Le MacBook Air aurait enfin un remplaçant cette année

Florian Innocente |

Apple a dans ses cartons un remplaçant au MacBook Air, prévu pour sortir au second semestre 2018, écrit Digitimes. Des indiscrétions citent General Interface Solution (GIS) comme fournisseur de modules LCD pour piloter des écrans 13" destinés à ce futur portable.

Cette entreprise travaille déjà avec Apple pour la fourniture de la couche tactile qui équipe les iPhone X. Il n'y a pas plus d'informations sur les caractéristiques de cette machine, à part sa diagonale d'écran et le fait qu'il se positionnerait en « entrée de gamme ».

Détail au passage, juste après Noël un lecteur en lien avec une personne d'Apple nous avait parlé d'un projet de nouveau portable pour succéder au MacBook Air dont la commercialisation était programmée pour cette année, avec un design profondément revu. Une rumeur à prendre avec des pincettes mais les propos de Digitimes ont le mérite d'aller dans ce sens.

Le MacBook Air a connu une très légère mise à jour en juin dernier avec un sursaut sur la fréquence de son processeur, mais sans que celui-ci ne change de génération. C'est toujours un "Broadwell" aux commandes, une puce disponible depuis les MacBook Air 2015.

En plus d'un ancien processeur, le MacBook Air 13" souffre d'un écran qui ne correspond plus du tout aux canons actuels puisqu'il n'est jamais passé à l'affichage Retina. Quant au MacBook 12" Retina qui a gommé ce défaut, il n'a jamais complètement remplacé son prédécesseur, ne serait-ce que par son prix. Un MacBook Air démarre à 1 099 € là où le MacBook d'entrée de gamme frôle les 1 500 € (ou alors il faut se tourner vers le refurb où ces deux machines sont constamment présentes).

Reste à deviner où Apple pourrait caler une telle machine dans sa gamme actuelle. Il s'agirait de moderniser le MacBook Air sans pour autant gêner le MacBook, tout en se positionnant face au MacBook Pro 13" d'entrée de gamme. Avoir une offre plus proche des 1 000 € ne serait pas inintéressant (pour les étudiants notamment). Le nom aussi doit-il changer ? Le suffixe "Air" n'a plus guère de sens avec un MacBook 12" devenu bien plus léger.

Accessoirement, le lancement cette année d'un "nouveau MacBook Air" aurait valeur de symbole : cette machine a été dévoilée il y a tout juste 10 ans par Steve Jobs.


avatar blovebirdz | 

@pocketalex

Eh ben c’est rare d’entendre quelqu’un dire que le prix du MacBook 12 est justifié. Enfin chacun son avis je respecte.
Le MacBook 12 serait un très beau produit pour inciter l’achat d’un Mac. Pour la majorité des gens + de 1000€ dans un portable c’est inimaginable.
Enfin moi perso je m’en fous j’ai un Retina 15 mid 2012 qui tourne encore bien ?

avatar iPop | 

@pocketalex

C’est que le MacBook a fluter longtemps aux alentour de 800-900 euro pour l’entrée de gamme. Là, les prix se sont envolés aux paradis. L’entrée de gamme a disparu pour beaucoup, excepté le Air.

avatar Marco787 | 

"En espérant que le MacBook 12 passe sous les 1000€"

Il faut bien réfléchir au critère clé de l'achat : prix ou ultra portabilité.

Je rejoins pocketalex qui affirme que l'ultra portabilité prime pour le MB, et que le prix est donc secondaire. Indépendamment du surcout de l'ultra portabilité (qui pourrait se réduire d'ici quelques années), il existe un défaut majeur et irrémédiable du MB : son tout petit écran de 12". Les acheteurs ne l'acceptent qu'en contrepartie d'une ultra portabilité.

Il apparait dès lors que le MBA continue à exister pour offrir un premier prix chez Apple, étant très peu probable que le MBP baisse vers les 1 000 - 1 200 euros.

avatar pocketalex | 

@Marco

C'est pas que le prix est "secondaire", perso ça m'amuse pas de payer une machine une fortune.

C'est juste que les ultra-portable, ça a toujours été des gammes aux prix élevés. Point.

Et c'est pas pour cibler les "riches", ne nous méprenons pas.

C'est juste que pour arriver à ces niveaux de finesse, la machinerie et les problèmes techniques sont autrement plus complexes, les composants spécifiques, le capot, etc, tout est spécifique, sur mesure, compliqué .

... d'où les prix

Et c'est pas nouveau par ailleurs, des fois j'ai l'impression que certains débarquent, comme pour les Xeons et la RAM Ecc de l'iMac Pro ... "oooh putain que c'est cher" Mais mon coco, ça l'a TOUJOURS été, wake up guy"

"Il apparait dès lors que le MBA continue à exister pour offrir un premier prix chez Apple, étant très peu probable que le MBP baisse vers les 1 000 - 1 200 euros."

Il existe parce qu'ils en vendent des caisses, pourquoi arrêter, on tire dessus jusqu'a l'usure. Par contre, il est tout à fait possible que les MBP passent à 1000/1200€, n'oublie pas que le MBA à 1000€, il a commencé à 1800€. Tout est possible, surtout quand les chaines de montage ont été rentabilisées... ?

avatar Marco787 | 

@ pocketalex

Si vous achetez un MB plutôt qu'un MBA et alors même que vous dites que cela ne vous amuse pas de payer une fortune, c'est que par définition le prix n'est pas le critère numéro 1.

Et que le critère numéro 1 est bien l'ultra portabilité, sinon pourquoi acheter un MB plutôt qu'un MBA ?

"... d'où les prix"

Quid de la marge d'Apple ? C'est un élément crucial à ne pas négliger...

"il est tout à fait possible que les MBP passent à 1000/1200€"

Possible à terme peut-être, mais Apple le veut-il ?

Le MBP existe depuis debut 2006 et n'a jamais constitué l'entrée de gamme d'Apple. Même s'il est techniquement possible de le vendre d'ores et déjà à 1200 euros, cela impliquerait un changement de paradigme où le MBP deviendrait une entrée de gamme tout en restant le haut de gamme. Or Apple a toujours eu au moins deux familles distinctes dans les portables, dont une "pro" et une moins onéreuse.

Il est donc impossible que le MBP devienne l'entrée de gamme et voit son prix baisser à 1 000 euros ou même un peu plus.

Ce qui serait déjà bien (ou un rêve), c'est qu'Apple réduise le sur-prix du MBP, tournant aux alentours de 200-300 euros, ce qui fut le cas avec les précédentes générations. Ou qu'ils améliorent la qualité du clavier (notamment) étant donné le prix...

avatar pocketalex | 

@Marco

J'ai acheté un MB 12" parce qu'il répondait pile à ma demande et à mes besoins de portabilité

Le MB12" n'aurait pas existé, je n'aurais pas acheté de Macbook Air, j'avais dans ma liste de besoins, entre autre, l'obligation d'un écran retina.

Mes besoins sont d'avoir une machine "secondaire", complémentaire à ma machine principale qui est une station de travail desktop, et de pouvoir travailler en déplacement majoritairement en prenant la station de travail en commande à distance, et si je ne peux pas, et ça arrive, de travailler en local

Le MB 12" répond à ces deux besoins, et il y répond très bien

Le MBA, si léger soit il, est trop lourd pour mes usages, un peu trop gros, son écran impose le 1440x900 et rien d'autre (pour piloter une machine en 1920x1080, c'est très, très gênant), et il n'est pas fanless, ce qui est aussi un de mes besoins

Bref le prix est une chose, mais les besoins en sont une autre, c'est ça que je veux mettre en avant : le MB12" est une réponse à mes besoins, pas le MBA

Et c'est surtout l'inverse que je souhaite affirmer, quelqu'un qui a besoin d'une machine mainstream, type MBA ou MPB 13" ne sera à aucun moment intéressé par un ultra portable qui lui coutera plus cher pour plus de sacrifices .... quel intérêt ?

avatar Marco787 | 

@ pocketalex

Nous sommes donc tout à fait d'accord ;-)

Et par curiosité, que pensez-vous du clavier du MB ? (Personnellement, je déteste ce type de clavier, et j'ai un MBP 13" 2017 qui est sensé avoir une nouvelle génération améliorée... Le clavier du MBA est autrement meilleur.)

avatar pocketalex | 

@Marco

Je n'ai rien contre ce clavier t les touches à course courte, en revanche le bruit qu'il fait est vraiment gênant

Un peu con pour une machine fanées totalement silencieuse

avatar Pumbly | 

J’ai du mal à imaginer comment Apple va améliorer son MacBook Air sans être équivalent au MacBook Pro sans touchbar, hormis le prix plus bas mais dans ce cas, c’est le MacBook Air actuelle lol, car aucun cadeau chez Apple

avatar vlsf1 | 

J'ai toujours pensé que le MacBook Air et le MacBook Pro allaient converger, avec un Air de plus en plus puissant et un Pro de plus en plus fin et léger. Au final ça donne la même machine.

Le MacBook tout court semblait être ce point de convergence. C'était cohérent de garder aussi une gamme "Pro" à côté, avec plus de puissance, de meilleures composants etc.

Du coup j'imaginais que le Air allait disparaître, surtout que le nom "Air" a aussi disparu de la gamme iPad... J'ai du mal à voir le positionnement d'un nouveau modèle. Et vu le nom du MacBook (tout court), ça sera dur à comprendre.

Apple a un grand besoin de clarté dans ses produits. Je suis absolument perdu dans la gamme iPad, surtout qu'il me semble que certains ont changé de nom sans changer de specs... Pour l'iPhone c'est plus clair mais il y en a quand même beaucoup.

avatar macinoe | 

Le positionement ?
Tarifaire peut-être non ?

Pourquoi les iPhone 7 se vendent encore extremement bien et que le volume de vente de l’iPhone X est très decevant ?

Pourquoi le macbook air pourtant si ancien est encore au catalogue ?

Parce que le pouvoir d’achat des gens n’est pas infini et qu’à un certain stade, ils ne peuvent plus suivre.

avatar vlsf1 | 

@macinoe

Ravi de savoir que tu as accès aux chiffres de vente de l’iPhone X.

Justement la gamme ordinateur est plus cohérente, l’entrée de gamme est un modèle fait pour etre une entrée de gamme. Dans les iPhone, l’entrée de gamme, ce sont d’anciens modèles, à part le SE (même s’il vieillit aussi).

Pour les gens qui ne suivent pas Apple de près, quand tu vois toute la gamme d’iPhone c’est un gros bordel. Il faudrait faire le ménage... et je dis pas enlever les modèles les moins chers ^^

D’ailleurs Apple en a conscience et c’est probablement pour ça que l’iPhone X ne sera plus au catalogue en septembre.

avatar Moumou92 (non vérifié) | 

@macinoe

Je suis très interressé par les chiffres de ventes officiels des iPhones X qu’apparemment Tim Cook vous a envoyé... est ce possible de les connaître?

avatar macinoe | 

C’est pas moi qui l’invente hein...

Toute la presse en parle.

http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2018/01/22/32001-20180122ARTFIG00189-apple-s-interroge-sur-l-avenir-de-son-iphone-x.php

« L'iPhone X n'aurait pas tenu toutes ses promesses commerciales et Apple en aurait tiré les conséquences. La firme aurait décidé d'arrêter la production de son dernier smartphone vedette dès l'été »

Quand au chiffres qui montrent qu’il s’est vendu plus d’iPhone 7 que d’iPhone x en décembre 2017, les voici :

 http://files.macbidouille.com/mbv3/2018/01/22/PBERvoYcPFVLFf6E.jpeg

Après vous pouvez jouer la théorie du complot, de la fake news ou ce que vous voulez, mais par pitié, ne me faites pas le plan du « prouves avec des chiffres que tu ne peux pas avoir »
C’est un argument boomerang valable dans les deux sens, donc ne demandez pas aux autres ce que vous ne pouvez faire vous même.

avatar reborn | 

@macinoe

Avec la même source que macg..

Arrêter l’iPhone X mais pour relancer un modèle avec face iD et encoche ? En gros il n’y a que le nom qui change sur le prochain modèle ?

avatar macinoe | 

La différence sera peut-être justement que le positionnement tarifaire entrera dans le cahier des charges.

Une fois les technologies et la production rodées, ce serait logique de voir une baisse des coût de production, un prix de vente moins élevé et donc résoudre ce qui est visiblement un frein au succès de cet iPhone.

avatar pocketalex | 

"Quand au chiffres qui montrent qu’il s’est vendu plus d’iPhone 7 que d’iPhone x en décembre 2017, les voici"

Toi tu trouverais normal que le nombre de ventes des modèles haut de gamme soit supérieur au nombre de vente de l'entrée de gamme ?????

C'est l'inverse qui se passe, et c'est tout à fait normal, la clientèle pour un smartphone à 700€ est massive, celle pour un smartphone à plus de 1000€ est très restreinte

Savais-tu qu'il se vend plus de Renault Clio que de BMX série 7, qu'il se vend plus de vélos Décathlon que de Vélo électrique Gitane, qu'il se vend plus de pulls H&M que de pulls Dior....

avatar Moumou92 (non vérifié) | 

@macinoe

Donc des articles à rumeur de journaux qui n’en savent rien...

Je ne dit pas que ça a été un succès, je dit que personne n’en sait rien... et qu’il faut arrêter de diffuser des informations au conditionnels...

Avec des si on mettrait paris en bouteille...

avatar pocketalex | 

@vlsf1

Non, le Macbook 12" se positionne sur le terrain de l'ultra portable, ce que l'Air n'est plus depuis quelques années (depuis que les PC ultrabook ont rendu ce format mainstream). Il fallait un remplaçant ... on en a un qui déchire grave sur ce domaine, et je parle en connaissance de cause.

Un ultra portable est une machine où l'on achète cher (et pour cause) la portabilité "ultime". On achète ça et rien que ça, et c'est exactement ce qu'offre le MB 12", avec des performances somme toute très honorables et donc un grand confort d'utilisation, mais pas du tout taillé pour des taches lourdes quotidiennes, ce qui est logique.

Bref, le MB 12" est ce qu'était le MB Air à sa sortie, mais pas ce qu'est le MB Air aujourd'hui : une machine mainstream.

Quand on souhaite une machine mainstream, on ne cherche pas l'ultraportabilité ultime, on cherche une machine au poids honnête, aux performances honnêtes, à un prix contenu

Le MB Pro 13" entrée de gamme se situe actuellement sur ce créneau.

Une déclinaison de ce modèle, plus fine, même composants (i5 bi-coeur/ 8 / 128), un peu moins cher (plus proche des 1000€) serait le parfait remplaçant, quitte à sucrer le 13" entrée de gamme pour plus de cohérence

Rien d'impossible quoi

avatar vlsf1 | 

@pocketalex

Oui mais ça continue à avoir une gamme complexe. Le MacBook Air, que ce soit son nom et son histoire, c’est censé être de la finesse, pas forcément un pris bas. Mais c’est vrai que pour cette finesse, le MacBook a pris l’avantage.

Du coup il faudrait peut-être changer le nom du MacBook Air... Ça confirme que le positionnement est flou

avatar pocketalex | 

@vlsf1

"Oui mais ça continue à avoir une gamme complexe"

+1000, la gamme Apple actuelle c'est un sacré foutoir

Les laptops c'est pas glop, mais le pire je crois c'est les iPhones...

avatar vlsf1 | 

@pocketalex

Pourtant c’était un truc celebre quand Steve Jobs est revenu: quatre produits, un ordinateur de bureau grand public, un ordinateur de bureau pro, un ordinateur portable grand public, un ordinateur portable pro.

J’ai l’impressions que les produits sont lancés les uns après les autres sans réfléchir à une cohérence de gamme.

avatar Marco787 | 

@ vlsf1

"Le MacBook tout court semblait être ce point de convergence"

Le MacBook n'est pas un point de convergence : il est beaucoup plus petit et léger que le Air ou le Pro, ce qui permet des usages différents -l'argument de vente numéro 1-, il a un écran bien plus petit (que beaucoup de personnes refusent par rapport à un 13,3"), sans compter des performances bien moindres.

avatar vlsf1 | 

@Marco787

Je pense que ça vient du fait que le MacBook Air n’a pas été mis à jour depuis longtemps. Mais le MacBoon est bien la convergence des concepts des deux: finesse et performance.

avatar Marco787 | 

Le MBA aurait effectivement dû être mis à jour de manière plus sérieuse depuis un certain temps, avec un écran Retina, plus un petit boost en terme de performance et une option de mémoire à 16Go. Mais Apple s'y refuse sans doute pour ne pas faire de concurrence aux MBP, vendus bien plus chers et qui lui rapportent autrement plus...

Les MacBook sont tous équipés de Core M, ce qui fournit moins de performance que les Core i5 et i7 des MBP. Il est important de noter que si certains processeurs des MB s'appellent i5, cela ne traduit que le rebranding d'Intel : il s'agit bien en réalité de Core M (les appellations m5 et m7 ont disparu avec la génération 7, mais pas l'appellation m3...).

J'ai tout récemment acheté un MBP 13" TouchBar, bien que ce soit l'option la plus chère, n'étant pas satisfait par le MBA (pas d'écran Retina principalement + performance ; j'ai revendu mon MBA 13" 2011 pourtant en parfait état), ou le MB (un seul port, écran un peu trop petit, écart de performance vs. le MBP pour le prix, plus pas besoin d'ultra portabilité).

Pages

CONNEXION UTILISATEUR