Photoshop et Premiere Elements 2023 rempilent une année de plus sur Mac et PC

Stéphane Moussie |

Qu'est-ce qui revient chaque automne et qui ne vaut pas toujours le coup ? Le Beaujolais nouveau, oui, mais aussi de nouvelles versions de Photoshop Elements et Premiere Elements, les logiciels créatifs très grand public et sans abonnement d'Adobe.

Photoshop Elements 2023 se dote de nouvelles fonctionnalités pour égayer les photos de famille en quelques clics seulement. On peut désormais animer certains éléments des clichés, comme de l'eau ou des vêtements qui flottent au vent. La création animée s'exporte au format vidéo MP4. L'application donne aussi la possibilité d'incruster divers éléments au premier plan, comme des fleurs ou des feuilles, pour habiller les photo et donner de la profondeur au sujet. Des outils existants ont été améliorés, comme le remplacement de l'arrière-plan et les motifs à peindre.

Animation d'un élément d'une photo dans Photoshop Elements 2023

Pour trouver facilement comment réaliser toutes sortes de modifications, on peut utiliser le moteur de recherche en tapant des termes familiers ou des mots-clés. Les performances de l'application ont été optimisées, avec une ouverture jusqu'à 70 % plus rapide sur Mac Apple Silicon.

Du côté de Premiere Elements 2023, l'application permet maintenant d'appliquer un style artistique célèbre à ses vidéos. Les pistes audio et les diaporamas animés sont plus nombreux, et les performances ont fait un bond en avant avec cette version.

Chaque logiciel est vendu 99,60 € en achat unique et il est possible d'acheter les deux en même temps pour 150 €. La mise à niveau depuis une version précédente coûte 81,60 € pour l'un ou 123,60 € pour les deux. Vous pouvez comparer les différences avec les précédentes éditions sur le site d'Adobe. Une version d'essai gratuite valable 30 jours est disponible.

Si un versant mobile est enfin annoncé pour ces deux applications, il ne faut pas en attendre grand-chose dans l'immédiat. L'application mobile est présentée comme une version complémentaire et elle est disponible uniquement en bêta fermée pour des clients anglophones à l'heure actuelle.


avatar Romuald | 

Et donc même la mise à jour est plus chère qu'affinity photo qui concurrence photoshop 'full'. J'avoue ne pas comprendre la stratégie marketing d'adobe...

avatar marc_os | 

> Qu'est-ce qui revient chaque automne et qui ne vaut pas toujours le coup ? Le Beaujolais nouveau

Uniquement pour ceux qui achètent du vin au discount du coin et ne savent que répéter des préjugés sur les goûts et les couleurs. Au discount, vous pouvez trouver aussi du gros rouge qui tâche merde in bordelais. Ces gens là ne doivent pas connaître le Julienas ou le Saint-Amour par exemple. Bref. L'important c'est de faire ce qu'on croit être de bons mots, hein !

PS: Attention aux "bons mots", il parait qu'on peut prendre la porte pour des blagues stupides...

avatar chandy | 

@marc_os

Intéressant de prendre la mouche en citant un autre article où justement des gens prenant la mouche on fait virer quelqu’un 👌

On accepte l’humour (plus ou moins bon) quand ça nous arrange :)

avatar marc_os | 

> les logiciels créatifs très grand public

On peut les voir à la TV ou les entendre à la radio les spectacles grand public de ces gens si créatifs ? 😳

CONNEXION UTILISATEUR