DaVinci Resolve 18 sort en bêta publique et travaille en équipe

Florian Innocente |

DaVinci Resolve 18 est disponible dans une première version bêta publique. Cet énorme logiciel de montage et d'effets vidéo arrive chargé de nouveautés très nombreuses avec au premier rang desquelles le travail collaboratif. Une capacité qui vient répondre à celle d'Adobe pour Premiere et After Effects (lire Adobe : After Effects optimisé Apple Silicon, Frame.io intégré au Creative Cloud et Premiere Pro repensé).

DaVinci Resolve 18

L'application peut s'appuyer sur trois nouvelles solutions de stockage et de partage en local — les Blackmagic Cloud Store, Cloud Store mini et Cloud Pod — ou bien au travers de Dropbox pour des équipes éparpillées. DaVinci Resolve va générer des fichiers proxys à partir des originaux tirés des caméras et permettre de travailler plus facilement sur ces contenus et de le faire, si nécessaire, en offline. Une nouvelle fonction Présentations autorise plusieurs personnes à échanger leurs avis et recommandations sur un travail en cours.

Presentations

Dans les outils de couleurs on peut citer l'effet Depth Map pour isoler l'avant-plan de l'arrière et traiter les deux indépendamment. Ou le masquage d'objets et de sujets qui peut reconnaître des éléments dans l'image (animal, véhicule, etc), même en mouvement, et les isoler afin de leur appliquer ensuite des effets.

Plus spécifiquement sur Mac, DaVinci Resolve 18 adopte la dernière version de Dolby Vision et propose un rendu HDR sur le Pro Display XDR d'Apple ainsi que les écrans des Mac compatibles (le Studio Display n'est pas qualifié pour l'affichage HDR). L'utilisation d'effets qui reposent sur du machine learning devraient être sensiblement accélérée avec les Mac à puce M1 (l'éditeur parle de traitements jusqu'à trois fois plus rapide dans les outils d'analyse des mouvements et de reconnaissance de contenus).

DaVinci Resolve 18 est pour le moment proposé en une version bêta que tout le monde peut récupérer après une inscription. On peut se contenter de la version gratuite mais pour les utilisateurs plus avancés, le logiciel est vendu en version "Studio" à 265 € avec son moteur neuronal, les outils de 3D stéréoscopique, des bibliothèques de filtres et d'effets, des outils d'étalonnage HDR, etc. L'application a besoin au minimum de macOS 10.15 Catalina (ou Mojave pour la partie Fusion).


avatar Mike Mac | 

Se rappeler que Davinci Resolve Studio à 265 € est généralement fourni avec un hardware acheté chez eux comme le clavier de montage à molette Speed Editor à 355 €. Ou avec leurs caméras.

avatar Bounty23 | 

Niveau compatibilité et performance avec Apple Silicon c’est bien ?

avatar raoolito | 

@Bounty23

oula oui
il sert meme de test de puissance processeur tellement son optimisation pour l'environnement apple et le materiel apple est le plus abouti. Un des rares à vraiment separer l'ultra et le max lors des benchs par exemple.

avatar pocketalex | 

Excellent logiciel ... de toutes façons, toute ce que fait BlackMagic est top 😅

avatar fte | 

Ce logiciel mérite d’être découvert plus avant, il est plutôt du genre excellent.

Première reste, et bien, Première, à la fois excellent et pénible… et standard.

Mais ces deux ténors évoluent, vite, et pendant ce temps Final Cut traîne. Il traîne et il perd des parts de marché. Il traîne et il est de plus en plus écarté des grands workflows dans mon pays. Il traîne et il devient de plus en plus difficile de justifier son usage. C’est dommage.

Mais Resolve monte et brille. C’est bien.

avatar Lemmings | 

Il faudrait vraiment que je me fasse un tuto où deux pour me faire la main dessus. En version gratuite ça semble juste être la meilleure solution qui soit disponible !

avatar Pierre H | 

Ca fait des années que personne n'arrive à la cheville d'Avid pour le vrai boulot collaboratif sur des gros projets à plusieurs montures qui bossent en simultané. Premiere s'en approche avec Productions mais ils ont un peu ralenti le développement.
Curieux de voir ce que BMD va faire avec Resolve qui commence à devenir une sacré usine à gaz...

CONNEXION UTILISATEUR