Test du Mac Pro 2019 : un système de refroidissement à toute épreuve

Anthony Nelzin-Santos |

Attendu de longue date, très puissant et très cher, le Mac Pro mérite un test exceptionnel. Avant de vous livrer notre avis général, nous vous proposons d’étudier cette machine sous toutes ses coutures. Continuons notre tour du propriétaire, que vous pouvez suivre avec le mot-clé « Test Mac Pro 2019 », avec nos conclusions sur le système de refroidissement.

Avec le Mac Pro 2013, Apple s’était engagée dans une impasse thermique. Le « cœur thermique », un énorme radiateur triangulaire chapeauté d’un ventilateur surdimensionné, parvenait à refroidir les deux « petites » cartes graphiques AMD FirePro. Mais les usages n’ont pas suivi, et le cœur thermique n’aurait pas été en mesure de refroidir une seule « grosse » carte graphique.

Avec le Mac Pro 2019, Apple revient à l’approche plus conventionnelle de la tour. L’air froid entre à travers la façade dentelée, quatre ventilateurs font circuler le flux dans la machine, et l’air chaud sort par l’arrière ajouré. La filiation avec le Power Mac G5 est évidente, mais le système de refroidissement du Mac Pro est nettement plus perfectionné… et efficace.

Seuls les abonnés du Club iGen peuvent lire l‘article dans son intégralité.

-> Déjà membre ? Je me connecte
-> S‘abonner au Club iGen