Prise en main du MacBook Air 2018 : un air de fête

Stéphane Moussie |

Le MacBook Air est de retour ! Il n’a jamais vraiment quitté les étals d’Apple, mais sans amélioration depuis des années, il n’était plus que l’ombre de lui-même, juste destiné à proposer une entrée de gamme proche des 1 000 €.

Le MacBook Air dans le nouveau coloris or qui remplace l’or rose et l’ancien or. La finition est un mélange des deux. La teinte varie en fonction de la lumière : de rose pâle, elle passe parfois au cuivré.

Le MacBook Air 2018 n’a plus rien à voir avec le MacBook Air 2015… dont le design remonte à 2010. Décrire la nouvelle génération est simple : c’est la fusion du MacBook et du MacBook Pro.

Le MacBook Air a la même largeur et la même profondeur que le MacBook Pro (30,41 x 21,24 cm), mais reprend le même profil fuselé que le MacBook (1,56 cm d’épaisseur au maximum, jusqu’à 0,41). Il pèse 1,25 kg, soit 330 g de plus que le MacBook et 120 g de moins que le Pro. C’est sensible en main, ça l’est moins dans un sac.

Par rapport à l’ancien MacBook Air 13" (32,5 x 22,7 cm pour 1,35 kg), le nouveau est un peu plus compact et plus léger… et tellement plus moderne. Fini le vieil écran 1 440 x 900 pixels, place à un bel écran Retina 2 560 x 1 600 pixels. Non seulement le confort de lisibilité est incomparable, mais en plus on gagne la possibilité d’avoir une surface d’affichage plus large (et toujours bien définie).

Je trouve le clavier papillon de troisième génération très agréable à utiliser — mais certains n’apprécient pas sa frappe très courte. Il est plus silencieux que le clavier de deuxième génération qui équipe toujours le MacBook et le MacBook Pro 13" sans Touch Bar… et moins sensible à la poussière a priori — il faudra attendre un démontage pour être sûr qu’il comporte la membrane protégeant des débris.

Deux ports Thunderbolt 3. Prends ça, MacBook !

Le MacBook Air est le premier Mac à avoir un bouton Touch ID sans Touch Bar. J’ai beau utiliser au quotidien un MacBook Pro Touch depuis fin 2016, la Touch Bar ne m’a pas manqué durant ces premières heures d’essai, et je doute qu’elle me manque par la suite. Elle ne s’est jamais vraiment insérée dans mes habitudes.

Au contraire, la présence du bouton Touch ID est vraiment appréciable, même si ce capteur d’empreintes est moins crucial que sur un iPhone où l’on est amené à déverrouiller son appareil et des apps plus souvent.

Le capteur Touch ID.
À côté d’un MacBook Pro 13" Touch Bar.

Je n’ai pas encore évalué les performances de la machine. En tout cas, en utilisation courante, il n’y a aucun problème : avec une dizaine d’apps ouvertes en même temps et plusieurs bureaux virtuels, aucun ralentissement, tout est fluide, et le ventilateur (puisqu’il y en a un) ne se fait pas entendre.

Quant à la connectique, on perd certes des ports USB-A toujours largement utilisés (coucou le câble Lightning fourni avec l’iPhone) et un lecteur de carte SD que les photographes regretteront, mais on a deux ports Thunderbolt 3 polyvalents et puissants. J’ai pu brancher le MacBook Air au dock Thunderbolt 3 que j’utilise habituellement avec mon MacBook Pro, chose impossible avec le MacBook seulement USB-C.

Comparaison avec un MacBook Pro 13" Touch Bar.

En bref, la première impression est enthousiasmante. Enfin à la page, le nouveau MacBook Air est raffiné et très agréable à utiliser. Reste à voir ce qu’il a sous le capot et comment il se positionne dans une gamme qui offre plus de choix que jamais.

Papy fait de la résistance

L’ancien MacBook Air n’a pas disparu. C’est toujours lui qui joue le rôle de portable le plus abordable, à 1 099 €. Pour avoir la nouvelle génération, il faut dépenser au minimum 1 349 €.

avatar ImDamien | 

Est-ce que je suis le seul à aimer la touchbar ? ?
Quant au clavier je ne lui reproche rien, mais on verra par la suite

avatar fte | 

@ImDamien

"Est-ce que je suis le seul à aimer la touchbar ? ?"

Oui, absolument.

Tu es l'exception qui confirme la règle. Il en faut une, une seule, c'est tombé sur toi. Pas de bol.

avatar ImDamien | 

Bon commentaire ?
C'est pas grave. J'espère qu'elle deviendra populaire une fois que tous les logiciels la prendront en charge... Elle a du potentiel

avatar max351 | 

@ ImDamien

C'est intéressant. Pourquoi l'aimes-tu autant et quelle utilité lui trouves-tu ?

avatar ImDamien | 

Quand j'ai acheté ce mac, je débarquais sur macos (avant je n'avait l'expérience que de windows) et j'étais vite perdu, mais au lieu de me servir des quelques raccourcis claviers que je conaissais, j'utilisais sans cesse la touchbar parcequ'elle affiche exactement ce qu'elle afficherait sur un Ipad (J'ai un ipad air) et je suis alors passé d'Ipad au mac et la tb pour transition. Aujourd'hui elle m'est pas indispensable, mais bien utile

avatar mrfish84 | 

J’hésite avec le MacBook 12 qui a son clavier garanti 4 ans avec le programme de rappel ? car apparemment même le clavier de 3e génération a des problèmes de fiabilité

avatar Malouin | 

Vous êtes toujours là dessus ?

avatar max351 | 

Ah pas bête car moi j'hésite plutôt avec le MBP sans TouchBar.

avatar corben | 

J’ai envie de me prendre un MBP13

Dommage qu’Apple ne propose aucune config puissante sans touchbar dont je n’ai aucune utilité

avatar Dark Phantom | 

@corben

C’est pas si mal la touch bar

avatar ImDamien | 

Encore une exception qui confirme la règle. Félicitations. Comme moi tu fais partie des 3% de cas sociaux qui apprécient la touchbar. Force à toi ?

avatar Dark Phantom | 

@ImDamien

Honnêtement, au début elle ne me servait pas, mais il faut le temps d’apprivoiser le truc
En fait, c’est hybride entre le clavier et l’écran tactile, et Apple ne voulant pas de tactile dans macOS, pour préserver iOS et l’avenir certainement, c’est assez intelligent comme proposition, sans être envahissant comme sur d’autres marques à touchpad-écran
Soit dans l’avenir la TB sera oubliée parce que pas nécessaire, soit c’est le clavier entier qui sera touchboard + stylet
Et là on pourra peut être assembler macOS et iOS

avatar Un Type Vrai | 

Est-ce que la proposition d'Asus ne te semble pas meilleure ? (Screenpad)
Perso, n'ayant ni l'un ni l'autre, mon intuition me dit sur le screenpad est bien mieux. Je vois un tas d'utilisation concrète alors que la touchbar, ca va juste m'obliger à regarder le clavier pour gérer le volume du son par exemple.
Un exemple concret, la calculatrice...

Qu'en penses tu ?

avatar ImDamien | 

Bah un screen pad oblige à regarder le pavé. Il est petit leur screenpad à Asus. Quitte à choisir, la touchbar est davantage efficace. Après je n'ai pas testé les zenbook pro d'Asus

avatar blovebirdz | 

Le MacBook 12 est proposé en 256go en entrée de gamme et le Air avec 128go. Les gars osent encore mettre du 128 en 2018...
Ces nouvelles entrées de gamme de produits (Mini et Air) sont d’une tristesse!
Le mini est top à condition de lui mettre quelques options ?

avatar pocketalex | 

@ blovebirdz

128Go c'est radin

Je le dit d'entrée, parce qu'ensuite je vais défendre cette option ?

La machine est déja pas donnée par rapport au matos, Apple oblige, mais au moins le matos est maintenant correct, reste donc le prix... Apple c'est cher
Donc oui, pour ce prix, on aurais aimé 256Go minimum, et un GPU dédié dans le haut de gamme

Bon

Maintenant, si le positionnement a changé de "accessible/bas de gamme" à "station de travail", il n'en reste pas moins que l'entrée de gamme est tout de même plus proche d'une machine bureautique, et le haut d'une station de travail, et donc pour le bas de gamme, pour certains postes, et j'insiste dessus, 128Go ... c'est ricrac mais ça va

Un mini "bureautique" en entreprise, donc qui va bosser principalement sur le réseau, il y aura l'OS (20/30 Go), les apps et surtout de l'office (15/20 Go), le swap (20 Go), les documents du compte (downloads, cache, docs perso, docs temporaires, fouilli sur le bureau, etc ... 30/40 Go) ça fait en tout entre 85 et 110Go, il en reste un peu et ça marche.
Mais c'est un cas particulier, pas une généralité.

A mon taf on a un mini en 128Go SSD et pas de souci de place, mais c'est un poste "bureautique", et on travaille uniquement sur le réseau.

avatar armandgz123 | 

@pocketalex

Le problème c'est que, comme sur iPhone, les fichiers et logiciels vont peser de plus en plus lourd et dans 3/4/5 ans on va sérieusement se retrouver emmerder par cet espace... Pour avoir eu un iPhone 5c 8go c'était un enfer, tout comme le 6s Plus en 16go

avatar pocketalex | 

@armanddgz123

Franchement, mais 400% d'accord avec tes propos, c'est pour ça que je ne "défend" l'option 128 que pour certains cas, mais sinon faut tabler sur 256 voir 512 direct, surtout que c'est un élément qu'on ne peut plus changer par la suite

PS : j'ai un iPhone 6 16Go ...je bois tes paroles. Pour installer iOS 12, j'ai du faire 2,5Go d'espace libre, autant dire que j'ai ramé pour y arriver. Et je n'installe plus d'app, et je vide mon dossier de photos tous les 6 mois pour refaire de la place (rapatrié sur le Mac, puis sur mon NAS perso)

avatar Crkm | 

Difficile de différencier le MBA du MBP. Les têtes « pensantes » chez Apple savent ce qu’ils font, à n’en pas douter, avec une gamme aussi différenciée.

avatar shino | 

Le MBA a la gueule d'un MBP et les perfs d'un MB12 !

avatar pocketalex | 

@Crkm

Les deux machines sont les mêmes, hormis une différence au niveau du CPU. Si les benchs ne révèlent pas un écart significatif, il est vrai qu'il va être compliqué de distinguer ces deux machines, vendues quasiment au même prix, avec la même fiche technique, ou quasi

La seule raison qui reste qui peut expliquer la présence de ces deux modèles identiques ... c'est le marketing

J'en vois pas d'autres

Le marketing donc : deux machines identiques avec un capot différent (un qui semble stable et solide, l'autre qui semble fin et léger) et un nom différent (Macbook Pro, Macbook Air) pour élargir la cible des acheteurs

Ceux qui pensent que le Macbook Air est avant tout une machine mobile, fine, légère .... donc peu performante, seront rassuré avec un "pro" qui respire la puissance et l'endurance

Ceux qui veulent une machine "pas pour les pros, non, non" mais pour la famille, les études, se le trimballer partout, etc, se jetteront sur le "Air", qui respire la finesse, la légèreté, la mobilité

Au final, c'est la même machine au même prix hein

avatar shino | 

Les CPU (i5 et i7) sont globalement les mêmes entre le MB12 et MBAir, par contre il y a une grosse différence. Le MB12 n'a pas de ventilateur, donc les fréquences d'horloge chutent rapidement !

avatar pocketalex | 

@shino

tout à fait d'accord, mais il me semble que ce point de discussion parle de la différence entre le MBA et le MBP 13" sans touch bar

Deux machines dont les différences sont somme toute minimes :
- écran 13" retina
- core i5 2C @2.3GHz vs core i5 2C@1.6GHz
- turbo boost @3.6GHz pour les deux
- 8 Go RAM
- 128Go SSD PCIe
- 2 ports TB3
- 1499€ vs 1349€

150€ de différence pour une fréquence moins élevée pour le MBA sur le CPU, sinon c'est la même bécane.

La même

C'est la seule "bizarrerie" dans la gamme Apple, d'où ma proposition, jetée en l'air, que ce serait des raisons "marketing" qui expliquent cette présence de deux machines pas vraiment différentes, vendues presque au même prix.

avatar max351 | 

@ pocketalex

Je suis tout à fait d'accord, ce sont des raisons marketing.

Si on regarde bien la gamme actuelle :
- le vieux MBA n'est pas recommandable car dépassé
- le MB n'est pas recommandable car peu intéressant face au nouveau MBA
- le MBA est à 150€ de différence du MBP sans TB
- le MBP sans TB n'a pas été mis à jour cette année
- le MBP TB commence à 2000€

Donc si on regarde bien, on a 1 ordinateur à jour sur 2 (si on ne compte pas le vieux MBA qui est juste là pour vendre les autres ordinateurs et pour faire passer le fait que le MBA a augmenté). Chaque ordinateur d'ancienne génération sert à vendre le nouveau du dessus car on est toujours attiré par la nouveauté. Franchement, c'est plutôt intelligent.

avatar Dark Phantom | 

@max351

Sauf que le mba va coûter la plupart du temps entre 900 et 999 entre refurb, offre adhérent et promos diverses
Et c’est un Mac plutôt intéressant pour qui se fiche pas mal du retina (et il y en a)
Donc il est nécessaire et il était le Mac le plus vendus par Apple et s’il est toujours là c’est peut être aussi pour voir s’il continue à se vendre ou si les gens passent au nouveau mba
S’il y a adhésion pour le mba 2018, sûrement son prix baissera

Pages

CONNEXION UTILISATEUR