Les MacBook Pro 15'' aux batteries qui surchauffent ne peuvent plus voyager en avion

Mickaël Bazoge |

L'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) et son homologue américaine de la FAA ont prévenu les compagnies aériennes qu'Apple avait procédé au rappel d'un certain nombre de MacBook Pro dont les batteries peuvent surchauffer. On sait que les batteries et les avions ne font pas bon ménage, qu'on se rappelle l'épisode du Galaxy Note7

Aux États-Unis, les recommandations sont strictes : les appareils électroniques dont les batteries font l'objet d'un rappel ne doivent pas être embarqués dans les avions, ni en soute, ni en cabine. Plusieurs compagnies aériennes ont confirmé à Bloomberg qu'elles avaient mis en place l'interdiction de vol : TUI Group Airlines, Thomas Cook Airlines, Air Italy et Air Transat. D'autres vont suivre.

L'AESA explique1 que le passager qui transporte un tel ordinateur en cabine ne doit pas s'en servir durant le vol, il ne doit pas le recharger et il importe que la machine soit éteinte. Le voyageur doit également informer l'équipage lorsque l'ordinateur est endommagé, trop chaud, s'il s'en échappe de la fumée, si l'appareil est perdu, ou s'il tombe dans un endroit difficile d'accès.

Dès qu'un ordinateur touché par le problème est équipé de la nouvelle batterie, alors il peut voyager tranquillement en avion. Reste à voir comment les passagers qui ont un MacBook Pro sous le bras seront pris en charge avant le vol : les préposés à la sécurité dans les aéroports prendront-ils la peine (et le temps) de vérifier s'il s'agit de machines « bonnes pour le service » ?

Le programme de remplacement de batteries concerne certains MacBook Pro 15 pouces mi-2015. 432 000 ordinateurs vendus aux États-Unis et 26 000 au Canada devront passer sur la table d'opération, sans compter le reste ailleurs dans le monde. La page du programme d'Apple permet de savoir si une machine est touchée et de lancer la procédure de rappel.


  1. Aux États-Unis comme en Europe, ces recommandations remontent à l'automne 2016, après les incidents liés aux incendies spontanés du Galaxy Note7. ↩︎

avatar Razielou | 

Je suppose qu’en cas de problème les assurances se retourneront sur le propriétaire du mac après vérification du numéro de série.

avatar Seize | 

@Razielou

D’un autre côté, si on est conscient du problème et qu’on prend le risque, ce n’est plus la responsabilité de l’assureur.

avatar Vostorn | 

@Seize

Comme tu dis : si on est conscient. Je doute que ça soit le cas de tous les possesseurs de ce modèle.

avatar Paquito06 | 

C’est un peu au p’tit bonheur la chance. Pourrait-on penser qu’Apple puisse afficher un popup sur les machines concernées afin que le consommateur soit informé? Quand on veut...

avatar Ikari | 

En ce qui me concerne j'ai reçu un mail d'Apple m'informant que ma machine faisait partie du rappel.

avatar Paquito06 | 

@Ikari

C’est un debut, mais qui sera aussi serieux que toi a preter attention a un mail Apple sur une adresse donnee il y a 4 ans 😐

avatar showmehowtolive | 

@Paquito06

Sans parler des machines d’occasion ou de seconde main...

avatar armandgz123 | 

@Ikari

Rien pour mon père...

avatar CorbeilleNews | 

@Paquito06

Exactement, beaucoup ne sont pas informés !

avatar arm07 | 

Eurowings le fait aussi depuis au moins lundi 5 août, grosse confusion chez les passagers vu qu'ils mentionnent assez vite fait que seuls les Pro 15" sont concernés.

avatar Ducletho | 

Il était temps.

avatar fte | 

Je me demande si Apple va mettre en place des stands dans les aéroports pour informer et prendre les MBP en charge, comme Samsung l’avait fait.

avatar pagaupa | 

Mdr...c’est balot ! 😂😂

avatar victoireviclaux | 

@pagaupa

C'est bon on connait tes convictions de troll.

avatar yourglaaa | 

Donc, heureux possesseur de ce Mac que je viens de récupérer après 1 mois et qui m'est revenu avec une batterie neuve est-il concerné et comment prouver qu'il est désormais bon pour le voyage ? Les employés vont-ils aller jusqu'à taper le code du Mac pour voir si la batterie a été changée ? J'en doute. Je prends souvent l'avion et je ne pense pas que les employés sont formés pour reconnaître les machines, d'autant plus qu'ils sont souvent au taquet, question de temps.

avatar fte | 

@yourglaaa

"comment prouver qu'il est désormais bon pour le voyage ?"

Voyage avec la fiche d’intervention du Store. Boom.

avatar CorbeilleNews | 

@fte

Oui mais il faudra quand même qu'ils vérifient que c'est le bon numéro de série sur lequel a eu lieu l'intervention.

Ce sue je doute qu'ils fassent tous ...

avatar marc_os | 

Et des MBP 2014 de 15“ avec batterie gonflée mais pour lequel il n’y a pas de programme de remplacement de batterie de la part d’Apple, on peut les prendre en avion ?
En tous cas un collègue US ne s’est pas posé la question, il est venu en avion avec un tel MBP. Le 2ème qui gonfle dans notre boîte... L’autre c’est le mien avec seulement 45 cycles de batterie !
:-(

avatar BitNic | 

Avant le passage à la fouille (presque visite médicale aux USA), il sera indiqué "Veuillez mettre à la poubelle vos MBP 15"" comme pour les bouteilles d'eau quoi !

avatar mouahaha | 

Un beau retour de flamme pour tout les fanboys qui crachaient sur samsung et vantent en permanence la "qualité" des produits made in china d'apple. :)

avatar victoireviclaux | 

@mouahaha

C'est clairement pas la même situation. Avec le Samsung Note 7, on parlait d'explosions avec des combustions rapides. Là on parle de "surchauffe" et Apple prend en charge le rappel.

avatar Bigdidou | 

@mouahaha

« Un beau retour de flamme pour tout les fanboys qui crachaient sur samsung »

Ouai, c’est trop bien.
Jubilons.
Ce qui est important, c’est que ça doit drôlement les emmerder, les fanboys, qu’on puisse dire que monsieur machin soit bloqué au pied de l’avion avec son MacBook où qu’il risque d’y foutre le feu sans le savoir.

avatar fte | 

@mouahaha

"Un beau retour de flamme"

Et un magnifique commentaire mesquin au possible, sachant que des vrais gens qui font des vraies choses avec leurs machines vont se retrouver bien emmerdées au moment de voyager... mais c’est cool parce que ça emmerde bien les fanboys.

Wow. Mazette.

avatar PTT91 | 

A force de "aplatir" les Macs, il n'y a plus de place pour la bonne batterie et la ventilation
Depuis mon MBP 15 en panne après seulement 5 ans de fonctionnement, j'ai banni les portables d'Apple
Cher, pas fiable, pas de connexion, surchauffe vite, etc. Mauvais design quoi :(-

avatar EBLIS | 

Apple devrait lancer une compagnie aérienne où tout appareil de la marque quel que soit son état aurait le droit de voyager même ceux dont le clavier provoque le dévastateur effet papillon tant redouté en avion.
Tim Cook Airlines (avec dépôt de ©®™ sur la partie Cook Airlines bien sûr).

Pages

CONNEXION UTILISATEUR