Dans un monde qui va succomber à l'USB-C, Intel va dévoiler Thunderbolt 3

Mickaël Bazoge |

Le nouveau MacBook montre le chemin : l’avenir est à l’USB-C, mais Thunderbolt n’a pas dit son dernier mot. L’écosystème de l’USB Type-C utilisé par Apple, mais aussi par Google (dans le Chromebook Pixel 2) et bien d’autres constructeurs dans un avenir proche, a vocation à s’étendre très rapidement. Mais il reste toujours une petite place pour la technologie Thunderbolt qui offre fiabilité des transferts et performance (la norme 2.0 actuellement utilisée affiche des taux de transfert de 20 Gbps, deux fois l’USB 3.1).

Intel, créateur et promoteur du Thunderbolt, va lever le voile sur la troisième version du port ultra-rapide en ouverture du salon Computex, le 1er juin. Depuis l’année dernière, on connait quelques unes des caractéristiques du Thunderbolt 3, qui affiche des performances impressionnantes sur le papier : bande passante de 40 Gbps, consommation énergétique divisée par deux, alimentation d’un appareil jusqu’à 100 watts, un connecteur plus fin (lire : Thunderbolt 3 : plus rapide, plus fin et moins gourmand)…

Intel a même évoqué des taux de transfert de 50 Gbps, tout en insistant sur le fait que Thunderbolt 2 est déjà très performant dans ce domaine. En revanche, une telle bande passante pourrait se révéler intéressante pour les vidéos 8K, une définition qui sera supportée en natif sur Windows 10 — néanmoins, il n’existe quasiment pas de téléviseurs 8K, du moins qui soient abordables aujourd’hui. Ce sont les processeurs Skylake, prévus pour cet automne, qui devraient intégrer les premiers le nouveau contrôleur.

avatar patrick86 | 

" un connecteur plus fin"

Donc Apple pourra affiner ses MacBook Pro.

Ça commence à devenir intéressant !

avatar amiga500 | 

@pareick86 : ou pas

avatar bunios | 

Perso, j'ai hâte de voir ça (il va remplacer mon vénérable mais puissant MacBook Pro classique de 2012)...enfin de vraies nouveautés. Et en espérant quand même une puissance accrue aussi.

avatar ipfix8 | 

mais n'est on pas limité à 6gbits par le esata2 interne ?

avatar patrick86 | 

"mais n'est on pas limité à 6gbits par le esata2 interne ?"

Thunderbolt exploite directement des bus PCI Express.

avatar ipfix8 | 

ok donc un vendeur de macway m'avait induit en erreur. Mais merci pour cette bonne nouvelle :)

avatar oomu | 

Un stockage externe thunderbolt n'utilise pas le contrôleur sata de l'ordinateur.

Par contre, l'unité de stockage peut elle utiliser sata de son coté, limitant le potentiel de thunderbolt.

Du coup, vous ne pouvez exploiter thunderbolt à fond pour du stockage que dans deux cas

- stockage PCIE (pas de contrôleur sata, mais directement de la mémoire flash en périphérique pcie via TB)

- stockage en raid matériel et contrôleur dédié TB.

avatar Maliik | 

Ça va trop vite... Il parle du 8K alors que j'ai pas encore digéré le 4K...

Je n'arrive pas à imaginer ce qui nous attend d'ici 3/4ans

Une norme sans file aussi puissante ?

avatar Simeon | 

Je serais curieux de savoir combien de lecteurs de macg ont déjà utilisé le port Thunderbolt (1 ou 2) de leur mac.
Vous pourriez faire un petit sondage.

avatar oomu | 

moi tout le temps

encore ce matin y a 5mn, et je vais le réutiliser dans 1mn. Ha non ça y est déjà.

(stockage raid sur une unité externe TB2 de 10TO, ultra rapide)

avatar oomu | 

je serai curieux de savoir combien de lecteurs de macg ont déjà utilisé tout ce qui est disponible dans l'Univers

le fait est que même les besoins minoritaires ou de niches ou professionnels sont respectables et digne d'exister.

Thunderbolt apporte une flexibilité supplémentaire à des ordinateurs de travail.

-
Plutôt que de pleurer un 2e port usb-C, j'aurais préféré un port TB pour le macbook 12", cependant les intel core M n'ont pas de compatibilité TB (fallait bien virer des transistor et contrôleurs). Et de toute façon, je n'imagine pas vouloir faire bouffer des TO de données à un macbook et son écran 12". C'est donc acceptable pour l'heure.

il est un compagnon. Le gros du travail est digéré par le mac pro : une machine de bureau avec un écran conséquent permettant de travailler finement.

+ que des performances brutes, TB apporte une flexibilité (c'est un port pcie externe) tout en déchargeant le processeur du travail, contrairement à USB. Mais cela rajoute un autre composant qui chauffe (et beaucoup).

avatar Simeon | 

"le fait est que même les besoins minoritaires ou de niches ou professionnels sont respectables et digne d'exister."
Inutile d'enfoncer les portes ouvertes.

On peut en revanche regretter que cette technologie ne se soit pas davantage démocratisée. Elle est présente sur des machines pas spécialement dédiées aux pros comme le macbook Air.

D'où ma question ;-)

avatar noooty | 

@Simeon :
Moi, j'en ai besoin pour remplacer l'usb 3 qui n'existe pas sur mon iMac... Je branche l'usb 3 sur une station belkin, et j'ai aussi 2 dd Thunderbolt...

avatar Simeon | 

Astucieux!

avatar Keysertom | 

@Simeon :
J'aimerais bien pour transférer mes films en Full HD de 40 Go mais les dd sont beaucoup trop cher !!!

avatar Ginger bread | 

Est ce que la 8k va vraiment changer quelque chose par rapport à la 4k ? :/

avatar Ipadhenry97 | 

@Ginger bread :
Comme la 4k par rapport au full hd, pas sur une Tv 22" mais sur de très très grand écran, peut être même 80"

avatar Ginger bread | 

@Ipadhenry97 :
80"??

avatar Rez2a | 

Même sans aller jusqu'aux vidéo 8K, ça rendra déjà possible la sortie d'un Thunderbolt Display en 5K, ce qui est déjà pas mal !

avatar Smjm | 

À part des professionnels je ne vois pas le grand public utiliser Thunderbolt 1 ou 2. Pour le grand public en majorité ça ne sert à rien. A quoi bon sortir le Thunderbolt 3.

avatar Ginger bread | 

@Smjm :
Mac Pro? Serveurs? Innovation? Who Know?

avatar initialsBB | 

@Smjm :
Selon ta logique : c'est utile pour les professionnels, mais comme ça sert à rien pour le grand public il faut le laisser tomber ?

avatar oomu | 

Ben pour les professionnels
Pour moi et l'Amour de tout ce qui est Bon sur Terre

pour le Mac Pro, pour innover, pour faire je ne sais quels usages farfelus de demain, pour VIVRE !

-
n'oublions pas que fondamentalement si on écoute les grincheux et les gens au coeur mort, RIEN AU DELA DE LA CAROTTE NE SERT ! (et cela depuis 8000 ans).

avatar poulpe63 | 

La 4K semble mort-née, et la 8K est prévue - entre autre - pour la diffusion des JO de 2020.
Bref, si déjà équipé en Full-HD, autant profiter de son matos actuel, et patienter 3 à 5 ans avant de passer à la 8K (la norme Bluray va ou est déjà passé, et le reste semble l'être aussi)

avatar enzo0511 | 

@poulpe63 :
Ca laisse 5 ans pour fibrer une majeure partie de la France sans compter que les gens devront acheter une nouvelle télé
Certes l'effet coupe du monde ou JO boost les ventes de télé mais déjà la 4k a du mal à percer ce sera encore plus le cas pour la 8k

Pages

CONNEXION UTILISATEUR