Les premiers Mac Apple Silicon plus chers que les Mac Intel ?

Stéphane Moussie |

À la question « quel prochain Mac allez-vous acheter ? », vous êtes la moitié à répondre attendre plus d'infos pour faire votre choix entre Mac Intel et Mac Apple Silicon. Si les Mac équipés de puces Apple représentent l'avenir, il est vrai qu'on ne sait encore quasiment rien sur eux. Il faudra évaluer leurs performances, leur autonomie et leur prix.

Apple pourrait faire des économies importantes en abandonnant Intel ; la Pomme ne va plus acheter des processeurs tout prêts chez un fournisseur unique, mais faire fabriquer des puces qu'elle a elle-même conçues. L'opération n'est pas tout bénéfice pour Apple qui doit ajouter une ligne « processeurs Mac » dans ses coûts de recherche et développement et de licences ARM, mais ceux-ci sont partagés avec ses puces mobiles.

Sous la table se cache un Mac Apple Silicon.

L'analyste Jim Suva de Citigroup estime que l'entreprise va économiser 25 à 50 $ par Mac, soit 425 à 825 millions de dollars par an à raison de 17 millions de Mac Apple Silicon vendus. Est-ce à dire que les Mac ARM seront moins chers que les Mac Intel ? Pas si vite !

Apple a l'habitude de faire payer cher ses innovations à leurs débuts. De plus, des machines comme le MacBook Air et le MacBook Pro 13" semblent avoir atteint leur prix plancher (respectivement 999 $ et 1 299 $ aux États-Unis).

Surtout, si Apple profite de cette transition pour intégrer de nouvelles technologies (5G ? Mini-LED ?) aux Mac ou revoir leur design, ceux-ci ne risquent pas d'être plus abordables, bien au contraire. C'est d'ailleurs le sens d'une déclaration — assez floue — de Ming-Chi Kuo captée par Apple Insider. Selon le fameux analyste, « en raison des changements de conception, le coût unitaire va augmenter [pour Apple]. »

On aura assez rapidement la réponse, le premier Mac Apple Silicon étant officiellement prévu pour cette année.

avatar oomu | 

et n'oubliez pas que les investisseurs ont FAIM !

avatar xDave | 

@oomu

L’appétit vient en se gavant

avatar Dimemas | 

Et demandent toujours plus chaque année

avatar L4P | 

Yep, vous pouvez faire confiance à Apple pour qu'elle partage ces économies avec ses actionnaires plutôt qu'à ses clients... Pour ces derniers, elle trouve toujours un petit "one more thing" qui va bien pour leur faire payer... plus cher ! :))

avatar frankm | 

@oomu

Et on ne pourra pas les raisonner en disant que c’est plus cher d’acheter un processeur tout fait chez Intel que du fait maison. En cuisine, c’est moins cher mais en finances il faut se gaver

avatar Paul_M | 

Si ils veulent populariser leur plateforme ARM il faut qu'elle soit moins cher ou au moins au même prix que la gamme Intel.
Je comprendrais que des nouveaux form factor un peu disruptifs dans la gamme style un nouvel iMac sans bords ou un Macbook plus fin soient plus chers, mais je serais eux je garderais sous le coude un Macbook Air ARM ou Mac Mini ARM à un prix plancher pour attirer de nouveaux développeurs et clients sur ARM.
Après bon, si j'étais eux je serais riche et pas analyste dans les sections commentaires sur MacGé. Mais bon.

avatar Sgt. Pepper | 

@Paul_M

🤝

Le tournant :

soit il garde le Mac dans son marché de niche,

soit Apple “investit” (baisse ses marges ) pour prendre une bonne part du marché.

Je ne pense pas qu’Apple fasse autant d’effort pour rester dans une niche 🤞

avatar pocketalex | 

"Si ils veulent populariser leur plateforme ARM il faut qu'elle soit moins cher ou au moins au même prix que la gamme Intel."

Pourquoi moins cher ?

Apple fait dans le haut de gamme. Même les gammes "accessibles", au ticket d'entrée vers les 1000€, restent du haut de gamme. De l'entrée de gamme du haut de gamme, mais du haut de gamme quand même (le bas de gamme étant représenté par des PC en plastique, peu dotés et tournant sur du Celeron N4000 et autres CPU pas cher - et pas puissant)

L'objectif en passant les CPU sous ARM est de maitriser la production des CPU, de pouvoir sortir des machines ultra-optimisées pour certaines taches, de pouvoir concurrencer les core i sans subir les soucis de chauffe...

... mais pas d'offrir des Macs moins cher !

Un Mac "moins cher" en ARM que son pendant en x86 cela signifie qu'Apple vend du sous-Intel, or le but est de proposer mieux qu'avant. Soit aussi puissant, mais qui chauffe moins, soit plus puissant (mais sur certaines taches uniquement), soit aussi puissant mais avec bien plus d'autonomie ... j'ai pas la recette de ce qui va sortir, mais bien évidemment que ce sera mieux que ce que l'on connait, sur tel ou tel point, et donc ce sera pas "moins cher"

Mon petit doigt me dit que le retour de l'indicateur de batterie restante n'est pas du au hasard

Il a été retiré à une époque ou les CPU Intel étaient tellement optimisés par ci par là concernant l'autonomie qu'il devenait hasardeux de fournir un indicateur fiable (et par ricochet, de pouvoir vérifier que l'on a bien les 10h promises par le constructeur)

Son retour coïncide avec l'arrivée des CPU ARM qui auront deux caractéristiques fortes par rapport aux core i :

- une consommation plus stable, il sera donc plus facile de prévoir l'autonomie restante en affichant un chiffre fiable
- une autonomie possible des machines de 15h à plus de 20h ... qui va écraser les PC sous core i

Et il n'y a rien de mieux qu'un indicateur d'autonomie pour le faire savoir aux utilisateurs

avatar Paul_M | 

@pocketalex

J'ai dit "moins cher ou au même prix" d'une part, pas juste "moins cher"
Et je n'ai certainement pas dit "bas de gamme" !

Mon point est que si dans les 2 ans qui viennent les MBA Intel sont toujours à 1000€ et que la gamme ARM est représentée par des iMac à 3000€ et des Macbooks à 2000€, Apple Silicon va avoir plus de mal à décoller.
Apple a beau faire du haut de gamme, leurs gammes ont des produits d'appel : l'iPhone SE chez les iPhone, l'iPad (Air ? j'ai oublié son nom) chez les iPads, le Macbook Air chez les Macs. Si il n'y a pas de produits d'appel parmi les Macs Apple Silicon, ils perdront une occasion de l'imposer comme "la" plateforme sur laquelle il ne faut pas se contenter d'être compatible avec Rosetta 2 mais bien réécrire des pans de son appli, et auront des problèmes similaires à ceux de Microsoft.

Par ailleurs je ne suis pas ton raisonnement "si c'est moins cher qu'Intel c'est du sous-Intel". Non. Factuellement, ces puces vont coûter moins cher que celles d'Intel parce qu'il y a un intermédiaire en moins (et pas un petit). Ça n'a rien à voir avec leur qualité.

avatar L4P | 

"ils perdront une occasion de l'imposer comme "la" plateforme sur laquelle il faut être/développer...."

Je pense que contrairement à Microsoft - qui maximise la pérénité fonctionnelle, Apple n'a aucun état d'âme à faire faire des sauts technologiques à sa communauté... et vu qu'ils ont le monopole de la marketplace applicative, c'est même une question de survie pour les développeurs qui ont du bizz chez Apple.

Apple a démontré qu'elle était capable de maintenir une user-base capable de payer cher, très cher ses devices, d'avoir une des marketplaces applicatives les plus lucratives... les dév vont suivre...

....et à vrai dire, je dirais même qu'ils sont déjà sur les starting-blocks : un autre point de vue serait de dire qu'Apple ouvre le marché du mac à tous les développeurs iOS.

avatar L4P | 

... et concernant les entrées de gamme, Apple a toujours créé des devices "entrée de gamme" au prix du device standard précédent... bref, plus de l'augmentation de marge et des tarifs sur tout le reste de la gamme pour Apple qu'un geste tarifaire pour le client... ;-)

avatar Paul_M | 

@L4P

Oui, ce sont de bons points

Mais bon sur le plan des prix, on a quand même vu une petite offensive d'Apple sur le "milieu de gamme" (comme je le disais: nouvel iPhone SE + baisse du prix sur le XR puis le 11 - iPad éducation - nouveau Macbook Air et baisse des prix sur les MBPs). Ça reste cher, mais moins cher que le ticket d'entrée d'il y a 2-3 ans je trouve, et je pense que c'est parce que le marché du haut de gamme est complètement saturé.
Ma compréhension c'est que le but est qu'en 2 ans le plus de gens possible aient un device ARM entre les mains. Si tout le monde continue de se ruer sur les Macbook Air actuels qui en plus d'être "pas chers", bénéficient d'une bonne durée grâce à leurs nouveaux claviers, ça n'ira pas forcément dans ce sens là. Surtout avec la crise qui nous attend je pense que le taux de renouvellement des ordis va sérieusement diminuer.

avatar frankm | 

@Paul_M

Keynote : Ils tablent sur une transition de 2 ans

avatar Paul_M | 

@frankm

Oui ?

avatar en chanson | 

@pocketalex

"autonomie possible des machines de 15h à plus de 20h "

L’iPad pro dure en moyenne 10h. Tu es sur de ce que tu avances ?

avatar MacPlusEtc | 

@Paul_M

"Après bon, si j'étais eux je serais riche et pas analyste dans les sections commentaires sur MacGé. Mais bon."

Excellent et salutaire exercice d’autodérision ☺️

avatar quentinmassondu57 | 

Un MacBook Pro 16 pouces ARM à plus de 2700€... sacré culot

A un moment ils vendaient un 15 pouces avec seulement 256Go de stockage pour 2800€, les résultats semblaient être mauvais d’ou la nouvelle gamme.

avatar pocketalex | 

@ quentinmassondu57

La courbe des prix du MBP est montée violemment fin 2016 et est "redescendue" aussi violemment fin 2019 avec l'arrivée de la gamme 16"

L'exemple que tu nous donne avec ton 15" 256Go pour 2800€ correspond pile à l'époque ou les prix étaient délirant

Mais cette époque, fort heureusement révolue, n'est qu'une tranche de 3 ans sur un produit vendu depuis 2006 et dont le prix moyen a toujours varié autour des 2200€

Le prix du MBP 16" sous ARM sera soit équivalent à la politique de prix actuelle, pour une machine équivalente, soit plus cher ... pour une machine qui offre mieux

avatar quentinmassondu57 | 

@pocketalex

Sauf que pour un premier modèle 16 pouces qui n’est pas forcément le plus performant. il faudrait débourser encore plus ?
Ça limite pour de plus en plus de personne l’achat d’un 16 pouces...

Perso je veux un 16 pouces car confort inégalé avec un 13 pouces et une performance que l’on ne retrouve pas sur des modèles entrée de gamme avec carte graphique dédiée, un son inégalé... bref bcp d’avantages

avatar Paul Position | 

Je ne me suis fait aucune illusion à ce sujet.
Apple ne baissera pas les prix pour quelques dizaines de $ d'économisés, ce n'est pas le but de la "Grande Transition", et d'ailleurs pourquoi les prix baisseraient-ils, si les machines sont plus rapides, plus belles (nouveau design), et plus économes en énergie ?

avatar Bounty23 | 

@Paul Position

Pour favoriser l’adoption d’un nouveau système et accélérer son déploiement parois les utilisateurs et les développeurs.

J’attendrais la fin totale de la transition (donc 2 ans) pour en prendre un, le temps que les pots cassèrent soient payés personnellement, et que les logiciels commencent à être vraiment optimisés.

avatar raoolito | 

@Bounty23

des qu'on bosse sérieusement avec son ordi, en gros on devrait suivre cette logique, de mon point de vue.
Mais si son ordinateur peut déjà se faire remplacer par un ipad, plus ou moins pro, le mac ARM n'est pas un gros risque.

avatar armandgz123 | 

@raoolito

Après, quand on peut remplacer sont ordinateur par un iPad, c’est qu’on n’à vraiment pas besoin de Mac... j’ai remplacé mon petit Macbook pro de 2009 par un iPad Pro 10,5, et impossible de m’y faire... alors que je ne fais que de la prise de note et du traitement de texte / tableur !
Et j’ai pourtant commencé l’informatique avec l’iPad 2 et un téléphone Android

avatar raoolito | 

@armandgz123

C'est ce que j'ai fait aussi par le passé et j'ai voulu meme le revendre pour l'achat du futur imac. Levée de boucliers a la maison: ma femme comme ma fille seraient inconsolables de cet ipad. Bon, j'ai négocié une mise a jour et un retour au 11" pro qui a été accepté sans doute par esprit de conciliation.
On est plus maitre chez soi, moi je dis..

avatar armandgz123 | 

@raoolito

Ahahaha 😂
Après, autant pour bosser je n’aime pas l’iPad, autant pour la maison ou les vacances/soirée, l’iPad est géniale et je ne peux plus m’en passer... du coup maintenant c’est iPhone + iPad + Mac...
Ils sont forts les cons

Pages

CONNEXION UTILISATEUR