macOS 10.15 aurait un équivalent natif de Duet Display : l'iPad comme écran externe

Stéphane Moussie |

Le successeur de macOS Mojave va introduire une fonction similaire à Duet Display ou Luna Display, d’après 9to5Mac. Ces applications tierces permettent d’utiliser un iPad comme un écran externe pour le Mac, qu’il soit connecté en Lightning ou sans fil.

Luna Display permet d’utiliser l’iPad comme un écran externe (tactile) pour le Mac.

D’après le site, la nouvelle fonction est baptisée « sidecar » en interne, comme ces petits habitacles que l’on ajoute à côté des motos pour conduire une personne en plus. Elle s’activerait en survolant (ou en cliquant longuement ?) le bouton vert dans le coin supérieur gauche des applications. Un menu s’ouvrirait alors avec la possibilité de passer la fenêtre en plein écran, de la passer en Split View et de la transférer sur un écran externe connecté au Mac, y compris un iPad. En choisissant cette dernière option, la fenêtre s’ouvrirait alors en plein écran sur l’iPad ou l’écran externe.

9to5Mac déclare également qu’il sera possible d’utiliser l’Apple Pencil pour se servir de l’iPad comme d’une tablette graphique pour le Mac. Les utilisateurs de Duet Display ou Astropad connaissent déjà cette possibilité.

Le site a visiblement trouvé de bonnes (res)sources, puisqu'il a révélé hier des informations sur iOS 13, dont la présence d’un mode sombre, de fenêtres sur iPad et d’une mise à jour majeure de Mail.


avatar oomu | 

" A mon avis s’ils ne le font pas c’est plutôt pour que l’iPad ne concurrence pas le macbook"

Apple n'a jamais craint de se cannibaliser elle même.

Le blocage est ailleurs (culturel, paresse, refus d'abatardir l'interface et de donner un mauvais signal aux développeurs tiers, travail sur une autre solution top secrète, le j'm'en-foutisme, etc : on ne sait pas).

Quand le mac est arrivé, il n'avait aucune interface console, rien d'équivalent, impossible de porter rapidement une application CP/M ou DOS populaire. Apple avait sciemment, volontairement, consciemment et même expliqué qu'elle voulait forcer les développeurs à faire des applications graphiques avec souris.

Même si cela était un frein à l'adoption du mac.

Mais son interface graphique et souris étaient des éléments différenciateurs forts du Mac. ça n'avait d'intérêt qu'avec des applications l'exploitant.

Maintenant l'ipad : il en est de même. Il est dangereux pour Apple de laisser faire des apps "à souris" sur ipad. Car cela pourrait encourager les développeurs à ne faire QUE des applications "à souris"

Transformant l'intérêt principal de l'ipad (l'interaction directe) en un gadget non utilisé, ce qui en ferait définitivement un pc portable amputé.

Si tout est fait "pour la souris", pourquoi donc acheter un ordinateur sans souris ?

C'est, à mon sens je pense, le principal obstacle que voit Apple à simplement ajouter le support d'un curseur sur ios en mode "lol yolo : ben c'est juste un curseur comme le doigt".

avatar Maitre muqueux | 

Ça c’est cool

Pages

CONNEXION UTILISATEUR