Ming-Chi Kuo : une puce ARM dans les MacBook Pro 13,3 pouces et iMac dès la fin de l'année

Mickaël Bazoge |

Le premier Mac entièrement sous architecture ARM pourrait bien être un ordinateur portable, mais pas le MacBook 12 pouces comme certains l'avaient imaginé. Ming-Chi Kuo a vu dans sa boule de cristal qu'Apple pourrait lancer un MacBook Pro 13,3 pouces avec une puce Apple sous le capot et ce, dès le quatrième trimestre, voire le premier de 2021 (le modèle Intel serait complètement arrêté). Le constructeur pourrait aussi livrer dans la foulée un iMac équipé ARM, celui avec un nouveau design et un écran de 24 pouces. Un tout nouveau MacBook — le revival du 12 pouces ? — serait prévu pour le milieu de 2021.

L'analyste de TF International Securities, à qui pas grand chose n'échappe, prévoit aussi un rafraîchissement de l'iMac Intel cet été, mais ce sera l'ultime ordinateur à fonctionner avec un processeur du fondeur de Santa Clara. Avec la transition vers ARM qui devrait être annoncée durant le keynote de la WWDC, les acheteurs potentiels pourraient être tentés d'attendre avant de faire chauffer la carte de crédit. D'où ce lancement accéléré de nouveaux matériels ARM (lire : macOS sera-t-il toujours compatible avec les processeurs Intel en 2025 ?).

Ming-Chi Kuo donnera à ces futurs clients une excellente raison de patienter : selon lui, les performances seraient de 50 à 100% meilleures qu'avec Intel. Bloomberg avait annoncé qu'Apple préparait pour l'année prochaine trois Mac équipés d'une puce dérivée de l'A14, gravée en 5 nm, et dotée de 12 cœurs (lire : Les premiers Mac ARM sortiraient en 2021 avec un A14 amélioré). La gamme « grand public » et « prosumer » serait la première à en profiter, sachant qu'il faudra du temps aux éditeurs de logiciels pro de s'adapter à la nouvelle donne. Le Mac Pro et l'iMac Pro patienteront encore un moment avant la révolution ARM.


Source
avatar Hideyasu | 

À voir si ça vaut le coup d’acheter un Mac Intel maintenant ..

avatar cecile_aelita | 

@Hideyasu

Si tu changes régulièrement oui ! Si, comme moi, tu le garde longtemps, la réponse est clairement non🙂

avatar armandgz123 | 

@romainB84

Mais si justement on le garde longtemps, et que le renouvellement est nécessaire (mon MacBook Pro date de 2009 avec un iPad Pro à côté), c’est le dilemme !

avatar cecile_aelita | 

@armandgz123

Je suis dans le même cas que toi!!
J’aurais bien changé mon MacBook Pro de 2009 🙂

avatar raoolito | 

@armandgz123

je n'y crois pas. si c'est pour longtemps, alors un mois ou un an de plus c'est parfaitement acceptable.
D'UN AUTRE COTE..
Les V1 matérielles d'apple j'aurais tendance à m'en mefier, quitte à acheter un modèle d'entree de gamme et de le changer dans 5 ans.

avatar armandgz123 | 

@raoolito

Je vais avoir besoin d’autonomie et de puissance en septembre, et mon Pro 2009 galère à lire une vidéo YouTube... je ne parle même pas de Word + Excel + PDF + Skype en télétravail ^^

avatar raoolito | 

@armandgz123

Alors ce sera du intel :)
En meme temps, votre mac pro est oublié d'apple depuis longtemps donc se débrouiller vous êtes habitué :)

avatar armandgz123 | 

@raoolito

Ahaha oui, là je tourne avec Windows 10, il aura bien vécu !
En fait, j’avais changé en 2017 pour un nouveau MacBook Pro, mais j’ai eu le problème de clavier, et je n’ai rien racheté par manque de temps

avatar Hideyasu | 

@romainB84

J’ai le 1er retina de 2012 j’ai envie de le changer pour un 16 😬
Dilemme à la con encore 😂

avatar cecile_aelita | 

@Hideyasu

Je comprends 😅😅

avatar dams229 | 

@Hideyasu

Si tu utilises des logiciels spécifiques, ça vaut clairement le coup, car il va falloir du temps avant que tous les éditeurs fassent la transition (sauf s’il y a une boîte magique type Rosetta)

avatar DoomFightPro | 

Si c’est le cas 👋 Apple. Car plus mes logiciels de CAO seront compatibles et ni Windows. Pour lancer 3Ds Max. Cette rumeur des puces ARM à la fin de l’année est complètement insensée surtout pour des machines Pro et de bureaux. Ok pour un MacBook Air ou un autre petit MacBook mais là non arrêter !!

avatar fousfous | 

@DoomFightPro

Si les gains de performances sont là tu penses sincèrement que les éditeurs ne vont pas être intéressés? Il va forcément y avoir une demande des clients.

avatar DoomFightPro | 

@fousfous

Oui bien sûr. Mais je ne pense pas que ça arriverai en fin 2020 ou début 2021 pour les Mac ARM. Si le gain est bon je pense que cela pourrait être intéressant mais il faut un grand avantage pour que les éditeurs veulent travailler déçut. En regardant ce que Microsoft à fais c’était pas incroyable car il n’ont pas incité les développeurs mais reste à voir.

avatar fousfous | 

@DoomFightPro

Le plus simple c'est juste de ne pas changer de Mac tout de suite et de voir ce que fais l'éditeur!
Après Microsoft n'a pas eu accès à des processeurs très puissants, c'est pour ça que le résultat est bof, mais là on parle de processeur Apple qui ont une avance assez conséquente sur la concurrence.

avatar frankm | 

@fousfous

C’est vrai que l’A12X/Z envoie du pâté. En se projetant sur un A13X, il y a de quoi imaginer un Mac ARM plus que correct

avatar Dimemas | 

n'importe quoi ...

comme si ça se limitait aux performances...
Encore un bel exemple d'ignorance de l'informatique par un macuser

avatar oomu | 

"Si les gains de performances sont là tu penses sincèrement que les éditeurs ne vont pas être intéressés? Il va forcément y avoir une demande des clients."

si les gains de performances sont là , je pense sincèrement.. non j'ai la prétention d'en être absolument certain, que 3DS MAX (édité par Autodesk) et la très grande majorité (voir totalité) des Applications de CAO resteront sur Windows et uniquement Windows.

Ce n'est pas juste une question de perf brute de l'éventuelle dernier cpu du jour mais de parc installés, de partenaires technologiques, de certifications pro (basées sur HP, et Dell, par exemple, donc des clients _INTELS_ et un peu AMD, de solutions Windows) et d'une clientèle qui ne peut pas se permettre d'investir pour du Mac, en rupture avec tout le reste.

Le marché ne bougera pas.

Il faudrait imaginer un _séisme_ pour que cela bouge, genre un processeur avec double de performance pour la moitié du prix d'un pc équivalent intel, alors là oui, vous verriez très rapidement une FORTE demande de la clientèle, et donc les éditeurs se secouer.

C'est tout simplement irréaliste. Un gain mineur de perf de solutions ARM sur un pc INTEL ne changera rien. On a connu une période similaire avec les débuts des macs powerpc face aux pc intel.

avatar fousfous | 

@oomu

Enfin le doublement des performances c'est pas mal quand même...
Autodesk est présent sur Mac avec certains de leurs logiciels de CAO, donc y a possibilité d'adaptation quand même.
Et il ne faut pas oublier que les fabricants de PC commenceront aussi à mettre des processeurs ARM sur leurs machines si Apple réussi son coup.

avatar Dimemas | 

écoute, sais)tu réellement la proportion de pro travaillant sur mac ?
parce que des iMac pro et mac pro, y en a pas des quantités énormes fousfous

Oomu a 100 fois raison, c'est un marché de niche, les éditeurs vont prendre la température et attendre les perf, donc il faudrait un gros gros gros changement ou une grosse avancée (genre 2 fois l'autonomie pour la même puissance ou 2 fois plus de puissance même si c'est de façon arbitraire)
Le travail demandé par un éditeur pour passer sur une archi ARM est énorme !

Il faudra des années avant que tout change.
Car ne te leurre pas, Windows est en train de foirer pour la 2e fois son passage à ARM et pourtant la 2e fois semblait mieux engagée

En attendant, AMD continue son petit bonhomme de chemin et a de sérieux atouts.
Je n'ai toujours pas compris pourquoi apple n'a lâché intel pour AMD il y a 1 an !
Eux aussi vont passer au 5nm l'an prochain et sont le client N°1 de TSMC, Apple risque d'avoir de sérieux problème au niveau des délais et on ne sait toujours pas si le 5nm va apporter quelque chose.

avatar fousfous | 

@Dimemas

Bah justement on s'oriente vers 2 fois plus de puissance, et là on parle de machines d'entrée de gamme donc sur les machines pro on peut espérer un gain de puissance supérieur.
Et si Apple n'est pas passé sous processeur AMD c'est tout simplement que le système est pas compatible avec les processeurs AMD en l'état. Et que pris dans la transition ARM ça servait pas à grand chose de perdre des ressources là dedans.
Pour ce qui de l'adaptation des applications ça ne devrait pas être très compliqué justement grâce aux outils qu'Apple propose et qui ne reposent pas sur l'architecture. Le même code peut déjà tourner sur iOS ou sur macOS en utilisant ces outils (je ne parle pas catalyst qui est encore autre chose).

avatar raoolito | 

@Dimemas

Autodesk a passé Maya sur intel et bientot Metal, la seule question est "le feront-ils avec arm".
Debut de reponse: autocad est passé sur ipad, photoshop et illustrator sont en cours, microsoft office n'est deja à 100% depuis un moment.
donc oui, je ne m'inquiete pas pour les gros comptes, ils passeront sous ARM si apple le fait.
Petit détail: JAMAIS 3dsmax n'est passé ni sous linux, ni sous mac si nous quoique ce soit d'autre. Le prendre comme exemple c'est regretter que le cassoulet ne soit pas fait avec des cuisses de grenouille: jouable mais impossible en pratique :)

avatar raoolito | 

@oomu
"Non j'ai la prétention d'en être absolument certain, que 3DS MAX (édité par Autodesk) et la très grande majorité (voir totalité) des Applications de CAO resteront sur Windows et uniquement Windows."

allons oomu, 3DSMAX sur mac, et pourquoi pas 3dsmax sur linux, sur solaris sur iOs, à la plage ou au ski aussi ?
3dsmax ne sera jamais multiplateforme il n'a pas ete conçu pour cela, contrairement à maya qui suis apple jusque dans Metal.
Autocad est deja sur macos et iOs, donc pas d'inquietude, les grands comptes suivront... sauf les logiciels verouillés à tout jamais.

avatar Mrleblanc101 | 

@DoomFightPro

Le MacBook Pro 13" n'est définitivement pas une machine Pro. Le seul Pro laptop c'est le MacBook Pro 16"

avatar Zara2stra | 

@DoomFightPro

et puis une suite office sur ARM qui ne soit pas un copier-coller de celle sur iphone, et qui assure un minimum de compatibilité avec les macros depuis windows ...

avatar raoolito | 

@DoomFightPro

donc vous achetez un mac pour lancer bootcamp ? Alors je suppose que vous vous y retrouver mais dans mon cas, macOs est 50% de mon choix de rester apple, l'autre etant le design. Je peux trouve rle design sur PC sans trop de soucis du coup j'aurais switché depuis longtemps.

avatar DoomFightPro | 

@raoolito

J’utilise de temps en temps BootCamp car je dois utilisé certains logiciels. Quand on dois faire du design on dois surtout savoir faire du montage pour les représentations. Donc Final Cut Pro est un bon choix. Et aussi pour exporter mes applications sur iOS comment je fais sans Mac.

avatar raoolito | 

@DoomFightPro

donc recapitulons: vous etes developpeur d'app sous ios et vous avez besoin d'un mac pour.. xcode.
FinalCut> passez sous premiere vous verrez, ca marche tres bien aussi
tout le reste > prenez un PC moins cher et plus puissant
Xcode> gardez votre mac pour cela, gardez-en UN unique, qui servira à cela uniquement, un mini surboosté, un macpro d'entree de gamme un truc qui centralisera tout ce que Xcode demande pour compiler et oubliez le reste.

(c'est ce que je ferais, je ne suis pas vous)

avatar macaurel59 | 

Bon ok pour une puce ARM mais à condition qu’il passe à 14’

avatar armandgz123 | 

@macaurel59

+1, avec un gain d’autonomie très important ou une charge rapide

avatar fousfous | 

Il est urgent d'attendre avant d'acheter un Mac vu comment ça a l'air d'arriver vite!
Hâte de voir le résultat, pas hâte de voir mon mac devenir obsolète.

avatar saoullabit | 

Je trouve ça dommage de quitter intel pour la gamme pro. Après si tout passe en ARM et que les performances sont présentes ... pourquoi pas. Perdre Bootcamp ça me turlupine assez copieusement a vrai dire.

avatar SebKyz | 

Tu fais quoi avec ton Windows ?

avatar saoullabit | 

@SebKyz

Je joue. Satisfactory.

avatar fousfous | 

@saoullabit

T'inquiètes tu vas pouvoir te monter une petite tour si y a plus bootcamp 😁

avatar saoullabit | 

@fousfous

Jeux pas le traîner plein de machines, le délire du portable était bien. On verra ce qu’il se dit demain ;-)

avatar Ralph_ | 

@SebKyz

Je bosse sur un logiciel pro avec une VM. Oui il y a un besoin de Windows pour les pro, et non, mis à part ce logiciel, je fais tout le reste sur Mac OS X (la puissance de mail face a Outlook)

avatar SebKyz | 

Ca veut dire que la soit disant A14 va être un monstre. J'ai quand même hâte de voir tout ça tant que je peux utiliser Final Cut, Pixelmator pro et MacOS. Je croise les doigts pour VMWare...!

avatar cecile_aelita | 

@SebKyz

«  Dérivé du A14 »
Faut pas oublier que les besoins énergétiques ne sont pas les mêmes sur un smartphone et sur un ordinateur 🙂.
La base architecturale peut être le même mais avec plus de cœur, plus de transistors etc sur la version Mac que sur la version iPhone. (Un peu comme l’A12X de l’iPad qui a la même base que l’A12 du XR mais est bien boostée 🙂

avatar SebKyz | 

Encore toi 😁
Yes suffit de voir le A10x par rapport au A12 et même A13. Les perfs sont égales même avec 3 ans de moins.
Donc un A14 iPhone très puissant, un A14X pour iPad Pro du niveau d'un futur A17 et pour terminer un A14 for Mac complètement débridé avec peut-être une ventilation et bien sûr plus de coeurs. J'ai hâte de voir ça quand même. 50 à 100% plus puissant qu'il dit, mais par rapport à quel proco...
Jspr que tu m'as suivis lol

avatar cecile_aelita | 

@SebKyz

Ça a du sens !
Sur un Mac « pro » (portable ou pas), t’es même pas obligé de passé sur du Fan less... donc niveau refroidissement ça te permet de booster les fréquences.
Et quand tu vois qu’une batterie de MacBook Pro de 13“ a une puissance de 60Wh (et même 100Wh sur le 16“) par rapport au 11Wh de l’iPhone ... ça te laisse imaginer la marge de manœuvre qu’ils ont avec un ordi sur un smartphone !
La vraie question, c’est ... « que valent les proc ARM d’Apple quand on les sollicite pendant 4, 5h à fond !! »
C’est là qu’il faut creuser !!
Parce que c’est bien beau de dire que les puces des iPhone sont aussi puissances qu’un MacBook Pro... mais c’est fait sur des tests de 5-10mn max.... à voir sur un encodage 8K qui va prendre 6h si c’est la même 😉

avatar fousfous | 

@romainB84

A partir du moment où la puce est refroidi correctement y a pas de problème de tenue des performances sur la durée.
Je sais pas pourquoi cette idée reçu revient en boucle, tout les processeurs à partir du moment où ils sont refroidis suffisamment peuvent tourner en continue à fond sans problèmes.

avatar cecile_aelita | 

@fousfous

Exactement !! Encore faut il réussir à refroidir une puce qui peut bombarder à 3/4Ghz... et maintenir une telle fréquence ... en tout cas, Intel n’y arrive pas même avec des années d’expérience 😉

avatar fousfous | 

@romainB84

Tout est question d'avoir le refroidissement adapté.
Et je peux te dire que sur les puces Intel tu peux faire tenir sur la durée la fréquence, il suffit juste de dimensionner ton radiateur sur la valeur PL2 et pas le TDP.
Le problème d'intel c'est qu'ils ont multiplié par 2 les consommations "en toute discrétion" et donc forcément les systèmes de refroidissement se sont retrouvés au bout de leurs limites alors que c'était toujours des processeurs de même catégorie.

avatar cecile_aelita | 

@fousfous

J’avais vu une vidéo de Max Tech où il s’amusait à poser le dernier processeur de MacBook Air sur un système de refroidissement liquide (c’était artisanale, mais la puce ne dépassait pas les 45°... malgré cela ... la puce ne parvenait pas à stabiliser son turbo à pleine puissance 😉.
Donc NON ce n’est pas aussi simple. (Faut arrêter de mythe comme quoi chez Intel il n’y a que des cons qui n’y connaissent rien 😉 - c’est juste beaucoup plus complexe qu’il n’y parait, et c’est pas 3 ou 4 gugusses comme toi et moi avec des connaissances TRÈS limitées (oui oui des fois faut remettre un peu les pieds sur terre😉) qui va remettre en question l’armée d’ingénieurs SPÉCIALISTES dans le domaine chez Intel 🙂

avatar fousfous | 

@romainB84

Comme je te l'ai dit le problème ne vient pas d'intel mais du refroidissement, et celui du MBA est assez mauvais.
Mes 2 MBP n'ont aucuns mal à tenir leurs fréquences, et bien d'autres ordinateurs peuvent tenir à fond pendant des heures.
Sur le MBA la faute revient uniquement à Apple et pas à Intel.

avatar rolmeyer | 

@fousfous

Euh......mon MBAir 2018 tient indéfiniment sa puissance nominale, sauf si je le pose sur une couverture. Sur mon bureau et dans une piece à 21 degrés, il tourne indéfiniment à 1.6 Ghz. En été sur la mezzanine non climatisé avec 28 degrés c’est moins bien sûr.
Mais globalement à température dite ambiante il tourne a vitesse nominale.
Max je l’aime bien, mais là il entretenait une confusion entre trubo boost et puissance nominale. De plus c’est pas parce que certains laptops arrivent à tenir indéfiniment une fréquence supérieure à la fréquence nominale des spec Intel, que c’est la règle.

avatar fousfous | 

@rolmeyer

Oui là on parlait de la puissance maximum, donc du turbo.

avatar cecile_aelita | 

@rolmeyer

Dans mon commentaire je ne parlais « QUE » et « UNIQUEMENT » du turbo!
Heureusement que la fréquence nominale est maintenue lol (mais bon on parle d’une fréquence de 1,5Ghz sur y’a machine (MacBook Air 2018)... si tu veux faire du montage de l’encodage etc .... tu vas avoir des besoins un peu plus gourmand que ça ... avec des fréquences qui doivent se maintenir au delà des 3/3,5Ghz. Et c’est là que ça commence à être plus sportif !
Sur les MacBook Pro, le proc ne parvient pas à maintenir sa fréquence Max très longtps (même avec une bonne ventilation) ! Elle se stabilise rapidement entre la nominale et la Max... et c’est bien là que le bas blesse! On est généralement plus proche de la nominale que du Max 🙂.
Après attendons de voir !! Peut être que Apple va nous surprendre en maintenant le turbo plusieurs dizaines de minutes 🙂

avatar rolmeyer | 

@romainB84

Oui et alors...c’est ridicule de dire qu’un truc de pointe ne peut pas être tenu longtemps c’est justement fait pour ça. Juste une pointe. Pas besoin d’avoir max tech pour ça hein.
Et quand à la tenue en pointe si on peut dire, ben désolé notre bon Max a tout faut aussi, parce que quand tu regardes ses essais, et celle des autres la courbe de montée et de re descente après est la même sur le macbook pro 13 U que sur le macbook air en Y. Ni mieux ni pire.
C’est le principe du boost.
Le macbook air évacue 7 watts quand le macbook pro évacue 15 watts. Faut forcément refroidir les machines de façon différente.
Pas sûr que si on mettait le système de ventilo du 15 watts sur le 7 watts le proc serait capable de tenir l’augmentation de fréquence dans la durée de vie du proc.
Ritchie a fait une bonne critique de la video de MaxTech.

Si on pousse le raisonnement de Maxtech ben Apple a bridé son mac pro, parce que s’ils avaient mis du refroidissement liquide, ils aurait pu tenir le turbo boost plus longtemps et même augmenter la fréquence nominale et augmenter d’autant les pref....bref...et pas sûr que les proc du mac pro soient fait pour fonctionner dans ces conditions, ce qui vaut tout autant pour le macbook air...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR