macOS Catalina : fin des apps 32 bits, suppression de Dashboard, dépréciation de Quartz Composer

Anthony Nelzin-Santos |

Parmi les changements apportés par macOS Catalina, il faut remarquer… les suppressions. Comme prévu de longue date, les applications 32 bits ne sont plus prises en charge. Après plusieurs années d’agonie, Dashboard tire finalement sa révérence, et n’est plus du tout disponible dans macOS Catalina.

Dashboard dans OS X Yosemite.

D’autres suppressions et dépréciations vous toucheront moins : Apple a supprimé tout le code i386 des frameworks du système, pour laisser place au seul code x86-64. Le framework QuickTime est logiquement retiré, puisqu’il n’avait pas été adapté aux architectures 64 bits, mais l’application QuickTime Player demeure.

Quartz Composer, le langage de programmation visuel qui avait donné naissance à quelques-uns des tous meilleurs économiseurs d’écran, est officiellement déprécié. Apple conseille de passer à Core Image, SceneKit, ou Metal. Dans le même registre, les applications et les plug-ins qui utilisent encore OpenAL et AUGraph devraient adopter AVAudioEngine, et celles qui ont encore recours à Inter-App Audio devraient adopter les AudioUnits.

Pour être tout à fait complet, notons que les configurations automatiques de proxies ne prennent plus en charge les schémas d’URI FTP et locales, au profit des seuls schémas HTTP(S). L’utilisation du protocole SPDY est formellement déconseillée, ses fonctions ayant été reversées dans le protocole HTTP/2 maintenant très commun. Enfin outre les runtimes de langages de script, les commandes Subversion seront supprimées des prochaines versions de macOS, et devront être installées manuellement.


avatar YAZombie | 

Je ne parlais pas nécessairement de toi en tant que râleur :)
Mais c'est ce que je disais: à part le cas de QTF je n'ai rien vu qui m'indique qu'un quelconque autre programme puisse rencontrer le problème que tu décris.
Il faut dire que, connaissant bien le Mac, je prends depuis très longtemps un soin particulier à suivre les programmes qui font des mises à jour régulières, et à abandonnant rapidement ce qui traînaille. J'ai aussi la chance de n'être "tenu" par aucune application métier ou plus largement professionnelle.

"Apple ne s'embête plus avec ça"
Et tu remarqueras qu'Apple ne s'embête plus avec ça à une époque où cela a infiniment moins d'importance. Un programme qui aura été capable de suivre toutes les évolutions précédentes devra, mécaniquement, suivre celle-ci en raison de l'évolution des modes de programmation. Encore une fois, je comprends que ça puisse faire chier de voir des éléments abandonnés, mais sur ce point je dirais que l'industrie en général, et Apple en particulier, a fait évoluer le marché vers une bien plus grande indépendance du code vs la plateforme. Autrement dit, une forme de maturité. Quelle sera la prochaine grande transformation? ARM? 128 bits (?️)? Il est très peu probable que ceux qui auront fait le chemin jusqu'au tout 64 bits ne puissent pas faire le saut.
Maturité, à l'image de ta conclusion ?️

avatar Almadweb | 

@YAZombie

Pour ARM, je passe mon tour, certainement pas envie d’avoir iOS sur un Mac !

avatar YAZombie | 

@ Almadweb:
Tu parles d'un changement de processeur, comme le passage du PPC au x86. Qui a fait quoi de Mac OS X? Un jouet? Et si tu réponds oui, alors tu avoues que ce n'est pas Apple qui fait des choix absurdes…
Bref, commentaire totalement irrationnel.

avatar Almadweb | 

@YAZombie

Celui du PPC au x86 était plus rationnel et bénéficier déjà d’une majorité d’applications Windows et Linux utilisant ces PF. Par contre en ARM, tu n’as pas vraiment d’os digne de ce nom. Regarde les limitations du côté du Raspberry pi sous Windows ou Linux et tu comprendra ce que je veux dire. Alors peut-être que dans 5 à 10 ans ils auront réussi à migrer macOS sur ARM mais ce sera sans moi pendant ce temps là.

avatar YAZombie | 

"était plus rationnel"
Non non. Était plus rationnel pour toi et pour tes usages. Ceux qui adopteront les Mac ARM penseront ce choix totalement rationnel, pour l'autonomie et les facteurs de forme qu'ils permettront - ou d'autres choses, après tout on fonctionne ici toi et moi totalement sur le même principe : on spécule.
Et d'ailleurs tu spécules même sur les limitations à venir: soyons honnête, on ne sait pas quand et si ces appareils existeront, et tu oublies 1/ que la vitesse d'amélioration d'ARM sur les 10 dernières années a été stupéfiante et l'est encore, 2/ la license ARM d'Apple lui permet de faire des choses en termes de customisation (il y a eu il y a quelques mois un excellent article sur MacG à cet égard d'ailleurs) que ni Microsoft ni Rapsberry ne peuvent faire, puisqu'ils utilisent des puces off the shelf.

Enfin, moi je n'ai jamais compris les rumeurs de Mac ARM comme étant sous iOS. Et si c'était la cas ça ne m'intéresserait pas plus que toi. Pour démontrer que ce que je défends c'est une certaine rationalité, pas ma préférence personnelle.

avatar FANREM | 

Pour connaitre les applis 64 bits, j'utilise tout simplement dans le menu pomme > A propos de ce mac > Rapport système > Applications

avatar marenostrum | 

je l'ai installé sur un SSD externe et j'ai jamais vu un système plus lent. il est inutilisable en externe.

() ça va en fait, c'est pas si lent que ça, mais seulement quelques applications sont lentes, notamment app Musique. tout ce qu'on faisait avant par iTunes (restauration, maj, etc, d'un appareil mobile), on peut le faire directement par le Finder maintenant. pour ceux qui détestaient iTunes c'est affaire réglé.

avatar stemou75 | 

L'ironie c'est que le Dashboard a été l'inspiration de certaines premières app sur iPhone : météo, horloge, bourse.

Le centre de notification est casse pied parce qu'il faut scroller pour avoir toutes les infos....

Bon c'est comme ça, faudra faire avec, avec des app dans la barre de navigation comme iStat Pro, mais c'est dommage.

avatar Edward battistini | 

Je pleur...

avatar Pico | 

Je suis déjà nostalgique de dashboard, même s’il faut reconnaître qu’il était dépassé. C’est l’un des trucs qui m’avait séduit quand j’ai découvert Mac pour la première fois, il y a 10 ans.
Le widget pourcentage va me manquer. Ainsi que celui des horloges mondiales et réglage de rdv.
Les post-it aussi, même si j’en faisais des back up sur notes, elles avaient ce coté très rapidement accessible. D’un simple clicl raccourci souris, en 0.5 sec affiché : imbattable.
Espérons que le centre de notifs comble toutes les attentes.

avatar misc | 

Dommage pour dashboard, je le trouve bien plus pratique que la barre latérale.

avatar Bidule200 | 

Je crois que mon économiseur d'écran favori, Red Pill, est fait avec Quartz Composer... je mettrai pas à jour tant que j'aurai pas un remplaçant, parce que l'économiseur d'écran, c'est la base, na.

avatar Bouba | 

Le problème est toujours, dans l’abandon d’une technologie, que les documents créés par celle-ci ne peuvent pas être lus par les nouveaux systèmes... les convertisseurs ne sont franchement plus à la mode.

Des documents créés avec AppleWorks sont maintenant illisibles, et aucune possibilité d’utiliser l’application sans passer par un émulateur. Combien de fichiers, de rédactions, de projets j’ai perdu parce que je n’avais pas eu la clairvoyance pour faire la conversion à temps? Ce n’est pas tous les jours qu’on accède à nos vieux fichiers... mais ils demeurent importants, pour des raisons émotives, techniques ou autres.

avatar Bouba | 

Quant à Dashboard, konfabulator va pouvoir renaître de ses cendres... maintenant que la compétition lance la serviette.

Aussi, pourquoi ne pas en faire une app?
Pourquoi ne pas mettre le code en open source?
Pourquoi ne pas avoir mis Rosetta en open Source? C’était une belle technologie qui dépannait plusieurs utilisateurs avec des applications désuètes mais importantes pour ceux-ci.

Est-ce que j’aimerais installer Catalina pour ses nouvelles fonction? Certainement.
Est-ce que je vais le faire? Si je me fie à ma liste des applications 32bits, non. Ça me coûterait trop cher updater tous mes apps “vétustes”

avatar Bouba | 

Si QuickTime framework disparaît, QuickTime 7 va cesser de fonctionner, premièrement parce qu’elle est basée dessus, deuxièmement parce qu’elle est 32 bits.

La raison pourquoi je l’utilise c’est parce que le qtplayer est une vraie cochonnerie sans fonctions avancées. Tronquer un vidéo, je veux bien, mais extraire une partie du son, l’étirer, le jouer en loop, ajouter des canaux audio, ajuster les canaux de sorties, effectuer des conversions et des exports en ajustant finement les paramètres, dire adieu aux plugins de lecture (déjà que Perian n’a jamais pu être updaté pour le nouveau framework).

Oui, je pourrais utiliser GarageBand pour faire mes exports...

avatar sinbad21 | 

Perso je reste sur Mojave, pas question de se passer du Dashboard, et des applis comme Audacity, uTorrent, Android File Transfer n'existent toujours pas en 64 bits. Et ce n'est qu'un échantillon, il y a tous les process 32 bits qui ne sont pas des applis à part entière, mais qui du jour au lendemain cesseront de fonctionner.

avatar lewax | 

Du coup ça sera fini pour ma suite Adobe CS6... bonne raison pour accélérer ma transition (déjà bien entamée) vers affinity!

avatar pookitoo | 

Ah oui ça râle dis donc, heureusement qu’Apple ne vous écoute pas ! Sinon niveau évolution on serait proche de zéro ! C’est si dur que ça d’avancer pour vous ?

avatar nicopulse | 

Noooooon dashboard, le truc ultra simple et efficace : on avait pas besoin de réfléchir c'était là en 1/4 de seconde avec un swipe... multiples calculatrices / calendriers, etc...... là il va falloir aller cliquer sur des bouton chiants, on ne sait où... parfaitement pénible... C'était pas en 64 bit ce truc ou c'est quarz ? Ils ont justifié ce dégajage les toons de COCK ?

==> Quelqu'un sait comment ouvrir le "centre de notification" avec un swipe ? Dashboard c'était 3 doigt vers la gauche pour moi, on peux pas mettre 3 doitgs vers la droite pour le centre de notif, car les 2 sur le coté ca marche un coup sur deux.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR