Intel : Core i9 pour portables et cœurs supplémentaires pour de futurs Mac

Stéphane Moussie |

Intel annonce aujourd’hui une palanquée de nouveaux processeurs. Il y en a pour quasiment tout le monde : ultraportables, stations de travail portables, machines de bureau…

Les plus notables sont les Core i9 mobiles. C’est la première fois que cette gamme supérieure au Core i7, qui représentait jusque-là le plus haut de gamme en matière de processeurs grand public, fait son incursion dans les portables.

Le modèle le plus à la pointe est le Core i9–8950HK. Il a six cœurs physiques cadencés de base à 2,9 GHz et pouvant monter jusqu’à 4,6 GHz, voire 4,8 GHz grâce à une nouvelle fonction baptisée Thermal Velocity Boost. Ce boost supplémentaire dépend de la dissipation thermique de l’ordinateur et du traitement effectué — le boost peut se limiter à 100 MHz ou bien ne pas s’activer du tout. Cela se traduit par un gain de performances global de 29 % par rapport aux Core i7 précédents, selon le fondeur.

Le Core i9–8950HK a une enveloppe thermique (TDP) de 45 W, comme les Core i7 actuels du MacBook Pro 15“, mais il ne peut être abaissé à 35 W, contrairement à ceux-ci. Son adéquation avec le MacBook Pro 15” est donc incertaine.

Plus sûr pour la station de travail mobile d’Apple, le nouveau Core i7–8850H, qui a six cœurs cadencés à 2,6 GHz (Turbo Boost 4,3 GHz) et un TDP de 45 W qu’il est possible de baisser jusqu’à 35 W.

Ce processeur, ainsi que d’autres nouveaux de la gamme U (celle de 28 W utilisée par le MacBook Pro 13"), fait partie de la famille Coffee Lake. Cela signifie qu’ils profitent d’une gravure en 14 nm++ plus optimisée que le 14 nm+ des Kaby Lake refresh lancés l’année dernière. Néanmoins, Intel parle toujours de 8e génération de processeurs — avant, chaque nom de famille correspondait à une génération distincte.

Les MacBook Pro 13“ et 15” pourraient donc profiter de puces de 8e génération, et plus spécifiquement de Coffee Lake, lors de leur prochain renouvellement, avec à la clé deux cœurs supplémentaires chacun — le 13“ pourrait avoir quatre cœurs et le 15” six cœurs. En revanche, Intel n’a rien annoncé à destination du MacBook 12" (gamme Y).

L’iMac, lui, pourrait aussi bénéficier de processeurs Coffee Lake prochainement. Ce sont pas moins de 17 puces de bureau qui ont été annoncées, et dans le lot il y en a plusieurs qui conviendraient très bien au tout-en-un. L’iMac gagnerait lui aussi deux cœurs dans l’opération, passant ainsi à six.

Parce qu’il n’y en avait pas assez, Intel en profite pour introduire un nouveau suffixe. Voici donc les Core i3+, Core i5+, Core i7+ et Core i9+. Que signifie le + ? Il est là pour montrer que l’ordinateur embarque un processeur de 8e génération ainsi que de la mémoire Optane, un nouveau type de mémoire très rapide qui sert de cache et accélère ainsi les machines à disque dur.

Pour résumer, Apple a de quoi rafraichir la majorité de ses ordinateurs, et ce de manière assez significative pour une fois, puisque la plupart des processeurs Coffee Lake ont des cœurs supplémentaires (même si Intel avait déjà commencé le mouvement avec les Kaby Lake refresh). C’est peut-être l’une des dernières fois que la Pomme va piocher dans le catalogue d’Intel, car il se dit que les premiers Mac à puce Ax maison arriveraient à partir de 2020

avatar pocketalex | 

"C’est peut-être l’une des dernières fois que la Pomme va piocher dans le catalogue d’Intel, car il se dit que les premiers Mac à puce Ax maison arriveraient à partir de 2020…"

Pour les machines à base de core i7 mobile et à base de core i5, i7, i9 ou Xeon desktop, il n'est pas impossible qu'Apple pioche encore longtemps dans le catalogue Intel. Soit l'énorme majorité de la gamme.

avatar iPop | 

@pocketalex

Mouais....quand il s’agit d’Apple, tu rajoutes encore deux ans pour bien tendre la corde.

avatar comboss | 

@iPop

Et deux zéros accessoirement 😚

avatar pocketalex | 

Rhoooo 😂

avatar monsieurg33K | 

Et ils seront disponibles quand pour les fabricants ?

avatar C1rc3@0rc | 

@monsieurg33K

«Et ils seront disponibles quand pour les fabricants ?»

Quand Intel sera capable de les produire en masse avec un taux d'erreur acceptable... c'est a dire qu'il est impossible de savoir exactement, Intel annonçant depuis des annees des produits selon des calendriers aussi farfelus que revisés a plusieurs reprises...

Apres, il faut pas se leurrer, d'une part ces processeurs ne sont pas débarrassés des failles Spectre et Meltdown (et surtout pas des dernieres en cours de publications...) et d'autre part si on voit une multiplication des core on assiste aussi a une chute des frequences magistrale.

Pour rappel justement l'impact de Spectre et Meltdown est majeur sur la dégradation des performances multicore...

Et encore une fois la mention du turbo est de la foutaise totale, la seule valeur qui compte c'est la frequence de base.

Donc on a un haut de gamme plafonnant a 2.9 Ghz, la ou un Core i7 7700k lui trotte a 4.20 Ghz... Ok c'est un desktop qui ne peut entrer que dans un iMac ou Mac Mini, mais le Core i7-7567U - donc spécifiquement pour portable - se balade a 3.50Ghz.

La ou l'augmentation des core est interressantes c'est de passer de 2 core a 4 core, donc sur les Macbook air et Macbook Pro 13". Mais l’inconvénient c'est que les performances deviennent alors similaires a celles des Macbook Pro 15"... et la Apple va avoir un gros problemes financier et marketing sur les bras.

Bref faut pas attendre de miracle et les machines dotées de ces processeurs ne vont pas mettre a la retraites les machines datant de 2015 et avant...

avatar noooty | 

Ont-ils aussi la nouveauté sans bugue craquable, ou pas encore ?

avatar Pato49 | 

C’est patché Meltdown et Spectre ?

avatar C1rc3@0rc | 

@Pato49

«C’est patché Meltdown et Spectre ?»

Non.
Pour eliminer ces failles il faut revoir l'architecture profonde du processeur ce qui va prendre des mois, si ce n'est des annees pour une architecture aussi dependante de ce niveau comme l'est le x86

Techniquement il s'agit de remettre a plat le systeme de branchement predictif, donc tout le principe d'ordonnancement et re-ordonnancement des instructions. Et manque de bol, sur x86 c'est uniquement ce niveau qui permet encore de gratter au mieux 5% de performances par génération...

Pour l'instant les colmatages se font au niveau des OS et des compilateurs pour altérer l'ordonnancement - empêcher l'optimisation donc - ce qui est une solution partielle et qui dégrade les performances - surtout en multitache - avec des niveaux moyens de - 60%...

Donc, la generation annoncée ici sera aussi pourrie que les precedentes...

avatar FloMo | 

Donc potentiellement 32 Go de RAM ?

avatar Mrleblanc101 | 

@FloMo

Toujours pas de support pour 32Go de LPDDR4

avatar pocketalex | 

hein ??????

😳😱😨😓

avatar enlex | 

Max Memory Size (dependent on memory type)
64 GB

avatar crakou | 

Cette annonce sonne comme une réplique à la rumeur d'hier concernant l'abandon par Apple des processeurs intel... Comment réagiront les actionnaires ?

avatar Paul_M | 

@crakou

Mal, pour le moment ils réagissent mal. L'action a pris un coup.

avatar C1rc3@0rc | 

@Paul_M

Encore une fois le cours d'une action est totalement dissocié de l'etat de l'entreprise. Le cours de l'action ne represente que l'activité speculative sur la valeur financiere d'une action.
Sachant que les speculateurs font de l'argent sur les fluctuation des cours, ils ont interet a ce que le cours soit instable et permettent des cycles d'achat/vente a haute frequence permettant d'extirper des benefices a chaque fluctuation...

La seule valeur significative pour une entreprise se sont les benefices degagés par activité, et mis en correspondance avec le CA... Et pour Intel, l'activité processeur - hors data center - est de plus en plus mauvaise depuis des annees.

avatar reborn | 

Ça fait 4 ans qu’ils restent bloqué en 14nm

14nm+++++++

🙄

avatar reborn | 

D’après 01net, certains de ces processeurs ne seraient pas nativement immunisé contre meltdown et spectre. 🤔

avatar huexley | 

Dell viens d'annoncer ses premiers laptop...

avatar Ghaleon111 | 

Il envoie du lourd ce nouveau xps 15 et à prix contenue.

avatar enlex | 

Dell XPS 15 (2018) : Intel Core i9 à 6 cœurs et GeForce 1050 sous la barre des 2 kg
Prix et disponibilité
Le Dell XPS 15 (2018) sera lancé à partir du 10 mai pour un prix débutant aux États-Unis à 999 dollars. En France, le Dell XPS 15 de précédente génération est commercialisé à partir de 1399 euros sur le site du fabricant.

avatar enlex | 

Dell propose déjà des
Processeur Intel® Core™ i7-8550U de 8e génération (8 Mo de mémoire cache, jusqu‘à 4,0 GHz)
tout comme des i5
Le i9 sur un XPS13 ne devrait pas tarder !!!!

avatar 6nemax | 

si apple s'aventure a equiper ses macs de ses propres puces, elle va retomber dans ses travers d'autrefois avec des machines compatibles avec rien et faire péricliter sa branche mac.

avatar melaure | 

D'un autre coté est-ce vraiment si parfait qu'Apple vende de pauvres PC sous macOS ? Avant le Mac était une vraie plateforme, complète, et on savait pourquoi on payait cher.

avatar 6nemax | 

et on sait comment ça a failli finir avant que SJ reprenne la barre en main et signe avec INTEL.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR