La puce T2 ne bloque pas une réparation réalisée sans l’aval d’Apple

Florian Innocente |

Un MacBook Pro 2018, dont un réparateur, non-agréé par Apple, aurait remplacé quelques-uns de ses éléments clefs, redémarre et fonctionne comme si de rien n'était, a confirmé iFixit.

Un constat qui va à l'encontre d'une hypothèse formulée cette semaine, après la mise en lumière d'un document interne à Apple. Une notice à destination de ses réparateurs ainsi qu'aux centres de services agréés.

Pour résumer — tous les détails sont ici — lorsqu'un changement d'écran, de batterie, de carte-mère, de Touch Bar (qui contient le bouton Touch ID) est réalisé, un logiciel vérifie si les pièces sont bien conformes à celles prévues par Apple. C'est la puce T2, présente dans les iMac Pro et les MacBook Pro 2018 — qui devient au fil du temps un véritable chef d'orchestre ainsi qu'un responsable de la sécurité au sein des Mac — qui exige que soit lancée cette ultime vérification.

Source : iFixit

Une opération qui implique une connexion aux serveurs d'Apple pour obtenir la confirmation que tout a été fait dans les règles de l'art. Ce logiciel — AST2 System Configuration — n'est toutefois disponible que dans les services de SAV d'Apple et ceux de ses partenaires (ce logiciel n'est pas nouveau, il en est à sa troisième itération depuis les dernières générations de 15" Retina).

En résumé, un réparateur lambda ou un utilisateur amateur de fer à souder vont se retrouver avec un Mac qui refuse de redémarrer à l'issue de la réparation, car la puce T2 n'aura pas obtenu le visa.

iFixit a voulu vérifier si ce nouveau protocole était appliqué. Réponse : non. Les techniciens du site ont acheté un MacBook Pro Touch Bar 2018, ils ont remplacé son écran par un autre pris dans leur stock d'un démontage réalisé cet été, ils ont aussi mis à jour High Sierra vers Mojave et échangé les cartes-mères, sans rencontrer d'obstacle. Il va sans dire qu'ils ne possèdent pas le logiciel de vérification.

Rien de nouveau donc sous le soleil mais la procédure décrite par Apple peut un jour entrer en vigueur.

Dès lors que cet utilitaire est disponible pour un cercle restreint de services de SAV, que ce passera-t-il lorsqu'on voudra faire réparer sa machine en dehors de ce circuit ? Soit parce qu'on n'a aucun SAV près de son domicile, soit parce que la machine a plus de cinq ans et n'est plus prise en charge par Apple. Les générations de MacBook Pro dont les claviers sont propices à un dysfonctionnement sont un bon exemple de ces machines pouvant nécessiter, plus que d'autres, une réparation à moyen terme.

Sur les raisons de cette procédure, iFixit avance quelques hypothèses : vérifier les numéros de séries des pièces installées pour s'assurer que la réparation a été effectuée convenablement, ou que des pièces ne proviennent pas d'un circuit parallèle (un revendeur peu scrupuleux qui trouverait des composants moins chers et peut-être moins fiables) ; suivre de plus près l'activité de SAV d'un Apple Store ou d'une enseigne tierce ; pouvoir remonter plus facilement aux origines d'un problème technique qui pourrait se manifester dans un second temps.

Quoi qu'il en soit, ce principe donne à penser que la machine n'appartient plus complètement à son propriétaire, comme le dit iFixit, puisque qu'Apple a une possibilité de la rendre inopérante. Tout ceci est encore de l'ordre de la spéculation mais Apple n'a pas encore fourni d'explications à la suite de ces révélations.

avatar pagaupa | 

Quelle bonne nouvelle! Mais connaissant Apple, ça ne saurait tarder... en tous cas, ça refroidit.

avatar Malouin | 

Incroyable! Apple empêche les réparations non agréées sous prétexte de sécurité... C'est Lamentable !
Ben non, après vérifications (?) Apple n'empêche pas ce type de réparation... c'est lamentable quand même ! Il pourrait le faire ! Vous êtes extraordinaires : quoiqu'Apple fasse c'est lamentable... Et même si vous baser vos discours sur des rumeurs...

avatar bonnepoire | 

Pagaupa. T’as encore raté une occasion de te taire. Tu trolles même quand une information est fausse. T’es vraiment un c@&.

avatar pagaupa | 

@bonnepoire

À ton service! Monsieur « j’insulte grassement »...

avatar bonnepoire | 

T'es une insulte à toi tout seul. Et j'assume entièrement!

avatar pagaupa | 

@bonnepoire

A tes oeils, c’est un compliment...
Merci

avatar Indecence | 

Ceci dit, Apple reste Appel depuis l'arrivée de Tim : une merde.

avatar bugman | 

Patience. Tu vas te le prendre ton coup de bits dans le c..
(?... Un vrai poète ! ?)

avatar pagaupa | 

@bugman

Oui! Quelle belle poésie! J’en ai plein la bouche! ?

avatar bugman | 

@pagaupa

(??... C’est dég ! (Non, correction : Veux pas savoir ! M’en fout !) ???)

avatar bugman | 

@bugman

... je visais les oreilles.

avatar bonnepoire | 

@ bugman
Au moins ça doit lui changer de la merde. Il découvre un autre goût...

avatar Bigdidou | 

« Dès lors que cet utilitaire est disponible pour un cercle restreint de services de SAV, que ce passera-t-il lorsqu'on voudra faire réparer sa machine en dehors de ce circuit ? »

On la transformera en brique, ce que cette puce T2 a parfois tendance à faire toute seule, d’après des news précédentes ;)

J’aimerais bien savoir qui d’entre nous voit plus d’intérêt que d’inconvénients à cette puce, et même qui y voit seulement un intérêt ?

Le même Mac avec et sans, vous prenez quoi ?

avatar pagaupa | 

@Bigdidou

Sans! Évidemment!

avatar Bigdidou | 

@pagaupa

Oui.
L’accumulation de systèmes qu’Apple nous impose au forceps (TouchBar, maintenant cette puce T2) n’est pas totalement raisonnable.

avatar Clément34000 | 

@Bigdidou

Perso, si ça ne tenait qu’à moi, ce serait sans, sachant que ça n’aurait pas une grande importance puisque je n’irai jamais voir un SAV non agréé de tte façon lol

Ensuite, si je réfléchis pour nous tous et pour la réputation d’Apple, il vaut mieux qu’elle soit là pour éviter les on-dit injustes suite à des réparations barbares... un peu comme les news parlant d’iPhones qui ont cramé suite à la recharge avec des chargeurs... sans marques. Ce sont ce genre de rumeurs qui courent aveuglément grâce aux médias un peu trop pressés

avatar Bigdidou | 

@Clément34000

« il vaut mieux qu’elle soit là pour éviter les on-dit injustes suite à des réparations barbares »

Tu admettras que c’est un argument un peu périphérique, même du point de vue f’Apple ;)

avatar Clément34000 | 

@Bigdidou

Qu’entends-tu par périphérique ?

avatar Bigdidou | 

@Clément34000

Pas essentiel.

avatar Clément34000 | 

@Bigdidou

Non, tu posais une question, je t’ai répondu.
Je suis certains de ne pas être seul à agir comme ça.
Et pour la question de la réputation que j’ai soulevé, c’est pas si bête. Ça serait un argument en moins à tous ces abrutis m’agressant juste parce que j’ai du matos Apple alors que je n’ai rien demandé.

avatar Bigdidou | 

@Clément34000

Rien compris à ta réaction.

avatar r e m y | 

@Clément34000

Une fois ton Mac déclaré obsolète par Apple (au bout de 5 ans en général) si tu as la moindre panne, soit tu vas voir un réparateur non agréé, soit tu mets ton Mac à la poubelle!

avatar Clément34000 | 

@r e m y

Non, il y a des tas de réparateurs agréés ou de confiance avec des pièces encore certifiées même si Apple ne répare plus chez eux parce ce matériel est plus vieux de 5 ans

avatar Malouin | 

Qui a mis un mac de 5 ans à la poubelle !? Vous dites n'importe quoi... Rien que dans ma famille on continue à utiliser des mac (et des iPhone) de plus de 5 ans !

avatar r e m y | 

@Malouin

Tu ne comprends vraiment rien!
On parle d'un Mac de plus de 5 ans en panne... que fait-on si on ne veut pas (ou si on ne peut plus) le faire réparer hors du circuit officiel Apple? (Clément disant qu'il ne va jamais chez un réparateur non agréé)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR