Seagate prévoit un SSD de 60 To et un autre ultra rapide (10 Go/s)

Stéphane Moussie |

Vous êtes content du SSD 512 Go PCIe de votre Mac ? Seagate compte bien lui donner un coup de vieux avec deux innovations présentées dernièrement. De un, un SSD à la capacité record de 60 To. De deux, un SSD au débit record de 10 Go/s.

Image Seagate

L'un comme l'autre ne sont pas pour tout de suite — ni pour tout le monde. Le SSD de 60 To, qui est au format 3,5" comme les disques durs de bureau, est une démo technologique qui ne deviendra un produit finalisé qu'à partir de l'année prochaine.

Et à son lancement, il ne s'adressera qu'à une infime fraction de professionnels. Quand on sait que le SSD 4 To grand public de Samsung coûte plus de 1 500 €, on n'ose imaginer le prix du bijou de Seagate.

L'autre SSD arrivera un peu plus tôt puisque sa commercialisation est prévue au dernier trimestre 2016. Baptisé Nytro XP7200, ce SSD PCIe NVMe est donc capable d'atteindre les 10 Go/s. À titre de comparaison, le SSD du MacBook Pro 15", le plus rapide que l'on puisse trouver dans un Mac, plafonne à 2 Go/s — ce qui est déjà excellent. Le Nytro XP7200 sera disponible en 8 To à un prix inconnu (mais élevé).

Tags
avatar MacGruber | 

10 000 boules ?

avatar umrk | 

Avec ce genre de news je ne parviens pas à comprendre comment le Cloud peut être un marché aussi juteux ....

avatar vrts | 

parce qu'ils n'utilisent pas de SSD dans les datas center (en attendant que le prix au Go baisse au niveau des disques durs classiques)

avatar C1rc3@0rc | 

@vrts

Certes, mais la reponse c'est plutot que les couts cumulés des clouds sont tres inferieurs a ceux des benefices.

En fait le cloud est une pompe a fric phenomenale au niveau du marché grand public: les imperatifs de securité sont minimalistes ( par rapport au marché pro), les temps de retention de données ne sont pas garantis, les disponibilités ne sont pas garanties non plus, etc... bref ça coute infiniement moins cher que pour les secteurs pro tout en augmentant la masse de clientele et par consequent les volumes de materiel, d'ou des prix tres bas.
A l'inverse, le client final, paye de plus en plus, directement et indirectement, avec une tendance au paiement par utilisation (consultation) deguisé derriere les abonnements...

Comme, de plus, le client est toujours plus prisonnier du cloud, cela assure une masse de clientele verifiée, avec la carte bancaire enregistré et dont les comportements sont analysés de maniere ultra-precise (les donnees "synchronisées" sont bien evidemment analysées).

Il faut aussi compter que le cloud permet des economies d'echelles monstrueuses pour les firmes - prestataires B2B mais aussi le fournisseurs au client final - et tout cela sans devoir payer la surcharge que cela fait peser sur les fournisseurs d'acces...

Et finalement cela permet aussi des economies par rapport aux contraintes imposées par les etats en terme d'accés aux données: la cloudisation permet de rendre une information accessible aux autorité - agence d'espionnage - a peu de frais, les données ne pouvant pas legalement etre chiffrées sur les cloud et elles sont egalement centralisées: moralité Dropbox, iCloud et Cie, offrent un accés direct aux CIA/NSA/etc sans que cela coute quoi que ce soit et independamment de la position geographique de la machine du client et de son espace legal...

Bref c'est tout benef pour les prestataires, mais aussi equipementiers: si Intel s'en sort c'est grace au cloud...

avatar Stardustxxx | 

@umrk
Les SSD ne sont pas une bonne options pour les data centers, ils s'usent trop vite, sont plus cher et offrent donc pas d'avantages économiques pour le moment.

Bien évidemment avec les prochaines generations de SSD, avec des technos comme Optane d'Intel, la donne va changer rapidement.

avatar C1rc3@0rc | 

Cela depend de l'usage.

Le SSD permet a peu de frais d'augmenter la vitesse d'acces: un cache SSD est moins cher et plus simple a mettre en place que les autres solutions. Cela se repercute sur les couts de toute la structure.

Si les donnees ne necessitent pas des reecritures, le SSD offre aussi une bonne longevité. Bien que le cout de stockage soit moindre avec du disque dur, ce qui use le SSD c'est les reecritures frequentes, et la encore le SSD permet de simplifier les architectures et donc de diminuers les couts. Un cout important dans le datacenter est la gestion des vibrations: un SSD ne genere pas de vibrations!

Un exemple tout bete de l'avantage du SSD se trouve a la portee de l'utilisateur de PC: mettre un SSD dans son PC, donne un coup de boost considerable tout en restant sur des processeurs mediocres, des RAM et caches lents, des interfaces a faibles performances,... bref au final le cout du SSD est faible par rapport aux economies d'architecture qu'il permet.

Si on prend par exemple le Macbook on a une machine d'une grande mediocrité, doté d'un processeur tres sous dimensionné, mais doté d'un SSD rapide. Si Apple devait construire un Macbook sur un disque dur, il faudrait non seulement y mettre des grandes quantité de memoire vive et des caches multiples, des interfaces a haute performances tres cheres, un processeur beaucoup moins rentable,... sans parler qu'il faudrait aussi optimiser l'OS, ce qui entraine des couts tres importants. Avec un SSD, surtout au tarif qu'Apple le fait payer au client, cela permet de construire une machine hyper-rentable qui donne l'illusion de puissance grace a la reactivité que permet le SSD...
Pour le datacenter c'est pareil: le SSD coute pas cher par rapport a une infrastructure qui devrait donner l'impression des memes performances sans SSD.

avatar Stardustxxx | 

@C1rc3@0rc
Le SSD a beaucoup d'avantages, mais il coute encore cher par rapport a du magnetique a stockage equivaleur.
Certes ils ont des avantages mais ils ont aussi des inconvénients, par exemple le taux d'erreur en lecture est plus élevé sur les SSDs.
Pour le moment les disques durs magnétique ont encore un avantage concurrentiel, cela ne vas pas durer, mais c'est le cas pour le moment.

Je ne vois pas trop la pertinence de comparer un laptop et un data center, ce n'est pas du tout la meme chose, l'architecture est totalement différente.

avatar C1rc3@0rc | 

«Je ne vois pas trop la pertinence de comparer un laptop et un data center, ce n'est pas du tout la meme chose, l'architecture est totalement différente.»

la comparaison se fait au niveau des gains de rentabilité que permet le SSD. Il n'y a pas que le cout brut du SSD ou du DD qui entre en ligne, c'est l'impact sur l'architecture globale qu'il faut considerer. Si equiper en datacenter en SSD permet de ganger 80% sur le prix des serveurs, relais, switch,... c'est tres rentable meme si le prix brut du SSD est superieur a celui du DD.

Et vu que le consommateur de base a plus de chances de posseder un notebook plutot qu'un datacenter, il comprend plus facilement la comparaison.

avatar Stardustxxx | 

@C1rc3@0rc
"Et vu que le consommateur de base a plus de chances de posseder un notebook plutot qu'un datacenter, il comprend plus facilement la comparaison."

Donc d'après toi, tout les gens qui lisent MacG sont des consommateurs de base ?

Les datacenters et les laptop n'ont pas la même architecture, donc les gains que tu observes sur laptop ne sont pas forcement les memes gains pour un data center.
Avec un data center tu as d'autres contraintes comme l'intégrité des données par exemple, une contrainte qui n'existe pas sur un laptop. Ton data center peut être destiné a stocker des images ou des videos, ou bien une base de données pour un serveur, ce qui veut dire des besoins differents en terme de stockage ou de temps d'acces.
A terme le SSD remplacera le magnétique dans les data centers, c'est une évidence, aucun disque dur magnétique ne propose 60 To dans un format 3.5".
Par contre, pour le moment, le SSD n'est pas forcement le meilleur choix en terme économique. Mais tu peux peut-être expliquer tes gains de 80% sur le prix des serveurs, relais, switch. Des liens peut-être ?

avatar C1rc3@0rc | 

C'est bien pour cela que je commence par "ça depend de l'usage"

Apres, encore une fois la comparaison se fait pour montrer que le cout seul du composant n'est pas significatif au niveau des choix de toute une architecture, que ce soit un PC ou un datacenter. Le cout d'un datacenter c'est pas le cout des SSD ou des disques durs ou des bande magnetique ou,.... Le cout d'un PC c'est pas celui de son SSD!

Tu parles d'integrité des donnees dans les datacenter. Un element qui est pertinent aussi pour les notebook: l'absence de pieces mecanique du SSD est un avantage pour les machines mobiles qui entraine des economies comme dans le cas du datacenter...

L'utilisaton d'un composant 2 fois plus cher peut conduire a une reduction de prix enorme du produit complet...

avatar Stardustxxx | 

@C1rc3@0rc
Prix d'un disque dur 4 Go : 1500$ pour du ssd, moins de 300$ pour du magnétique.
La différence de coût est encore importante, on parle de 5x plus cher...

D'un point de vue économique, les SSDs ont intérêt a te faire gagner beaucoup d'argent en infrastructure. Aux prix des SSDs actuels, j'ai du mal a croire que c'est le cas. D'ailleurs j'attends toujours tes liens qui affirme 80% de gains sur les prix des serveurs, switch...

Si l'intégrité des données était critique sur un laptop, ta mémoire serait ECC. Un laptop peut bien gérer une simple erreur de lecture, pour un data center on veut garantir intégrité des données, ce n'est pas la même problématique, le RAID (ou autre) ca sert bien a quelque chose.

Oui, un produit plus cher peut te faire gagner de l'argent. L'important dans ta phrase c'est l'utilisation du verbe "pouvoir", ce qui veut dire que c'est une possibilité, mais ce n'est pas forcement la réalité. Ce n'est pas une loi qui se vérifie a chaque fois. Et c'est mon point, ce n'est pas parce que tu as des gains pour un laptop, que tu auras des gains pour un data center.

Dans un laptop, remplacer le HD par un SSD a pour effet d'augmenter la bande passante pour les accès disque dur qui est le goulot d'étranglement principal, pour le reste ca ne change pas grand chose.
Dans un Data Center, le système de stockage est distribué, redondant, il a différents niveaux de cache, les disques sont probablement en RAID ou système équivalent. Remplacer tous les disques durs par des SSDs n'entrainera pas de gain aussi important, il a du sens si le data center est limité en bande passante pour le stockage.

Prends un NAS : remplace tous les disques durs par des SSDs, et compare les gains en vitesse de lecture et d'écriture... Tu t'apercevra qu'il y a d'autre facteurs limitants comme la vitesse des interfaces RAID.

Cela n'empêche pas que les data centers désigné aujourd'hui devraient chercher a utiliser les SSDs, le prix continuera a diminuer.

avatar pocketalex | 

"Si on prend par exemple le Macbook on a une machine d'une grande mediocrité, doté d'un processeur tres sous dimensionné, mais doté d'un SSD rapide. Si Apple devait construire un Macbook sur un disque dur, il faudrait non seulement y mettre des grandes quantité de memoire vive et des caches multiples, des interfaces a haute "

Ben t'as toujours pas fini de raconter n'importe quoi sur le MacBook...
D'une grande médiocrité... J'aimerais bien savoir en quoi cette machine est médiocre. Elle est rapide, puissante, je taffe dessus pendant mes vacances et a aucun moment j'ai du lag
Elle propose un écran sublime, Retina, un trackpad exceptionnel, un vrai grand clavier alors que le format du boîtier est mini, et le tout dans une machine ultra lègere
Bref on se répète, mais tu racontes n'importe quoi
Si Apple avait fait un MacBook avec un disque dur... Mais tu vas où avec un exemple comme ça ??? T'es total pas crédible
Le MacBook a disque dur existe, il est sorti en 2007. On est en 2016. WAKE UP guy...

avatar Jitech | 

@umrk :
Le cloud ce n'est pas seulement de l'espace de stockage en ligne. Ce qui rapporte beaucoup ce sont surtout les entreprises qui prennent des serveurs dans le cloud plutôt que de s'équiper en interne et d'embaucher le personnel qui va avec et qui peuvent ensuite déployer leurs applications métier dans le cloud. En gros c'est une externalisation d'une partie du service IT.

avatar umrk | 

Oui, cet argument là est le meilleur ... Le vrai pb c'est que tous les managers se sentent incompétents en informatique, et ne cherchent qu'à s'en débarrasser, en externalisant (qu'il s'agisse de logiciel enfouis dans leurs propres produits, ou des applications nécessaires à la marche de leur entreprise).

Mauvais calcul, car une entreprise qui ne maîtrise pas l'outil informatique est vouée à disparaître, au profit de concurrents plus avisés ..... (même si cela fait le bonheur des sociétés de service (milieu dans lequel j'ai fait une partie de ma carrière ...).

avatar C1rc3@0rc | 

+1

Aujourd'hui le critere nº 1 c'est la marge immediate sans se preoccuper de la duree dans le temps. Engager un staff IT qui est competent et construire son systeme d'information est un investissement a long terme qui renforce l'efficacité et la solidité de l'entreprise, mais c'est d'abord un investissement et les actionnaires veulent du benefices maximal pour optimiser leurs dividendes a court terme.

Il en va de meme en GP: investir dans des solutions de backup et un NAS demande de payer un peu plus cher au debut et de se former un minimum, mais cela est rentable pour des annees. Mais aujourd'hui tout pousse le particulier a etre le plus vulnerable, le plus ignare et inconcient et le plus dependant possible. C'est l'ere du Cloud.

avatar Ron Dex | 

Super pour les Data center (et pour la planète) à moyen terme. Ca va faire fortement baisser la conso énergétique. Surtout que ce type d'installation d'un continuer à progresser très fortement. Surtout que la mode c'est le cloud !

avatar C1rc3@0rc | 

Pas certain du tout.
Un equipement en SSD peut consommer plus que des disques durs. Cela depend de l'usage et de la technologie.
Le cloud n'est pas une mode, c'est un outil commercial. Cela permet encore une fois d'augmenter fortement la rentabilité des fournisseurs et prestataires.
Par contre le jour ou Apple va devoir payer les surcouts que genere la cloudisation au niveau des infrastuctures internet, iCloud va disparaitre d'un coup et on va voir la capacité de stockage locale des machines exploser d'un coup...

avatar melen | 

De quoi vider en 25 secondes mon Mbpr de 256 Go, cherchez l'erreur !

avatar ovea | 

iCloud va acheter la première vague de SSD 60To et faire baisser leur coût pour en mettre partout dans ces Mac … d'ici 2018

avatar Navareus | 

Le prix d'une Tesla ^^

avatar ovea | 

@Stardustxxx :
L'intérêt de comparer le data center au laptop, c'est que la baisse du coût du SSD avec son utilisation dans le data center bénéficie au laptop et entraine par la même occasion la disparition du dinosaure data center, tout du moins dans sa forme actuelle qui a ses limites. C'est tout bénéf. pour le laptop, en regardant vers la mobilité qui se satisferait bien mieux de la légèreté d'une architecture distribuée avec des tiers de confiance pour sa robustesse.
En parlant au future, c'est des passerelles vers le mobile par l'entreprise avec une nouvelle génération de responsables dont il est question. Pas de quoi mettre tout ce petit monde au chômage même si il suffit d'une trop longue attente pour y arriver.

avatar mat 1696 | 

Et pendant ce temps là on a encore des dd 5400 dans les iMac à plus de 2000 balles...

avatar pocketalex | 

iMac ... Et Macmini

CONNEXION UTILISATEUR