De la colle et des grosses batteries pour les Magic périphériques

Mickaël Bazoge |

Fidèle à leur habitude, les habiles bidouilleurs d’iFixit ont ouvert les nouveaux Magic périphériques d’Apple pour voir ce qu’il y avait à l’intérieur. Commençons par la Magic Mouse 2, dont le score de « réparabilité » de 2/10 est le plus faible du lot, ce pour une bonne raison : le mulot est extrêmement difficile à démonter en raison d’un usage jugé excessif d’adhésif et de colle. L’accès aux composants internes est même susceptible d’endommager le capteur optique ou le bouton d’allumage.

Cliquer pour agrandir

Passé ces difficultés extrêmes, la Magic Mouse 2 cache une puce Broadcom Bluetooth 3.0 et une batterie d’une capacité de 1 986 mAh — plus que celle de l’iPhone 6s (1715 mAh) ! Par ailleurs, le connecteur Lightning est solidaire du câble de la batterie, comme sur la télécommande de l’Apple TV 2015. Les deux composants devront être remplacés en cas de problème sur un d’entre eux.

Cliquer pour agrandir

Le Magic Keyboard est lui un peu plus facile à ouvrir, ce qui lui permet d’afficher un score de 3/10. Parmi les rares bons points, on trouve la possibilité de remplacer la batterie et le port Lightning indépendamment de la carte-mère ; les touches peuvent aussi être remplacées même si le mécanisme à ciseaux est fragile. En revanche et là aussi, Apple a forcé la dose sur la colle, ce qui rend le clavier ardu à ouvrir.

Cliquer pour agrandir

La batterie est d’une capacité deux fois moindre que celle de l’iPhone 6s, ce qui sera bien suffisant pour offrir au clavier une autonomie de plusieurs semaines (mois ?). Là aussi, Apple a utilisé une puce Broadcom Bluetooth 3.0. Entre la plaque contenant les touches et le reste des composants, Apple a placé une structure en nid d’abeilles littéralement collée à cette plaque. Il faudra en passer par là pour atteindre le port Lightning.

Cliquer pour agrandir

Enfin, le Magic Trackpad 2 écope lui aussi du score de 3/10, ce qui n’est pas terrible mais c’est toujours mieux que la Magic Mouse 2. Comme pour le clavier, la batterie et le port Lightning peuvent être remplacés indépendamment de la carte-mère… si on parvient à accéder à ces composants. Car Apple a eu la main lourde sur les adhésifs et la colle.

Cliquer pour agrandir

La batterie est d’une capacité de 2 024 mAh, à comparer aux 2 750 mAh de l’iPhone 6s Plus. La carte Bluetooth est la même que dans le Magic Keyboard et la Magic Mouse 2, à savoir un modèle de Broadcom compatible Bluetooth 3.0 — le mystère demeure : pourquoi donc Apple écrit que son trackpad n’est compatible qu’à partir du Bluetooth 4.0 ? À l’usage, nous avons pu l’utiliser avec un Mac doté du Bluetooth 2.1 (lire : Prise en main du Magic Trackpad 2).

Cliquer pour agrandir

Le Taptic Engine est évidemment de la partie, avec une expérience utilisateur proche de celle que l’on connait sur les MacBook et MacBook Pro. Et il n’y a aucun haut parleur dans ce produit pour simuler le son du clic.

avatar SugarWater | 

Oui de la colle mais apparemment de la colle très chère. Je pense qu'ils ont du passer des heures en réunion sur l'onctuosité de la colle, sa transparence, son parfum. Bref je m'appelle Jony Ive et j'ai sué les détails.

avatar  | 

@SugarWater :

avatar Jérôme89 | 

@SugarWater :
J'adore l'odeur quand on déballe un produits Apple neuf !!! Sa doit être étudié ... Je n'ai jamais senti cette odeur chez une autre marque.

avatar patrick86 | 

"J'adore l'odeur quand on déballe un produits Apple neuf !!! Sa doit être étudié ..."

Ça ne m'étonnerait gère que cette odeur soit prédéterminée.

avatar macinoe | 

Moi c'est l'odeur de clope froide qui me rappelle de bon souvenir d'enfance.

Comme quoi les odeurs ne sont ni bonne ni mauvaise en elle même, c'est ce qu'elles évoquent qui l'est ou pas.

avatar Myaboki | 

@Jérôme89 :
Sûrement ils étudient bien l'odeur pour les voitures neuves, tout comme le bruit du claquement de la portière ou encore le comportement exact du déclenchement d'un bouton lorsqu'on pousse dessus...bref tout comme la magic mouse quoi.

avatar C1rc3@0rc | 

Moais en tout cas il y a de quoi détester les arts appliqués lorsque on voit les conséquences: impossible a recycler et réparation dissuasive...

Au moins avec les versions précédentes, les piles, hyper dangereuses pour l'environnement (autrement dit pour nous), on pouvait les mettre facilement dans une collecteur. La, le produit va finir dans une poubelle et apres...

Merci Ive pour cette démonstration que l'art appliqué se fout de l'environnement et de la santé des gens.

avatar ipaforalcus | 

@C1rc3@0rc :
Les produits électroniques ne vont pas à la poubelle !
En grand défenseur de l'environnement c'est étrange d'ignorer cela.

avatar patrick86 | 

@C1rc3@0rc :
Un appareil électronique ne va pas tout seul à la poubelle. C'est le con — heu.. consommateur, hein — qui va mettre la souris à la poubelle. Et ne me faites pas croire que le con qui jette ses déchets électriques n'importe où, prenait le soin de déposer ses piles non rechargeables dans un collecteur dédié pour les envoyer au recyclage.

avatar TmrFromNO | 

MDR ahahaha

avatar LittleSushi | 

@SugarWater :
+1

avatar vrts | 

produits jetables quoi... c'est drôle comme Apple se la joue écolo d'un côté mais fait l'inverse pour la conception de ses produits.
Foutre de la colle pour fermer un périphérique c'est vraiment abusé.

avatar florian1003 | 

@vrts :
Je pense que la colle est là pour fermer au sens premier du terme c'est-à-dire d'éviter les vis apparentes par exemple !

avatar Hideyasu | 

@vrts :
Tu parles du galaxie S6 ? :)

avatar Mémoire Cache | 

@vrts

C'est exactement ça. Ils se la joue écolo pour faire du greenwashing mais à côté de ça ils ne cessent d'inventer de nouveaux stratèges pour limiter volontairement la durabilité de leurs produits: éléments soudés, éléments collés, ports propriétaires, visses pentalobes, prix des réparations volontairement excessif pour "forcer" l'achat d'un nouveau produit, etc...)

La rentabilité avant tout, l'environnement ça passe après, quand on a le temps...
De vrais fdp

avatar patrick86 | 

"produits jetables quoi... "

Pourquoi ? On ne peut les utiliser qu'une fois et après, hop, poubelle ?

Aussi étrange que cela puisse paraitre, la première question que je me pose n'est pas "ce produit est-il réparable facilement ?" mais "ce produit dure-t-il longtemps ?". J'achète pas un produit pour devoir le réparer, bien que je sois conscient que la technologie n'est pas parfaite.

Votre postulat est donc bien hâtif et ne repose sur rien, car nous n'avons pas encore le recul nécessaire pour juger de la durabilité de ces produits.

avatar Binette1704 | 

@vrts :
Jetable mais au moins ça a l'avantage d'enlever les vis inesthétiques de leur produits ... Et franchement, un clavier ça peut très bien durer la vie de 3 ordinateurs ... Qui franchement va essayer de réparer un clavier tout démodé lorsqu'il tombera en panne a plus de 10 ans de vie .... Et encore je suis gentil, 10 ans c'est le minimum de durée, ça dure bien souvent 20 ans et plus ce genre de truc ...

Perso en 20 ans de Mac et donc une accumulation de clavier et souris de toute génération confondue, seule la Mighty Mouse (Bluetooth mais celle sans la roulette ) a rendu l'âme au bout de 5 ans , la Mighty Mouse 2 avec la roulette que j'ai depuis 2007 sur un ordinateur, ma Magic Mouse qui a 4 ans et toutes les autres qui ont plus de 10 ans (plus utilisé car filaire et moins pratique ) fonctionne parfaitement ....

avatar Michaeel | 

Est-ce suite à la consommation excessive de colle chez Apple que le clavier est devenu Magic ?

avatar Kimaero | 

Avec une puce Bluetooth 4.2, n'aurait-on pas encore gagné en batterie?

avatar asseb | 

Me demande justement si Apple ne parle pas du 4 uniquement pour ça : avec les max BT2.0, l'autonomie des magic trucs serait moins bonne. Apple a-t-elle vendu des mac avec BT3.0 ?

avatar patrick86 | 

"Me demande justement si Apple ne parle pas du 4 uniquement pour ça : avec les max BT2.0, l'autonomie des magic trucs serait moins bonne."

Probablement oui.

avatar Dean Lubaki | 

 parle de Bluetooth 4.0 minimum pour ses Mac parce qu'elle n'a jamais commercialisé d'appareil avec la version 3.0...

avatar wissem | 

De la colle!

avatar huexley | 

@SugarWater

Merci pour le fou rire

avatar Jeckill13 | 

@vrts :
En même temps que ce soit Apple ou un autre fabriquant, je ne connais pas beaucoup de périphériques qui soient réellement réparables … le démontage s'apparente plus souvent à un démembrement en règle qui ne laisse pas beaucoup de place à une réparation.

Mac G je vous adore mais vos pubs qui s'affichent dans la fenêtre de rédaction d'un commentaire sur l'application iPad ça devient franchement chiant.…

Pages

CONNEXION UTILISATEUR