Les problèmes d'imprimantes et d'e-mails, principales difficultés des utilisateurs Mac

Mickaël Bazoge |

Le monde change… mais pas tant que ça finalement. Les principaux problèmes qu'ont rencontrés les clients du réparateur Rescuecom l'an dernier auraient pu être ceux d'il y a dix ou vingt ans ! Ainsi, les soucis d'imprimantes viennent en tête avec plus de 19% des demandes de réparation, suivis par ceux d'e-mail (18%) et les problèmes de réseau et d'internet (14%). Les utilisateurs de Mac sujets à des difficultés avec leur système d'exploitation ou un logiciel sont très loin dans la liste : 0,35% pour macOS, 0,18% pour les logiciels.

Bien sûr, les problèmes de lenteurs rencontrés par 13,4% des clients du réparateur ou ceux de restauration de données (9,9%) peuvent être corrélés au système d'exploitation et/ou à un logiciel. Mais les soucis rencontrés spécifiquement avec macOS ou une application sont rares. « Un phénomème qui contraste avec la fréquence de ces problèmes chez les utilisateurs Windows », souligne Rescuecom. « Cela signifie que les consommateurs qui paient un prix élevé [pour leurs produits Apple] sont récompensés en retour par des machines très performantes ».

Apple développe tout à la fois macOS et les machines qui vont avec. Cela n'empêche pas le système d'exploitation de présenter de sérieux bugs plus souvent qu'à son tour, mais cette intégration réduit les possibilités de gros problèmes comme on peut en voir sur Windows, une plateforme bien plus fragmentée. « Les systèmes d'exploitation et les logiciels d'Apple requièrent moins de réparations d'ordinateurs que les machines Windows », relève encore le réparateur.

Source
Image d'accroche : iFixit
Tags
avatar debione | 

Perso, le souci que je traine depuis... pfff... je sais pas combien d'années, c'est bien la sortie de veille...

avatar armandgz123 | 

@debione

Même problème... je me demande comment c’est possible

avatar raoolito | 

@debione

pas souvenir d’en avoir jamais eu.
comment ca se décrit ?

avatar alexis83 | 

« Un phénomème qui contraste avec la fréquence de ces problèmes chez les utilisateurs Windows »

D’accord je veux bien mais on parle d’une fréquence de ces problèmes en fonction de quoi ?

Au prorata du nombres d’utilisateurs pour chaque système d’exploitation ou juste qu’il y a plus de problème chez les utilisateurs windows (car plus nombreux) ?

avatar occam | 

@alexis83

Même problème d’absence de base de référence dans les chiffres sur la détection d’attaques logicielles publiés par Malwarebytes et rapportés ici un peu plus tôt. Je viens d’y poster un commentaire.
En l’état, de telles statistiques sont inutilisables, ou pire : fallacieuses.

avatar alexis83 | 

@occam

Exactement.

avatar Oracle | 

@occam

Ou pire que pire : inufallacieuse !

avatar occam | 

@Oracle

Vous diriez même plus ? d/t

avatar Sindanárië | 

@occam

Bachi-bouzouk

avatar rvassard64 | 

@alexis83
Je suis dépanneur informatique depuis 10 ans à mon compte.
Je peux te dire que sur les Mac je ne fais quasi aucun entretien.
Sur les PC, j’y vais 2 à 3 fois par an.
C’est simple si les PC étaient tous remplacés par des Mac, je changerai de job 😙

avatar alexis83 | 

@rvassard64

Toujours pareil faut voir le pourquoi du comment.
Je ne sais pas si tu es agrée mais demain j’ai un problème avec un Mac je n’irai pas voir le réparateur du coin car non adoubé par Apple.

Puis le problème c’est la proportion des pannes en fonction des utilisateurs par rapport à l’os.

Truc bête aussi à prendre en compte (je dis ça sans fondement) est ce que les utilisateurs macs ne sont pas un peu plus « éclairé » sur la façon d’utiliser leur machine car ils l’ont payé cher là ou tu as un pc Windows pour pas cher pour mr tout le monde et donc des personnes moins au fait des « bonnes pratiques » sur un ordinateur pour le garder sain ?

Ce sont des questionnements car souvent c’est balancé à l’arrache « oui les mac il y a moins de problème » mais utilise t on la même échelle de comparaison à chaque fois ?

avatar Lierpok | 

@alexis83

« l’étude révèle qu’il faut sept ingénieurs pour assurer le support technique de 200.000 terminaux macOS contre 20 ingénieurs pour le même parc sous Windows. L’étude ne dit pas si d’autres facteurs sont impliqués dans cette amélioration des performances et de la satisfaction individuelles des salariés. (Eureka Presse) »
Source : https://www.google.fr/amp/s/www.zdnet.fr/amp/actualites/les-salaries-ibm...

avatar switch | 

Big Sur est une catastrophe avec les imprimantes.
Les imprimantes et le wifi c'est souvent la cata, mais les box (LiveBox en tête) sont souvent fautives.
Les pbs d'email sont essentiellement ceux du paramétrage imap et surtout smtp, surtout avec les services des opérateurs.

avatar Darkgam3rz | 

@switch

Bonsoir

Quel est le souci avec les imprimantes et big sur ??

J’ai installé big sur sur mon mac non éligible (2012), ça tourne au poil, et mes deux imprimantes AirPlay répondent toujours très bien! Par contre je devais me connecter au wifi direct avant avec catalina 🤷🏻‍♂️.

avatar Jeamy | 

Oui, aussi en pop avec les ports serveurs. Galère récurrente sur Iphone 12 Pro depuis l'avant-dernière mise à jour. Et Apple ne touche pas les adresses mail en pop.

avatar raoolito | 

@switch

j’avoue avoir donné notre derniere imprimante il y a quelques mois. Elle est inutile en comparaison a la place prise, à l’utilité et aux cartouches qui sechent doucement mais surement.
on va à la mairie ou au bureau de tabac quand ya une ou deux feuilles, je crois qu’en 4 mois j’y ai ete 2 fois pour 2 feuilles et le pire c’est qu’apres coup je me suis rendu compte que l’une des impressions etait inutile…

avatar lmouillart | 

"Cela signifie que les consommateurs qui paient un prix élevé [pour leurs produits Apple] sont récompensés en retour par des machines très performantes" Bof, j'imagine qu'il parle plutôt de ses clients. Les consommateurs qui utilisent des PC non Windows ne paye pas la taxe Apple, ni Microsoft et ont des machines performantes et fiables.

"mais cette intégration réduit les possibilités de gros problèmes comme on peut en voir sur Windows, une plateforme bien plus fragmentée.", Mouais, les machines sous Linux (ultra-portabilité, micro,mini et ordinateurs, équipements réseau, etc ...) forment quand même un environnement ultra fragmenté et c'est plutôt une force ça fonctionne bien partout et il n'y a quasi aucun sale hack spécifique à une plateforme donnée.

" Les systèmes d'exploitation et les logiciels d'Apple requièrent moins de réparations d'ordinateurs que les machines Windows " Oui et je dirais donc, que :
Windows est probablement moins fiable.
L'intégration OS/Matériel c'est du pipeau.
Ce qui change surtout y compris sur d'autres OS, c'est quand les fournisseurs d'OS appliquent le même processus de qualité pour le développement des pilotes ça se passe bien : les Linux, macOS, Windows "Vanilla" quand c'est délégué aux constructeurs de matériel, comme la plupart des pilotes tiers pour Windows, l’expérience globale du client est fortement liée à la qualité du plus mauvais des pilotes utilisés.

avatar Krysten2001 | 

@lmouillart

L’intégration logiciel et matériel est bien réelle. Macg avait déjà fait un article sur le genre avec les puces Ax par exemple.

avatar armandgz123 | 

@Krysten2001

Ce qui est vrai pour les ordinateurs portables ne l’ai pas pour l’iMac/Mac mini vs PC de bureau

avatar Krysten2001 | 

@armandgz123

On l’a vu à chaque fois que ce soit niveau performance, autonomie,... Et le niveau du stockage est cher mais on a des performances qui ne voit quasiment pas ailleurs.

avatar armandgz123 | 

@Krysten2001

J’attendais cet argument de la vitesse de SSD... entre 128go (256 maintenant) de SSD ultra rapide et 512go de ssd un peu moins rapide, mon choix est vite fait...

avatar Krysten2001 | 

C’est votre choix mais vous ne pouvez pas dire que le prix ne va pas en corrélation avec les performances

avatar armandgz123 | 

@Krysten2001

Le choix est surtout stupide... tu n’es même pas capable de voir la différence... surtout quand Apple te sort pendant x temps des disques dures, ou que tu n’as que 128go de mémoire

avatar Cric | 

@Krysten2001

Les SSD 128 Go sont moins rapides que les 256 Go (il faudrait que je retrouve mes sources). Dit autrement, plus la mémoire est importante, plus elle est rapide (ce qui se vérifie avec les SSD de 1 To).

Donc l’argument comme quoi Apple utilise de la mémoire plus rapide que la concurrence et justifiant un coût élevé ne s’applique pas ici.

J’en veux pour preuve, mon Crucial X8 de 500 Go (pourtant branché sur un port USB) avec Catalina n’est pas moins rapide que les 128 Go de mon MBA 2015 avec Mojave, bien au contraire...

avatar Krysten2001 | 

@Cric

Sauf que dans les articles de Macg, dans les commentaires, sur le web, les SSD d’Apple tiennent très bien leur fréquence pendant un transfert,...😉

Pages

CONNEXION UTILISATEUR