macOS Big Sur : le centre de contrôle, un ami sûr

Mickaël Bazoge |

La consécration du rapprochement entre macOS et iOS s’incarne aussi par l’apparition dans Big Sur d’un centre de contrôle largement inspiré de celui des iPhone ou de l’iPad. Une des différences, c'est que la personnalisation est plus limitée.

Ces gros boutons et ces jauges seraient très praticables avec le doigt. Dommage que le Mac ne soit pas tactile… pas encore ?

Le centre de contrôle de macOS propose les réglages de base : réseaux (Wi-Fi, Bluetooth, AirDrop), le bouton Ne pas déranger, la luminosité du clavier et celle de l’écran, la projection AirPlay, le volume sonore et un lecteur musical. Chaque catégorie cache des réglages et des options supplémentaires. AirPlay permet de sélectionner l’Apple TV ou l’iPad (avec Sidecar) de destination. Dans le menu Bluetooth se trouve le sélecteur de casques et d’écouteurs. L’onglet dédié au son permet de sélectionner une sortie, etc. On peut également accéder aux préférences des différentes options directement depuis le centre de contrôle.

Contrairement à iOS, les raccourcis Maison, Calculette ou Note instantanée pointent aux abonnés absents. En revanche, on trouve dans les réglages Dock et barre des menus des préférences système la possibilité d'ajouter un raccourci d'accessibilité (listant les fonctionnalités d'accessibilité), la permutation d'utilisateurs (les sessions), et même la batterie avec le pourcentage et l'autonomie restante.

Le centre de contrôle avec en bas la batterie, la permutation d'utilisateurs et les options d'accessibilité.

Il est malheureusement impossible de réorganiser les emplacements des différents raccourcis au sein du centre de contrôle. Ces préférences permettent d'activer et de désactiver les menulets de la barre des menus, dont la plupart font doublon avec leurs équivalents du centre de contrôle. On gagnera de la place dans cette fameuse barre. Apple a plutôt bien fait les choses : les animations du centre sont suffisamment sympathiques pour donner envie de l'utiliser lui plutôt que les menulets traditionnels. Les petits écrans apprécieront !

avatar Sindanárië | 

Rhooolalaaaadidonc

avatar tomcdj71 | 

Deux icônes de batterie sur ce screenshot, deux pourcentages différents. Lequel croire ? :)
Par contre c’est moi ou les icônes de la barre de menus sont beaucoup plus éloignés qu’avant ? Ou est-ce que ça dépends de la taille d’écran ? Car si sur un 24" 1080p ça rends comme ça, le « gain de place » je ne vois pas où il sera ...

avatar vincentn | 

Question : On peut toujours l’appeler via deux doigts glissés de la droite vers la gauche du trackpad ?

avatar Leborde | 

Ces gros boutons et ces jauges seraient très praticables avec le doigt. Dommage que le Mac ne soit pas tactile… pas encore ?

Moi je table sur l'apparition d'un trackpad avec écran tactile, dans la lignée de la Touch Bar.

avatar pat3 | 

@Leborde

"Ces gros boutons et ces jauges seraient très praticables avec le doigt. Dommage que le Mac ne soit pas tactile… pas encore ?

Moi je table sur l'apparition d'un trackpad avec écran tactile, dans la lignée de la Touch Bar."

Je ne vois pas en quoi le trackpad actuel n’est pas suffisant.

avatar weagt | 

Et comment le fait-on apparaître ce centre de contrôle ?

avatar Lecorbubu | 

@weagt

Et pourquoi pas comme pas comme sur iPad OS ? Sur ce dernier on le fait apparaître via un ersatz des coins actifs, en l’occurrence le coin supérieur droit.

En ce qui me concerne je trouve que c’est plutôt efficace. L’ensemble de ces interactions reposant sur le déplacement du curseur vers des côtés ou coin de l’écran de l’iPad me semblent plutôt très bien intégrées :
- vers le bord supérieur : affichage du centre de notification;
- vers le bord inférieur : affichage du Dock>retour au Springboard/affichage des apps ouvertes ;
- vers le bord de droite : afficher/masquer Slide Over

J’accueillerais avec enthousiasme que Apple transpose ces modes d’interaction dans les prochaines versions de macOS car cela donne une nouvelle dynamique dans la navigation de l’OS qui est très appréciable.

Histoire d’aller au bout des choses, et en voyant le clip présentant la nouvelle interface du système je m’attendais à ce qu’ils intègrent le nouveau curseur qui se fond dans les icônes. Là encore je trouve que le travail établi sur iPad OS est très réussi, les animations sont bien pensées et donne un peu plus de vie dans la navigation sans que cela soi pour autant envahissant. Toutefois sur ce dernier point je pense que ce serait largement sujet à la controverse !

avatar SimR69 | 

Je n’étais pas vraiment favorable à la migration de ce centre de contrôle vers macOS, et effectivement le fait de le voir à l’œuvre ne me fait pas changer d’avis.
Tout me semble vraiment faire doublon avec les menulets habituels !
On peut au moins le désactiver complètement, ce centre de contrôle ?

avatar xDave | 

@SimR69

Je ne crois pas mais l’article dit que l’on peut désactiver les menulets qui font doublons 😉

avatar Oliviou | 

@SimR69

Pourquoi le « désactiver complètement » ?
Ce n’est pas comme s’il allait se manifester sans que tu l’appelles, ou rester à l’écran 24h/24, ou bouffer toute ta mémoire en arrière-plan.
Il y a une fonction commune à la vaste majorité des programmes, y compris ceux qui sont installés d’office sur nos machines, cette fonction c’est « ne pas utiliser ». Ça marche très bien, tu verras.

avatar Arpee | 

@Oliviou

👍👍👍

avatar Myka31 | 

Cool, je cachais la plupart des options avec Bartender car je les utilisais peu. Un seul menu qui regroupe tout c’est parfait.

avatar Jules.SD | 

@Myka31

On peut a présent nativement caché plein d’icônes comme Siri, batterie, wifi, son, etc… pour seulement les afficher dans le centre de contrôle. 😉

avatar feutus | 

Et l’affichage en plein milieu de l’écran de la jauge de son au luminosité (le gros carré) est toujours présent lorsqu’on utilise la touche bar ??

avatar dtb06 | 

Perso je trouve ça ignoble.

avatar Dazoudaz | 

Moi, je trouve ça top.

avatar kitetrip | 

En fait le Mac pour les pros, ceux qui veulent du logiciels pro, c'est fini.
Y'a qu'à voir les créas sous ProTools qui sont passés d'années en années sous Windows...

BiG Sur c'est le Mac pour ceux qui ne connaissent que l'iPhone. L'objectif n'est plus de vendre un vrai ordinateur pour bosser, l'objectif est de vendre un Mac comme compagnon à son iPhone, avec tous ses limitations.

L'aventure Apple s'arrête définitivement ici pour moi.

Je vais conserver mon Mac Mini 2012 quad-i7 que l'on pouvait encore démonter pour en faire une machine pro (1To SSD et 16Go de RAM ajoutés en à peine 45min...).

avatar leduff | 

@kitetrip

Je comprends ta frustration que je partage à un certain niveau. Maintenant Apple met en place par petite touche un écosystème global d’OS qui deviendra unique de l’iPhone au Mac en passant par l’iPad. C’est inéluctable au vu des changements opérés avec macOS 11. Rien que par sa numérotation on passe dans une nouvelle ère. Seul le device et son format d’affichage rendra “l’expérience” légèrement différente mais avec une trame commune.
Bien sûr ce n’est que mon point de vue.
Si aujourd’hui le Mac mini version Apple Silicon tourne sur une puce d’iPad Pro de 2020 (A 12 Z), comment ne pas faire de rapprochement ?

avatar Arpee | 

@kitetrip

Au revoir et bon vent ! Au moins, cela nous fera de l’air.

avatar pocketalex | 

@kitetrip

"En fait le Mac pour les pros, ceux qui veulent du logiciels pro, c'est fini."

Je suis un utilisateur pro et je bosse avec mon MBP 16" et j'en suis ravi, je ne connais pas d'outil de travail plus efficace sur le marché, j'ai pourtant tout essayé (énormément Windows, un peu Linux) ... non, MacOS/iOS/iPadOS reste l'environnement le plus efficace et l'efficacité quand on travaille, c'est important, si ce n'est primordial
C'est aussi, et de loin, de très loin, l'environnement le plus plaisant, et bosser sur une machine ou j'ai pas de plaisir à l'utilisation, moi ça m'intéresse pas

Conserve ton Mac de 2012, je l'ai eu aussi, je l'ai laché en 2014 tellement le bousin était lent (malrgé le remplacement du HDD par un SSD et l'ajout de RAM à 16Go) mais visiblement, ce qui t'intéresse "en tant que pro" n'est pas les usages, la rapidité, la fluidité, les possibilités et les fonctionnalités, tout ce qu'offrent les Macs récents, mais juste le fait que tu puisses toi même ouvrir et remplacer le disque dur

avatar maxou56 | 

@pocketalex
"ton Mac de 2012, je l'ai eu aussi, je l'ai laché en 2014 tellement le bousin était lent (malrgé le remplacement du HDD par un SSD et l'ajout de RAM à 16Go)"

Le Mac mini 2012 core i7, lent en 2014?
Par curiosité par quelle machine a t'il était remplacé?

avatar Lonsparks23 | 

Hello,

Pouvez-vous être plus spécifique lorsque vous parlez de "Protools" ?

Personnellement la tendance que je vois ces dernières années c'est que dans mes 2 derniers jobs sur 5 ans, les softs qu'on utilisait avant pour bosser sont simplement passés... sous navigateur. Avec des serveurs à distance dans le cas de travaux plus lourds.

macOS ou Windows, à part quand on travaille justement sur les softs Legacy que tout le monde remplace (ou souhaite remplacer) petit à petit, nous ne faisons plus de différences lorsque justement y'a quelques années les gens soufflaient lorsque tu souhaitais vouloir travailler sur Mac.

avatar oomu | 

ok, j'ai écrit de nombreux pamphlets dans ce sens sur ce forum orange même.

Mais quel rapport avec un sympathique menu centralisant des réglages ?

C'est le cas de Gnome 3 sous Ubuntu Linux par exemple hein.

sauf qu'ici Apple le rend + complet et compact.

avatar abalem | 

Comme vous le dites en légende d’une capture d’écran, ces jauges pour la luminosité ou le son, ne peuvent que supposer un mac tactile bientôt, parce que sinon.... c’est tellement tellement moche !!

avatar leduff | 

@abalem

Le Mac tactile s’appellera iPad une fois que la gamme entière de devices Apple sera passée sous Apple Silicon !!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR