MacBook (Pro) : ces claviers qui font mordre la poussière aux clients

Stéphane Moussie |

« Tout a été augmenté. La taille du trackpad et la sensibilité du clavier. » Cette phrase censée promouvoir les MacBook Pro générations 2016/2017 a de quoi faire rire jaune certains utilisateurs. En dehors du débat sur le confort de ce nouveau clavier, c’est sa fiabilité qui agite les forums depuis la sortie en 2015 du MacBook, premier ordinateur Apple à disposer d’un clavier à mécanisme papillon.

« MacBook Pro 13" 2017 : Touches aléatoires qui se bloquent assez régulièrement, disons une tous les 10 jours. La touche fonctionne toujours mais elle reste à une course réduite, la sensation est désagréable et il faut taper fort pour qu’elle fonctionne (en tapant vite ça ne fonctionne pas par exemple). » lapypool est un des utilisateurs qui a répondu à notre appel à témoins sur le sujet.

À ce jour, une cinquantaine de personnes nous ont fait part de soucis similaires avec leur MacBook ou leur MacBook Pro 2016/2017. Soit les touches se bloquent, soit elles doublent la frappe, comme en témoigne snicoll : « 2 fois sur 3, une pression [sur la touche espace] ajoutait 2 espaces. »

Les touches qui déraillent sont aléatoires, même si sur notre petit échantillon, certaines reviennent plus que d’autres, à savoir le B et la barre Espace. billyclick, lui, constate un clic anormal sur la touche E de son MacBook Pro 2016, comme il le montre dans la vidéo ci-dessous.

Précisons, c’est important, que les problèmes ne touchent pas tous les utilisateurs. Almux n’a rien à reprocher au clavier de son MacBook Pro acheté fin 2016, et ce en dépit d’un usage intensif — il dit avoir tapé plusieurs romans avec. RAS aussi pour simonsaalibert qui a deux MacBook Pro 2017 et qui les utilise lui aussi de manière intensive.

Mais les défaillances sont suffisamment courantes pour entraîner une pétition ayant récolté à ce jour plus de 25 000 signatures et une action collective en Californie. Et il n’est pas nécessaire de s’acharner sur le clavier pour rencontrer un problème avec, en témoigne l’expérience de NestorK :

Je suis touché depuis quelques jours sur un MacBook Pro 2016 toute option (15 pouces) acheté sur l’Apple Store en décembre 2016. C’est une machine de prod vidéo, qui chauffe lorsqu’elle travaille dur (ce qui lui arrive régulièrement), quasi systématiquement utilisée sur un dock en hauteur avec un moniteur et un clavier externe. Je ne dois pas avoir 10h de frappe sur le clavier papillon du Mac. Le B ne répond plus que par intermittence.

Introduit avec le MacBook en 2015, le clavier à mécanisme papillon a été conçu pour réaliser des machines plus fines tout en offrant un confort de frappe supérieur. À l’époque, Apple mettait en avant ces chiffres : un clavier 34 % plus fin que celui des autres portables, un mécanisme papillon 40 % plus fin que le mécanisme à ciseaux traditionnel, et des touches 4 fois plus stables.

Les bienfaits du mécanisme papillon, selon Apple. Animation tirée de la page de présentation du MacBook.

Le MacBook Pro 2016 a apporté un mécanisme papillon de deuxième génération (« les switchs situés sous chaque touche ont été optimisés pour une meilleure réactivité », déclare Jony Ive dans la vidéo de présentation), qui a été repris par le modèle de 2017 ainsi que le MacBook 2017. Cette seconde génération n’a pas réglé le problème de la poussière ou des miettes s’infiltrant sous les touches et les bloquant, puisque c’est de ça qu’il s’agit.

Apple fournit des consignes pour nettoyer le clavier des MacBook et MacBook Pro avec une bombe à air comprimé — et reconnait par là-même sa sensibilité. « La première fois que ça m’est arrivé j’ai eu très peur, j’ai tout de suite senti que quelque chose était bloqué en dessous (poussière, miette ?) Étant photographe, j’avais une bombe à air dans mon placard, ça a fort heureusement fait l’affaire et ça fonctionne à chaque fois… », raconte lapypool. Pour sa part, hoppla a pu « à peu près rétablir 2 touches sur 3 » avec un coup de bombe.

Images tirées de la fiche d’Apple sur le nettoyage du clavier.

D’autres utilisent des méthodes différentes. Zefram a résolu son souci de touche B qui se répétait deux fois à chaque frappe « en aspirant avec un aspirateur au-dessus de la touche et en brossant avec un pinceau, en prenant soin de faire passer les poils du pinceau sous la touche. » areayoko fait de même, « un coup d’aspirateur sur le clavier dans plusieurs axes ». Plus téméraire, Cornflakes a carrément ôté la touche affectée à l’aide d’un petit couteau pointu :

J’ai retiré la touche en commençant par le haut (il y a 2 petits crochets qui se déclipsent), j’ai ensuite nettoyé la touche avec un chiffon, testé 2 minutes sans la touche pour voir si tout marchait bien et ai remis cette dernière en la glissant bien depuis le bas puis en clipsant les 2 crochets du haut. Depuis, plus de problème. Jusqu’au prochain…

« Jusqu’au prochain », car le problème réapparait parfois plus tard, ce qui est logique au vu de sa nature. Les clients qui en ont assez de devoir dépoussiérer régulièrement leur machine, et ceux pour qui un nettoyage maison ne résout rien, se dirigent naturellement vers le service après-vente d’Apple.

Là, les témoignages divergent sur le type de prise en charge apporté par l’Apple Store ou le réparateur agréé. liara.tsoni a vu le clavier de son MacBook Pro 2016 remplacé (gratuitement) par un clavier 2017, que l’on reconnaît par la présence du signe ⌥ sur les touches Option et du signe ⌃ sur la touche Contrôle.

Mon expérience personnelle, puisque mon MacBook Pro 13“ Touch Bar 2016 est aussi concerné depuis quelques mois (nous avons également un MacBook Pro 15” Touch Bar à la rédaction, qui se tient bien, lui), a été un nettoyage de la touche fautive par un technicien. Une « réparation » qui n’aura été efficace que quelques jours, la touche faisant de nouveau des siennes — je vous épargne les doubles A involontaires dans cet article (et tous les autres).

Des sources en Apple Store et chez les réparateurs tiers agréés nous ont confirmé que les claviers papillon étaient plus sensibles à la poussière que les autres. « La course des touches est tellement courte qu’elles n’ont pas la possibilité de s’extraire seules comme c’est le cas sur les générations précédentes », détaille un technicien, qui poursuit :

Dès que les touches semblent moins bien répondre, il faut commencer. Nettoyer à la bombe à air et au pinceau si nécessaire. Si ça ne suffit pas, il faut envisager le retrait de la touche et son nettoyage ou remplacement. Enfin si c’est le mécanisme qui a fini par se tordre, il faut remplacer le top case [la partie supérieure du châssis du Mac, ndr] complet.

Clavier du MacBook Pro 2016. Image iFixit.

Les MacBook et MacBook Pro sont traités au cas par cas. Il y a, comme pour tous les produits, une procédure standardisée, mais il n’y a pas de consigne spéciale qui dirait, par exemple, que le top case doit systématiquement être remplacé en cas de problème. C’est à l’appréciation du réparateur. « Si le nettoyage du clavier suffit, on s’arrête là ! », nous confirme un autre technicien.

Dans le cas contraire, la suite de la procédure est le retrait de la touche défaillante. Les Genius et autres réparateurs agréés ont pour ça un outil spécial, baptisé « levier de touche », qui permet d’extraire facilement et sans dommage la touche. Ensuite, la touche est soit nettoyée, soit remplacée.

En dernier recours, si c’est le mécanisme papillon qui est tordu, le top case est remplacé. La réparation est gratuite dans le cadre de la garantie commerciale d’un an. Elle l’est aussi au cours de la deuxième année, sans avoir à souscrire un contrat AppleCare, grâce à la garantie légale de conformité, comme nous l’ont confirmé un technicien et le service AppleCare.

Il faut savoir que cette garantie ne s’applique qu’aux particuliers et que c’est le vendeur qui est responsable. Si vous avez acheté votre Mac chez Apple, pas de problème a priori, mais si vous l’avez acheté ailleurs, cela compliquera peut-être les choses. C’est en tout cas l’expérience vécue par rde qui se retrouve avec un devis d’Apple de 500 € après avoir acheté son MacBook Pro chez Rue du Commerce, qui ne peut (ou ne sait ?) rien faire pour faire jouer la garantie.

Et à partir de la troisième année, que va-t-il se passer ? Ceux qui ont souscrit un contrat AppleCare Protection Plan seront encore couverts pendant douze mois, mais les autres devront alors tenter la garantie légale contre les vices cachés, qui nécessite de prouver l’existence du vice caché avec une expertise, une action à l’issue incertaine. C’est pourquoi une pétition demande la mise en place d’un programme de réparation ou de remplacement, comme Apple le fait dans certains cas.

Image tirée de la vidéo de présentation du MacBook Pro.

Pour faire baisser la facture, qui sera donc aux alentours de 500 € en cas de changement de top case, un réparateur tiers, qui « déteste » ces MacBook Pro beaucoup plus longs à démonter que les modèles précédents, selon lui, envisage de proposer à ses clients des remplacements avec des pièces non officielles. Il affirme qu’un clavier de MacBook Pro 2016/2017 sur le marché gris coûte près de 100 €, soit trois fois moins que le top case officiel.

Pour ne pas en arriver là, on peut prendre des précautions. « La solution… c’est d’arrêter de fumer (surtout des roulées) ou de manger / boire au-dessus du clavier », glisse un Genius. Des utilisateurs rétorqueront qu’ils ont eu le problème sans grignoter devant leur MacBook (Pro). « Ne jamais oublier son adaptateur USB/USB-C avec son MacBook en déplacement… ni sa bombe à air », conseille avec malice lapypool. Ou sinon, faire comme Zefram : « Depuis, de peur que cela se reproduise, j’ai acheté une protection clavier sur Amazon. » On n’a pas fini d’entendre parler des claviers papillon…


avatar webHAL1 | 

@jcp25

Je suis à 90% d'accord avec ton message. J'aurais simplement apporté une nuance à :
« [...] et que vous ne pouvez pas taper un rapport ou du terminal car la touche espace ou "E" ou autre ne fonctionne pas. »

À ce que j'ai compris de l'article et des témoignages sur les claviers "papillon", les touches ne sont pas inopérantes, mais défectueuses. Ce qui signifie qu'il faut presser plusieurs fois dessus, ou appuyer avec davantage de force sur la touche, pour qu'elle soit prise en compte. Donc il sera possible de taper son rapport ou utiliser le terminal, mais avec une expérience utilisateur dégradée.

Sinon, il est clair que ceux ici qui viennent dire que les possesseurs des machines affectées par ce souci :
- sont des porcs
- ne sont pas soigneux
- n'utilisent pas leur machine "comme il faudrait"
- etc.
n'ont tout simplement aucun respect et sont, au mieux, des ignorants, au pire des inconditionnels aveuglés par leur amour de la Pomme.

Cordialement,

HAL1

avatar Yacc | 

@webHAL1

« Sinon, il est clair que ceux ici qui viennent dire que les possesseurs des machines affectées par ce souci :
- sont des porcs
- ne sont pas soigneux
- n'utilisent pas leur machine "comme il faudrait"
- etc. »

Tu as une idée de ce que trouvent régulièrement les techniciens en ouvrant des machines de toutes marques ?

La proportion d’utilisateurs ne prêtant strictement aucune attention à leur machine est sans doute supérieur à celle des MBP ayant des pb de clavier ?

Après Apple devrait à mon sens tenir compte de cet état de fait et produire des machines le plus possible ?proof ?

avatar p@t72 | 

tiens revoilà John maynard keynes alias lydia lopokova ....

avatar webHAL1 | 

@p@t72
« tiens revoilà John maynard keynes alias lydia lopokova .... »

Probablement que l'apparition et le retour de ce type de membres sont inévitables... c'est regrettable car ils accentuent le côté "secte" de la Pomme et créent une ambiance désagréable dans les forums (qui pousse certaines personnes à cesser d'intervenir).
Je trouve que MacG devrait cependant limiter le nombre de commentaires qu'un contributeur peut poster dans un sujet donné par jour (par exemple à 10). Cela éviterait les discussions "fleuve", qui de plus sont très souvent hors-sujet.

avatar Yacc | 

@webHAL1

"Le côté "secte" de la Pomme"

Tu plaisantes ?

Je n'arrête pas de dire qu'il faut arrêter de se faire un monde face à un changement de plate-forme.

Que W10 est aujourd'hui un OS fort praticable.

Qu'ils y a de très belles offres de machines en dehors d'Apple.

Que GNU/Linux est dans certains cas une bonne solution.

Que si Apple ne répond plus à ses attentent ils ne faut pas hésiter à aller vers d'autres fournisseurs.

...

Ce n'est pas Apple que je défend, loin s'en faut.

avatar Yacc | 

@webHAL1

Au passage l’entre-soi actuel d’une section commentaires épurée de bien des contributeurs historiques fatigués par la meute des rageurs te semble confortable ?

Le lieu est de plus en plus monochromatique ?

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« c'est regrettable car ils accentuent le côté "secte" de la Pomme et créent une ambiance désagréable dans les forums (qui pousse certaines personnes à cesser d'intervenir). »

Si chaque partie prend un peu de hauteur, ça restera agréable et constructif.

« Je trouve que MacG devrait cependant limiter le nombre de commentaires qu'un contributeur peut poster dans un sujet donné par jour (par exemple à 10). Cela éviterait les discussions "fleuve", qui de plus sont très souvent hors-sujet. »

Ça c’est le côté désagréable que tu évoques. Proposer une sorte de censure en dehors des post insultants.
Si un commentaire ne te plait pas, tu n’es pas obligé de réagir. Si un argument ne te convient pas, tu peux apporter des contre-arguments.
Si c’est « fleuve », cordial, constructif, je ne pense pas que ça pose un problème à macge.

avatar webHAL1 | 

@jazz678
« Si un commentaire ne te plait pas, tu n’es pas obligé de réagir. Si un argument ne te convient pas, tu peux apporter des contre-arguments.
Si c’est "fleuve", cordial, constructif, je ne pense pas qu’à ça pose un problème à macge. »

Oui, c'est ce que je fais déjà. ^_^
Mais il faut lire un commentaire avant de savoir si on est d'accord ou non avec.
Je pense que le "si" dans ton message fait toute la différence. Il faut voir aussi ce qu'on entend par "constructif". Est-ce que cela l'est, par exemple, si la discussion devient totalement hors-sujet ?

Personnellement je trouve dommage de voir les commentaires de certains articles entièrement monopolisés par trois ou quatre contributeurs. J'ai l'impression (mais je me trompe peut-être) que cela décourage d'autres personnes de participer. Et cela rend clairement les fils de discussion difficiles à lire.

avatar Yacc | 

@webHAL1

« vu qu'on peut trouver tout et son contraire via un moteur de recherche »

Après tu as la loi,de Circé : toute donnée chiffrée quelle qu’elle soit permet de prouver de manière inattaquable qu’Apple va à sa perte et que le Mac n’a plus longtemps à vivre ?

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Oui, c'est ce que je fais déjà. ^_^
Mais il faut lire un commentaire avant de savoir si on est d'accord ou non avec. »

On est d’accord. C’est pour ça que je parle de « réaction » à un commentaire.

« Il faut voir aussi ce qu'on entend par "constructif". Est-ce que cela l'est, par exemple, si la discussion devient totalement hors-sujet ? »

A chacun de voir. Et donc je te renvois à mon propos du début, à savoir que tu n’es pas obligé de réagir si tu juges que c’est hors sujet.

« Personnellement je trouve dommage de voir les commentaires de certains articles entièrement monopolisés par trois ou quatre contributeurs. J'ai l'impression (mais je me trompe peut-être) que cela décourage d'autres personnes de participer. Et cela rend clairement les fils de discussion difficiles à lire. »

Ça tu ne l’empêcheras pas mais tu as toi-même donné la solution: prendre un abonnement et filtrer
Pour ceux que ça décourage et qui n’osent pas participer...et bien on ne le saura jamais ?

avatar webHAL1 | 

@jazz678
« A chacun de voir. Et donc je te renvois à mon propos du début, à savoir que tu n’es pas obligé de réagir si tu juges que c’est hors sujet. »

Bien sûr, mais le fait est que parfois le nombre de commentaires devient tel qu'il est presque impossible de les lire (je ne parle pas d'y réagir).
Prends par exemple l'article "Bill Gates trouve Apple « incroyable » et Warren Buffett voudrait 100 % du capital" paru récemment. Il y a près de 600 réactions qui ont été postées sur celui-ci, dont une bonne moitié par 3 contributeurs. Dans le tas, certaines sont intéressantes, mais c'est juste indigeste de devoir tout parcourir pour les trouver, d'autant plus si tu tombes sur l'article après coup et que tu veux approfondir le sujet en lisant les commentaires. D'ailleurs, iGen avait temporairement fermé les réactions sur cet article, afin de tarir le flot de messages. Est-ce de la censure ? À mon sens pas, c'est simplement le moyen indispensable de conserver un forum fonctionnel.

avatar jcp25 (non vérifié) | 

@Yacc

On s'en fout de ce que trouve les techniciens en ouvrant les machines !

Comme je me fous de ce que trouve le garagiste en ouvrant mon capot moteur.

J'ai payé pour que cela marche sans des conditions normales d'utilisation. Ce qui est précisé dans la note technique..

Et je n'ai jamais vu précisé qu'il fallait être méticuleux etc. Pour d'autres produits oui (utiliser en milieu stérile etc), pour les ordinateurs non.

Et je ne parle pas d'utilisation sous la pluie la boue les chocs ! La il doit être précisé la norme (militaire généralement) mais juste NORMAL comme les Macbook Air, les anciens Macbook, etc bref tous les portables depuis 1993. Mon premier MB150 était increvable. Jungle, forêt tropicale, Himalayas et avec une batterie plomb de 2kg pour 2heures de plus.

avatar Yacc | 

@jcp25

« J'ai payé pour que cela marche sans des conditions normales d'utilisation. »

Qui sont ?

avatar jcp25 (non vérifié) | 

@Yacc

Tu est vraiment borné !

Contacte un avocat et demande lui. Il t'expliquerai à quoi cela correspond.
Si il y a des conditions restrictives, elles doivent être en toutes lettres. Par exemple, utilisation en milieu humide ou mouillé etc. C'est ce que fait Apple. Mais nulle part, poussières, tabac, miettes.

avatar Yacc | 

@jcp25

Dans ce cas essaye donc de te lancer dans une procédure pour vice-caché, ça va être du velours puisque c’est ci évident que la responsabilité d’Apple est engagée.

avatar jcp25 (non vérifié) | 

@Yacc

Tu as quel age ?

Quelle procédure pour vice caché contre Apple Inc ?
Non, juste contre le vendeur.
Qui a rarement un service juridique. Et qui ne veut pas perdre le client.
Une procédure, c'est au moins 3000€ de frais. Vaut pas le coup pour le vendeur. Il fait un échange et revend en occasion. Beaucoup moins cher et tout le monde est content sauf le pauvre type qui achète l'occasion. Mais tant pis pour lui. Il pourra toujours te contacter pour que tu lui expliques !

avatar Yacc | 

@jcp25

« Non, juste contre le vendeur. »

Tu connais la part des ventes d’Apple par des structures tierces ?

Là tu parles de ton petit cas personnel, jouer des muscles peut marcher avec des TPE, mais ton propos ne prouve nullement qu’il n’y a pas un défaut d’usage. ?

Tu cherches à infirmer mon hypothèse de défaut d’usage, le fait de faire plier un revendeur dans le cadre d’une relation commerciale ne démontre rien sur cette question.

Pour le reste j’ai la cinquantaine, pourquoi ?

avatar jcp25 (non vérifié) | 

@Yacc

Mon cas personnel, non.
Celui d'une grosse moyenne société bien conseillée !

Et ton histoire de structures tierces, tu peux développer ?

avatar Yacc | 

@jcp25

J’ai répondu ailleurs, nous n’étions pas sur les mêmes enjeux?

Ma discussion était globale et ne concernait en rien ton cad particulier ?

avatar jcp25 (non vérifié) | 

@Yacc

Excuse moi de m'être emporté.

Les vices cachés et autres problèmes sont très longs à prouver et à être règlés.
Et c'est toujours le consommateur "grand public" qui en fait les frais.

D'où l'intérêt de sites comme MacG ou Macbidouille. Ils donnent des infos et chacun fait son choix selon ses critères.

JC

avatar Yacc | 

@jcp25

« Excuse moi de m'être emporté. »

Pas de soucis, le dispositif fait qu’on peut très facilement parler de deux contextes différents sans en avoir conscience ?

Et donc excuses moi d’avoir mal compris ton propos ?

avatar Yacc | 

@jcp25

« Et ton histoire de structures tierces, tu peux développer ? »

Comme nous n’évoquions pas les mêmes enjeux ?

J’évoquais le fait que la part des Mac n’étant pas vendue en direct par Apple se réduit comme peau de chagrin ?

avatar pagaupa | 

@jcp25

"Tu est vraiment borné !"

Crois-tu vraiment ? ??
Bon courage avec Yacc.

avatar jcp25 (non vérifié) | 

@Yacc

Et de toutes façons en droit français tu te retournes contre le vendeur. Qui n'est pas Apple Inc.
Entreprise grand compte, Apple Retail et ils négocient pour ne pas perdre le compte
Entreprise normale, le revendeur qui va trouver une solution pour éviter de perdre le client et se retrouver dans une procédure chère qu'il perdra.

avatar Yacc | 

@jcp25

« et se retrouver dans une procédure chère qu'il perdra. »

En es-tu si certain ?

avatar jcp25 (non vérifié) | 

@Yacc

OH oui j'en suis sûr !
En 30 ans on a attaqué tellement de clients, fournisseurs.
Et été attaqués !
Même par des très gros. Mais bons avocats et bon service juridique permettent de s'en sortir !
Et il vaut toujours mieux négocier !

avatar Yacc | 

@jcp25

« OH oui j'en suis sûr ! »

Sur une procédure avec une TPE se défendant mal ? Facile mais sans l’ombre d’une quelconque signification.

avatar jcp25 (non vérifié) | 

@Yacc

Tu n'as rien compris à l'entreprise.

Le vendeur a qui tu fais confiance te raconte n'importe quoi.
Il te vend une daube, tu te retournes contre lui.
Si il veut te garder comme client ainsi que les clients que tu lui as envoyé, il négocie. Au pire on va devant les tribunaux et en général quand ils commencent à recevoir un huissier dans leur showroom au moment où il y a le plus de monde et cela une fois par semaine...
Les frais d'huissier sont dans les "dépends". Celui qui perd paye !

avatar Yacc | 

@jcp25

« Tu n'as rien compris à l'entreprise. »

???

Non c’est juste le contexte de nos deux propos qui est fort différent.

Je comprends parfaitement ta démarche qui est on ne peut plus classique et ce n’est pas elle que je contesté.

Je n’avais pas vu que tu te plaçais dans le cadre de cette relation client/fournisseur avec un revendeur, c’est tout ?

avatar Yacc | 

@jcp25

En résumé : je ne suis pas en désaccord avec toi sur le type de démarche que tu évoques ?

avatar Yacc | 

@jcp25

En fait nous ne parlons pas de la même chose.

Tu parles de ta capacité à t’en sortir dans ta relation commerciale avec un revendeur.

Je parle de la capacité à démontrer un vice-caché dans une procédure contre Apple ?

avatar macinoe | 

Tiens donc...
Comme c'est étrange.
Tu t'embrouilles donc avec quasiment tout le monde quelque soit le sujet de la news.
Avec les mêmes méthodes et en parlant toujours des mêmes choses sans rapport avec les discussions en cours... et toujours ce même constat.. on ne parle pas des mêmes choses.. Tu m'étonnes.

Est-ce que la modération ne peut pas faire quelque chose contre cet individu qui nuit gravement à la qualité des échanges ?

Merci.

avatar Yacc | 

@macinoe

« parlant toujours des mêmes choses sans rapport avec les discussions en cours. »

Si le rapport t’échappe je n’y suis pour rien ?

avatar pocketalex | 

@macinoe

"Tu t'embrouilles donc avec quasiment tout le monde "

quasiment tout le monde ? ou avec toujours les mêmes aigris ? ou ceux qui vivent dans un fantasme ?

"parlant toujours des mêmes choses sans rapport avec les discussions en cours"

Toi tu lis pas les commentaires pour affirmer cela

"Est-ce que la modération ne peut pas faire quelque chose contre cet individu qui nuit gravement à la qualité des échanges ?"

En gros, soit on coupe sa parole, soit on lui demande gentiment de rentrer dans le rang "mac c'est de la merde, les consommateur des cons friqués, le management d'Apple des incompétents"

Sympa tes choix

Avec toi, faut être dans le parti, ou en prison.

Mes amitiés à Castro

avatar pocketalex | 

@macinoe

"saluts les gars, vous bossez sur iMac, vous vous êtes fait arnaquer à mort !!!! En même temps, si vous êtes assez con pour acheter cette merde.... Et vous avez un Macbook 12" ? Ce netbook anémique à peine bon à taper du texte ? Et vous avez payé ça 1800€, vous êtes vraiment des gogos, arnaqué profond en plus. Des gogos friqués, bien sur"

C'est sur, ce genre de discours est tellement ouvert à la discussion ....

avatar webHAL1 | 

@pocketalex
« En gros, soit on coupe sa parole, soit on lui demande gentiment de rentrer dans le rang "mac c'est de la merde, les consommateur des cons friqués, le management d'Apple des incompétents" »

Ou peut-être qu'on lui demande simplement de respecter un peu ses interlocuteurs ? Plusieurs de ses commentaires ont été modérés récemment, ne penses-tu pas qu'il y a une bonne raison ? Ou alors est-ce que tu considères que les modérateurs de MacG ont des partis pris et favorisent les trolls anti-Apple ?

De plus, comme l'a rappelé byte_order ci-dessus c'est un individu qui n'est pas nouveau ici, et qui a un historique de commentaires insultants... ?

avatar fte | 

@macinoe

"Est-ce que la modération ne peut pas faire quelque chose contre cet individu qui nuit gravement à la qualité des échanges ?"

Qui décide de la qualité ?
Qui décide que c’est une nuisance ? Une nuisance pour qui ?

Toi ? "On" ?

Pourquoi ? Comment ? Ne pas être de ton avis est-il une nuisance ?

Paie ta coti et filtre comme bon te semble, sans censure. Telle est la solution. "On" est pas en Corée du Nord.

avatar jazz678 | 

@macinoe

Sans le défendre plus que nécessaire, je n’ai pas noté de discourtoisie dans les propos de @yacc. Tout au plus des convictions affirmées dans son style.
Par contre toujours les mêmes ayatollahs qui se croient en droit d’exiger le bannissement de certains.

avatar Yacc | 

@jazz678

« qui se croient en droit d’exiger le bannissement de certains. »

Ou qui on fini par faire partir nombre de contributeurs de qualité par lassitude face à leur attitude ?

avatar webHAL1 | 

@jazz678
« Sans le défendre plus que nécessaire, je n’ai pas noté de discourtoisie dans les propos de @yacc. »

Exemple d'un de ses commentaires récemment modéré :
"Comment peut-on être aussi fier d’étaler publiquement sa médiocrité sans la moindre vergogne ?"

Est-ce courtois ?

avatar Yacc | 
[Modéré - HS]
avatar jazz678 | 
[Modéré - HS]
avatar pagaupa | 

@webHAL1
"Comment peut-on être aussi fier d’étaler publiquement sa médiocrité sans la moindre vergogne ?"

Merci pour ce rappel qui n'est un exemple parmi tant d'autres...

avatar pagaupa | 

@jazz678

Amoureux de Yacc? ?

avatar jcp25 (non vérifié) | 

@ForzaDesmo

Merci pour le truc que j'avais oublié !
C'est vrai que si en deux minutes on ne peux pas remapper via Karabiner, cela va aider ! Plus le correcteur !

avatar olivevm | 

De mon côté je viens de faire changer une touche de mon MBP2016, dont un des ergots de fixation (très fin) était cassé. Cela provoquait un fonctionnement aléatoire de la touche du à l’ergot cassé qui se « baladait » dessous. Réparation prise en charge par la garantie Apple en Apple store. Durée de l’intervention 10 min. Merci Apple :)

avatar jbmg | 

Pourquoi ne pas utiliser un protège clavier sur le MAcBook Pro ?
J'en utilise sur un clavier étendu et un petit clavier, je n'ai plus à nettoyer à la bombe ou à l'éponge légèrement humide.
Un défaut, au bout de 3 ans 1/2 j'ai une usure sur la touche E qui a fait un petit trou.

C'est un poil cher 24,90€ HT pour MacBook pro
http://logickeyboard.com/shop/xlprint-logicskin-white-3640p.html

avatar nicolasblanco | 

J'ai un MBP de 2014 avec un clavier en parfait état de fonctionnement. S'il tombe en panne je vais sûrement devoir switcher vers un PC, ca fout les boules...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR