contres (perso je m'oriente lentement mais doucement vers du massivement parallèle, ce qui ajouterait à la mise en avant de grand central dispatch. Cette brique de base de macos permettrait de jongler avec les coeurs plus ou moins consommateurs dans les configs portables et les processeurs/coeurs multiples dans les machines bureau. qui a dit un mac pro avec 128 x "A15-XYZ fission" :P ? )

avatar occam | 

@raoolito

« perso je m'oriente lentement mais doucement vers du massivement parallèle »

Bien dit. C’est inéluctable, et ce que fait aujourd’hui Ampere avec ses serveurs n’est qu’un avant-goût.

avatar IceWizard | 

@raoolito
"Il faut bien se dire que malgré tout ce qu'on peut entendre, apple ne joue pas à la roulette russe et c'est un plan prévu et planifié depuis au moins 6/8ans"

L'Apple AirPower aussi était planifié depuis 6/8 ans ?

avatar raoolito | 

@IceWizard

Je ne me souviens pas avoir lu que macos ait été modifié en profondeur pour l'arrivée de l'airpower
Ce dernier fut un gros échec indéniable mais j'en reviens pas qu'on essayede comparer une changement historique et un des rattages comme apple en a connu sur les accessoires

avatar pga78 | 

@raoolito

Encore un râleur habituel ici...laisse tomber

avatar pocketalex | 

"L'Apple AirPower aussi était planifié depuis 6/8 ans ?"

L'air power c'est juste un périphérique de charge. Un ingénieur un peu trop optimiste à surement du dire "oui oui" à la demande irréaliste d'un marketeux qui a fantasmé une "révolution" dans la charge sans fil ... un grand classique en entreprise ... ils ont tenté le truc, et au fur et à mesure des avancées ils ont du rencontrer plus de soucis que de solutions pour au final un produit décevant (chauffe trop, charge mal, ...)

Bon

Mais là on parle de la ligne CPU des futurs Macs, pas d'un chargeur de smartphone , une décision qui engage énormément dans la boite, alors ils y vont pas sans 400% de certitudes que ça va le faire

Par ailleurs tout le monde s'accorde sur le fait que les benchs de la machine délivrée aux devs, alors que ce n'est pas du tout un CPU prévus pour les Macs, sont très encourageants

avatar marenostrum | 

Le premier iMac Pro a été dépassé par l’iMac classique sorti après lui. Avec un i9. Les Apple Silicone sont annoncés (selon les rumeurs et la logique, parce que sinon Apple n’aurait pas tenté le coup) au moins 50 % plus rapides sur la même machine. Y aura aucun problème faire mieux que Intel.

avatar pocketalex | 

@ marenostrum

le i9 des iMacs est "équivalent" au Xeon 8C et encore ça dépend de ce que tu benches, et faut voir si niveau endurance le i9 tient la route longtemps vu le système de refroidissement de l'iMac (vs celui de l'iMac Pro qui est vraiment efficace et silencieux)

Cela n'en reste pas moins une bonne nouvelle pour l'iMac qui rivalise, sur ce point, avec l'iMAc Pro, pour bien moins cher. En ce sens, j'approuve ton commentaire

Le surcout de l'iMac Pro n'en est pas moins justifié par un GPU bien plus performant, la RAM Ecc (pour ceux que ça concerne, c'est à dire pas grand monde), l'Ethernet 10GbE et plus de ports TB3

L'iMac conserve quelques avantages tout de même : son prix plus accessible et la possibilité de changer la RAM soit même

avatar pocketalex | 

"Les Apple Silicone sont annoncés (selon les rumeurs et la logique, parce que sinon Apple n’aurait pas tenté le coup) au moins 50 % plus rapides sur la même machine. "

T'as lu ça ou ????

Que les ARM rivalisent avec les core-i (et encore ... lesquels ? Un "core-i" de Macbook Air n'a pas grand chose à voire avec un "core-i" d'iMac, et pourtant ils portent le même nom) ce sera déja un bel objectif. Avec les optimisation sur-mesure des CPU ARM, ils pourront, aussi, sur certaines taches très précises, flinguer la concurrence. C'est déja le cas avec l'iPad Pro à même de réaliser certains taches (manipuler des flux 4K, encoder, etc) sans boncher, sans chauffer, alors qu'en face, il faut un monstre sur-alimenté et sur-refroidi

Voila, si on nous offre ça, avec zero ventilation ou une ventilation minimale et totalement silencieuse, ET, aussi, une autonomie qui passe de 6-10h à 15-20h ... là, on sera tout très contents, et tout cela me semble plus réaliste que d'affirmer qu'Apple, qui débarque dans les CPU desktop, va mettre sa mère aux core i9 de bureau

avatar abioninho | 

@ioda

Je pense que l’ARM ciblera dans un premier temps les machines d’entrée de gamme. Dans le style du MacBook Air i3 ou i5.

J’imagine qu’Apple proposera des puissances supérieures ou à peu près équivalentes pour le même prix, tout en réduisant ses coûts.

avatar pocketalex | 

@ abioninho

"J’imagine qu’Apple proposera des puissances supérieures ou à peu près équivalentes pour le même prix, tout en réduisant ses coûts."

Encore un commentaire qui cherche à dire, sans le dire, qu'Apple "va passer sous ARM pour encore mieux enfler ses utilisateurs et marger comme des porcs"

Si jamais t'as un vrai argument à développer, je t'en prie, n'hésite pas

avatar abioninho | 

@pocketalex

Bah oui.
Comme d’habitude. C’est pas une fondation philanthropique...

Tu crois que l’inflexion sur les ports et les lecteurs de cartes mémoires en une génération c’était pour te faciliter la vie, ou pour vendre des adaptateurs ?
Le prix de la Ram ? Des SSD ?

Mais la naïveté est toujours quelque chose d’attendrissant.

avatar Nesus | 

@ioda

Alors le Mac Pro est bien la machine qui ne posera aucun problème à Apple. Pourquoi ?
Parce que vu le prix de base et vu la place disponible dans la machine, même si Apple n’arrivait pas à faire un proc arm capable de rivaliser avec un xeon, elle n’aurait qu’à en coller un derrière un processeur ARM. Ce qui est déjà le cas avec la T2.
Le Xeon bosserait comme aujourd’hui sur les lourde tâches et l’Apple silicium gérerait les périphériques et le système.
Sur un pro c’est tout à fait envisageable. Beaucoup moins sur un iMac et totalement impossible dans un portable, mais vu les résultats des DTK, Apple semble bien maîtriser le sujet pour ces machines ;-)

avatar raoolito | 

@Nesus

j’y ai cru à un moment mais non. pourquoi diable un développeur s’amuserait-il du coup à adapter son (gros) soft à apple silicium s’il tourne tres bien sur les grosses stations avec leur xeon et vaguement correctement sur les petites configurations ?
apple fera du tout arm, aucun doute là-dessus

avatar Nesus | 

@raoolito

Le Xeon ne sera là que pour faire le calcul, les instructions seront bien gérées par le Axx d’Apple. Il est évident qu’Apple ne laissera pas les logiciels des éditeurs accéder directement aux Xeons. Mais la puissance de calcul sera maintenue.
Encore une fois, au cas où Apple n’y arriverait pas. Ce que, honnêtement, je ne crois absolument pas.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR