MacBook (Pro) : ces claviers qui font mordre la poussière aux clients

Stéphane Moussie |

« Tout a été augmenté. La taille du trackpad et la sensibilité du clavier. » Cette phrase censée promouvoir les MacBook Pro générations 2016/2017 a de quoi faire rire jaune certains utilisateurs. En dehors du débat sur le confort de ce nouveau clavier, c’est sa fiabilité qui agite les forums depuis la sortie en 2015 du MacBook, premier ordinateur Apple à disposer d’un clavier à mécanisme papillon.

« MacBook Pro 13" 2017 : Touches aléatoires qui se bloquent assez régulièrement, disons une tous les 10 jours. La touche fonctionne toujours mais elle reste à une course réduite, la sensation est désagréable et il faut taper fort pour qu’elle fonctionne (en tapant vite ça ne fonctionne pas par exemple). » lapypool est un des utilisateurs qui a répondu à notre appel à témoins sur le sujet.

À ce jour, une cinquantaine de personnes nous ont fait part de soucis similaires avec leur MacBook ou leur MacBook Pro 2016/2017. Soit les touches se bloquent, soit elles doublent la frappe, comme en témoigne snicoll : « 2 fois sur 3, une pression [sur la touche espace] ajoutait 2 espaces. »

Les touches qui déraillent sont aléatoires, même si sur notre petit échantillon, certaines reviennent plus que d’autres, à savoir le B et la barre Espace. billyclick, lui, constate un clic anormal sur la touche E de son MacBook Pro 2016, comme il le montre dans la vidéo ci-dessous.

Précisons, c’est important, que les problèmes ne touchent pas tous les utilisateurs. Almux n’a rien à reprocher au clavier de son MacBook Pro acheté fin 2016, et ce en dépit d’un usage intensif — il dit avoir tapé plusieurs romans avec. RAS aussi pour simonsaalibert qui a deux MacBook Pro 2017 et qui les utilise lui aussi de manière intensive.

Mais les défaillances sont suffisamment courantes pour entraîner une pétition ayant récolté à ce jour plus de 25 000 signatures et une action collective en Californie. Et il n’est pas nécessaire de s’acharner sur le clavier pour rencontrer un problème avec, en témoigne l’expérience de NestorK :

Je suis touché depuis quelques jours sur un MacBook Pro 2016 toute option (15 pouces) acheté sur l’Apple Store en décembre 2016. C’est une machine de prod vidéo, qui chauffe lorsqu’elle travaille dur (ce qui lui arrive régulièrement), quasi systématiquement utilisée sur un dock en hauteur avec un moniteur et un clavier externe. Je ne dois pas avoir 10h de frappe sur le clavier papillon du Mac. Le B ne répond plus que par intermittence.

Introduit avec le MacBook en 2015, le clavier à mécanisme papillon a été conçu pour réaliser des machines plus fines tout en offrant un confort de frappe supérieur. À l’époque, Apple mettait en avant ces chiffres : un clavier 34 % plus fin que celui des autres portables, un mécanisme papillon 40 % plus fin que le mécanisme à ciseaux traditionnel, et des touches 4 fois plus stables.

Les bienfaits du mécanisme papillon, selon Apple. Animation tirée de la page de présentation du MacBook.

Le MacBook Pro 2016 a apporté un mécanisme papillon de deuxième génération (« les switchs situés sous chaque touche ont été optimisés pour une meilleure réactivité », déclare Jony Ive dans la vidéo de présentation), qui a été repris par le modèle de 2017 ainsi que le MacBook 2017. Cette seconde génération n’a pas réglé le problème de la poussière ou des miettes s’infiltrant sous les touches et les bloquant, puisque c’est de ça qu’il s’agit.

Apple fournit des consignes pour nettoyer le clavier des MacBook et MacBook Pro avec une bombe à air comprimé — et reconnait par là-même sa sensibilité. « La première fois que ça m’est arrivé j’ai eu très peur, j’ai tout de suite senti que quelque chose était bloqué en dessous (poussière, miette ?) Étant photographe, j’avais une bombe à air dans mon placard, ça a fort heureusement fait l’affaire et ça fonctionne à chaque fois… », raconte lapypool. Pour sa part, hoppla a pu « à peu près rétablir 2 touches sur 3 » avec un coup de bombe.

Images tirées de la fiche d’Apple sur le nettoyage du clavier.

D’autres utilisent des méthodes différentes. Zefram a résolu son souci de touche B qui se répétait deux fois à chaque frappe « en aspirant avec un aspirateur au-dessus de la touche et en brossant avec un pinceau, en prenant soin de faire passer les poils du pinceau sous la touche. » areayoko fait de même, « un coup d’aspirateur sur le clavier dans plusieurs axes ». Plus téméraire, Cornflakes a carrément ôté la touche affectée à l’aide d’un petit couteau pointu :

J’ai retiré la touche en commençant par le haut (il y a 2 petits crochets qui se déclipsent), j’ai ensuite nettoyé la touche avec un chiffon, testé 2 minutes sans la touche pour voir si tout marchait bien et ai remis cette dernière en la glissant bien depuis le bas puis en clipsant les 2 crochets du haut. Depuis, plus de problème. Jusqu’au prochain…

« Jusqu’au prochain », car le problème réapparait parfois plus tard, ce qui est logique au vu de sa nature. Les clients qui en ont assez de devoir dépoussiérer régulièrement leur machine, et ceux pour qui un nettoyage maison ne résout rien, se dirigent naturellement vers le service après-vente d’Apple.

Là, les témoignages divergent sur le type de prise en charge apporté par l’Apple Store ou le réparateur agréé. liara.tsoni a vu le clavier de son MacBook Pro 2016 remplacé (gratuitement) par un clavier 2017, que l’on reconnaît par la présence du signe ⌥ sur les touches Option et du signe ⌃ sur la touche Contrôle.

Mon expérience personnelle, puisque mon MacBook Pro 13“ Touch Bar 2016 est aussi concerné depuis quelques mois (nous avons également un MacBook Pro 15” Touch Bar à la rédaction, qui se tient bien, lui), a été un nettoyage de la touche fautive par un technicien. Une « réparation » qui n’aura été efficace que quelques jours, la touche faisant de nouveau des siennes — je vous épargne les doubles A involontaires dans cet article (et tous les autres).

Des sources en Apple Store et chez les réparateurs tiers agréés nous ont confirmé que les claviers papillon étaient plus sensibles à la poussière que les autres. « La course des touches est tellement courte qu’elles n’ont pas la possibilité de s’extraire seules comme c’est le cas sur les générations précédentes », détaille un technicien, qui poursuit :

Dès que les touches semblent moins bien répondre, il faut commencer. Nettoyer à la bombe à air et au pinceau si nécessaire. Si ça ne suffit pas, il faut envisager le retrait de la touche et son nettoyage ou remplacement. Enfin si c’est le mécanisme qui a fini par se tordre, il faut remplacer le top case [la partie supérieure du châssis du Mac, ndr] complet.

Clavier du MacBook Pro 2016. Image iFixit.

Les MacBook et MacBook Pro sont traités au cas par cas. Il y a, comme pour tous les produits, une procédure standardisée, mais il n’y a pas de consigne spéciale qui dirait, par exemple, que le top case doit systématiquement être remplacé en cas de problème. C’est à l’appréciation du réparateur. « Si le nettoyage du clavier suffit, on s’arrête là ! », nous confirme un autre technicien.

Dans le cas contraire, la suite de la procédure est le retrait de la touche défaillante. Les Genius et autres réparateurs agréés ont pour ça un outil spécial, baptisé « levier de touche », qui permet d’extraire facilement et sans dommage la touche. Ensuite, la touche est soit nettoyée, soit remplacée.

En dernier recours, si c’est le mécanisme papillon qui est tordu, le top case est remplacé. La réparation est gratuite dans le cadre de la garantie commerciale d’un an. Elle l’est aussi au cours de la deuxième année, sans avoir à souscrire un contrat AppleCare, grâce à la garantie légale de conformité, comme nous l’ont confirmé un technicien et le service AppleCare.

Il faut savoir que cette garantie ne s’applique qu’aux particuliers et que c’est le vendeur qui est responsable. Si vous avez acheté votre Mac chez Apple, pas de problème a priori, mais si vous l’avez acheté ailleurs, cela compliquera peut-être les choses. C’est en tout cas l’expérience vécue par rde qui se retrouve avec un devis d’Apple de 500 € après avoir acheté son MacBook Pro chez Rue du Commerce, qui ne peut (ou ne sait ?) rien faire pour faire jouer la garantie.

Et à partir de la troisième année, que va-t-il se passer ? Ceux qui ont souscrit un contrat AppleCare Protection Plan seront encore couverts pendant douze mois, mais les autres devront alors tenter la garantie légale contre les vices cachés, qui nécessite de prouver l’existence du vice caché avec une expertise, une action à l’issue incertaine. C’est pourquoi une pétition demande la mise en place d’un programme de réparation ou de remplacement, comme Apple le fait dans certains cas.

Image tirée de la vidéo de présentation du MacBook Pro.

Pour faire baisser la facture, qui sera donc aux alentours de 500 € en cas de changement de top case, un réparateur tiers, qui « déteste » ces MacBook Pro beaucoup plus longs à démonter que les modèles précédents, selon lui, envisage de proposer à ses clients des remplacements avec des pièces non officielles. Il affirme qu’un clavier de MacBook Pro 2016/2017 sur le marché gris coûte près de 100 €, soit trois fois moins que le top case officiel.

Pour ne pas en arriver là, on peut prendre des précautions. « La solution… c’est d’arrêter de fumer (surtout des roulées) ou de manger / boire au-dessus du clavier », glisse un Genius. Des utilisateurs rétorqueront qu’ils ont eu le problème sans grignoter devant leur MacBook (Pro). « Ne jamais oublier son adaptateur USB/USB-C avec son MacBook en déplacement… ni sa bombe à air », conseille avec malice lapypool. Ou sinon, faire comme Zefram : « Depuis, de peur que cela se reproduise, j’ai acheté une protection clavier sur Amazon. » On n’a pas fini d’entendre parler des claviers papillon…


avatar Malum | 

Il suffit de voir le nombre d’articles qui expliquent comment nettoyer sous les touches en les retirant pour ce rendre compte que ce phénomène est universel et n’est pas réservé au clavier à touche papillon d’Apple.

Pour discuter sainement il faudrait une étude qui donne les pourcentages respectifs des problèmes des divers claviers dont celui des miettes.

Il se peut que ce soit comme avec free (taux de satisfaction clientèle très au-dessus du deuxième et encore plus d’un troisième) si on se réfère aux commentaires ici l’impression est que tout vaut mieux que free. Ici avec le clavier la combinaison : nouveau clavier (ou clavier deuxième génération) et Apple donne une résonance sans doute bien supérieure à la réalité.

Un travail de journaliste serait d’étudier les cas similaires avec d’autres claviers et d’en faire le comparatif. Un nain peut se croire un géant s’il ne se compare à rien.

avatar Bigdidou | 

@Malum

"Un travail de journaliste serait d’étudier les cas similaires avec d’autres claviers et d’en faire le comparatif. Un nain peut se croire un géant s’il ne se compare à rien."

Tiens, je suis d'accord avec ça.
Ce qui ne m'empêche pas d'être inquiet et d'avoir le rire jaune de la news.
Pour se balader, les adaptateurs passe encore, mais la bombe à air, c'est un peu too much.
Par ailleurs, ce que j'attends d'Apple, c'est qu'elle fasse mieux que les autres, et pas "aussi pire"...

avatar bunam | 

@Malum

Heu ouai d'accord, mais heu le pov' consommateur NE PEUX PAS NETTOYER son clavier à moins de passer l'ensemble du MacBook Pro dans un lave-vaisselle cf. autre post... Pas de comparaison possible si IMPOSSIBLE.

Une simple poussière de taille énorme comme une poussière et c'est 700 euros dans les dents ? C'est sûr Apple est en plein dans la réalité là. Dans sa réalité. Je pense vraiment qu'il y a un truc caché avec Jonny Ive qui le lie avec Apple sinon il aurait été dégagé il y a bien longtemps. Il se prend pour un dieu.

J'ai toujours "soutenu" bon nombre de décisions d'Apple depuis des décennies mais là il a trop de conneries !!!

mouarf :
https://www.macg.co/comment/1837396#comment-1837396

avatar Yacc | 

@bunam

« qu'il y a un truc caché avec Jonny Ive qui le lie avec Apple. »

Juste un des meilleurs designer de son temps largement reconnu par ses pairs qui a designé certains des produits les mieux vendus de ces dernières décennies ?

avatar pagaupa | 

@Bigdidou

Console toi en te disant que l'applecare ne te donne rien de plus lorsque le problème est admis.
Tu seras traité comme la masse...

avatar adixya | 

Ben nous les idiots qui ne sommes pas aussi intelligents que malum, sur les claviers classiques, quand il y a un problème, on fait sauter la touche et on la nettoie et on la remet.

Peut-etre que l'être supérieur malum sait faire la même chose avec les claviers papillon d'Apple et que au lieu d'insulter les abrutis, il pourrait nous faire part de sa science, ce qui serait, euh je sais pas, CONSTRUCTIF ?

avatar Yacc | 

@adixya

« sur les claviers classiques »

Il faut faire fi de l’académisme sclérosant ?

Apple a eu le courage d’explorer une nouvelle piste pour les claviers et c’est tout à,son honneur ?

Sans goût du risque point d’innovation.

avatar oomu | 

Matin, quel courage !

avatar Yacc | 

@oomu

Il faut reconnaître que peu d’acteurs du marché ayant une position confortable prennent autant de risques que ne le fait depuis longtemps Apple.

avatar Jeckill13 | 

J’ai acheté une bombe d’air, mais son utilisation me fait peur... quand je souffle à proximité du clavier, selon Apple à 13 mm du clavier pendant la vaporisation, elle provoque une "congélation/givrage" (je ne sais pas comment appeler ça) ! Ce n’est pas super rassurant ! Une recommandation sur la bombe à acheter ? Ça le fait à d’autres ?

avatar pagaupa | 

@Jeckill13

Mefies toi des bombes. C'est aussi comme ça qu'on fout un ventilateur en l'air...

avatar Jeckill13 | 

@pagaupa

Je veux bien, mais en même temps c’est la méthode préconisée par Apple.

avatar pagaupa | 

@Jeckill13

Oui normal, et après ils te diront que tu es un bourrin, ou que tu vis comme un cochon, ou mieux que tu vis dans un environnement trop pollué...

avatar dperetti | 

J'ai investi dans un CompuCleaner à 49€ qui m'insipire beaucoup plus confiance qu'une bombe à air comprimé. Je recommande vivement.

avatar 0MiguelAnge0 | 

@Jeckill13

Tu devrais parcourir ce fil et certains ne soufflent pas mais plutôt aspirent.

Je n’ai pas eu à le faire mais aspirer (avec un pinceau fin qui racle le dessous des touches) me semble plus logique que de souffler et de pousser la saloperie ailleurs...

Par la suite, je te suggère un protège clavier. Ils en existent de super fins qui ne dénaturent pas trop la sensation de l’appui.

avatar Doctomac | 

Perso, j’ai le MacBook 12 pouces depuis sa sortie (2015) et aucun problème de touche.

Bon après, je ne fume pas et je ne suis pas dégueulasse en mangeant au-dessus de mon ordi.

avatar pagaupa | 

@Doctomac

C'est bien tu es un grand garçon! ???

avatar tylerdurden13 | 

Mais comment font les autres constructeurs pour fournir des portables aussi fin voir plus qu’un MacBook/Macbook Pro, sans avoir de problèmes avec leurs claviers?
S’il y a une solution pour avoir des clavier fins et fiables Apple doivent proposer un remplacement.
A moins que ce soit comme pour les traces laisse sur le bois par le HomePod : les concurrents rencontrent aussi le problème mais personne n’en parle.

avatar Yacc | 

@tylerdurden13

Si tous les acteurs du marché restaient sur le status quo nous en serions fort loin de là où nous en sommes.

Apple a toujours osé prendre des voix radicales pour faire évoluer les choses et dans bien des cas ils ont ouvert des voies dans lesquels toute la concurrence c’est engouffrée en suite.

Après cela implique parfois des faux pas et des cycles d’améliorations ?

avatar oomu | 

ils ont ptet des problèmes, mais on s'en fiche ? ;)

avatar en ballade | 

Bref ne pas oublier ses multiples adaptateurs et sa bombe à air!

avatar iPepito | 

MacBook Air 2013 aucun problème

avatar RyO_HaZUKi | 

Perso c'est la touche 7 qui demande d'appuyer fort pour fonctionner. N'en déplaise à Yacc, la touche pose problème depuis l'achat du macbook (macbook pro late 2017).
Ayant commandé une configuration sur mesure et l'ordi étant une station de travail professionnelle, je n'ai pas pu demander son remplacement (j'en avais besoin de suite pour travailler)

avatar Salmon7456 | 

Moi, j'ai un vieille toure DELL VOSTRO 400 avec 4 GO de RAM de plus de dix ans qui tourne sur Linux Mint 64 bit sans problème.

J'ai toujours mon ancien Mac Mini Core 2 Duo qui tourne sous Mac OS 10..6.8 Snow Leopard.

avatar Salmon7456 | 

Malheureusement la qualitée des ordinateurs Macintosh n'est plus ce que c'était, il y a plus de dix ans en arrière, c'est triste.

avatar Yacc | 

@Salmon7456

L’idéalisation du passée est un aveuglement ?

avatar NerdForever | 

Au moins avec ces claviers, Apple reste cohérent avec iOS où la sensibilité et la latence du tactile rendent aussi difficile la frappe... Personne ne l'a compris mais c'est en fait une signature voulue par Apple...Siri ne progressant pas à la vitesse de Google assistant c'est un moyen détourné pour vous rendre les requêtes vocales plus efficaces... en comparaison du clavier! (physique ou tactile)

avatar Jetsurfer | 

Perso, je suis avec mon MBP de 2008 ou la touche M pose des problèmes et le clavier de mon iMac G3 raisin, et tout baigne avec El Capitan.
Quelle idée d'aller dépenser une somme rondelette pour au final se retrouver dans une situation pire qu'avant l'achat à lire certains.
Bien entendu par la suite ne JAMAIS acheté ces MBP concernés ou pas encore en occasion ou dès que l'AppleCare ne sera plus valable.

avatar oomu | 

"Tu dois faire partie de ceux qui pensent que leurs petites contrariétés et frustrations représentent la majorité"

ho non, rare sont les macmaniaques qui pensent cela.

par contre, moi même, j'ai tendance à penser que mes petites contrariétés et frustrations représentent la majorité de l'Univers Sensible qui constitue mon vécu personnel :)

un gigantesque égocentrisme : quand j'ouvre mon porte-monnaie, je pense uniquement à si le produit convient à mon usage et attentes. Pas tant au reste de l'humanité et s'il faut donc que je soutienne Apple.

A ce niveau là, je bascule en mode philanthropique pour par exemple Wikipedia ou Mozilla, pour Autrui.

Bref, la vraie interrogation, le vrai enjeu est: "le mac est-il encore la machine qui nous convient."

Pour moi: de moins en moins (ça ne veut pas donc dire "plus du tout").

avatar webHAL1 | 

@oomu
« par contre, moi même, j'ai tendance à penser que mes petites contrariétés et frustrations représentent la majorité de l'Univers Sensible qui constitue mon vécu personnel :) »

Ce qui est, me semble-t-il, le but d'un forum de discussion. :-)

Tous les intervenants ici (à moins qu'il y ait des portes-paroles officiels d'Apple pouvant parler au nom de l'entreprise) vont apporter leur point de vue, et rien de plus.
Il serait idiot de venir dire que les expériences personnelles et les opinions individuelles n'ont pas leur place ici ! D'autant plus qu'il s'agit-là d'une opinion qui n'engage que son auteur. ^_^

D'ailleurs :
https://youtu.be/SzHHZ5oXAr0

:-D

Cordialement,

HAL1

avatar Yacc | 

@webHAL1

« Il serait idiot de venir dire que les expériences personnelles et les opinions individuelles n'ont pas leur place ici !  »

Elles l’ont évidemment ?

Par contre tirer des conclusions de portée globale de ses expériences personnelles est une ineptie, ici ou ailleurs ?

avatar pocketalex | 

@yacc

Pour certains, ça fait du bien...

avatar Yacc | 

@pocketalex

Oui un besoin de croire que le fournisseur paiera très cher les avanies subies ?

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« « par contre, moi même, j'ai tendance à penser que mes petites contrariétés et frustrations représentent la majorité de l'Univers Sensible qui constitue mon vécu personnel :) »

Ce qui est, me semble-t-il, le but d'un forum de discussion »

Non. le but d’un forum est de permettre l’échange. Point.

Si quelqu’un pense que son avis représente la majorité, il peut en apporter les preuves. Sinon, il aura des contradicteurs.

C’est le jeu

avatar webHAL1 | 

@jazz678
« Non. le but d’un forum est de permettre l’échange. Point. »

Euh, je ne crois pas avoir écrit forcément le contraire... mais ces échanges se font au travers de contributions individuelles et d'expériences personnelles. :-)
À noter quand même que certaines personnes ne sont ici que pour contribuer (par exemple apporter un témoignage), et pas pour échanger (elles ne répondent jamais à ceux qui rebondissent sur leur commentaire).

« Si quelqu’un pense que son avis représente la majorité, il peut en apporter les preuves. »

Oui, tout à fait d'accord.
C'est d'ailleurs une des choses que je trouve pénible ici : le nombre d'affirmations qui ne sont soutenues par aucun matériel. Par exemple "Apple domine totalement le marché du montage vidéo" ou "La Pomme a vu les ventes d'iPhone s'effondrer depuis 2010". Et quand tu demandes une source ou des détails, ces membres sont aux abonnés absents ou te disent "Google est ton ami" (ce qui ne sert totalement à rien, vu qu'on peut trouver tout et son contraire via un moteur de recherche).

avatar Yacc | 

@webHAL1

«  "Apple domine totalement le marché du montage vidéo" »

c’est faux

avatar Yacc | 

@webHAL1

« La Pomme a vu les ventes d'iPhone s'effondrer depuis 2010 »

c’est faux

avatar Yacc | 

@webHAL1

« vu qu'on peut trouver tout et son contraire via un moteur de recherche »

c’est faux ?

Sur ces questions les sources fiables sont clairement identifiables :

-Les rapports d’activité des entreprises
-Les cabinets d’analyse marketing ayant pignon sur rue
-Quelques sites compulsant les chiffres des deux acteurs précédents.

Ce n’est vraiment pas difficile de trouver une grande part de données chiffrées.

Après c’est plus délicat pour les contributeurs ayant accès aux rapports payants des cabinets d’analyses de marché cité plus haut.

Après, il ne me semble quand même pas très difficile de se faire une idée assez clair de la valeur des contributions des uns et dès autres, sauf à n’avoir aucune connaissance éprouvées des questions évoquées.

avatar pocketalex | 

@webHAL1

"À noter quand même que certaines personnes ne sont ici que pour contribuer (par exemple apporter un témoignage), et pas pour échanger (elles ne répondent jamais à ceux qui rebondissent sur leur commentaire)."

Venir ici pour dire que les barrettes de RAM inaccessibles (car soudées ou dans un boite pas ouvrable) c'est dommage, c'est pas top pour eux, c'est pas dans leur vision de ce que devrait être un produit informatique, c'est une chose

Venir ici pour dire que les barrettes de RAM inaccessibles (car...) c'est des ordinateur de merde, qui ne se vendront pas, ou si ils se vendent, c'est des "cons" qui achètent, c'est un autre discours

J'ai comme par hasard plus l'occasion de lire ici le 2e que le 1er

Et c'est un pauvre exemple pris parmis.... houla ....

avatar webHAL1 | 

@pocketalex
« J'ai comme par hasard plus l'occasion de lire ici le 2e que le 1er »

Tu noteras que le deuxième est quand même très souvent répété par les mêmes personnes. La meilleure solution si ça te dérange selon moi ? Prendre un abonnement à MacG et filtrer les contributeurs indésirables. :-)

avatar pocketalex | 

@webHAL1

La meilleure solution pour beaucoup serait de monter un hackintosh

Pour avoir fair l'expérience des deux, c'est kif kif niveau stabilité (c'est à dire au TOP), et le hackintosh permet tout ce que les geeks et les "anciens" reprochent aux produits Apple d'aujourd'hui : tu peux mettre les disques que tu veux, les barrettes de RAM que tu veux, la CG que tu veux et même une nVidia, et tout ça coute moins cher !!!!

C'est sur, pour un laptop, c'est plus difficile...

avatar jazz678 | 

@oomu

« un gigantesque égocentrisme : quand j'ouvre mon porte-monnaie, je pense uniquement à si le produit convient à mon usage et attentes. Pas tant au reste de l'humanité et s'il faut donc que je soutienne Apple. »

Ah mais je fais exactement pareil!! ?

Simplement une fois sorti de l’Apple store et dans un échange avec des « co-religionnaires » Apple, une certaine hauteur d’analyse est nécessaire au risque de rapidement se retrouver dans des débats figés et donc stériles. Ne pas tout centrer autour de son petit nombril.

On ne demande pas d’accepter ou d’adopter les positionnements et orientations d’Apple. Juste de les comprendre pour que le débat puisse avancer.

avatar Yacc | 

@jazz678

c’est le souci en ces lieux, il y a deux grand axes :
- Un côté consumériste
- Un côté business

Beaucoup sont incapable de faire la part entre les deux.

Dire, comme moi, les orientations d’Apple ne correspondent plus à mes attentes mais je comprends leur choix stratégique c’est un manque de manichéisme incompréhensible pour beaucoup de ce qui reste des commentateurs.

avatar jcp25 (non vérifié) | 

En lisant un certain nombre de commentaires, j'ai l'impression que nous vivons sur une autre planète, dans un autre monde.

Je le comprends très bien.

Dans mon monde (entreprise et déplacements)
- le bruit des touches me gêne
- je ne vis pas dans une salle blanche.
- chez mes clients, mon portable est soumis à poussières, tabac, particules etc.
- je considère que mon portable doit pouvoir être utilisé dans tous les environnements normaux et me permettre de saisir des données avec le clavier
- je considère que quand une touche ne fonctionne pas, je dois pouvoir facilement la nettoyer. Au pire pouvoir faire remplacer la touche ou le clavier facilement et rapidement pour un prix normal.
- payer 700€ pour changer le topcase de mon portable après 12 mois car une touche ne fonctionne pas n'est pas acceptable
- quand vous facturez 1500/2000€ la journée en déplacement et que vous ne pouvez pas taper un rapport ou du terminal car la touche espace ou "E" ou autre ne fonctionne pas n'est pas acceptable
- OUI, pour certaines touches, on peut remapper via Karabiner mais pas toutes.

Maintenant dans votre monde, tout cela est normal et je le comprends très bien.

Aucun problème.

Mais ne considérez pas tous les intervenants sur ce forum comme faisant partie de votre monde.

Acceptez les différences au lieu de vous lancer dans des justifications bizarres ! Une justification est une réponse à une question qui n'est pas posée !

Maintenant, amusez vous / travaillez bien avec vos portables et laissez ceux qui ont des problèmes en discuter calmement. Surtout quand ils recherchent des solutions.

Mon premier Mac était un Mac 128 en 1985. La boîte que j'ai montée à toujours été sur Mac.
Mais aujourd'hui... Peu de produits Apple correspondent aux besoins de mon monde.

JC

avatar Yacc | 

@jcp25

« Peu de produits Apple correspondent aux besoins de mon monde. »

Le monde change, le centre de gravité des marchés bouge et nous sommes nombreux à ne plus être, au mieux, que de cibles marginales pour Apple.

Il faut s’adapter à cette donne ?

avatar jcp25 (non vérifié) | 

@Yacc

Ben voyons !

Tu est vraiment trop borné !
J'ai des besoins. Le produit ne me convient plus. Je trouve des solutions.
Je ne vais pas m'adapter en prenant un deuxième ordinateur pour palier à la défaillance du premier.

Et SVP, Laissé les gens répondre sans en rajouter.

avatar Yacc | 

@jcp25

« J'ai des besoins. Le produit ne me convient plus. Je trouve des solutions. »

Face à un produit ne convenant plus je ne vois qu’une solution : changer de produit.

Le restant n’est que palliatifs et expédiants. ?

avatar pocketalex | 

@jcp25

"J'ai des besoins. Le produit ne me convient plus. Je trouve des solutions."

euh .... lesquelles ?

les complaintes sur un forum font vachement de bien, mais est-ce qu'après cela les touches refonctionnent ?

avatar jcp25 (non vérifié) | 

@pocketalex

Les solutions :
- en déplacement lointain, prendre un Macbook Air
- en déplacement tres court avoir Karabiner pour remapper en cas de problème.
- en déplacement intermédiaire, prendre un petit clavier Bluetooth

Et négocier la reprise au plus vite via le vendeur. Il veut continuer à travailler avec nous et il va faire un effort.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR