LibreOffice 7.2 s'adapte aux processeurs M1

Florian Innocente |

La liste des changements et améliorations apportés par la dernière mise à jour 7.2 de la suite LibreOffice Community est longue et variée, mais un point retient l'attention plus que les autres : l'adaptation aux premiers processeurs Apple Silicon.

LibreOffice n'étant pas toujours vif comme une étincelle, les amateurs équipés de ces Mac récents noteront peut-être des progrès significatifs. Cette version spécifique de LibreOffice est à récupérer dans ce répertoire. Il est précisé que cette faculté est à un stade « précoce » de son développement et qu'il est préférable de ne pas trop se reposer dessus dans un contexte de production.

À côté de cela, en plus de la myriade de changements divers, LibreOffice Community 7.2 est décrit comme beaucoup plus efficace pour interpréter les fichiers aux formats DOCX, XLSX et PPTX. Des améliorations ont porté spécifiquement sur une plus grande fiabilité dans leur ouverture. Les fichiers volumineux sont également mieux digérés par la suite bureautique.


avatar scanmb (non vérifié) | 

@M-Rick

J’ai utilisé à une époque
Maintenant je me sers de la suite Apple:
Pages, Numbers et Keynote
Le seul truc qui manque à Numbers dans quelques rares cas c’est le tableau croisé/dynamique, je trouve

avatar Pierre H | 

LibreOffice sait faire du rechercher-remplacer à partir d'expressions régulières (RegEx), et ça c'est incontournable parfois. Et c'est pas dispo dans Word.

avatar Amaczing | 

🤔 👍

avatar Amaczing | 

👍

avatar Amaczing | 

Cette suite a le mérite d’exister.

avatar M-Rick | 

Depuis la version 7.1 la compatibilité avec les documents MS Office et la réactivité de l'application sont impressionnantes. Mais avec la version 7.2, il y a encore eu une optimisation de la vitesse.

avatar Yves SG | 

Heu… sur pc je veux bien, mais quel intérêt sur Mac par rapport à la suite Apple ???

avatar Derw | 

@Yves SG

Ouvrir des documents issus de la suite Office sans problème. Il ne me sert qu’à ça, mais il le fait bien (mieux que la suite d’Apple). Pour ce qui est de créer des documents, je reste sur la suite Apple…

avatar raoolito | 

@Derw

pages est (était) connu pour etre un des meilleurs interpretateur de fichiers et layouts word.docx
vous avez des exemples ?

en lisant le commentaire en dessous, je me demande quel genre de doc je pourrais trouver pour essayer
sachant qu'a ma connaissance l'administration française ne tourne pas sous office, ce n'est finalement qu'un fichier d'échange

avatar Derw | 

@raoolito

« vous avez des exemples ? »

Non, pas pour Word. J’ai très peux de besoins d’échange de fichiers éditables et les seuls que j’ai eu dernièrement étaient des documents Excel pour une association dont je m’occupe (fichiers de licenciés, calendrier de pointage des cours pour le salaire de l’enseignant…). Pour ceux-ci, j’ai eu plusieurs problèmes, c’est pourquoi je préfère utiliser LibreOffice dans ce contexte.

Ex :
- après modification et enregistrement du fichier de licenciés, le rendu était légèrement changé sur Excel -> manque de confiance des autres interlocuteurs.
- le calendrier de cours, une fois ouvert dans Numbers, transformait les chiffres à virgules en entiers naturels ce qui faussait les calculs !

avatar Yohmi | 

@Yves SG
Genre là on m'a demandé il y a quelques jours de compléter un fichier docx pour une réclamation, et sur iWork la mise en page n'est pas correctement interprétée (donc ça ressemble à rien, je vois même pas les champs où je suis censé écrire). Bon par contre c'était pas non plus le cas sur libreoffice (mais j'ai pas encore essayé cette nouvelle version), et j'ai dû utiliser FreeOffice (dont le modèle économique m'échappe, ce qui n'est pas rassurant).
Donc pour moi, ça permet de prendre en charge des documents créés par des gens qui en 2021 font toujours pas la différence entre un fichier de travail (genre docx) et un fichier d'échange (genre PDF).

En attendant, c'est vrai que c'est laid LibreOffice sur Mac, j'ai l'impression de lancer un vieux logiciel via Wine, avec une interface qui sort d'un autre environnement logiciel.
Ça m'échappe, avec tous les utilisateurs Mac et les sommes de dons que ça représente potentiellement, de voir des logiciels comme LibreOffice ou Transmission qui semblent vraiment manquer de soutien.

avatar Amaczing | 

@Yohmi

"autre environnement logiciel.
Ça m'échappe, avec tous les utilisateurs Mac et les sommes de dons que ça représente potentiellement, de voir des logiciels comme LibreOffice ou Transmission qui semblent vraiment manquer de soutien."

Transmission est vraiment pas mal, joli et intégré à macOS.

avatar Amaczing | 

@Yohmi

"autre environnement logiciel.
Ça m'échappe, avec tous les utilisateurs Mac et les sommes de dons que ça représente potentiellement, de voir des logiciels comme LibreOffice ou Transmission qui semblent vraiment manquer de soutien."

Transmission est vraiment pas mal, joli et intégré à macOS.

avatar oomu | 

j'utilise tout le temps libreoffice

je n'ai pas de réel grief contre que je n'aurais pas appliqué à office aussi.

avatar cecile_aelita | 

@oomu

Le Oomu n’utilise pas libreoffice, il utile LibreOomffice

avatar YetOneOtherGit | 

Au passage sur le libre en bureautique l’avenir appartient peut-être plus à OnlyOffice au moins pour des usages dans des organisations.

avatar agrippa | 

@YetOneOtherGit

Bonjour, as-tu essayé Onlyoffice ? Si oui, qu’en penses-tu ?

avatar YetOneOtherGit | 

@agrippa

"Bonjour, as-tu essayé Onlyoffice ? Si oui, qu’en penses-tu ?"

Directement non, mais je collabore avec une organisation qui l’a déployée en ligne et me fait de bons retours.

L’aspect collaboratif et SaaS semble être en ligne avec les enjeux de l’époque.

Après pour un particulier pas certain que ce soit particulièrement intéressant, mais le gros des enjeux de la bureautique libre se jouant dans un cadre pro, OnlyOffice me semble avoir de belles cartes à jouer.

avatar agrippa | 

@YetOneOtherGit

Merci pour ton retour

avatar pocketalex | 

@ YetOneOtherGit

Pour un particulier, et utilisateur de Mac (on est chez MacG ici) la suite d'Apple, fournie gratuitement, devrait convenir à merveille, non ? (ce qui replace effectivement les débats dans un cadre d'usage pro)

avatar YetOneOtherGit | 

@pocketalex

"Pour un particulier, et utilisateur de Mac (on est chez MacG ici) la suite d'Apple, fournie gratuitement, devrait convenir à merveille, non ? (ce qui replace effectivement les débats dans un cadre d'usage pro)"

La frontière entre usages domestiques et professionnels est de plus en plus ténu et au final je ne crois pas u’il y est de recommandations universelles.

On a la chance d’avoir diverses alternatives à chacun d’y trouver son bonheur.

Et il faut convenir que le statut de standard de fait de l’offre de MS fait que beaucoup veulent une continuité d’usage même dans le cadre domestique avec un logiciel où ils se sentent à l’aise

Et au passage il ne faut pas négliger l’offre en ligne de Google qui ne cesse de prospérer

avatar DidTrebor | 

@YetOneOtherGit

Merci tu tuyau ! Je monte des documents Word et Excel dans InDesign (avec beaucoup de tableaux) pour faire des PDF avec accessibilité pour des fonds de placements. Après quelques tests, la version "desktop" fait la job pour du travail occasionnel. Bien mieux que LibreOffice et mieux que WPS office. Réactivité supérieure à ceux-ci.

avatar Moonwalker | 

Le but déclaré à grand renfort de publicités de The Document Foundation était de faire la promotion de l’Open Document Format. Dix ans après, ils en sont toujours à consacrer la majeure partie de leur travail à « interpréter les fichiers aux formats DOCX, XLSX et PPTX. » Microsoft doit bien se marrer.

avatar Amaczing | 

@Yohmi

"autre environnement logiciel.
Ça m'échappe, avec tous les utilisateurs Mac et les sommes de dons que ça représente potentiellement, de voir des logiciels comme LibreOffice ou Transmission qui semblent vraiment manquer de soutien."

Transmission est vraiment pas mal, joli et intégré à macOS.

avatar Amaczing | 

@Yohmi

Transmission est vraiment pas mal, joli et intégré à macOS.

avatar Amaczing | 

😳

avatar Yohmi | 

@Amaczing
Il manque certaines fonctions qui sont présentes chez les autres clients depuis des années (par exemple la taille des pièces lors de la création d'un fichier) et certains bugs connus et remontés depuis des années (comme par exemple le fait que le logiciel se bloque complètement lorsque l'on déplace un fichier, ce qui peut prendre plusieurs dizaines de minutes). Je suis content d'avoir ce logiciel, mais son développement n'avance plus depuis très longtemps et c'est dommage. Heureusement la base était très bonne alors il tient encore le coup pour le moment.

avatar 421 | 

Je me souviens de la réponse étriquée d’un concepteur de suite (libre ou open office, je ne sais plus)
Selon lui, l’interface devait rester moche pour rester dans l’esprit «libre» quitte à ce que cela déroute les utilisateurs trop habitués aux sirènes du marketing des interfaces…
Je me disais que c’était faute de moyens mais non, c’est juste parce que monsieur préfère sa doctrine au confort des utilisateurs…

avatar IceWizard | 

@421

« Selon lui, l’interface devait rester moche pour rester dans l’esprit «libre» quitte à ce que cela déroute les utilisateurs trop habitués aux sirènes du marketing des interfaces…
Je me disais que c’était faute de moyens mais non, c’est juste parce que monsieur préfère sa doctrine au confort des utilisateurs… »

Je n’en suis pas surpris. En 2003-2004 je me suis dit qu’avec une interface sympathique orientée grand-public, Linux pourrait faire très mal à Windows. J’ai alors arpenté les salons Linux et les conférences, tâtant le terrain, pour peut-être trouver des gens intéressés par le concept et monter une équipe.

Le choc .. je parlait « UX » (expérience utilisateur), les gars me répondaient « cryptage pour échapper aux yeux de la NSA » et de la joie d’avoir trouvé un loisir aussi cool qu’aligner des lignes de codes.

L’idée même de passer du temps sur la conception d’une interface leurs semblaient carrément absurde ! Le pire c’était leurs convictions de représenter le futur de l’informatique, de se penser comme étant des révolutionnaires. Le devenir des utilisateurs : devenir des geeks ! 😭

J’ai laissé tomber pour passer à autre chose, voyant le schéma se répéter partout, parmi la communauté Linuxienne.

avatar Kdallas | 

Pour ma part je suis un inconditionnel de Microsoft office. Je les trouve loin devant tous les autres en termes de performances, fonctionnalités, ergonomie. C’est payant certes

avatar M-Rick | 

Il manque toujours les guides automatiques façon iWork, qu'on retrouve dans OnlyOffice, pour positionner des objets correctement.
Excel continue à passer systématiquement les données numériques longues en numérotation scientifique sans rien demander … Et le glisser-déposer des colonnes ou lignes ne fonctionnent pas sur Mac …

avatar Amaczing | 

👍 c’est cool

avatar fte | 

LibreOffice est un logiciel open source libre. Comme beaucoup de logiciels open source libre, il est développé par des ingénieurs nerds, il est techniquement à la hauteur, et l’interface est une atrocité condamnée par la Convention de Genève et Starfleet.

Nous avons tous nos sensibilités et nos seuils de tolérance. Quoique certains semblent ne pas en avoir…

LibreOffice est une insulte à tout ce qui est beau et bon dans l’usage d’un ordinateur en ce qui me concerne. C’est intolérable, révulsant, et je n’hésiterais pas une seule seconde à m’abonner à Office pour y échapper, si je ne disposais pas déjà d’Office gratuitement, même à plusieurs centaines de $ par an.

Quelle abomination !

Mais ça fait le job. Dans des conditions inhumaines, mais ça fait le job.

avatar supermars | 

Perso, très content de la suite Apple pour ouvrir les docs Office (meilleure compatibilité qu’entre différentes versions Office, un comble) et surtout pour créer les docs.

avatar erom | 

@agrippa
Dans notre petite boîte nous avons utilisé OnlyOffice quelques semaines en ce début d’année.
L’interface est agréable. Les fonctionnalités fort nombreuses. La compatibilité avec MsOffice et LibreOffice est nickel.
L’édition a plusieurs et simultanément par plusieurs personnes est le gros point fort de l’outil.
C’est un problème de navigation qui nous à amené à renoncer. L’absence d’animation et les déplacements trop rapide lors du scroll à la souris faisaient que nous ne savions jamais où nous étions rendu dans les documents après manipulation - surtout dans le tableur -.
Nous n’avons pas trouvé de solution à ce désagrément. Ça nous a tous gonflé. On est passé à LibreOffice.
Bien sûr on a perdu les capacités d’édition simultanée à plusieurs. Mais finalement ça n’est pas si gênant pour nous. Les fichiers synchronisés via un cloud nous suffisent.

avatar agrippa | 

@erom

Merci pour ton post détaillé

avatar M-Rick | 

L'éditons à plusieurs est-elle vraiment une perte ? Pour l'avoir utilisée pendant plusieurs mois, nous l'avons laissée tomber tellement ça rame dès qu'il y a un peu de monde. Parfois il y a même des pertes de données. D'autant plus que je n'ai pas vu de journalisation des documents MS Office avec Office 365.
En revanche, on l'a avec OnlyOffice et NextCloud. La solution que j'ai retenue et qui permet aussi de travailler à plusieurs d'ailleurs.

avatar sekaijin | 

J'ai fini par abandonner libreOffice
Beaucoup trop de difficultés à travailler avec des personnes sous MSO.
Les allez-retour d'un document entre les deux suites fini devenir insupportable et de moins en moins efficace.

Suite à un POC de la DINUM (direction du numérique de l'état), J'ai découvert OnlyOffice.
La suite est réduite à Document, Présentation et Tableur.
L'essentiel donc.
La première surprise est l'apparence c'est tellement proche de la version Windows de Word, Power Point et Excel que plusieurs utilisateurs n'ont pas fait attention au changement.
Pourtant il en est un immédiat les document s'ouvrent dans des onglets de la même fenêtre.

Pour un utilisateur Mac ça fait plus Office365 qu'e la suite Apple.
Mais la compatibilité est excellente (sauf macro). Finalement la seule chose qui m'a réellement manqué c'est le mode plan de Word qui n'existe pas non plus dans LibreOffice.

Je ne dirais pas que c'est l'idéal mais je vous invite à essayer la version desktop ou online.
Enfin si vous avez quelque compétence Docker Vous pouvez installer la partie serveur.
un truc à la SharePoint et là il y a CRM, Messagerie, Gestion de projet en plus.

A+JYT

avatar M-Rick | 

Dans OnlyOffice, on retrouve même les guides automatiques façon iWork pour positionner des objets correctement, absents de Ms Office et partiellement existants dans LibreOffice. La Communauté ne voit pas l'intérêt des guides liés à la page, pour centrer les objets par exemple raison pour laquelle la fonction n'est pas implantée …
Excel continue à passer systématiquement les données numériques longues en numérotation scientifique sans rien demander … Et le glisser-déposer des colonnes ou lignes ne fonctionnent pas sur Mac … On ne retrouve pas ce problème dans OnlyOffice ni LibreOffice.
OnlyOffice ne colle pas le format scientifique partout dès qu'il rencontre un nombre long.
Chaque onglet étant indépendant, si il y a un blocage sur l'u d'entre eux, ça ne bloque pas toute l'application.
La communauté OnlyOffice est ouverte aux suggestions et ils travaillent sur le glisser-déposer façon iWork pour le tableau pour une prochaine version de la suite.

Je l'ai utilisée pendant 9 mois en entreprise dans un environnement MS Office, personne n'a vu la différence sur les documents. Mais sur des mises en page complexes, la compatibilité MS Office reste meilleure dans les toutes dernières version de LibreOffice.

Dans tous les cas, ces logiciels sont de toute façon beaucoup trop utilisés pour réaliser des suivis tous aussi imbuvables les uns que les autres alors qu'il existe d'autre solutions plus souples, plus légères et plus agréables. C'est lié à la solution de facilité : le logiciel que je connais, manque de curiosité et souvent une mauvaise appréhension de la mythologie en entreprise laissé à des personnes pour lesquelles ce n'est absolument pas leur métier.

avatar Jean-Jacques Cortes | 

Libre Office est une vrai catastrophe qui ne garde pas une mise en page correcte entre deux postes. Je travaille dans un centre de reprographie et il m’arrive que des clients se pointent avec des fichiers ODT au lieu de PDF. Bonjour les dégâts.
Au passage j’ai aussi des petits malins qui débarquent avec leur fichier Pages. Là c’est directement demi-tour droite car nous travaillons sur PC.

avatar 7X | 

En résumé, pour bien échanger des fichiers éditables, nous devrions avoir tous la même suite bureautique, dans le même n° de version et sur le même OS.

avatar Yohmi | 

Merci en tout cas à ceux qui ont parlé d'OnlyOffice, j'ai installé ça et pour gérer les docx c'est très bien ! 😺

Pages

CONNEXION UTILISATEUR