Le superordinateur le plus puissant au monde tourne sur des processeurs ARM

Nicolas Furno |

C’est maintenant officiel, les Mac vont abandonner les processeurs x86 d’Intel au profit de processeurs « Apple Silicon » qui reposeront sur l’architecture ARM. Ce changement amène plein de questions et nous n’aurons pas toutes les réponses avant les premiers Mac commercialisés avec cette puce, ce qui est prévu pour la fin de l’année, mais Apple fait tout pour rassurer les utilisateurs.

La question des performances revient souvent quand on parle de l’architecture ARM. Il faut dire que ces processeurs ont longtemps eu la réputation d’être très efficients, mais pas très performants. Néanmoins, cela fait plusieurs années qu’Apple contredit cette réputation avec ses propres puces, qui dépassent désormais largement les processeurs pour portables d’Intel :

Si vous aviez encore un doute, vous pouvez vous tourner vers le monde des serveurs pour savoir que les processeurs ARM peuvent concurrencer l’architecture x86. Au printemps, Ampere présentait une gamme de processeurs concurrente des Xeon d’Intel. Et par un heureux hasard de calendrier, on vient d’apprendre que le superordinateur le plus puissant au monde tourne sur des processeurs ARM.

Un superordinateur (photo Sandia Labs (CC BY-NC-ND 2.0))

Le « Fugaku » est un superordinateur japonais créé par l’institut de recherche RIKEN en partenariat avec Fujitsu qui fournit justement le SoC ARM utilisé autour d’un processeur 48 cœurs A64FX. Il contiendra à terme près de 160 000 processeurs, mais les mesures de performance pour établir le record ont été effectuées avec 152 064 nœuds « seulement ». Avec un score de 415,53 pétaflops, ce superordinateur ARM ridiculise le tenant du titre, le Summit d’IBM qui se contente de 146,8 pétaflops « seulement ».

Ces chiffres sont impressionnants, mais pas forcément très parlants, tant ces superordinateurs sont éloignés de l’informatique que nous utilisons au quotidien. C’est malgré tout intéressant de constater que les processeurs ARM se retrouvent partout, de nos montres aux superordinateurs, en passant par les ordinateurs désormais.

Fugaku entrera véritablement en action l’année prochaine, mais il a déjà servi, notamment à faire des calculs liés à la pandémie récente, pour mieux connaître le virus SARS_COV-2 responsable de la maladie. Ses concepteurs rappellent que c’est aussi la première fois en neuf ans que le Japon dispose du superordinateur le plus puissant au monde. Le reste du classement est largement monopolisé par les États-Unis et la Chine.

avatar hirtrey | 

@Wilthek

Total : 15ème avec son Pangea III
CEA : 21
Météo France : 30
CEA: 34

20 Supercalculateur dans le TOP500

Fait une recherche avant de poster n’importe quoi !

avatar Wilthek | 

@hirtrey

Je parle d’être dans le top 10.
Réfléchis et lis le post avant de te jeter sur Google et de répondre à côté.
On s’en fiche d’avoir 100 ordinateurs dans le top 500, l’idée d’être parmi les meilleurs cela t’échappe ? Tu vois un peu comme une course ... au final la position donne un bon indicateur de « notre » capacité à investir dans ce domaine ! D’en découdre avec les nouvelles technologies... = Qualité versus quantité ... c’est à dire qu’aujourd’hui nos (super)calculateurs se donnent la main pour faire une ronde pendant que les autres décollent ! Or nous avons toute la matière grise nécessaire en France. C’est un constat qui repose sur de nombreuses expériences transverses dans différents domaines technologiques, pas que sur cet article.

avatar hirtrey | 

@Wilthek

On s’en fou aussi d’avoir la plus grosse si on en a pas besoin.

Comme bcp d’utilisateur Mac qui ont des MacBook Pro i9 et qui ne font que lire les mails, surfer sur le net. C’est bien ils ont un super ordinateur puissant mais ils feraient la même chose avec un MacBook Air i3

avatar Wilthek | 

@hirtrey

Tu as l’air de t’y connaître 😂
...
« See the big picture ! »
Prendre du recul et regarde cette news en sortant du cadre privé : il s’agit d’un classement international sur les super-calculateurs...
Pardonne-moi pour cette pointe de patriotisme... 😉

avatar hirtrey | 

@Wilthek

C’est vrai je ne suis pas le meilleur, j’ai pas la plus grosse

avatar hirtrey | 

@Wilthek

Vu les commentaires qui suivent, je suis pas trop con. Je me débrouille pour mon âge (pas complètement sénile(😂

avatar Un Type Vrai | 

Oulà ! Un bias cognitif important est détecté là !

Pourquoi la France aurait une place dans le top 10 ?
Même si (et ce n'est plus le cas) la France était disons la 5ième puissance au monde, elle n'aurait pas nécessairement sa place dans le top 10.
En effet, si les premiers ont une puissance de 5 fois la France, les seconds, 4 fois, les 3ième 3 fois et les 4ième 2 fois, on aurait une place théorique à revendiquer au ... 15ième rang.

Et la France est plutôt bien dotées au contraire (rapport à sa population et/ou sa taille économique)

avatar Scooby-Doo | 

@Un Type Vrai,

« Pourquoi la France aurait une place dans le top 10 ? »

Exact !

Par exemple, les USA représentent 5 % de la population mondiale environ et ils ont pourtant 25 % de tous les détenus de la planète !

Du coup, on voit rapidement les limites des comparaisons...

La France est peut-être pas placée dans le top 10 imaginaire que vous pensez, mais nous sommes bien dans le top 500, et plutôt bien placé.

Après, il faut savoir qu'il y a du cloud computing, du folding at home, etc. et que le temps des supercalculateurs, c'est plus ce que c'était dans les 90, voire quand Cray Research régnait en maître.

Votre dernier iPhone / iPad pourrait peut-être même mettre la patée au premier Cray de l'époque !

😎

avatar Scooby-Doo | 

@Wilthek,

« Je parle d’être dans le top 10. »

Ce n'est pas le top 10 d'abord, mais le top 500 des supercalculateurs !

De plus, on ne construit pas un supercalculateur juste pour avoir le plus gros calculateur, faut-il encore en avoir le besoin et les moyens financiers à sa construction puis à son exploitation !

Rien que la facture d'électricité en refroidirait plus d'un ! Dans le cas des supercalculateurs, ce serait plutôt réchauffé plus d'un, voire une petite ville si affinités...

😁

Ensuite, il y a la partie soft, système d'exploitation, logiciels, les modèles mathématiques qui peuvent être optimisés et compenser une moindre puissance brute...

😎

avatar vince29 | 

https://www.top500.org/statistics/list/

et tu choisis par pays

la France est 4ème (*) après Chine,USA, Japon et devant l'Allemagne

* en termes de nombre de calculateurs et aussi en termes de puissance de calcul

avatar tupui | 

@Wilthek

J’ajoute à ce qui a été dit que le domaine du HPC partage beaucoup. En Europe on a le programme PRACE qui permet à tous de calculer sur les calculateurs suisses par ex. Y’a aussi des passerelles pour avoir des heures chez les américains. Bref, pour avoir été dans le domaine et avoir eu à faire des calculs nécessitant des millions d’heures, on s’arrange et on tourne avec les copains un peu partout :) C’est ça les collaborations et vive l’Europe ici aussi.

avatar ingmar92110 | 

@occam

Merci pour ces mines de renseignements intéressants (mais c’est une constante chez vous 🙏)

avatar Gulivert | 

Peut-être du arm mais vous auriez pu aussi comparer le nombres de processeurs! 160’000 contre 9’000 pour le summit. Ça en deviendrait presque ridicule vu comme ça?
Et le summit produit entre 135 à 270petaFlop contrairement à ce que l’article dit. Source https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Summit_(superordinateur)

avatar dtb06 | 

Super. Et le plus grand Donut du monde est au Texas. C'est pas pour ça qu'on en a quelque chose à taper !

avatar fifounet | 

@dtb06

"Super. Et le plus grand Donut du monde est au Texas. C'est pas pour ça qu'on en a quelque chose à taper !"

C’est qui « on » ?
Tu te prends pour Alain Delon ?

Laisse tomber tu vas pas comprendre.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR