Officiel : Apple arrête la gamme AirPort

Mickaël Bazoge |

La gamme AirPort sentait le sapin depuis quelques années, mais voilà, c'est officiel : Apple abandonne cette gamme de produits. Cela concerne AirPort Express, AirPort Extreme, et les deux modèles de Time Capsule. « Nous arrêtons les produits AirPort », se sont fait confirmer 9to5Mac et Rene Ritchie.

Les dernières unités encore en stock continueront d'être vendues sur l'Apple Store (surveillez le refurb, on en trouve parfois) et chez les revendeurs agréés. Et quand il n'y en aura plus, c'en sera terminé de cette glorieuse lignée de produits.

En novembre 2016 déjà, Bloomberg annonçait qu'Apple ne tenait plus trop aux bornes AirPort. Le constructeur avait dissous son département en charge des routeurs sans fil, les équipes ayant été réassignées à d'autres divisions.

Apple a précisé à Engadget que le support matériel et logiciel se poursuit, ce qui sera un soulagement pour les utilisateurs actuels de ces produits toujours très capables. Des documents Support vont aussi être disponibles dans les prochaines semaines pour aider les utilisateurs de produits Apple intéressés dans les routeurs sans fil à faire un choix éclairé.

En 2004, la borne AirPort Express avait les honneurs de la page d'accueil du site d'Apple.

La dernière version de la borne Express date de 2012, la Time Capsule ayant été mise à jour, avec un nouveau design à la clé, l'année suivante. Depuis, plus rien si ce n'est une mise à jour logicielle de sécurité en décembre dernier, et l'apparition fortuite de l'AirPort Express dans l'application Maison, à la faveur d'AirPlay 2 dans une bêta d'iOS 11.4 (un support qui a disparu depuis).

Mais rien en termes de matériel. Apple met en avant des bornes tierces "Mesh" dans sa boutique (notre test du Linksys Velop). La gamme AirPort a été inaugurée par Steve Jobs dès 1999, avec un appareil en forme de soucoupe qui allait devenir le premier routeur Wi-Fi grand public.

Depuis, des ondes ont circulé sous les ponts et Apple pense sans doute que le marché des routeurs sans fil est mature et qu'elle n'a rien à y apporter de plus que ce qui existe déjà. Beaucoup trouveront cette décision bien malheureuse, car la Pomme avait en la matière un savoir faire unique en matière de design et de simplicité pour la configuration logicielle. Toutes choses qu'on ne retrouve pas nécessairement ailleurs…

Apple se laisse toutefois une petite porte ouverte : un porte-parole du constructeur a déclaré à Engadget qu'il pourrait revenir sur ce marché s'il sent qu'il peut y apporter une « contribution significative ». Mais mieux vaut ne rien attendre que de trop espérer.

Tags
avatar Hoppy | 

Mince alors!

avatar popeye1 | 

Laisser tomber, ça ils savent faire. Recreer des dispositifs faciles à utiliser et sans bugs lourds c’est plus difficile, surtout gratiné d’obsolescence programmée. Ça rapporte mais il faut que ça reste discret !

avatar macsilvio | 

[modéré] Non dire delle parolacce

FI

avatar frankm | 

@macsilvio

Bande de sacs à m####

avatar remids | 

Dommage. Le design était sympa.

avatar C1rc3@0rc | 

@remids

C'est pas pour les apparences que l'on regrette les bornes Airports, mais pour la fiabilité et la simplicité en plus de l’intégration au défunt écosystème Apple.

Ceci dit, depuis plusieurs années Apple s’ingéniait a dégrader les fonctionnalités et l'ergonomie d'administration de ces bornes. Les applications ont progressivement perdu des fonctions et niveaux de réglages (genre la puissance d'emission...)

Bref Apple continu de déconstruire ce que Jobs avait patiemment bâti. Un pas de plus vers le gouffre hélas.

D'un autre coté cela va offrir la liberté a l'utilisateur Apple d'acquerir des produits fonctionnant sous les OS libres DD-WRT , OpenWRT et autres adaptations de Linux ou FreeBSD, qui seuls aujourd'hui offre un contrôle sécurisé pour l'utilisateur.

avatar shaba | 

@C1rc3@0rc

Ça faisait longtemps que tu nous avais pas sorti le coup du gouffre, ça manquait presque :)
Sinon, je pense plutôt que l’écosystème Apple se renforce ces dernières années, avec notamment iCloud et Apple Music. Et si le Mac fait effectivement tourner des applis iOS c’est un nouveau pas dans la bonne direction. Tu dramatises toujours tout mais Apple bouge juste avec son temps, c’est logique.

avatar occam | 

@shaba

"je pense plutôt que l’écosystème Apple se renforce ces dernières années, avec notamment iCloud et Apple Music"

Ce glissement qui favorise la rente sur des services intégrés aux terminaux iOS et fonctionnant idéalement en circuit clos, au détriment de la simple vente de solutions logicielles et matérielles type AirPort, qui mettaient leurs utilisateurs en état de gérer intelligemment leur accès internet et leur réseau local, est certainement lucratif pour Apple.
Ce faisant, il réalise parfaitement la logique commerciale de l’entreprise.
Croire que cela, en l’état, renforce l’écosystème Apple, et qui plus est, s’en féliciter, fait de vous un client idéal d’Apple. Si j’en étais actionnaire, je vous ferais parvenir l’expression de mes remerciements les plus chaleureux.

avatar C1rc3@0rc | 

@occam

+1

A ton propos j'ajouterai un element essentiel et problematique: l'encloudage desintegre la valeur et l'identité de la machine de l'utilisateur.
C'est une dimension evidente mais qui pourtant n'entre pas dans l'esprit des defenseurs de l'encloudage... Cette evidence ne demande pourtant pas un haut niveau de reflexion.

Car fatalement plus le cloud se developpe, plus la machine de l’utilisateur devient un terminal minimaliste, faible, ou la fonctionnalité résiduelle tend a se limiter a la vitesse de connexion avec le serveur.

Inévitablement le développement du cloud s'accompagne de la regression de l'ordinateur individuel vers un terminal anonyme, similaire, qui fini par n'etre rien d'autre qu'un netcomputer.

A cela s'ajoute que la donnee n'est plus produite sur la machine de l'utilisateur, mais sur le serveur et qu'elle ne reside plus chez l'utilisateur mais dans le datacenter de l'encloudeur.

C'est bien l'opposé exact du micro-ordinateur, l'antithese de l'ordinateur personnel et surtout un antagonisme absolu du metier historique d'Apple .

Dans un monde de cloud il n'y plus de Mac, plus d'iPhone.. il y a des terminaux composés d'un ecran et un clavier et des terminaux mobiles tactiles qui servent a se connecter aux serveur d'Apple ou Microsoft ou Google... ou Oracle.

avatar r e m y | 

@C1rc3@0rc

Minitel, le retour...

avatar DarthThauron | 

@shaba

L'écosystème se renforce dans l'enfermelent de ses produits. Et dire qu'il y a des pigeons qui adhèrent à ça.

avatar shaba | 

@DarthThauron

Que tu y adhères ou non ça s’appelle un écosystème tout de même

avatar occam | 

@shaba

Erreur de catégorie autant que de terminologie.
Même sur un plan métaphorique, cela ne s’appelle pas « écosystème », parce que cela ne correspond pas à l’analogie d’un écosystème.

• iCloud est comparable à un exo-ensemble neuronal. Come un exo-squelette, il intègre l’organisme. Ce n’est pas un composant interchangeable du biotope.

• Apple Music pourrait être comparé à un service écosystémique le jour où il servira à distribuer principalement du contenu propre. Pour l’instant, c’est un organe trophique d’Apple servant à parasiter ses biocénotes.

En fait, plus la monoculture s’intensifie chez Apple, plus son écosystème s’appauvrit.
La tendance pourrait s’inverser avantageusement si Apple complémentait sa monoculture par de véritables services, mais on n’en voit pas les prémices au-delà de déclarations d’intention.
En l’état, le système s’éloigne de plus en plus de la métaphore écosystémique pour se rapprocher de l’analogie de l’exploitation minière, au sens défini par le biologiste Jared Diamond.

avatar iPop | 

Roggnnecreuindjuuuuu 😡🤬

avatar Sindanárië | 

C’est aussi bientôt la fin du MacBook
C’est aussi bientôt la fin du Mac
Après la montre barbie et l’enceinte qui sert à rien, il vont pouvoir enfin se concentrer sur le toaster qui parle avec un Siri ultra-light aussi.

avatar tchek | 

Merde ...

avatar Gillesgilles2 | 

Ca je suis vraiment fâché

Pas de AirPlay 2 pour lairport express ?

Je suis un des fervant défenseur d’Apple mais celle là je ne l’accepte pas .

Moi qui est équipe de trois chaîne hi-fi relié à des airport express la je fais quoi?

Adieu Apple j’en ai marre

IPhone X à vendre
IPhone 8 à vendre
Trois Apple TV à vendre
2 Apple Watch à vendre
Airpod à vendre

Je m’en vais

avatar asheden | 

@Gillesgilles2

Sinon donne les, ça ira plus vite. Rdv ou tout veux

avatar Gillesgilles2 | 

@asheden

Au coin des rues saint Catherine et René Lévesque à Montreal

Rejoint moi ce soir à 18h
Et je te donne tout

avatar asheden | 

@Gillesgilles2

Je viendrai avec joie si Air France ne faisait pas grève

avatar MacGruber | 

@Gillesgilles2

Attends ! Je t’envoie mon chum là ! Il s’en vient en paramedic !!! Il te prend les 2 Apple Watch et le X

avatar emanullg | 

@Gillesgilles2

Viens à Westmount :-)

avatar lolocool | 

Sainte-Catherine et René Levesque étant parallèles, je ne sais pas comment vous allez trouver le coin...

avatar benooo88 | 

@lolocool

👍👍

avatar benooo88 | 

@Gillesgilles2

J’ai vu le message que maintenant.... rdv a Berri UQAM demain même heure ? 😁

Pages

CONNEXION UTILISATEUR