Le marché du PC est reparti à la hausse en 2019, le Mac en baisse

Stéphane Moussie |

Les fabricants de PC peuvent retrouver le sourire : pour la première fois depuis 2011, le marché n'a pas piqué du nez. IDC et Gartner s'accordent à dire que les livraisons d'ordinateurs ont augmenté en 2019 par rapport à l'année précédente.

Pour le premier cabinet d'analystes, les livraisons ont augmenté de 2,7 % pour atteindre 266,7 millions d'unités. Pour le second, la croissance est plus contenue, + 0,6 % (261,2 millions d'unités).

Image LunchboxLarry (CC BY- 2.0)

Gartner explique cette reprise par « une grosse demande de la part des entreprises pour les mises à niveau vers Windows 10, en particulier aux États-Unis, au Japon et dans la zone EMEA. » Microsoft vient en effet d'arrêter le support de Windows 7 aujourd'hui même.

L'éditeur ne publiera jamais plus de mise à jour pour ce système. Enfin, il ne faut jamais dire jamais, Microsoft a publié exceptionnellement un correctif pour Windows XP l'année dernière, mais les utilisateurs de Windows 7 sont poussés à utiliser Windows 10, ce qui est une bonne occasion pour remplacer son vieux PC.

Dans cette situation, Gartner s'attend à ce que les ventes continuent d'augmenter en 2020, des marchés aussi importants que la Chine devant encore renouveler une large partie de leurs parcs.

IDC

Le top 5 des plus gros fabricants d'ordinateurs en 2019 est le même chez les deux cabinets — il s'agit pour l'heure d'estimations préliminaires susceptibles de changer. Lenovo, HP et Dell constituent le trio de tête et captent pas loin des deux tiers du marché. Ils progressent tous d'une année sur l'autre. Lenovo est le plus en forme avec une croissance d'environ 8 % (environ 63 à 65 millions de PC écoulés).

À la quatrième place, loin derrière, se trouve Apple. IDC crédite la Pomme de 17,7 millions de Mac écoulés, soit une baisse de 2,2 %. Gartner table pour sa part sur 18,35 millions d'unités, soit une baisse de 0,9 %.

Gartner

Apple a pourtant actualisé la quasi-totalité des Mac l'année dernière : rafraichissement des iMac au début de l'année puis des MacBook durant l'été, et sortie du MacBook Pro 16 et du Mac Pro en fin d'année. Mais les mises à jour des Mac grand public ont été moins significatives que celles des machines dédiées aux niches et la fin de Windows 7 n'a pas le même impact sur Mac.

avatar pehache | 

@Depret Lucas "quand on ne connais, on se tait ;)"

Il se trouve que je connais, gros malin. J'ai acheté récemment un MBA pour ma fille : très bien pour un usage bureautique, mais il montre vite ses limites pour le reste. Elle a eu à faire des petits tp à faire en modélisation 3D, et on sent bien qu'il ne faudrait pas que ce soit l'activité principale (réactivité et fluidité assez moyennes dans cet usage). Rien d'étonnant pour un simple dual-core avec un GPU intégré anémique, mais il faut arrêter la fumette en prétendant que TOUS les Mac sont trop puissants pour le travail de bureautique en entreprise : un MBA ne peut pas prétendre à autre chose que ça.

avatar pocketalex | 

" l’informatique d’entreprise concerne à 90% un mode secrétariat et ne requière donc que très peu de performance"

90%, rien que ça ....

N'importe quoi

avatar switch | 

Pas assez cher, mon fils…

avatar Rom 1 | 

Cette plaie de W10 qu’on a au bureau après avoir passé des années sur Mac (et depuis bien avant que je n’y arrive, y a encore un iMac G3 qui traîne dans une armoire et deux Mac Mini 2005). Depuis le rachat : harmonisation du parc informatique.

A chaque allumage, c’est la loterie. Un coup ça s’allume assez rapidement, un coup il faut cinq minutes (si ça fonctionne sinon il faut envisager un redémarrage ou débrancher électriquement).

Sans compter la mauvaise prise en charge des deux écrans externes. Là encore loterie, un coup l’écran de droite se retrouve à gauche ou carrément Windows ne détecte plus le second écran, qu’il détectait y a deux minutes avant la mise en veille...

Tout ça sur du « bon matos » selon la DSI, des Dell i5 en SSD avec 16 Go de RAM et une carte graphique moyenne gamme. Bref une configuration qui devrait être capable de tout faire tourner sans souci.

Mais bon Windows quoi, sans oublier les quinze mille mises à jour le matin ou le soir. Encore celle du soir ça va, il suffit d’éteindre l’écran et l’ordinateur se débrouille seul mais le matin c’est juste insupportable d’attendre autant pour utiliser son système.

avatar mouahahaha | 

Trop gros, passera pas.

Essai d'être plus subtil quand tu trolls la prochaine fois. :)

avatar Rom 1 | 

@mouahahaha

Ben si tu veux je t’invite à mon boulot et tu constateras par toi-même.

avatar pocketalex | 

@Rom1

Le seul PC de ma boite, c'est le poste compta, un Dell qui tourne comme une horloge.

Sauf qu'un jour l'écran s'est mis à se brouiller, puis à revenir, puis à se brouiller, puis c'est revenu.

On a fait le tour de la machine, rien de spécial, et le souci est revenu ponctuellement.

Là ça fait un moment que ça le fait plus. Inexplicable

avatar mouahahaha | 

@pocketalex

Faut tester avec un 2ème écran.

Si le 2nd n'a jamais de soucis, c'est que c'est un soucis du matériel du gpu ou de la CM donc qui ne se voit pas forcément en un coup d'oeil ou en ne testant qu'un changement de câble.

Sur un PC portable ça peut être juste la nappe qui relie l'écran à la CM qui est abimée.

avatar mouahahaha | 

@Rom 1

Si le matos est bon sur le papier, c'est forcément la partie logicielle, ou le réseau de l'entreprise, qui est foireuse.

Et en entreprise, avec tout ce qu'ils peuvent foutrent dessus c'est pas la faute de windows mais du SI...

Le coup du démarrage en 5min avec un SSD c'est difficilement concevable que ça soit du à Windows uniquement... Soit t'as une machine défecteuse matériellement, genre un câble ou un port, soit t'es un ptit vieux qui a accumulés des années de malwares... Ou plus probablement, c'est tout les outils de gestion de flottes/anti-virus imposés par l'entreprise qui sont sacrément moisi.

avatar fte | 

@Rom 1

"sans oublier les quinze mille mises à jour le matin ou le soir."

Ça fait depuis des années que les mises à jour sont distribuées le mardi, pas tous les matins et tous les soirs. Les heures creuses sont également configurables pour ne pas installer dans les heures pleines.

Oui, il y a eu des abus de Microsoft. Qui a corrigé le tir. Qui s’est replanté une fois ou l’autre. Et re-corrigé.

Oui il y a des systèmes mal configurés qui redémarrent n’importe quand. Oui j’en ai eu un en plein cours qui a décidé de redémarrer alors que j’essayais d’expliquer un schéma électronique. Il y a eu une courte attente. Cough. Et un mot à l’administrateur derechef.

N’empêche, les mises à jour sont consolidées le mardi et installées soit à la demande soit aux horaires configurés.

avatar Boboss29 | 

Un Mac mini à 500€ et ça repart... Les prix d'Apple sont délirants depuis quelques temps. il manque une tour pc abordable et un mac mini à petit prix dans la gamme. Sinon les petits utilisateurs n'auront pas la nécessité d'un mac à 800€, et les bidouilleurs resterons sur pc...

avatar fousfous | 

@Boboss29

Même pas chère je suis pas convaincu qu'un Mac mini se vende, pour de la bureautique simple les PC auront toujours l'avantage du prix (et sûrement de performances médiocres) mais avoir un Mac pour greffer un écran pourris comme c'est le cas en entreprise me semble bien inutile.

avatar byte_order | 

De la même manière, avoir un bon écran *fixe* pour y greffer un ordinateur portable plutôt qu'un véritable ordinateur plus performant me semble bien inutile.

avatar VanZoo | 

Pour rappel, de toute son histoire, jamais Apple n'a voulu obtenir la part de marché la plus importante. C'est en partie à cause de cette stratégie qu'Apple est une marque prestigieuse !
" En 1ère classe, t'arrives en même temps qu'en seconde "

Vous êtes saoulant avec N'Vidia ! :? Alors qu'il faut incriminer Adobe !

avatar raoolito | 

@VanZoo

nan mais ce fil est tombé dans le "un pécé monté dans mon garage cé moins chère qu'un mac"
strictement aucun intérêt: on ne compare une marque avec une autre marque et cela fait 40ans qu'apple vit en vendant plus cher que les compatibles windows.
Les vrais tatoués qui en ont se sont monté une tour watercoolée sous linux (et pas ubuntu, un truc de vrais, au code!)

avatar pocketalex | 

@Vanzoo

"Pour rappel, de toute son histoire, jamais Apple n'a voulu obtenir la part de marché la plus importante. C'est en partie à cause de cette stratégie qu'Apple est une marque prestigieuse !"

Avec 6% de pdm Apple fait plus de bénéfices que les trois 1er acteurs réunis. La pdm n'a aucun intérêt alors que c'est un chiffre que l'on a constamment reproché à Apple.
Ce n'est pas parcequ'un produit se vend en masse que c'est un bon produit. McDo vend bien plus de burgers que la Brasserie du coin, pourtant je préfère et de loin manger un burger avec de la viande de boeuf plutôt que de la viande de rat.

Quant à Nvidia, outre du matériel au ratio perf/conso de meilleur niveau, l'intérêt de cette plate forme c'est le raytracing (balbutiant) et Cuda. Concernant Cuda, il y a masse d'applications qui l'exploitent et qui l'exploitent VRAIMENT, Adobe c'est pipi de chat sur ce point

avatar byte_order | 

VanZoo
> En 1ère classe, t'arrives en même temps qu'en seconde

Ouais, mais à force, le risque c'est qu'il n'y ai plus de première classe sur la grande majorité des trains / avions parce que finalement, fonctionnellement, dans les 2 cas on va d'un point A à un point B, le reste c'est la différence de confort... et de prix.

Ou, autrement dit, la part de marché d'une plateforme logicielle conditionne également son support par les développeurs. Attention à ce que les développeurs ne quittent eux aussi le marché de macOS.

Y'a une limite à l'augmentation du prix pour compenser la réduction de la base installée d'une plateforme logicielle.

avatar PBG4 | 

Les ventes d'Apple diminuent ?
Je conseille à Apple d'augmenter encore le prix de ces appareils ! C'est la seule solution pour gagner encore plus d'argent !
Et que les gens qui n'ont pas les moyens passent leur route ! Apple s'en fiche !
Les dirigeants d'Apple veulent changer notre vie : mais pas celle de tout le monde et notamment de ceux qui ont mal à la fin du mois.
On n'est pas du même monde, salauds de pauvres !

avatar Ghaleon111 | 

@PBG4

Apple me fait penser à scrooge.

avatar Depret Lucas | 

@PBG4

Ils te vendent du bons matos, c’est tout

avatar pocketalex | 

@ PBG4

"Je conseille à Apple d'augmenter encore le prix de ces appareils !"

ils l'ont fait entre 2016 et 2019, et les ventes se sont fortement tassées. Ils en reviennent, fort heureusement.

"Et que les gens qui n'ont pas les moyens passent leur route ! Apple s'en fiche !"

Toute marque, Apple compris, se positionne sur un marché. Soit en bas, soit au milieu, soit en haut. Pour Apple, c'est plutôt en haut (de gamme), avec le prix qui va avec
Quoi qu'il en soit, toute marque, une fois positionnée, se tape complet des utilisateurs qui n'ont pas les moyens d'acheter leurs produits.
A ma connaissance, Audi ne cherche pas à atteindre les acheteurs de Twingo ou de Dacia, mais à conforter ceux qui sont prêt à mettre plus, pour avoir un autre confort, un autre design, un autre service, un autre plaisir de conduite.

Tu ne peux pas reprocher à une marque haut de gamme de faire du haut de gamme. Surtout que si il y a bien un domaine ou l'on peut avoir des alternatives moins couteuses, c'est bien l'informatique.
Avec le hackintosh, tu peux même avoir des Macs qui coutent moins cher et qui sont plus performants ! Mais tu auras pas les subtilités qui font qu'un Mac est un Mac.

avatar Devs | 

C’est normal quand on voit les tarifs proposés par Apple !

avatar Depret Lucas | 

@Devs

Dis-moi quelle entreprise propose cette qualité, puissance et optimisation,...?

avatar Devs | 

@Depret Lucas

Comme en toute chose, la qualité a des limites, moi qui suis un inconditionnel d’Apple je trouve que ces dernières années sont plus des opérations de marketing, toujours plus, pour plus cher !
Et je ne suis pas d’accord.
A chacun d’avoir son opinion.

avatar Depret Lucas | 

@Devs

Tu ne m’as pas répondu ;) c’est une excuse bidon que tu me dis

Pages

CONNEXION UTILISATEUR