Utilisé seul, le processeur des MacBook Pro 2018 tiendrait mieux la charge

Nicolas Furno |

Les premiers clients peuvent tester les nouveaux MacBook Pro et en particulier les 15 pouces qui sont équipés de processeurs six cœurs. Sur ces machines, les premiers retours montrent que les performances ne sont pas forcément aussi élevées que prévu, la faute à des températures trop élevées qui forcent le processeur à tourner à vitesse ralentie. Dans certains cas, ces nouveaux Mac sont même plus lents que les anciens modèles, ce qui est anormal.

On n’a pas encore toutes les informations sur ce problème de « thermal throttling », mais John Poole, le créateur de Geekbench, a noté un phénomène intéressant en effectuant des tests sur un exemplaire équipé d’un Core i7 à 2,7 GHz (processeur de base sur le modèle haut de gamme). Son test basé sur la compilation de son app a été conçu spécifiquement pour n’utiliser que le processeur et jamais la carte graphique. Et dans ce contexte, il n’a noté aucune réduction des performances, le processeur s’est maintenu autour de 3 GHz alors que sa température dépassait largement les 90°.

Dans cette tâche qui n’implique que le processeur, ce MacBook Pro 15 pouces équipé d’un Core i7 tient parfaitement la charge. Le signe d’un problème lié à la carte graphique ?

Comment expliquer que ce test ne réduise pas les performances du Mac, alors qu’un rendu avec une app de montage vidéo est au contraire pénalisé par des fréquences beaucoup plus basses ? L’hypothèse de John Poole est que c’est en fait la carte graphique qui pose problème, ou plutôt la combinaison de la carte graphique et du processeur qui travaillent ensemble. C’est systématiquement le cas dans une app graphique, le GPU est autant sollicité que le CPU et il chauffe également.

Selon lui, il y a bien un problème de surchauffe sur ces nouveaux Mac, mais il n’est pas forcément lié au processeur, ou en tout cas au processeur seul. Notons toutefois qu’il a effectué sur un Core i7 et non le Core i9 en option, qui est connu pour chauffer encore davantage et qui a été utilisé dans les tests en export vidéo. Peut-être que le phénomène serait renforcé avec le Core i9, peut-être aussi qu’il n’y avait pas de différence nette sur ce test qui ne repose que le processeur.

Quoi qu’il en soit, même si la carte graphique a un rôle à jouer, le problème reste entier. Il semblerait que le système de refroidissement créé par Apple en 2016 a atteint ses limites avec cette troisième génération. Voilà qui rappellerait fort la mésaventure du Mac Pro de 2013 et son impasse en matière de gestion de la température. Pour l’heure, tout reste au conditionnel et on ne sait pas si c’est un problème isolé, un mauvais pilote voire un bug lié à la puce T2 qui gère de nombreux aspects matériels, ou bien si c’est un véritable défaut de conception.


avatar blovebirdz | 

Autant prendre un 13 et un gpu externe. Dommage que les 13 ne bénéficient pas du 6 cœurs.

avatar NestorK | 

A quoi va te servir aujourd'hui ce GPU externe ? Sur Da Vinci Resolve ? Sur quoi d'autres ? On doit compter les apps qui travaillent avec sur les doigts de la main. Pour un usage grand public, c'est juste de l'argent jeté par la fenêtre.

Pour le moment, l'eGPU, c'est tout sauf prêt. Les apps doivent le prendre en compte et même parmi les apps qui le prennent en compte (toujours Resolve), certaines opérations qui devraient faire fonctionner le GPU interne + le GPU externe posent encore problème.

Bref : on en est à la petite enfance de la chose et on peut pas aujourd'hui dire qu'il suffit tout simplement de dépenser 700 balles de plus et un MacBook Pro 13 pour compenser le problème.

avatar tijen | 

le 13 aussi surchauffe ...

avatar en ballade | 

@blovebirdz

"Autant prendre un 13 et un gpu externe"

Facture? 3000€ pour un transportable
Tu as d’autres idées?

avatar malcolmZ07 | 

Pourtant les scores du i9 sont exactement similaire à ceux du xps 15 équipe du même Proco.
Donc j'en conclu que c'est un problème propre à cette génération de processeur ?‍♀️

avatar simnico971 | 

@malcolmZ07

Si c'est le cas, ce ne serait là qu'un signe supplémentaire de l'échec d'Intel à garder le rythme face à la montée des puces ARM...

avatar Soner | 

@simnico971

L’échec d’Apple. Y’a pas mal de réactions à ce sujet sur Twitter, et des tests montrent que chez Dell par exemple pas de problèmes. Alors oui je sais, ce Dell doit être plus gros plus lourd et un refroidissement plus imposant. Mais l’utilisateur final est tranquille...

avatar Napoba | 

C’est bien connu que les cartes graphiques amd sont des radiateurs et pour une fraction de la puissance des cartes nvidia
Si elles sont dans des machines à 2800€ c’est juste pour que Apple garde sa marge phénoménale dans le monde du PC. Aucun fabricant de PC à part les très low cost n’ont de GPU amd dans leurs machines.

avatar occam | 

Nicolas, votre collègue allemand MacTechNews vient de procéder à une comparaison avec le MBP 2017 i7 2.8 GHz et celui de 2014 (!), i7 également, 2.2 GHz.
Vous l’avez sans doute lue, j’en donne le lien pour les lecteurs intéressés (même les non-germanophones saisiront les graphiques) :
https://www.mactechnews.de/news/article/Vergleich-Wird-nur-das-neue-MacBook-Pro-so-stark-heruntergetaktet-oder-liefen-die-Vorgaenger-Prozessoren-auch-so-heiss-170027.html?page=2

Conclusions de MacTechNews : sur la distance, le nouveau MBP tient moins bien la route, en raison de la surchauffe. Sans parler d’un iMac i5 de 2015, qui sert de référence.
Se pose, pour les rédacteurs, la question d’un défaut de conception de l’engin. Mais surtout, conclut l’article, les performances actuelles sont totalement en porte-à-faux avec le positionnement marketing d’Apple.

À défaut de résoudre le problème, Cider House aurait intérêt à changer de discours, sous peine de tromperie sur la marchandise.

avatar Doctomac | 

" Il semblerait que le système de refroidissement créé par Apple en 2016 a atteint ses limites avec cette troisième génération. "

Peut-être rappeler aussi qu'à la même époque, Intel promettait des proc avec des TDP de plus en plus faible.....ce qui n'avait jamais arrivé.

avatar 0MiguelAnge0 | 

@Doctomac

La faute d’Intel! Superbe...

Concentre toi: tu peux encore faire pire...

avatar en ballade | 

@Doctomac

Jamais la faite de Appl€? Tu regardes parfois ce que fait la concurrence ?

avatar Doctomac | 

Aux deux ci-dessus,

Je n’ai, dans mon commentaire, pointé aucune responsabilité ni sur machin et ni sur bidule.

J’ai simplement rappelé un fait qui est, qu’en effet, à l’époque où Apple avait présenté les MacBook Pro avec le dernier design, Intel avait aussi présenté une roadmap qui affichait une baisse de la TDP. Mais on attend toujours ces processeurs.

Voilà, c’est tout ce que je dis. Donc, si vos cerveaux haineux pouvaient arrêter de sur-interpréter....

avatar robertodino | 

@Doctomac

Bescherelle

avatar Doctomac | 

C’est bon, je n’ai pas eu le temps de revenir dessus et de corriger les coquilles. Ton Bescherelle, tu peux le mettre là où je pense.

avatar robertodino | 

@Doctomac

N’étant pas français et ayant appris ta langue au Lycée je vais prendre ton conseil au deuxième degré.

avatar Doctomac | 

lycée, dico !

avatar robertodino | 

@Doctomac

Nope,

Je vais au lycée

Le Lycée (titre)

avatar robertodino | 

@Doctomac

Après je parle six langues donc...

avatar Doctomac | 

Non, « et ayant appris ta langue au lycée »

J’en parle 4, donc quoi....

avatar robertodino | 

@Doctomac

Ta tangueeee ;-)))))

avatar SyMich | 

Après les batteries sous dimensionnées des iPhones 6, 6S et 7
Après les claviers papillon merdiques (a minima de generation 1 et 2)
Maintenant le sous dimensionnement du système de refroidissement,
on voit où mène la recherche effrénée de la finesse chez Apple!

C'est impasse sur impasse ?

Aujourd'hui celui qui veut s'acheter un MacBook Pro, il a le choix entre un modèle 2017 avec de bonnes performances mais un clavier qui le lâchera à la moindre poussière , ou le modèle 2018 dont le clavier serait enfin opérationnel mais qui est incapable de faire tourner son processeur à sa fréquence nominale plus de quelques minutes... ?‍♂️

avatar SyMich | 

On se demande quand même si ils testent leurs bécanes avant de les mettre sur le marché!

Il n'a pas fallu plus de 48h pour que ce défaut de refroidissement soit mis en évidence!!!

avatar Serdinant | 

.... ou si c’est un piège à clics pour trolls....

avatar Levrai | 

C'est juste lamentable d'avoir une machine de 8000 euros qui est tout juste capable de décompresser un fichier sans surchauffer... Je me demande ce qu'ils peuvent bien branler pendant les test finaux de la machine ? Faut vraiment être des incompétents pour ne pas avoir vu ces problèmes.
A croire certains, c'est de la faute à Intel que le machine Apple surchauffe ! Vivi bien sûr...

avatar Bounty23 | 

@Levrai

@Levrai

Bah déjà le mac ne coute pas 8000€ et il surchauffe sur des travaux LONGS et POUSSÉS pas sur le fait de décompresser un fichier... enfin bref, encore un qui a tout compris ...

avatar armandgz123 | 

C’est pas possible... je vais partir sur PC décidément

avatar Glop0606 | 

J'espère que c'est juste un bug logiciel sinon ça fait vraiment brouillon. Marrant mon MBP 2011 n'a eu qu'un problème de batterie qui gonflle... J'ai pu augmenter la Ram, mettre un SSD, nettoyer les ventilos, et tout ça très facilement et à faible coût pour un résultat très satisfaisant. Les nouveaux MBP avec le côté tout soudé, leur clavier problématique et maintenant la chauffe; ben ça donne pas envie de changer...

avatar en ballade | 

Défaut clair de conception Appl€ a t’elle vraiment un R&D pour sa gamme portable ?
Bref elle ferait mieux de mettre un vrai gpu nvidia et de regarder du côté de chez Dell.

avatar Doctomac | 

Du côté de chez Dell, bien ce n’est pas mieux :

https://www.youtube.com/watch?v=18PA3WFFuAo&t=200s

Mais Dell, a-t-il un R&D pour sa gamme portable...Mouarf...

avatar saoullabit | 

@en ballade

Même avec un « vrai » GPU Apple serait capable d’en faire une bouse : ce sont des branques en drivers vidéo

avatar Doctomac | 

Ce n’est pas Apple qui fait les drivers pour les cartes ATI. Apple les implémente dans macOS mais ne les fait pas.

avatar saoullabit | 

@Doctomac

C’est presque juste, ils les modifient !
Je connais un Dev de drivers de chez nVidia et ils s’arrache les cheveux à chaque livraison. Les ingénieurs d’Apple trouvent le moyen de déglinguer les drivers et les performances qui vont avec.
Il a cependant reconnu que la stabilité était au rendez-vous après ...

avatar Doctomac | 

"Il a cependant reconnu que la stabilité était au rendez-vous après ..."

Bien on comprend alors pourquoi. Si c'est performant mais pas stable....D'ailleurs, on a aussi souvent connu (moins maintenant) des problèmes d'instabilité de macOS liés aux drivers ATI ou nVIDIA.

La piètre qualité des drivers fournis par ATI et nVIDIA est un problème de très longue date.

avatar ErGo_404 | 

Seule solution : utiliser la puce ARM pour faire vos calculs. Aucun problème de surchauffe. Par contre ça prendra plus de temps.

avatar Thiberte | 

Il faut voir le problème du bon côté : quand on achète ce genre de machines, on est comme un pionnier. On ne sait jamais à quoi s’attendre, c’est une grande aventure !

avatar Achylle_ | 

C'est tellement dommage.
J'adore le design des MBP, mais je suis de moins en moins convaincu. Ils restent très chers et de plus en plus de soucis sont découvert, y compris sur les perfs

Tu m'étonnes que les nouveaux iPad Pro n'ont pas encore été présentés...

avatar Jazzride | 

pas une semaine sans une nouvelle catastrophique sur les macs, sur macG qui n'est pas un site anti apple... je suis consterné.

dans ces conditions la seule chose à faire est de stopper tout achat apple. trop de soucis trop de problemes des prix élevés.

avec toutes les infos que l'on a maintenant, celui qui achète du apple ne s'est pas planté, il est volontaire et sait ce qu'il fait. c'est son problème.

nous sommes entrés dans une ère de pure frime et d'apparence, le prix n' a plus rien a voir avec la qualité du produit ou du service mais avec le marketing et la hype. si les gens sont incapables de se raisonner je m'en fiche. par contre je sais ce que je ne ferai pas et jamais plus.

CONNEXION UTILISATEUR