Un nouveau Raspberry Pi dans une barrette de RAM

Stéphane Moussie |

Véritable succès avec plus de 2,5 millions d'unités vendues à travers le monde, le Raspberry Pi sera bientôt disponible dans une nouvelle version. La fondation qui supervise cet ordinateur miniature a annoncé non pas une simple mise à jour avec de meilleurs composants, mais un tout nouveau modèle au format bien différent.

À gauche, le Raspberry Pi Compute Module

Raspberry Pi Compute Module prend la forme d'une barrette de mémoire SO-DIMM de 67,6 x 30 mm. Sur cette carte, on retrouve les éléments essentiels du mini-ordinateur : le système sur puce Broadcom BCM2835 qui comprend le processeur et le GPU, la mémoire vive (512 Mo) et 4 Go de stockage flash.

De par sa conception, le Raspberry Pi Compute Module n'a pas le même positionnement que son aîné. « [Il] est principalement destiné à ceux qui veulent créer leur propre PCB [carte électronique] », explique le directeur du matériel James Adams. L'objectif est de favoriser le Raspberry Pi dans les solutions embarquées, souligne pour sa part le fondateur Eben Upton. C'est toujours dans cette optique que la fondation va lancer une carte I/O prête à recevoir le mini Raspberry Pi.

Le Raspberry Pi Compute Module est connecté sur la carte I/O de droite

Le Compute Module IO Board, qui est open source comme le Raspberry Pi, est doté d'un port USB pour les périphériques, un micro USB pour l'alimentation et un autre pour la mémoire interne, ainsi qu'une sortie HDMI.

Les deux produits seront vendus ensemble à partir du mois de juin. Après le lancement, le Raspberry Pi Compute Module sera rapidement disponible séparément autour de 30 $ (22 €) par lot de 100. Il sera aussi disponible à l'unité, mais à un prix un peu plus élevé.

À peu près au même moment sortira le MinnowBoard MAX, un nouveau mini ordinateur, lui aussi open source, qui embarque un processeur Intel. Deux versions seront proposées : une avec un processeur monocore 1,46 GHz E3815 et 1 Go de RAM à 99 $, et une autre avec un processeur dualcore 1,33 GHz E3825 et 2 Go de RAM à 129 $. Dans les deux cas, le GPU est une Intel HD 4000.

MinnowBoard MAX

La connectique du MinnowBoard MAX est complète : Micro SD, Sata 2, USB 3.0, USB 2.0, Ethernet et Micro HDMI. Cette mini machine fonctionnera sous Debian et Android 4.4 x86.

Nos dossiers consacrés à l'utilisation du Raspberry Pi avec un Mac :

Pour aller plus loin :

avatar Tom.P | 

SI j'ai bien suivit, on part d'un RPi, puis on en fait une simple barrette de dam qui vient se greffer sur un module qui comprends les ports USB etc... ça permet de rendre la machine upgradable au fil des années tout en gardant la même connectique ça non ? :)

avatar YARK | 

"La connectique du MinnowBoard MAX est complète : Micro SD, Sata 2, USB 3.0, USB 2.0, Ethernet et Micro HDMI. Cette mini machine fonctionnera sous Debian et Android 4.4 x86."

Android. Donc, quelque part MS va encore toucher des royalties sans en branler une ?
Trop forts chez MS !...

avatar nicolas | 

C'est vraiment génial toutes ces initiatives OpenSource!

avatar Dilem81 | 

Pourquoi on fait tout un foin autour de ce truc? Ca fait des années que ce genre de solution existe.

Pour les modules en format SO-DIMM:
http://www.toradex.com/products/colibri-arm-computer-modules

Une des "carte mère" pour les modules ci-dessus:
http://developer.toradex.com/product-selector/iris-carrier-board#Product_Revision_History

Pour les "nano PC":
http://www.toradex.com/products/robin-x86-intel-atom-computer-modules

Là où je travail, on utilise les module sur barrette SO-DIMM depuis au moins 5 ans…

avatar EBLIS | 

Même prix, même public, même accessibilité, même communauté?
C'est une vraie question :-)

avatar redchou | 

@Dilem81 :
Peut-être parce que c'est orienté grand public, que ça coûte 22€ et que l'équivalent chez toradex coûte la peau du cul à moins de les acheter par 10000...?
Je dis ça, mais je peux me tromper.

CONNEXION UTILISATEUR