Les Mac M1 font le plein de nouveaux clients pour Apple

Florian Innocente |

6 millions de Mac vendus lors du précédent trimestre, c'est l'estimation de Counterpoint pour son bilan du marché mondial du PC au printemps et c'est une poussée de fièvre comparée à l'année précédente où la pandémie commençait à sévir et paralyser le monde.

Lors de l'annonce de ses résultats financiers ce début de semaine, Apple a une nouvelle fois déclaré que sa gamme d'ordinateurs avait enregistré des résultats records, alors même qu'elle a rencontré — et rencontre toujours — des problèmes pour remplir ses stocks et répondre à la demande.

Ventes mondiales de PC au dernier trimestre, en millions d'unités. Source : Counterpoint

Ce chiffre de 6 millions d'unités est au niveau de ceux calculés il y a 15 jours par IDC (6,1 millions), Canalys (6,4 millions) et Gartner (6 millions). C'est peu ou prou 1 million de machines de plus qu'il y a un an. Apple ne donne plus de volumes depuis des années mais uniquement des chiffres d'affaires. Celui du Mac a augmenté de 16 % au printemps comparé à 2020 : 8,23 milliards de dollars contre 7 milliards.

Résultats T3 2021 : Apple a moissonné son blé dès le printemps

Résultats T3 2021 : Apple a moissonné son blé dès le printemps

Counterpoint fait la même analyse que la Pomme quant au succès de cette gamme : l'addition d'une demande en équipements informatiques boostée par la crise sanitaire qui a bénéficié à tous les fabricants et l'entrée en scène réussie du premier processeur M1 qui a équipé d'emblée trois familles populaires (MacBook Air, Mac mini et MacBook Pro 13") puis l'un des iMac au printemps.

Counterpoint voit un autre avantage au M1 : une opportunité pour Apple d'améliorer ses marges en baissant ses coûts de production maintenant qu'elle réduit peu à peu sa dépendance à Intel.

Apple placé 4e constructeur mondial au dernier trimestre avec 7,5 % de part de marché. Source : Counterpoint

Tim Cook a fait remarquer, durant l'analyse des résultats trimestriels, que ces ventes de Mac s'étaient faites quasiment pour moitié auprès d'une clientèle qui n'avait pas d'ordinateur Apple avant. En Chine, cette proportion de nouveaux venus a approché les 75 % (idem pour l'iPad). Pour une énorme part ce ne sont donc pas des ventes de remplacement, le marché du Mac ne tourne pas sur lui-même en cercle fermé, il s'étend et ouvre de nouveaux débouchés pour Apple et les éditeurs.

Autre constat de Tim Cook relatif à l'arrivée de ces M1, cela fait quatre trimestres consécutifs que le Mac bat ses précédents records de ventes. Tout cela alors qu'Apple n'a pas été épargnée par des pénuries qui l'ont empêchée de vendre davantage. C'est toute l'ironie de ces résultats, ils sont stupéfiants pour cette période de l'année mais ils auraient pu l'être encore plus.

Fin avril, Apple avait prévu que ces problèmes touchant plus spécifiquement la production d'iPad et de Mac amputeraient son chiffre d'affaires du printemps de 3 à 4 milliards de dollars. Le trimestre passé, le directeur financier Luca Maestri a expliqué qu'Apple était parvenue à limiter quelque peu la casse et qu'en définitive elle avait renoncé à un peu moins de 3 milliards, soit la fourchette basse. En revanche les conditions vont rester difficiles les deux trimestres à venir et pour le prochain c'est à nouveau un manque à gagner qui se profile, plus important.

Il n'y aura pas le feu à la maison toutefois, Maestri a tablé pour le prochain rendez-vous trimestriel sur une croissance « très forte » à deux chiffres. Cette fois a-t-il prévenu ce sont plutôt les iPhone et toujours les iPad qui seront compliqués à obtenir dans les quantités nécessaires.


avatar Insomnia | 

@BeePotato

La première c’est les défauts que peuvent occasionner Apple avec ces choix , j’ai eu des soucis avec l’écran de mon mac qui m’avait coûter un bras et ça m’a refroidit carrément puis macOS un plaît pour moi du moins, à l’époque ca n’a pas aider 😅 bref ce qui le fera jamais retourner chez mac c’est la mauvaise fois d’Apple en cas de problème…

avatar BeePotato | 

@ Insomnia : « puis macOS un plaît pour moi du moins, à l’époque ca n’a pas aider 😅 »

J’ai du mal à comprendre le sens de ce passage. Que voulais-tu dire ?

avatar Boboss29 | 

@Insomnia

Quand tu n'entends jamais souffler ta machine, qu'elle chauffe à peine et à des perf quasi semblable qu'un bon pc (je dirais qu'on est dans le haut des i7), je peux te dire que le M1 est vraiment excellent par rapport à Intel. Je ne parle pas de l'autonomie car mon mac n'est pas portable. Moi c'est plutôt le contraire, j'ai beaucoup de mal à être sur pc maintenant, au boulot j'ai un pc assez récent, assez rapide, mais malgré tout d'une lourdeur par rapport à mon mini M1... Mais les goûts et les couleurs. Je pense que j'ai surtout un grand dégoût de Windows et plutôt une préfèrence à MacOs. Je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi il n'y a pas la fonction Aperçu (barre espace sur un fichier) sur Windows... Et ça me manque beaucoup !

avatar sebdeg | 

@Boboss29
Je suis comme toi Mac à la maison et PC au boulot et pour QuickLook tu as un logiciel gratuit sur PC qui propose quelque chose d'approchant https://www.microsoft.com/en-us/p/quicklook/9nv4bs3l1h4s#activetab=pivot:overviewtab que tu peux compléter éventuellement par les PowerToys https://docs.microsoft.com/fr-fr/windows/powertoys/ et enfin si le Finder et ses colonnes de Miller te manque tu peux essayer OneCommander https://www.onecommander.com/
Ça reste des patchs mais ça améliore l'ordinaire ;) Pour conclure je n'ai jamais autant apprécié le Mac que depuis que j'utilise du PC quotidiennement.

avatar Cyrille50 | 

J'utilise Mac et PC côte à côte, et avec la puce M1 c'est devenu le jour et la nuit.

D'un côté un OS rigide (Windows) qui nécessite de comprendre le raisonnement de ceux qui l'ont conçu, avec des Workgroups aux noms abscons, des fenêtres qui s'ouvrent de partout, des mises à jour inopinées qui t'empêchent de fermer ta session quand tu dois partir, des bugs, et j'en passe. De l'autre un monde simple (mais pas simpliste), fluide, un OS véloce qui t'envoie la fluidité d'un iPhone sur un ordinateur : il faut le voir pour le croire. Et quand tu dois partir, tu fermes ton Macbook, sans le prévenir, sans autre forme de procès. Et quand tu le rouvriras il s'allumera instantanément.

Et comme je ne vois pas ce que je peux faire sur un PC qui n'est pas accessible à un Mac, je ne vois aucune raison de privilégier un PC. Mais ce n'est que mon avis.

avatar Yves SG | 

@Cyrille50

Même expérience que vous… quand j’avais un employeur que m’imposait de travailler sur PC 😊
Je connais aussi des indépendants qui travaillent sur pc et quand je leur demande pourquoi ils « préfèrent le pc » il m’avouent qu’ils n’ont jamais travaillé sur pc et qu’il ont juste peur de changer leurs habitudes de plusieurs décennies. La gestion du changement, ou plus exactement l’accompagnement au changement est l’une des composantes essentielles de mon métier et ce que je constate pour quasiment tout le monde, c’est que l’on ne change pas tant que l’on ne prend pas conscience de l’inconfort dans lequel on est.

avatar bonnepoire | 

Vendre autant pour une toute nouvelle technologie qui aurait pu rendre frileux c’est quand même exceptionnel. D’autant plus en tenant compte de la pénurie.
Lorsqu’on me demandait si un renouvellement était nécessaire vers du M1, je restais sur la défensive parce que toutes les applications ne sont encore compatibles. Aujourd’hui je serais catégorique, un renouvellement peut être un bon investissement. Que ce soit l’autonomie ou la réactivité, ces Mac sont des produits très intéressants.

avatar Boboss29 | 

@bonnepoire

Et je pense que contrairement à certaines V1 chez Apple, on va avoir du M1 pour quelques années sur mac. Même si on aura évidemment du M2 et plus puissant. N'oublions pas qu'on avait encore des core i3 il y a peu et qu'ils sont largement hors concours au niveau performances. Dans 5 ou 6 ans un M1 sera toujours en course (si on se base sur l'évolution des gammes Intel), même si bien évidemment, il y aura sûrement mieux d'ici là.

avatar marenostrum | 

y a pas de nouvelle technologie, ou elle est insignifiante pour le client. le même système roule partout, sur Intel ou M1. y a que le Design qui est facteur de vente pour eux. rien d'autre. les nouvelles machines plaisent aux gens et c'est suffisant pour vendre.

sur mon iMac 5K (fin 2015), le nouveau système Monterey roule très bien. bref j'ai aucun besoin de changer d'ordinateur. le mac mini M1, je l'ai retourné direct, faute de lui trouver un aussi bon écran que mon iMac actuel. sinon j'aurais tenté peut-être le changement.

avatar melaure | 

Le Mac a toujours été mon produit préféré chez Apple, contrairement a certains gadgets qui me motivent peu.

Donc c'est un joli chiffre 6 millions d'UC en un trimestre quand on est sur Apple depuis 1982 et qu'on a connu tous les hauts et bas. Certes ça fait 8% du marché mondial, ce n'est pas encore énorme mais vu le prix du matos qui est loin d'être accessible à tous dans une config décente, et sa non évolutivité (pour favoriser la marge en BTO) ce n'est pas si mal. Il faut rappeler qu'au meilleur de sa forme Apple avait 12% du marché mais c'était vers 1992.

Ce que j'attend le plus, mais je rêve, c'est le choose your platform dans toutes les entreprises du monde et pas que chez IBM ...

avatar aurelien86 | 

Le volume de tous les constructeurs augmente, là où Apple prend 1 point, les autres constructeurs en prennent 2-3, donc on ne peut pas imputer l'augmentation des ventes d'ordinateur Apple aux Macs M1, mais plutôt relatif à un contexte plus global.

avatar Sillage | 

Nouveau client aussi. Un MB Air M1. Mais de loin pas un remplacement de mon APC. C’est secondaires. Le but était principalement d’explorer la programmation sur iOS.

Mes premiers pas sur Mac. Mais de loin pas conquis pour remplacer Windows.

Je vois le MBAir plus comme un ipad avec clavier intégré.
Et si jamais je devais vraiment travailler sur un fichier, j’ai un dossier spécial sur mon NAS pour l’accès en écriture. Tout le reste n’étant accessible qu’en lecture seule pour le Mac. Mac OS rempli chaque dossier de fichiers cachés. Je déteste cette manœuvre. Que Mac OS fasse ça en local, ok, mais sur des systèmes externes, non-merci.

Enfin, joli, mais pas conquis au point de remplacer Windows.

avatar BeePotato | 

@ Sillage : « Mac OS rempli chaque dossier de fichiers cachés. Je déteste cette manœuvre. Que Mac OS fasse ça en local, ok, mais sur des systèmes externes, non-merci. »

En local, justement, il ne le fait pas, car il utilise les attributs du système de fichiers pour stocker ces données. Résultat : les fichiers ._*, c’est uniquement sur les systèmes de fichiers non Apple.
Mais bien sûr, ça n’excuse pas le fait que MacOS en crée trop souvent, même dans le cas de fichiers qui n’ont pas de partie ressources (l’immense majorité des fichiers depuis des années) et pour lesquels on n’a modifié aucune métadonnée autre que celles présentes de base sur tous les systèmes de fichiers. C’est un point qui reste à améliorer, mais ça fait longtemps que ça dure et on a l’impression que personne chez Apple ne s’en soucie.

Pas plus que qui que ce soit ne semble se soucier de se débarrasser des fichiers .DS_Store (qui, eux, sont créés aussi sur les FS locaux). Ça fait vingt ans maintenant qu’on se farcit cette horreur, l’ingénieur qui a créé ça à l’époque a reconnu que c’était une erreur grossière, mais ce système continue tout de même à sévir. 🙄

Bon, après, ces deux petits inconvénients mis à part, MacOS remplace plus qu’aventageusement Windows — mais pour être conquis, il faut bien penser à ne pas essayer de l’utiliser comme un Windows. Il y a des habitudes à changer, ce n’est pas la même interface utilisateur juste avec un thème graphique différent.

avatar Sillage | 

@BeePotato

Hello. Oui, il me semblait avoir lu quelque chose au sujet de ces fichiers. J’ai cherché un moyen de désactiver ça. C’est semble-t-il possible, mais pas simple. Et je crois que vient avec ça quelques effets secondaires.
Merci pour les infos.

Néanmoins, comme je le dis souvent autour de moi pour les smartphone, y en a-t-il vraiment un meilleur que l’autre ?
iOS et Androïd sont différents, et chacun privilégie certaines choses par rapport à d’autres.
De ce fait, il faut voir ce qui couvre ses besoins.

Je pense que cela est la même chose entre Windows et MacOS.
J’ai eu pendant pas mal de temps un papy il avec Linux. J’avais beaucoup aimé. Et les Vm fonctionnaient aussi à merveille pour quand j’en avais un besoin, ou WineHQ pour les softs compatibles.

Mais avec MacOS, on se rapproche beaucoup plus d’une interface de mobile plutôt que d’ordinateur (pour ne pas utiliser PC).
Oui, MacOS couvre et peut remplacer 90% (? 🤷‍♂️) de ce que Windows permet. Mais il a aussi ses limites.
J’utilise beaucoup mon Mac M1 maintenant pour le multimédia et web browsing.

C’est joli, j’aime bien, mais pas conquis au point de remplacer Windows. Et oui, manière très différente de travailler. Ceci n’est pas un frein cela dit.

avatar BeePotato | 

@ Sillage : « J’ai cherché un moyen de désactiver ça. C’est semble-t-il possible, mais pas simple. »

Pour déasctiver la création des fichiers .DS_Store sur les montages réseau, la commande est :
defaults write com.apple.desktopservices DSDontWriteNetworkStores -bool TRUE

Mais ça ne bloque pas la création des fichiers ._*, qui correspondent à tout autre chose.

« Mais avec MacOS, on se rapproche beaucoup plus d’une interface de mobile plutôt que d’ordinateur (pour ne pas utiliser PC). »

Ah ? J’avoue avoir bien du mal à voir comment, surtout que son interface n’a pas fondamentalement changé depuis près de 40 ans.

avatar Yves SG | 

@Sillage

Je me permets de vous conseiller un livre qui a changé pas mal de chose dans ma vie et aidé à prendre beaucoup plus de plaisir dans la vie de tous les jours :
« Vivre et lâcher prise »
de Guy Finley 😊🙏😊

avatar Sillage | 

@Yves SG

Pas vraiment sûr pourquoi une référence au lâcher prise ?

Sous-entende qu’il faut adopter MacOS ?
Je ne critique pas en mal, juste pas conquis.

Pas sûr de voir ce que vous voulez dire. 🤷‍♂️

avatar Yves SG | 

@Sillage

« Ne pas supporter la création de fichiers cachés sur un disque dur » !
99% de la population n’en sait rien et ne s’y intéresse même pas, et dans les 1% qui savent, probablement 99% à nouveau s’en goûtent royalement. C’est un peu comme les types sui lavent les pneus de leur voiture dans s’apercevoir que c’est limite pathologique.
Il n’y a surtout aucune forme d’irrespect dans mes propos, juste une remarque bienveillante car je suis passé par là (par exemple faire la vidange de ma voiture moi-même pour être certain de l’huile qui était mise dans le moteur…)

avatar Sillage | 

@Yves SG

Oh, je n’ai pas relevé du manque de respect. Pas l’intention de manquer de respect non-plus. 😇

Je vois ce que vous voulez dire. Néanmoins, il y a quand même une différence entre votre exemple et des fichiers sur mon NAS (à savoir que j’affiche les fichiers cachés, et que j’utilise aussi l’interface web pas mal, donc les fichiers sont tous visibles).

Un bon exemple. Un livreur de journaux a toujours un exemplaire de trop, et chaque semaine, il se permet de déposer un journal supplémentaire dans un coin de votre garage. Vous ne le voyez pas, donc pas de problème. Vous n’utilisez pas cet espace. Alors pas de soucis.

Aussi, ce n’est pas parce que la plupart des gens s’en fichent royalement que je dois ne pas m’en soucier. On a chacun nos hobbys, les choses que l’on aime et que l’on aime pas, les choses qui nous intéressent et celle qui ne nous intéressent pas.

Le gars qui est venu installer ma connexion DSL a la maison (le FAI, connection externe, et measure du signal au bout du cable dans mon sous-sol.
Il s’est permis d’en des remarques sur mon système Ubiquiti. C’est son avis. Il n’a aucune idée de ce que je fais dans la vie.

Comme je le disais, une chose que je n’aime pas ce que Mac fait, mais dans le fond, pas conquis par Mac. Mac ne m’apporte rien de plus ou de bien nouveau. Pas conquis. Rien qui me fait dire wow, il faut changer.
C’est mon avis, et je suis content de voir que d’autres au contraires y voient un réel bénéfice pour eux.

Je ne suis pas le meilleur pour transmettre ma pensée. Rien de méchant ici. Tout dans le respect aussi. M

Tout de bon. 😇🙏

avatar Yves SG | 

@Sillage

Bonjour,
Et merci pour ce commentaire clair et apaisé. Pour moi les fichiers cachés sont plus comme la poussière ou les germes que l’on ne voit pas bien qu’ils soient omniprésents dans notre environnement. Autant que je sache, ses fichiers cachés sont tous petits, et négligeables en taille en rapport avec nos capacités de stockage actuels.
Bonne journée !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR