Guide d’achat des Mac : MacBook Air ou MacBook Pro 13” ?

Christophe Laporte |

Vous êtes sur le point d’acheter un ordinateur portable pour les fêtes de fin d’année ? A travers ce guide, nous allons tenter de vous aider à faire le bon choix. On se restreindra volontairement aux Mac équipés d’écrans de 12 à 13”. On ne s’amusera pas non plus à mettre l’iPad dans l’équation, en partant du principe que l’objet qui vous intéresse est un Mac.

Acheter un portable Mac à moins de 1000 €

Cela ne vous a pas échappé, officiellement il n’existe pas de portables à trois chiffres. Dans la gamme Apple, le modèle le moins cher reste l’ancien MacBook Air, qui est facturé 1099 €.

Toutefois, on le trouve chez de nombreux sites de vente en ligne à des prix cassés. A l’heure où nous écrivons ces lignes, le même MacBook Air est proposé 899 € chez Boulanger.

Ce n’est sans doute pas la machine la plus sexy d’Apple. Mais le MacBook Air présente un avantage : c’est une machine rodée, fiable et solide. En théorie, vous devriez éviter les mauvaises surprises. Si vraiment, vous cherchez un Mac à petit prix, vous pouvez également jouer la carte de l’occasion comme notre site iOccasion. Autre possibilité : tentez votre chance dans le reconditionné. Par exemple, le site Vente du Diable propose de nombreux Mac à des prix auxquels on n’est pas habitué de les voir. Si vous optez pour ce type de transactions, assurez-vous que la batterie est en bon état. D’autre part, optez absolument pour une configuration équipée d’un SSD.

Acheter un portable Mac à moins de 1350 €

Là encore, l’offre d’Apple est très limitée. Il y a deux machines qui correspondent à cette condition tarifaire. L’ancien MacBook Air évoqué plus haut et le tout nouveau MacBook Air, sorti le mois dernier.

Très clairement, c’est une machine que l’on recommande sans hésiter. Elle conviendra à quiconque désireux d’acheter une machine relativement polyvalente (grâce à ses deux ports USB-C), légère et dont la puissance conviendra à tous ceux n’ayant pas des besoins extravagants.

photo de famille

Sur l’Apple Store, elle coûte 1349 €. Mais le prix de la facture monte à 1599 €, si l’on veut lui adjoindre un espace de stockage de 256 Go. Toutefois, en jouant la carte de la concurrence, on le trouve à des prix plus intéressants. L’entrée de gamme est vendue actuellement 1249 € à la Fnac.

Attention toutefois, si c’est votre première machine USB-C, il faudra également ajouter au prix quelques dizaines d’euros pour un éventuel adaptateur, ne serait-ce que si vous souhaitez le raccorder à votre ancien moniteur externe ou à un port Ethernet.

Toujours dans cette gamme de prix, il convient de considérer le refurb. A 1269 €, on a du choix sur l’espace dédié aux produits reconditionnés d’Apple. On peut y acquérir un MacBook, lequel embarque 8 Go de RAM et 256 Go de SSD, mais aussi un processeur Core m3 à 1,2 GHz, qui n’est pas réputé pour être un foudre de guerre. A vrai dire, et pour l’avoir longuement utilisé, le MacBook est une machine éminemment sympathique, mais qui s’envisage uniquement comme un complément d'un Mac de bureau, contrairement au MacBook Air.

Son poids plume est son vrai poids fort, mais son port unique (qui n’est pas Thunderbolt 3) est un handicap vraiment pénalisant. A choisir, le MacBook Air aurait sans hésitation notre préférence.

Toujours à 1269 € sur le refurb, vous pouvez avoir le MacBook Pro 13” sans Touch Bar. Sur le papier, c’est une très bonne machine. Elle dispose d’une bonne autonomie et est un peu plus puissante que le MacBook Air. Par rapport à la configuration de base du MacBook Air, elle a aussi les mêmes inconvénients à savoir un SSD de 128 Go.

A choisir, là encore, on opterait pour le MacBook Air à 1249 € à la Fnac. Notre choix s’explique en deux points. Le premier est inhérent aux MacBook Pro des années précédentes. Trop de problèmes de clavier sont remontés à nos oreilles pour qu’on puisse sereinement les recommander. Les claviers de troisième génération sur les modèles 2018 en ont semble-t-il réglé la majorité. Alors même si Apple prend en charge sans broncher le problème qu’en sera-t-il lorsque ces machines auront plus de cinq ans ?

L’autre point qui fait pencher la balance en faveur du MacBook Air, c’est la présence du processeur T2, matérialisé pour la plupart des utilisateurs par la présence d’un capteur Touch ID bien pratique.

Acheter un portable Mac avec un budget compris entre 1350 € et 1599 €

A ce prix, le champ des possibles s’élargit considérablement. Vous pouvez opter pour 1599 € pour le MacBook Air avec 256 Go de SSD. C’est une machine qui pourra vous suivre sans peine dans le temps. Notez qu’on le trouve à 1499 € sur le site Rue Du Commerce.

Dans cette zone tarifaire, on trouve à 1499 € le MacBook Pro 13” sans Touch Bar. On vous a expliqué plus haut pourquoi on aurait tendance à rester à l’écart de cette machine.

Acheter un portable Mac avec un budget supérieur à 1599 €

Avec un tel budget, rien ne vous empêche de monter en puissance avec le MacBook Air. La configuration à 1839 € embarque 16 Go de RAM alors que le SSD de 512 Go revient à 1849 €. Toutefois, si vous voulez cumuler les deux options, comptez 2089 € !

Mais lorsqu'on entre dans cette zone tarifaire, il faut jeter un œil attentif aux MacBook Pro. Certes, les modèles neufs démarrent à 1999 €. Mais à ce prix, on commence à avoir une configuration relativement complète avec un processeur quadricoeur à 2,3 GHz, 8 Go de RAM et 256 Go de SSD.

Sur le refurb, cette configuration est proposée à 1699 €. A 1909 €, vous obtenez la même configuration, mais avec un SSD de 512 Go.

Arrive alors le débat MacBook Air / MacBook Pro, qui est finalement assez facile à trancher. Vous savez que vous avez vraiment besoin de puissance (lire : MacBook Pro : les 13 pouces de 2018 aussi puissants que les 15 pouces de 2017), alors pas de doute, il vous faut un MacBook Pro. Si des critères tels que l’autonomie ou la portabilité sont plus importants, le MacBook Air est fait pour vous.

L’autre question qui revient fréquemment, c’est la quantité de RAM nécessaire à votre ordinateur. On peut le résumer de la manière suivante : 8 Go suffisent pour une très, très grande majorité des utilisateurs. Si vous voulez 16 Go, c’est parce que vous avez une très bonne raison de le faire (virtualisation…). Tout cela sans évoquer la problématique du eGPU qui peut booster les performances graphiques d’un Mac… mais bien sûr, cela implique un investissement supplémentaire (lire : Blackmagic, Gigabyte, Sonnet : trois eGPU à carte AMD Radeon RX 580).

Parmi les questions à vous poser avant de finaliser votre achat, c’est la nécessité de prendre un contrat AppleCare. C’est une façon de pérenniser votre investissement, mais tout cela a un coût !

Si vous vous posez encore des questions, voici quelques liens pour finir de vous décider :

avatar Lucas32000 | 

J'ai opté pour un MacBook Air 2 génération j'en suis content je fait que du web un peu de word et un peu de photoshop et des vidéos
Le seul truc qui me gêne vraiment c'est la luminosité de l'écran je la trouve trop faible
J'ai résolu le problème avec un petit utilitaire très pratique>>> Gamma Control 6 mais c'est payant pas trop cher 16 euros

avatar melen | 

Effectivement, la luminosité plus faible du MBA surprend. J'ai pu voir les deux machines côte à côte dans un APR. J'ai poussé la luminosité du MBA pour le confort et suis vite arrivé à fond. C'était dans un environnement du magasin très lumineux, donc le cas le plus défavorable, je pense qu'en utilisation courante ça doit passer. Et Florian n'en fait pas mention juste au dessous (ni Ch. Laporte dans l'article).

avatar TheRV | 

@melen

Cela ne me gêne pas sur le miens, aussi je viens d’un très vieux portable. Je l’utilise en intérieur jamais en extérieur

avatar demus | 

Personnellement je pense que le MBP reste la meilleure option actuellement, même avec son clavier 2ème gen. L’écran est meilleur, ses perfs aussi. Je pense que sur la longueur, le MBP tiendra plus la route que le MBA 2018

avatar Chanteloux | 

@demus

Bien d'accord. J'ai pris avec beaucoup d'hésitation le MBP 13 de base, quand j'ai vu la ridicule différence de prix... Et le MBP est plus rapide, plus lumineux (la différence est nette), à peine plus lourd. Le positionnement tarifaire du MBA discrédite cette machine, et c'est dommage.
Je ne comprends pas que MacG puisse le recommander.

avatar Florian Innocente | 

Depuis 15 jours j'alterne presque quotidiennement entre un MBA Retina (le modèle à 1600 € de mémoire) et un MBP 13" 2018 Touch Bar (celui à 2000/2250 €) et je ne vois pas de véritable différence.

Oui pour l'écran mais ça ne se voit qu'avec les deux machines côte à côte, mais quand tu es sur le MacBook Air tu n'as pas l'impression d'avoir du sous-Retina. Coté puissance, j'utilise toujours 10 ou 12 apps simultanément (que du texte, web, Photo, chat, rien de lourd) et l'un ou l'autre c'est assez kif kif.

La Touch Bar du MBP ne me sert pour ainsi dire pas. Par contre j'ai sur le MBA le Touch ID qu'un MBP 13 non Touch Bar, dans la même gamme de prix du MBA, n'a pas.

Du coup, je passe parfois quelques jours sur le MacBook Air et lorsque je reprends le MBP je n'ai pas l'impression de faire un bond (le ventilo se déclenche moins, c'est vrai, sur le MBP).

Disons que selon la config, si l'écart de prix entre un MBA 13 et un MBP 13 est manifeste, je trouve qu'on ne perd rien d'essentiel à aller sur le MBA. Il y a quand même des gens qui achetaient encore du MBA ancienne génération il n'y a pas si longtemps, là on est monté d'une sacré marche.

avatar Chanteloux | 

@innocente

Je ne comprends pas votre raisonnement. Le MBP 13' de base coûte 150 euros de plus que l'équivalent en MBA. Et ce MBA est en déficit sur presque tous les plans majeurs par rapport au MBA de base..

- Écran moins lumineux, même si on finit par ne plus y penser, on le sait!
- chargeur deux fois moins puissant
- carte graphique moins efficace
- processeur moins rapide
- dimensions égales, poids pratiquement semblable...
- et je dois en oublier!

Et on économise seulement 150 euros.. Que l'on perdra à la revente..

Franchement , sérieusement, Florian, comment recommander un MBA par rapport au MBP 13 de base?

avatar raf30 | 

@Chanteloux

Car un MBP de base propose un clavier qui a une probabilité non négligeable de tomber en panne à court, moyen et long terme. Les garanties et les programmes ont toujours une échéance.

Pour résumer, il est plus simple et moins coûteux d’acheter un PC qu’un Mac aujourd’hui. Merci Tim. Vive les actionnaires !

avatar jean512 | 

non la différence est de 400€, à moins que tu parle du MBP sans touch bar c'est à dire le modèle 2017 contre le MBA retina qui date de 2018 ...

avatar woop | 

@Chanteloux

De memoire, le mbp13” sans touch bar a un ssd remplacable non? Celui du mba est soude.

Me trompe-je?

avatar Szbat | 

Actuellement Amazon fait de très belles offres sur les MacBook :
-1257€ la version de base du MacBook Pro sans touchbar,
-1319€ le MacBook 12 de base,
-899€ le MacBook Air ancienne génération de base,
Et d’autres sur des versions de MacBook Pro 15’.

Point particulier. C’est vendu et expédié par Amazon.
Personnellement je n’ai pas résisté et j’ai pris un MacBook 12.

avatar Chanteloux | 

@Szbat

Le MB12' .... La machine la plus sympathique du lot. J'en ai eu un plusieurs mois, mais un seul port USB, c'est pas gérable à la longue, ça vient très frustrant. Tout comme l'absence de ventilation, l'appareil est silencieux certes, mais il chauffe très vite, ralentit, envoie des messages, et peut même arrêter...

avatar Szbat | 

@Chanteloux

Quel genre de message ?

avatar Chanteloux | 

@Szbat

Du genre: nous vous recommandons de fermer telle application... je ne me souviens pas des termes exacts... Et il peut arriver que l'application se ferme d'elle-même (c'est Lr6). Le streaming vient vite à bout aussi de la machine..

À la longue j'en ai eu marre.

avatar Szbat | 

@Chanteloux

Mais quelle version avais tu ?

avatar adixya | 

Ça ne m’est jamais arrivé tiens. C’est quelle année et quel processeur ?

avatar Sgt. Pepper | 

A ce niveau de prix délirant, l’AirPad Pro peut être une meilleure alternative suivant les besoins 😉

avatar Bruno de Malaisie | 

@Sgt. Pepper

Tout à fait d’accord avec toi!
Je n’achèterai jamais plus de Mac. Je n’en ai pas besoin...
Et, n’en déplaise aux “pros”, le Mac fait partie du passé.
iOS est le futur...

avatar Chanteloux | 

@Bruno de Malaisie

iOS est le système d'exploitation le plus fermé et le plus frustrant que je connaisse. Android est infiniment supérieur.
Autant j'aime MacOS X, autant je déteste iOS, et j'ai les deux, expérience hélas vécue.

avatar webHAL1 | 

@Bruno de Malaisie
« Et, n’en déplaise aux “pros”, le Mac fait partie du passé. iOS est le futur... »

Pfff, je me souviens d'un temps où les trolls sur Internet avaient un peu de subtilité. Mais, de nos jours, on ne peut plus attendre de leur part la moindre finesse, et on les repère à 100 km. :-(
C'était mieux avant !

avatar Bruno de Malaisie | 

@webHAL1

Comme on dit ici:
Who’s talking?

avatar Domiino9 | 

@Bruno de Malaisie
Je rejoins Chanteloux. IOS est LE problème principal des Idevices d'Apple. Trop fermé, trop de contraintes au quotidien. il est en retard sur android sur quasiment tous les points. Quand je reviens sur Ios j'ai toujours cette impression très désagréable que l'on m'impose des choses qui ne sont pas logiques.
C'est dommage car l'Ipad Pro est une superbe machine mais gachée par son OS.

avatar Bruno de Malaisie | 

@Domiino9

Moi, je ne reviens jamais sur macOSX!!!
Et le poids et l’autonomie de l’iPad pro font toute la différence pour moi...
Comme écrit précédemment, je n’achèterai jamais un ordinateur  car je n’en ai absolument pas besoin. J’ai trouvé pléthore d’applications dans l’AppStore.
Et, n’en déplaise encore à certains, je pense que l’ordinateur tel qu’on le pense est dépassé.
Avec un clavier l’iPad Pro n’a rien à envier au MBA, MBP ou MB.
Cela n’engage que moi bien entendu...

avatar Bigdidou | 

@Bruno de Malaisie

« Cela n’engage que moi bien entendu... »

Oui, et et une frange probablement très minoritaire des utilisateurs d’iPad.
Pour les autres, les limitations d’iOS reste problématique.
Sur des trucs bêtes, en plus.
Sans compter les versions « allégées » d’Office, un brin agaçantes.

avatar Nico_Belgium | 

@Bruno de Malaisie

Impossible de coder ou d’installer Windows sur un iPad.

Rien que pour ça, pour moi, cela le disqualifie pour mon utilisation professionnelle.

Conclusion: on ne peut pas généraliser une utilisation « professionnelle » et l’iPad ne convient pas encore à tout le monde :-)

Peut être un jour..

Pages

CONNEXION UTILISATEUR