Apple Intelligence : Cupertino fait le grand saut dans le monde de l’IA

Félix Cattafesta |

Comme on s’y attendait, Apple a bien dédié une partie de son keynote à l’intelligence artificielle. Ou plutôt à « l’Apple Intelligence » comme elle l’appelle. La marque a annoncé mettre les modèles génératifs au cœur de l'iPhone, de l'iPad et du Mac. La technologie va donc en savoir beaucoup sur vous, ce qui va lui permettre de fournir des données utiles et intéressantes.

Que peut faire cette IA ? Des choses attendues : reformuler du texte dans Mail ou dans une application comme Pages. Dans iOS, elle pourra également changer l’ordre des notifications ou des mails pour mettre en avant les plus importantes. Dans Notes, on pourra transcrire un texte et le résumer.

Apple montre l

Apple montre l'intérêt de l'IA (Intelligence Apple) dans ses applications

Au niveau photos, Apple va permettre de créer des dessins. On pourra par exemple demander à générer une image disant « Maman, tu es mon héros » pour créer une image d’elle avec une cape (en se basant sur sa photo). Plusieurs styles seront proposés, tous plus ou moins cartoon.

Tout cela est un peu flou. On pourra lui demander d’autres choses, par exemple de retrouver des fichiers reçus à une certaine date ou encore de jouer un podcast. La force de l'Apple Intelligence vient de son accès aux informations de l’appareil. L’IA pourra se baser sur le contenu vu à l’écran et réaliser des tâches pour vous, en les décrivant naturellement. Les fonctions arriveront progressivement au fil du temps. Une démo d’un Siri plus intelligent a été faite, sur laquelle nous sommes revenus dans un autre article.

Siri avec Apple Intelligence, un assistant qui doit être plus naturel et plus pertinent

Siri avec Apple Intelligence, un assistant qui doit être plus naturel et plus pertinent

Côté technique, Apple explique vouloir à tout prix protéger la confidentialité des données. « Les modèles génératifs profondément intégrés nécessitent une immense puissance de traitement », a précisé Craig Federighi. Par conséquent, tout cela sera réservé aux puces M1 et à l’A17 Pro de l’iPhone 15 Pro. Tout sera dans un premier temps réservé à l'anglais.

Apple Intelligence réservée aux iPhone 15 Pro ainsi qu’aux Mac et iPad M1 minimum

Apple Intelligence réservée aux iPhone 15 Pro ainsi qu’aux Mac et iPad M1 minimum

Apple sait que certaines fonctions seront trop énergivores pour tourner en local : c’est ici qu’intervient Private Cloud Compute. En pratique, certaines fonctions d’IA seront gérées par un nuage basé sur des puces Apple. Quand on demande quelque chose à Apple Intelligence, l'appareil juge s'il a besoin du cloud privé d'Apple et envoie alors une requête. Les données ne sont pas stockées sur les serveurs et elles ne sont utilisées que pour le cas demandé.

iOS 18 : de l’IA générative pour créer des « Genmoji » et des images

iOS 18 : de l’IA générative pour créer des « Genmoji » et des images

avatar Fids0769 | 

Bon ok ils se rattrapent avec Apple Intelligence. Très stylé.
Par contre, pas trop de possibilité de retouches IA pour les photos. Dommage.

avatar twistan_ | 

Et les requêtes se font dans l'UE?

avatar GPV | 

Salut,
Apple a son data center de Viborg, au Danemark, pour ça...

avatar YosraF | 

Une simple mise à niveau des fonctions les plus basiques… rewrite, image playground 😅 tout ça c’est dispo partout depuis 1 ans et on connaît même pas la capacité des modèles car si c’est moins bien que gpt4o… ça peut être utile mais on repassera toujours à ChatGPT pour des trucs plus sérieux.
Déçu. Apple n’invente rien de neuf. Hormis l’intégration dans raccourci qui était logique ça sera du basique

avatar VanZoo | 

@YosraF

C’est en local. C’est essentiel.
Et y a ChatGPT aussi d’intègré.

La stratégie d’Apple me semble très bonne.

avatar YosraF | 

@VanZoo
En fonction de la demande ça peut passer sur un serveur. Mais même. Je suis désolé rien de ouf 😅 on parle d’Apple pas d’une petite startup. C’est ultra basique. Ils auraient pu faire juste un communiqué de presse pour ça. Pas une Keynote 😂

avatar VanZoo | 

@YosraF

Proposes ta candidature comme CEO 🤡

avatar YosraF | 

@VanZoo

Je suis CEO d’une startup. Sans les milliards de cash on semble faire plus de R&D qu’Apple. C’est fou non ?

avatar Crunch Crunch | 

Pardon ?!?
Pas de Keynote pour ce qui a été annoncé ? Ha bon ?

A ton avis, il faut quoi comme nouveautés, pour mériter un Keynote ?
- Le voyage dans le temps ?
- L'ordinateur quantique ?
- La découverte de la vie dans l'univers ?
- L'anti-gravité ?

Je ne suis pas vraiment d'accords avec toi. Je vois surtout que tu semble "blasé" et que tu as perdu le sens des choses. As-tu une idée de l'énorme quantité d'évolution qu'il faut pour présenter "Apple Intelligence" ?

C'est JUSTEMENT par ce que c'est Apple, qu'il présente cela…
Les seules autres entreprises ayant présenté ce genre de choses sont les très grands noms connu: OpenAI, Google, Microsoft, etc… Sinon, rien…

avatar Crunch Crunch | 

Attention hein: On est pas dans un jeu vidéo là !
Ce qui est annoncé doit fonctionner réellement dans quelques mois ! Donc le choix de l'expression "Ultra-basique" me semble simplement refléter le niveau de ton ignorance.

Je ne souhaite pas te froisser. Mes excuses si c'est le cas.

avatar Brice21 | 

@YosraF

Regarde la vidéo WWDC State of the Union.

Tu comprendras mieux pourquoi Apple Intelligence est révolutionnaire et dépasse tout ce qui existe, et de loin.

En résumé il n’y a qu’un seul modèle qui tourne sur la puce, qui est « spécialisé » en temps réel en appliquant des « adaptateurs » au poids du modèle.

C’est juste génial. Ils arrivent à battre des modèles spécialisés, en appliquant de la personnalisation au passage avec un modèle généraliste, qui sera mis à jour régulièrement.

Et ceci tourne sur une puce de mobile avec une consommation ridicule. Si tu écoutes les spécialistes de l’AI Générative tu comprendras que l’enjeu aujourd’hui est la consommation électrique des modèles génératifs car l’énergie consommée actuellement par chaque requête n’est pas viable. Google, OpenAI, etc. Vont à la ruine. Ainsi Microsoft envisage sérieusement de mettre des SMR (réacteurs nucléaires) à côté de ses data centers!

Apple a trouvé la solution pour que le « edge computing » décharge le « Cloud computing » et il n’y aucun concurrent avec une telle solution intégrée, qui va à l’encontre de la course aux cartes NVIDIA de plus en plus gourmandes et chères que Lene toute l’industrie.

On en est aux balbutiements mais Apple va pouvoir raffiner sa technique tranquille pendant des années et tous les niquer, malgré les milliards de dollars et les data centers innombrables. C’est la même révolution que la naissance de la Micro-Informatique à l’époque des Mainframes.

avatar RonDex | 

@Brice21

J’attends de voir pour y croire…

avatar Brice21 | 

@RonDex

Ben installe la Bêta developer.

avatar jopaone | 

Apple intelligence en toute modestie

avatar DrJonesTHX | 

 intelligence…. 😂
Ils ont pensé à en donner 10% à Siri, pour ce que cela ferait !???

Euh… rectification, ils y ont (enfin) penser :

https://www.igen.fr/ios/2024/06/siri-avec-apple-intelligence-un-assistant-qui-doit-etre-plus-naturel-et-plus-pertinent-144103

avatar Mac2018 | 

Fonction réservée à partir des puces M1 ??
Ça fait léger , non ?

avatar zearno | 

@Mac2018
Juste 4 générations de SoC, pas si léger que cela à mon avis.

avatar cecile_aelita | 

iPhone 15 pro et puce M1 minimum ^^.

iOS 18 perd de son intérêt pour l’écrasante majorité du parc d’iPhone ^^.

avatar ValentBay | 

@cecile_aelita

Pour la génération en local. Rien ne dit que les autres appareils ne pourront pas s’appuyer sur le nuage 😁

avatar cecile_aelita | 

@ValentBay

Bah il a clairement dit « Apple intelligence sera disponible pour les … »
Il n’a pas parlé de local ou serveur ^^.

https://www.igen.fr/ios/2024/06/apple-intelligence-reservee-aux-iphone-15-pro-ainsi-quaux-mac-et-ipad-m1-minimum-144111

avatar Boboss29 | 

Bon j'ai été un peu trop naif effectivement à m'imaginer des fonctionnalités IA dès l'Iphone 12 (voire en dessous). Après à voir ce qu'ils proposent plus tard quand les serveurs pour les requêtes en ligne seront bien installé. C'est peut-être pour avoir un parkparc réduit pour les bétas (ha mon côté naïf n'a cesse de s'exprimer !).

Bon perso j'ai le 15 pro, mais c'est le plus gros Iphone qui est dans mon entourage... Par contre l'Ipad M2 me fais de plus en plus de l'oeil...

avatar cecile_aelita | 

@Boboss29

lol je n’y crois pas une seconde ^^.
C’était pareil quand SIRI est sorti. C’était compatible juste sur le 4S

avatar Boboss29 | 

@cecile_aelita

Heu c'était il y a plus de 10 ans à une époque où la puissance n'était pas la même...

avatar CtrlMaster | 

@ValentBay

Tu rêves mais tellement.

avatar dujarrier | 

@cecile_aelita

Effectivement, moi j’ai un iPhone 14 (non Pro) et j’esperais pouvoir beneficier des avancées IA vu que cet iPhone a seulement un peu plus d’1 an !!!

Bon, c’est probablement en partie due aux pingreries de Tim Cook d’équiper les iPhones de seulement 6Go ou 8Go de RAM… alors qu’il serait probablement bien de passer a au moins 16Go de RAM pour mieux gerer les futurs fonctions liés aux IA…

Par contre, si Apple Intelligence devait vraiment être une réussite, cela pourrait pousser les clients a renouveller plus rapidement leur iPhone et donc augmenter les ventes… ce qui est bon pour me chiffre d’affaire de Apple (ce qui une priorité importante chez Tim Cook…)

avatar cecile_aelita | 

@dujarrier

C’est possible en effet que ça va pousser des gens à acheter un iPhone.
Je vais me rassurer en me disant que ça boostera un peu mes actions ^^.

avatar gigoo | 

@cecile_aelita

Entièrement d’accord , pénible de devoir acheter un 15 pro minimum car Siri sera indispensable si il comprend tout ..

avatar zearno | 

@cecile_aelita
En effet, en toute logique, l'exécution en local des modèles nécessite un hardware récent, que ce soit en terme de RAM, GPU/NPU.
A noter que Samsung annonçant ses S24 et son Galaxy AI ne l'a aussi proposé qu'à partir de ses S23 (soit la génération précédente aussi).

avatar cecile_aelita | 

@zearno

La meilleure solution aurait été de proposer Apple intelligence dans iCloud + (genre le forfait à 1To) ça aurait boosté les abonnements.

avatar zearno | 

@cecile_aelita
Pas bête, mais comme le principe c'est d'en faire plus en local, ça aurait peut être eu moins de sens.

avatar cecile_aelita | 

@zearno

Sauf s’ils avaient trouvé un moyen de rendre la solution sécurisé en cloud.
Après tout ils nous vendent de la « vie privée » depuis des années et pourtant tout passe par leur cloud (mails, contact, Siri, calendrier, iMessage…) donc finalement … l’IA…

avatar Fids0769 | 

Bien sûr en anglais pour commencer. Le français c’est pas maintenant. 😂. Pas avant l’année prochaine. Ça fait tâche, l’IA générative est pas censée être limitée par la langue…

avatar daxr1der | 

@Fids0769

Ca sent pas bon… 😅

avatar bitcoinmypocket | 

@Fids0769

Avec le breton qui fait chier Apple, pourquoi ferait il des efforts pour l’Europe.

avatar zearno | 

@Fids0769
Il faut voir le bon côté de la chose : On changera le "device" plus tard :D

avatar VanZoo | 

C’est honteux que ça ne soit qu’en anglais 🤬

avatar micky | 

Et en anglais uniquement au lancement. Comme d’habitude. Donc français en 2025. Bref. Déception à nouveau. L’attente sera longue. Ça évitera d’acheter l’iPhone 16 pro Max de suite. Ça pourra presque attendre le 17 si ça sort pas avant mars avril en français.

avatar turismo | 

@micky

En 2025 si on est sage et que les planètes sont alignées …
Car des fonctions annoncées il y a des années et qu’on attends toujours en français, il y en a quelques unes malheureusement.

avatar k0rIg4n | 

Non mais sérieusement ?
Un iPhone 14 Pro est déjà dépassé pour géré tout ça avec leurs puces boostées à l’iA depuis tout ce temps …
C’est facile !

avatar CtrlMaster | 

@k0rIg4n

Je pense qu’ils se sont trompé, Apple ne ferait jamais ça, ils viennent tout juste de sortir l’iPhone 15 ! Ils disent bien que chaque iPhone est un monstre de puissance fait pour durer longtemps :)

avatar zearno | 

@k0rIg4n
Que ce soit Apple, Samsung ou Google, tout le monde procède ainsi depuis de nombreuses années. Même si c'est frustrant, c'est comme ça. Il y a très certainement des contraintes techniques et probablement aussi des décisions commerciales qui font que tous les appareils n'auront pas toutes les nouveautés, c'est aussi vieux que l'informatique personnel.

avatar  | 

Mouais … pour moi le mieux de cette conférence est le nouveau Mac OS qui ajoute plein de belles features ! Un peu déçu de Apple Intelligence, rien de très révolutionnaire.

avatar Vincentimes60 | 

C’est confirmé à l’écrit (ça l’était lors du Keynote) que ce sera uniquement sur iPhone 15 Pro et Pro Max pour les iPhone. Et en bêta aux USA à partir de cet automne : https://www.apple.com/apple-intelligence/

avatar Kydix | 

@Vincentimes60

Some features, additional languages, and platforms will be coming over the course of the next year.

avatar 0MiguelAnge0 | 

Les données ne sont pas stockées sur les serveurs et elles ne sont utilisées que pour le cas demandé.

Apple va demander un audit indépendant… Ah bein non, faut les croire sur parole.

avatar CtrlMaster | 

@0MiguelAnge0

😂😂😂

avatar jessy | 

Apple à la ramasse surtout!

-Disponible que sur les iPhone 15Pro.

-Pas en Français.

Même Samsung fait mieux! En plus même sur les anciens modèles!

avatar CtrlMaster | 

@jessy

Bah non c’est pas possible, Samsung c’est de la merde je le vois écrits partout ici à longtemps de temps ! Ils ne font que copier et être en retard sur tout. Et surtout leurs téléphone est incapable de durer dans le temps.

Alors que l’iphone 14 Pro, l’iPhone 15 et leur puce sur-puissante… attendez une minute…

avatar zearno | 

@jessy
En fait pas vraiment, Samsung a annoncé ses nouveaux S24 et son Galaxy AI en précisant que seul le modèle précédent bénéficiera de Galaxy AI.
Là, on est sur l'année de l'iPhone 16, le 15 sera compatible.

avatar jessy | 

@zearno

Apple a annoncé que seulement les versions 15 pro seront compatibles ….

Pour Samsung c’est toutes la gamme S24, S23 une mise à jour est prévue pour rendre compatible toute la gamme S22…..

Pages

CONNEXION UTILISATEUR