Jony Ive confirme qu'il n'y aura pas de Mac avec écran tactile

Mickaël Bazoge |

N’espérez pas de l’interview de Jony Ive publiée par Cnet une raison claire pour expliquer le peu d’appétit d’Apple pour les écrans tactiles sur Mac. Culture du secret oblige, le designer en chef se contente d’incriminer « tout un tas de raisons pratiques ». Évidemment, s’il en disait plus, cela reviendrait à rentrer dans des détails concernant des produits en cours de développement.

Cliquer pour agrandir

Dans cette retranscription au complet d’une interview donnée la semaine dernière, Jony Ive précise tout de même que lui et son équipe ont commencé à explorer le multitouch il y a très longtemps. Et l’écran du Mac ne leur a pas semblé le « lieu » idéal pour ce genre de fonctions. « Nous avons essayé de comprendre les opportunités [des interactions tactiles] et les usages appropriés. Nous n’avons pas senti que le Mac était l’appareil idéal pour ça. Ce n’était ni particulièrement pratique, ni un usage approprié du multitouch ».

D’après ce qu’on comprend de cet entretien parfois difficile à déchiffrer, Apple a exploré un certain nombre de designs (et peut-être bien un écran tactile pour le Mac, qui sait). Mais « après les avoir utilisé quelque temps, de manière pragmatique et au quotidien, ils se sont montrés moins convaincants ». Lorsque l’on retrouve un bon vieux clavier, on s’en rend encore plus compte, ajoute-t-il.

Pour la Touch Bar, le point de départ a été de déterminer s’il y avait une manière de mettre au point une nouvelle interaction qui représente « le meilleur de deux mondes différents », à savoir le tactile et le clavier traditionnel. Quelque chose qui puisse être « spécifique contextuellement » et « flexible ». « Clairement, les touches de fonction nous semblaient une bonne opportunité à explorer », à savoir la combinaison du tactile et d’un affichage dynamique avec un clavier mécanique.

L’équipe de Ive a mis deux ans environ pour développer cette barre tactile. Une des difficultés a été de travailler avec un prototype suffisamment avancé du MacBook Pro, que ce soit au niveau du matériel ou du logiciel. Et en parallèle, il a aussi fallu garder en tête la faisabilité de cette nouveauté, sans compromettre le produit final.

Plus généralement, Jony Ive explique que le travail sur les matériaux est essentiel, un thème qui le passionne véritablement et sur lequel il s’est déjà beaucoup exprimé (lire par exemple Jonathan Ive sur l'iPhone 4 et la science des matériaux).

  • Nous passons beaucoup de temps à explorer les matériaux (…), les différents processus. Je pense que vous seriez surpris de connaitre le niveau de sophistication de nos conclusions après ces explorations.
  • Comme quoi ? Demande le journaliste. Pouvez-vous me donner un exemple ?
  • Non.

Évidemment, la politique du secret donne ce genre d’échanges dignes de Samuel Beckett. Mais on notera avec intérêt : « Nous essayons continuellement de peaufiner de meilleures solutions. (…) Mais nous n’avons pas encore trouvé quelque chose de mieux que l’architecture Mac actuelle ». Pas sûr donc qu’on trouve un jour un Mac avec un châssis en céramique…

Malgré tout, Apple pourrait mettre au point quelque chose de « radicalement différent, mais [qui ne serait] pas meilleur ». « J’en ai déjà parlé, et Apple en a déjà parlé avant : faire quelque chose qui soit différent est en fait relativement facile et relativement rapide, et cela peut être tentant ». On en revient à l’hypothèse de l’écran tactile qui a visiblement été testé en interne, mais qui n’a pas séduit. C’est là qu’intervient la Touch Bar, présentée comme « une nouvelle direction » par le designer. Quel est le chemin qu’empruntera cette innovation ? Qui peut le savoir…


avatar patrick86 | 

"Exact Patrick, c'est bien ce que je dis. Apple est capable d'aller plus loin (ou de faire mieux que MS) sur le point de la transition"

Le défaut du Surface Studio est le même que la Surface : en permettant l'usage de Windows WIMP même en tactile et, pire, en le mettant par défaut (sur le Surface Studio), MS n'incite pas du tout à repenser les interfaces des logiciels autour du paradigme multitouch. Tout les éditeurs peuvent dire "ô, bah… notre logiciel tourne déjà bien comme ça sur Surface, on a rien à changer. Hop, emballé c'est pesé !". Et donc on se retrouve avec du tactile qui ne sert à quasi rien de plus — en dehors d'usages particuliers tels le dessin —, qu'à pointer avec le doigts comme avec une souris, mais moins efficacement qu'avec un mulot. ?

C'est à mon avis l'une des raisons qui poussent Apple à ne pas faire un produit si peu radical. Que dis-je, Apple a l'habitude de faire des produits radicaux et à forcer la mains ! ?

À lire les réactions et critiques sur iOS ou les nouveaux Mac, je ne suis pas certain que suffisamment de monde soit prêt et ouvert à remplacer le macOS qu'on connait par un biduleOS adapté à un bidule radicalement disruptif. ?

avatar L4P | 

C'est pas faux (sur la fénéantise de repenser son logiciel pour le tactile, alors que l'UWP est justement là pour ça) : le problème de Microsoft, c'est qu'ils ont une dette d'expérience utilisateur après 30 ans de focus sur l'ingénieur informatique alors qu'Apple et son écosystème a toujours fait très attention à l'UX sur son OS et ses apps, et encore plus creusé le fossé avec l'iPhone et l'iPad. --> l'écosystème de dev windows n'a pas cette culture.

Cependant, des softs repensés et optimisés pour les nouveaux paradigmes et devices de Microsoft nous permettent d'entrevoir un potentiel créatif et un plaisir d'utilisation bien meilleur que sur un classique laptop/macbook et desktop.

j'ai switché sur Surface Pro car grosse utilisation de one note, qui me permet de schématiser des process / userflow, modéliser des bdds, sketcher des pages web, prendre des notes de réu au stylet bien plus rapidement et avec un confort et un plaisir bien supérieur qu'avec un laptop classique comme un macbook (combo clavier+souris ou tablette wacom).

une autre app qui mérite le coup d'oeil : Staffpad. Elle est vraiment exceptionnelle !

Dans ces cas-là, je trouve l'approche d'apple trop psycho-rigide... Et apple a d'ailleurs opéré plusieurs changements sur iOS (split screen sur ipad pour pallier le manque de fenêtre d'app / multitasking), clavier ipad pro, stylet... mais qui ne permettent pas la même souplesse.

In fine, je pense que nos deux compétiteurs préférés partent de 2 positions opposées, mais se rejoignent. Apple fusionne de + en + d'IHM entre iOS et OSX, tandis que Crosoft repart de zéro avec one OS for all.
Apple a une avance certaine sur l'aspect tactile grâce à 10 ans d'iPhone et d'apps iPad... mais je les trouve fort peu audacieux, trop conservateurs, et même suiveurs ces derniers tps... A contrario j'aime l'energie que consacre Microsoft à se réinventer, à innover, à repenser nos intéractions créatives avec leurs derniers devices.

avatar patrick86 | 

@L4P :

Effectivement impressionnante l'app Staffpad ! ??

avatar oomu | 

"Les Mac tactiles, en fait ça existe déjà : le ModBook. Bizarrement, ça n'a pas l'air de se vendre autant que les Mac et iPad. C'est un marché de niche.
"

WAF WAF

c'est pas un "marché de niche", c'est un NON-marché:

le modbook est un "hack", fait avec beaucoup d'amour, mais un hack quand même : pas officiel, pas de support technique par une entreprise internationale comme Apple, etc.

Pas facile à acheter
Bricolé et pas remis à jour avec du matériel récent (déjà que je me plains d'Apple.. alors hein...)

bien évidemment qu'un "modbook" ne peut pas réussir.

avatar oomu | 

@gilgamesh

"vous n'avez pas entendu parler du Surface Studio, qui réunit magistralement le meilleur des deux mondes"

un peu tôt pour dire "Magistralement", attendons que des vrais gens aient fait du vrai travail :)

-
" J'ai beaucoup de mal à comprendre comment des Apple addicts peuvent ne pas voir le potentiel d'un iMac tactile qui s'affaisse pour devenir une tablette"

classiquement, les geeks sont conservateurs (si si).

Ainsi, quand Jeff Han présenta ses expérimentations de "multi touch", beaucoup de geeks ont haussé les épaules et on fait "lol, ça aide en quoi pour Word et Counter Strike ?".

Alors que d'autres ont imaginé de réinventer totalement le mac (c'est ce qu'est iOs en un sens) et de pondre l'ipad/iphone avec des usages de canapés ou de mobilité qui font du sens.

Jeff Han ne se contentait pas de faire du "word multi touch" ou des interfaces déjà connues en multi touch, mais d'en proposer de Nouvelles.

De la meme manière qu'Apple n'a pas dessiné la ligne de commande CP/M ou DOS en joli sur un bel écran bitmap avec une souris pour placer le curseur de DOS pour le Mac, mais a proposé une interface et des usages en adéquation avec la souris et un affichage bitmap.

C'est toujours le même problème: les gens voient une nouvelle technologie à l'aune de ce qui se fait déjà.

Avec une telle mentalité, _personne_ n'aurait inventé le téléphone mobile, l'appareil photo numérique, l'imprimante laser, ou pour en revenir à Apple, l'ipad ou le Mac.

On se serait contenté de dire "lol, ça sert à rien pour saisir rapidement des chiffres dans Multiplan".

oui LOL en effet !

avatar Gillesmath | 

+ 1 .

En effet c'est un peut tôt pour dire "'magistralement" c'est l'enthousiaste qui parle quand son imagination est "allumée" par un concept novateur.

Mais je trouve l'idée et sa première concrétisation impressionnante et très prometteuse et je continuerai à penser que c'est digne de l'ancienne Apple (celle de la période 2001-2011)

avatar oomu | 

c'est en tout cas un impressionnant usage d'un écran de très haute qualité.

On pouvait se demander pourquoi il y avait eu urgence de caser un écran 5K sur un imac, là je pige.

avatar Mr. Kandi | 

Le truc, c'est qu'avec un produit du genre Surface, c'est que tu peux détacher ton écran, dégainer ton stylet et commencer à prendre des notes, dessiner, etc. Le tactile est certes désuet lorsque connecté à un clavier/trackpad mais il prend tout son sens quand on peut l'utiliser en mode tablette. Cette Surface est vraiment un produit génial, sauf que ça tourne sur Windows et que l'autonomie n'est pas top, sinon j'aurais craqué depuis longtemps.

avatar oomu | 

pour en avoir utilisés, Windows, et sa cohorte de logiciels qui ont rien à fiche de se réinventer, est le principal défaut.

Après, c'est vrai, c'est plus proche d'un "pc" que d'un ipad (ventilation, etc), mais c'est pas un pc médiocre ! nuance !

avatar Ast2001 | 

Franchement, c'est toujours le même genre de propos un peu débiles à ce sujet. Sur un portable en particulier, le tactile n'est en rien fatigant, l'écran est à quelques centimètres devant la main. Ce n'est pas plus fatigant que d'utiliser un iPad.

avatar hackroman | 

L'idéal est un iMac tactile avec l'écran qui peut s'affesser pour du dessin Comme un écran wacom

avatar pat3 | 

@hackroman

Un surface studio quoi?

avatar expertpack | 

@hackroman

bref une surface studio de MS...

avatar ce78 | 

Ça m'intéresserait de voir un iMac assorti à un clavier doté d'une touch bar... ;)

avatar macfredx | 

Moi aussi.

avatar Neufouad | 

Ça s'appelle un MacBookPro 2016 branché sur un 27 pouces 4 ou 5k. ??

Cette solution a toutefois un défaut ; le pavé numérique manquant (en bon maquettiste j'en use et en abuse, je me sers de mon iPhone pour cette tâche).

Reste qu'on peut facilement transporter l'unité centrale partout en se trimbalant un chouette 15 pouces et son clavier muni de sa TouchBar (et éventuellement le pavé numérique faisant aussi office de smartphone donc).

Pas sur que l'iMac fasse mieux.

Apres on peut aussi attendre des claviers à 500 € et pleurer leur prix à grands renforts de cris d'orfraies. Parce qu'en l'état c'est ce qu'ils devraient coûter les bestiaux (à plus ou moins 50 balles hein)…

avatar Gillesgilles2 | 

Selon moi tout le clavier deviendra un écran tactile

Un clavier tactile on est habitué avec l'iPhone et ça va bien

avatar macfredx | 

Je crois plus à un clavier adaptatif.

avatar pifpaf | 

Sauf qu'avec un iPhone on ne travaille pas vraiment du moins tâche saisie de texte. Sinon c'est pratique pour nettoyer la poussière un clavier tactile.

avatar pat3 | 

@Gillesgilles2
"Un clavier tactile on est habitué avec l'iPhone et ça va bien"

Oui bon y a une différence entre taper deux phrases par ci par là et taper un dossier de 20 pages. Perso, c'est plutôt la seconde option et là, un clavier d'iPhone… comment dire…
J'ai passé pas mal de temps à chercher un clavier fonctionnel et portable pour l'iPad et depuis su j'ai trouvé, l'iPad sort beaucoup plus souvent dans les journées de travail! Inversement, il m'est arrivé de n'avoir que l'iPhone en réunion pour prendre des notes et c'est carrément pénible. Tu ne peux rien faire sans regarder ton écran, et la fin de La Réunion, t'as légèrement mal au cou.

avatar Antiphon | 

Au-delà des considérations en termes de design et d'ergonomie, l'absence d'existence d'un Mac tactile leur permet de nous vendre deux produits au lieu d'un : un iPad et un MacBook.

avatar vrts | 

Seul intérêt d'un ecran tactile sur un Mac c'est pour une niche (les créatifs, ce qu'a fait Microsoft avec la Surface Studio). Vu qu'Apple ne tape pas vraiment dans la niche...

Quoique l'iPad pro + stylus sont une vraie surprise de la part d'Apple (et une vraie reussite)

avatar l3aronsansgland | 

Ils s'en sortent très bien sans écrans tactiles. Au-delà de l'aspect gadget que certains peuvent trouver à la Touch Bar, les derniers MacBook Pros sont les machines qui rapprochent le plus le hardware d'iOS à celui de MacOS (sans compter Touch ID, Force Touch, etc).
On a déjà pu observer le même tournant qui avait été opéré pour le software avec Continuity et d'autres fonctions du genre. Effectivement, ils auraient pu rapprocher iOS et MacOS au moyen d'un écran tactile, mais ils nous ont également prouvé que ce n'était pas le seul chemin possible.

avatar ludobubner | 

+ 1
Je partage le même avis.

avatar macfredx | 

Moi aussi.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR