Apple améliore les performances des MacBook Pro 2018 avec une mise à jour

Nicolas Furno |

Apple a fini par communiquer sur les performances réduites des nouveaux MacBook Pro. L’entreprise a envoyé à plusieurs sites un bref communiqué qui reconnaît le problème et apporte une solution dans la foulée : une mise à jour supplémentaire de macOS 10.13.6 est disponible pour les utilisateurs de ces Mac.

Voilà qui devrait conclure une petite semaine de polémique, du moins on l’espère. Apple propose ce soir une mise à jour de High Sierra, uniquement pour les utilisateurs de MacBook Pro avec Touch Bar de 2018. Cette mise à jour est censée « améliorer la stabilité et la fiabilité » de ces Mac, d’après la liste de changements affichée dans le Mac App Store.

Mais le communiqué qui l’accompagne est très clair : il s’agit de débloquer ces portables, limités par une mauvaise gestion de la température et des performances amoindries en conséquence. La mise à jour pèse 1,5 Go tout de même, on ne sait pas ce qu’il y a dedans, mais Apple a peut-être corrigé beaucoup plus qu’on ne pourrait le croire.

Pour rappel, les premiers testeurs de ces MacBook Pro ont noté que les processeurs de la génération Coffee Lake ne fonctionnaient pas à plein régime et qu’ils tournaient au ralenti pour éviter la surchauffe. Cela touchait tout particulièrement le Core i9, l’option la plus chère sur le 15 pouces et aussi le processeur le plus puissant de la gamme. Dans ce cas, la baisse de performances était telle que le Core i7 fourni par défaut était plus rapide dans les faits.

Il y avait clairement un problème quelque part et on avait appris ce matin qu’il s’agissait probablement d’un bug logiciel, et non d’une mauvaise conception du matériel, ce qui aurait été beaucoup plus gênant. Bonne nouvelle donc, Apple confirme qu’il s’agissait bien d’un bug de nature logicielle, même si l’explication demeure mystérieuse. L’entreprise indique qu’après de nombreux tests de performances, elle a « identifié qu’une clé numérique manquait dans le firmware », ce qui avait un impact sur la gestion de la température qui pouvait à son tour conduire à un processeur en sous-régime.

On ne sait pas exactement de quoi il retourne, mais l’analyse de ce matin laissait penser que c’est un mauvais réglage de l’alimentation du processeur qui pouvait être en cause. Quoi qu’il en soit, il faudra maintenant attendre les premiers retours pour vérifier si la mise à jour supplémentaire de High Sierra suffit à corriger le bug et offrir aux utilisateurs les performances attendues.

Apple a également confirmé que le bug concernait tous les modèles, et pas seulement le 15 pouces avec Core i9, même si c’est sur ce modèle précis que le problème était le plus visible. L’entreprise a contacté Dave Lee, le youtubeur qui avait découvert en premier le problème, moins de 48 heures après la publication de sa vidéo. Sur le même test, qui consistait en un rendu vidéo avec Adobe Premiere, la mise à jour de ce soir a apporté un gain de performances de l’ordre de 35 %.

https://www.youtube.com/watch?v=Dx8J125s4cg

On apprend aussi que le bug n’avait jamais été identifié pendant les tests menés avant la commercialisation du modèle. D’après Mac Rumors qui cite directement Apple, le problème en question serait un « bug isolé », corrigé avec un « simple correctif ». On n’en saura pas plus officiellement, mais on imagine qu’il sera possible de vérifier ce qui a changé après installation de la mise à jour.

[MàJ 24/07/2018 20h40] : premier retour prometteur de Dave Lee, le youtubeur qui a sorti l’information le premier. Il a fait le même test avec Premiere que dans sa vidéo et le résultat est bien meilleur : le Core i9 se maintient à sa fréquence de base, juste en dessous de 3 GHz, pendant toute la durée de l’exercice.

Bonne nouvelle donc, même si Apple a indiqué explicitement avoir travaillé sur le problème de Dave Lee. Espérons que le correctif serve dans tous les cas de figure, et pas uniquement celui-ci.

[MàJ 24/07/2018 21h37] : nous avons fait un essai rapide avec le MacBook Pro 2018 équipé d’un Core i9 actuellement en test à la rédaction, et la différence est aussi sensible. En utilisant une app qui mine des crypto monnaies pour utiliser le processeur au maximum, en même temps que Valley Benchmark pour utiliser la carte graphique au maximum, voici ce que l’on avait avant la mise à jour.

Avant installation de la mise à jour supplémentaire de High Sierra…

Notez comment la fréquence du processeur ne cesse d’alterner entre 800 MHz, sa valeur minimale qui trahit une surchauffe du composant qui doit l’alimenter, et environ 2 GHz. Cet effet de yoyo est anormal et il trahit la présence du bug que l’on évoquait dans la matinée.

Après avoir installé la mise à jour, le processeur maintient sa fréquence sans tomber à 800 Mhz, ce qui est une excellente nouvelle. À notre avis, c’est bien le signe qu’il s’agissait d’une mauvaise configuration de l’alimentation du processeur, même si nous attendrons les retours d’experts pour l’affirmer.

… et après la mise à jour.

Vous aurez peut-être noté que le processeur est stable, mais autour de 2 GHz, ce qui est assez éloigné de sa fréquence de base, 2,9 GHz. Est-ce parce que le GPU est aussi utilisé et que le système de refroidissement peine à maintenir les deux composants à pleine puissance . Néanmoins, nous avons refait le test uniquement avec l’app qui exploite le CPU et obtenu les mêmes résultats.

L’app utilisée n’est sans doute pas très bien optimisée et nous allons soumettre la machine à notre batterie habituelle de tests de performance pour en avoir le cœur net.


Communiqué d’Apple

Voici le message intégral qu’Apple a envoyé à la presse :

Following extensive performance testing under numerous workloads, we've identified that there is a missing digital key in the firmware that impacts the thermal management system and could drive clock speeds down under heavy thermal loads on the new MacBook Pro.

A bug fix is included in today's macOS High Sierra 10.13.6 Supplemental Update and is recommended. We apologize to any customer who has experienced less than optimal performance on their new systems.

Customers can expect the new 15-inch MacBook Pro to be up to 70% faster, and the 13-inch MacBook Pro with Touch Bar to be up to 2X faster, as shown in the performance results on our website.


avatar fte | 

@HooK81

"Les menus sont en Français mais toutes les boites de dialogues sont en anglais :-("

Si tu as un compte utilisateur et un compte admin, log toi sur le compte admin et change la langue. C’est peut-être ça.

avatar huexley | 

"mais autour de 2 GHz"

C'est la partie qui fait par rêver…

avatar abalem | 

La plupart des commentaires ici sont effarants. Bien français dans l’esprit : jamais content, incapable de se réjouir simplement, obnubilé par la faute. Quel manque de bienveillance !
Pour une fois que la société réagit très vite à un problème ! C’était pourtant une occasion facile de dire ouf. Mais non, les contempteurs jugent et calomnient, eux qui sont au-dessus de toute erreur. C’est triste, et un brin agaçant sur la durée...

avatar Quéquette Blues | 

Etant "du milieu" moi aussi, j'imagine très bien comment ils ont pu choisir de commercialiser le hardware tout en ayant connaissance du bug. Un planning industriel n'est pas facile à faire bouger. Leur "rapidité de réaction" tient probablement au fait que la correction était déjà en cours lors de la mise en vente du modèle.

Et non, ça n'est pas très grave.

avatar pommedor | 

Comme les soucis de batteries des iphones ou les claviers, ils sont au courant mais faudrait pas empêcher les milliards de rentrés pour des "petits soucis sans gravité". Surtout si on peut facturer la correction des problèmes aux clients, la c'est encore mieux pour les actionnaires. :)

avatar blovebirdz | 

Le refroidissement de la machine n’est de toute façon pas à la hauteur des composants. Belle machine uniquement sur papier, ne mérite pas une appellation « Pro ».
Dommage, ils ont tout chez Apple pour faire quelque chose au top. Allez 2-3 mm en plus c’est RIEN!

avatar killabling | 

Ah zut....!!!!
Ce bugg devait apparaitre que dans 10ans...!!!?

avatar pat3 | 

Dis MacG, ce serait bien qu’on puisse agrandir les images en mode paysage sur iGen pour l’iPhone, parce que bon, les images en timbre poste, c’est pas top. On peut en double cliquer dessus, hein, mais alors l’image est tronquée et il faut scroller pour la voir…
Évidemment on n’a pas ce problème sur iPad ou sur Mac. Mais j’imagine que les lecteurs sur iPhone ne sont pas la part la plus négligeable de votre lectorat?

avatar xiscf | 

Beaucoup parle de 'Pro' dans les commentaires, mais c'est quoi 'Pro' ? Parce que 'Pro' ne veut rien dire et tout dire à la fois.

Le Pro c'est qui ? la sténo du tribunal qui tape les auditions et qui à besoin d'un clavier, logiciel adapté à sa profession ?
Ou c'est le webmaster qui pratique les trios -ish (php/html/javascript) qui a besoin d'un simple éditeur de code ?
Ou est-ce le designer qui a besoin d'un écran ayant des couleurs fidèles couvrant une très grande gamme de couleurs ?
Ou encore, le graphiste modeleur qui lui à besoin d'une carte graphique professionnelle et non pas de jeu, pour pouvoir gérer au mieux les différentes parties qui compose un objet modélisé ?

Doit-on parler des professionnels qui ont besoin de driver certifié avant de changer d'OS ?
Saviez-vous que dans le sud-ouest de la France la chaîne de froid d'un magasin carrefour est gérée par Windows 3.11 ? Tout simplement parce qu'il n’y'a pas de driver certifié et que cette certification coûtait ~10.000 euros (en 2006) ?

Tous ces 'Pros' qui changent d'OS à la première version, d'un logiciel, ou à la première mise à jour, ne font que de très grosse erreur.
Il y'a pourtant une règle dans l'industrie professionnelle 'tant que sa marche ne touche pas !'

Appuyez son fonds de commerce sur du matériel, ou une technologie gérée par Appel et un choix à très gros risque. Apple ne pratique pas le pérenne.
Une entreprise ne peut pas se permettre d'acquérir de l'intelligence sur un concept, logiciel, matériel, qui n'a pas d'avenir, car ça coûte trop cher !

Comment fait le photographe qui aura appris tout un workflow avec des logiciels Apple, si ce dernier décide de ne plus maintenir le ou les logiciels de ce pauvre professionnel ?

Et c'est pareil avec les 'App' de l'Apple Store. Tous ces 'professionnels' qui disent acheter une 'App' pour leur profession font de l'investissement à perte.

Le même principe s'applique avec abonnement illimité d'une boîte qui n'a pas les reins solides pour durer dans le temps.

Bons, là on s'écarte beaucoup, mais l'idée est là, en tout cas pour ceux qui sont capables de réflexion, et de regarder plus loin que 5 minutes du bout de leur nez.

Cordialement,

avatar Pipes Chapman | 

@xsicf

tu es certainement très compétent pour nous parler du système de refroidissement de Picard Surgelé :) mais concernant graphisme, photo, audio, vidéo tu devrais te limiter ... à ce que tu connais. Vu les vitesses d'évolution dans ces métiers. Et ne t'inquiète pas, on sait s'adapter .

et Apple a toujours tiré vers l'avant. Des fois trop vite, parfois d'une façon parfois un peu abrupte mais globalement : MERCI !

A écouter tes âneries, (certes professées sur un petit ton important et d'une bouche que l'on devine en cul de poule), on en serait encore à monter avec de la bande, ou une bécane de montage coûterait toujours 122 000€ ! (800 000 FF un Avid broadcast avant Final CutPro)

A un cordonnier qui voulait critiquer autre chose qu'une chaussure dans une œuvre un peintre fameux de l'antiquité avait dit " Cordonnier pas plus haut que la sandale !"

Voilà : "Sutor, ne supra crepidam ..."

avatar xiscf | 

Mon commentaire est une question (à moi même ? ou à voix haute ? en tout cas sans virulence) posé suite à la lecture de plusieurs (emphase sur plusieurs) commentaires évoquant le terme 'Pro' et en aucun cas ne s'adresse à une personne en particulier ou les compétences d'un individu particulier. Il faut voir mon commentaire comme une réflexion après une lecture de plusieurs articles.

En revanche votre commentaire, s'attaque sur des compétences que j'aurai prétendu avoir, et au physique de ma personne, tout cela sans même me connaître.

En revanche, moi, à la lecture de votre réponse, je sais déjà que vous faites probablement partie des gens qui n'ont pas beaucoup de réflexion, mais là aussi je ne vous connais pas donc je dis ça avec quelques réserves.

Mais en principe quand on s'attaque au physique d'une personne, ça ne donne pas beaucoup de crédit aux propos qui suivent...

Je ne sais pas si vous avez fait une lecture rapide, en diagonale, mais si oui, sachez que c'est un frein à la 'compréhension' d'un texte.

Mais peut-être suis-je dans le tort.

Une petite citation de B.Werber:
'Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d'entendre, ce que vous entendez, ce que vous comprenez... il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même...'

avatar blovebirdz | 

@xiscf

Mettre « Pro » sur un produit c’est un signe de meilleur qualité/plus puissant à mon sens.
C’est comme les perceuses Bosch, t’as les vertes et les bleues. T’as des Pro qui utilisent les vertes et des noobs des bleues. Sauf que t’as une qui est sensée durer longtemps et être opérationnelle à tout instant!

avatar xiscf | 

En effet, il y'a aussi le terme 'Pro' dans le domaine que vous citez, 'appareil plus performant'.

On voit bien que 'Pro' peut vouloir dire beaucoup de choses, ce qui peut expliquer la déception, ou la satisfaction, de plusieurs 'Pro' de domaine différent.

L'admin réseau n'a pas les mêmes besoins que l'ingénieur son et bien d'autres. On peut donc aussi en conclure qu'une machine définie, ne peut convenir à tous les domaines 'Pro'.

Et pour essayer de vous rejoindre, le terme 'Pro' de Apple semble bien correspondre au terme d'appareil ayant une puissance supérieure au besoin classique de leur gamme, et non pas au terme 'Pro' de professionnel de métier.

Moi c'est ce que j'en ai toujours déduis, et partant de ce point-là, je n'ai donc jamais vraiment eu de mauvaise surprise dans l'utilisation des machines que j'ai pu acquérir.

Les professionnels de métier se plaignant des appareils 'Pro' d'Apple font surtout face à une mauvaise analyse de leur besoin dès le départ. C'est ce que je crois, d'autres pensent le contraire, et d'autres attaques le physique des gens pour donner du poids à leur propos (@Pipes Chapman)

avatar blovebirdz | 

@xiscf

Non le problème avec Apple c’est de mettre « Pro » sur un appareil qui n’arrive pas à tourner à pleine charge ou être opérationnel sur une longue durée.
C’est presque comme si tu colles une étiquette « Pro » sur la perceuse verte pour reprendre l’exemple lol

avatar xiscf | 

Ce que vous dites est intéressant, mais j'aurai envie de regarder le problème légèrement différemment.

Est-ce que "l'absence" du terme 'Pro' doit autoriser une entreprise à vendre une machine équipée d'un CPU de, disons, 3Ghz, fonctionnant à pleine charge à 2Ghz ?

N'y a-t-il pas là une légère arnaque ? Et finalement, est-ce que le problème doit être rattaché à la présence, ou l'absence, du terme 'Pro' ?

Mais pour revenir sur le sujet de l'article en lui même, il semblerait que les gens n'acceptent plus la présence de bug dans les appareils électroniques. Pourtant, s'il y'a la présence d'une fonction de mise à jour, c'est bien parce que le constructeur envisage de rectifier les erreurs de conception logistique.

On paye aussi pour la correction logicielle. Et Apple a bien procédé à la correction de ce bug. Mais le problème de throttling persiste. Et d'ailleurs, il est présent dans tous les ordinateurs Mac Intel que j'ai pus avoir dans les mains.

L'i7 4 GHz aussi ne tourne pas à 4 GHz à pleine charge, il descend autour de ~3,8 GHz, et il ne devrait pas !
Le système de refroidissement proposé par Apple n'est fréquemment, jamais adapté à une utilisation à pleine charge. Je trouve sa problématique.

avatar blovebirdz | 

Aucun laptop ne mérite le terme de « Pro » sauf s’il répond à des exigences avec des conditions extrêmes.
Et surtout pas les laptop qui sont badgés « Pro » parce que vendu avec un Windows Professionnel...
La perceuse verte fait le taf comme la bleue (un peu moins vite peut être), sauf qu’à long terme la bleu est sensé être encore en vie car plus résistante en utilisation extrême (percer des trous toute la journée pendant 1 mois)

avatar Faabb | 

J’ai pour ma part une MBP late 2011 15“.
Une excellent machine, avec un quad i7 et un écran 1650x1050.
Ma batterie est d’origine, elle tient toujours 5h en lecture vidéo.
Certes ma carte mère a grillé l’an dernier, du fait d’une fragilité d’origine mais Apple me l’a remplacée gratuitement en 2017. (Chapeau bas)

J’ai mis depuis un très bon SSD et 16go de Ram.
Mon ordinateur est et à toujours été un vrai plaisir.
Je dois dire que lorsqu’il tombera en panne un jour (peut être), je serai bien malheureux.
Mon précédent iBook G4 de 2004 fonctionne toujours.

Ce MBP 15 i7 ou i9 a l’air d’être une machine remarquable.
Verrouillée, non-évolutive, chère...
Certes.
A lire les benchmark avant après, je crois comprendre que la correction transfigure la machine.
Il faut attendre des tests poussés, sur des utilisations en conditions pratique, mais ça a l’air probant.
Certains avancent même que ces MBP feraient mieux que leurs collègues Windows équivalents, ce qui serait la preuve d’une très bonne intégration matérielle.
Attendons de voir.

En tous cas, pour le moment, je trouve que cette dernière évolution est digne de la famille des MBP.
Ce petit souci déjà corrigé ne m’inquiète pas plus que ça d’ici à ce que les tests poussés apparaissent.

Bonne soirée !!

avatar Levrai | 

Youpi une mise à jour qui permet simplement de maintenir la fréquence de base et qui bride le turbo Boost et tous le monde fait la fête.?
C'est magnifique Apple vend une machine qui potentiellement peut atteindre 4,3 ghz mais dans la réalité cela est impossible sans dégradation des performance. Amazing !?
Bref comme j'envie les possesseurs de cette machine, ils vont passer leurs temps à attendre des mise à jour où prendre rendez-vous pour changer le clavier.?

avatar victoireviclaux | 

@Levrai

C'est le cas de tous les ordinateurs portables assez fin qui ont mis le i9 dessus. La dissipation thermique est moins bonne que les Alienware. Il faut penser aussi durée de vie de l'ordinateur... sans oublier les risques de surchauffe. Bref, vous n'avez pas assez creusé avant d'écrire ce commentaire.

avatar Faabb | 

@victoireviclaux

Oui je suis conscient que c’est un facteur de risque. Espérons que les équipes d’ingénieurs d’Apple ont fait les bons choix pour ne pas forcer l’intégration d’un i9 pour seulement proposer ce que font d’autres mais bien pcq c’est une intégration pertinente !

avatar Doctomac | 

Quand même cette histoire révèle à quel point la sphère médiatique de toute nature cristallise une attention toute particulière quand il s’agit d’Apple. Le problème est que cela est devenu d’un ridicule confondant.

Si je devais résumer les chose, on a un portable qui est sorti et, à la suite de tests (c’est normal), a montré un problème de chute de performance rapide lors de charge élevée.

Bon, des problèmes liés à de nouveaux processeurs (notamment Intel) ce n’est pas nouveau et donc dans un environnement apaisé, l’info remonte à Apple et Apple fait ce qu’il faut et c’est d’ailleurs le cas et très rapidement.

Mais non, dès le problème annoncé, on a une ruée de mecs (youtube pour se faire des vues, médias internet pour se faire du passage) qui ne captent pas une bille au bordel, absolument pas ingénieur dans le domaine (mais vraiment pas ou alors qui fantasment le métier comme Sachouba) mais qui de suite ont crié au scandale en disant ‘gagna gagna Apple les salauds, ils ont mis un proc sans assurer un bon refroidissement....gnagna gnagna Apple les salauds, ils font des portables très fins, ça ne ventile pas assez bla-bla .... »

Et une simple mise à jour de macOS a corrigé le problème.......C’est grandiose.

avatar Levrai | 

Corrigé le problème ? C'est une blague ? Bridé le processeur est la solution ? Un pansement sur une jambe de bois.
Bref autant se rassurer comme on peut quand on a claqué autant de pognon.
Au final on a une machine bridée incapable de montée en fréquence et qui Throttling quand le GPU est en charge ! Amazing !
Les performances après ce patch sont vraiment mauvaises, l'aero 15x reste 4x plus rapide sur Adobe première pour la moitié du prix...

avatar victoireviclaux | 

@Levrai

Comparaison entre un logiciel optimisé pour Windows et un autre système... bravo !

avatar Faabb | 

Il faut comprendre, quelqu’un le présente très bien dans un précédent commentaire, que ces machines sont un compromis de puissance et de portabilités.
Ces machines sont éventuellement légèrement bridées (ou sous-cadencées) pour faire tenir 6 cœurs et une carte graphique dédiée dans une machine d’un kilo 7 assurant 10h d’autonomie et des performances monstrueuses (tout de même!)

Ceux qui souhaiteraient exploiter tout la puissance disponible du cœur i9 se tourneront vers une machine de bureau, avec un refroidissement à eau, et pourront même éventuellement over-clocker leur processeur.

Attendons de voir les tests poussés avec ce correctif pour juger de la stabilité de la machine sous une charge extrême et prolongée.

Je trouve le choix d’Apple cohérent.
Et sacrément attractif (bien que hors de mes moyens pour mon utilisation ?)

J’aimerais bien un 15“ moins pro...

avatar blovebirdz | 

@Faabb

Sur le papier c’est top oui.
Par contre pourquoi y mettre un i9 si on ne peut pas l’utiliser a 100%, autant se contenter d’un processeur moins puissant (moins cher) et qui est adapté au refroidissement de la machine ?
Bref, on verra les tests avec le fameux patch miracle, mais pour moi c’est un hérésie de mettre un monstre de puissance comme ça dans une machine d’un kilo 7.

avatar Faabb | 

@blovebirdz

Oui, tout à fait d’accord.
Si c’est avéré, mieux vaut un processeur avec un TDP de 35w qui préserve la machine et permet des performances soutenue dans la durée plutôt qu’un TDP de 45w qui toucherait les limites du format du MBP.

A suivre pour le bonheur des petits et des grands !

avatar rolmeyer | 

Eh ben Apple devrait lire macgé. 171 commentaires, hé Apple le mac n’est pas mort. Y en a pas que pour iOs. 171 commentaires pour l’option haut de gamme i9, bref au minimum une machine à plus de 3000 euros, la config de base en i9.

avatar expertpack | 

qui croire ?
client pris pour un c.. c’est sur

Pages

CONNEXION UTILISATEUR