Big Mail : premiers pas hésitants pour ce nouveau client mail Mac et iPhone

Florian Innocente |

Big Mail, un nouveau client mail pour macOS, iOS et iPadOS est arrivé sur les stores d'Apple avec comme ambition de mettre de l'ordre dans vos courriels. Le logiciel est adossé à un abonnement mais on peut le tester gratuitement.

Le scénario de cette (énième) réinterprétation du client pour le courrier électronique repose sur un principe de "Scenes" qui ne sont autres que des dossiers préprogrammés dans lesquels Big Mail va automatiquement ranger vos email, tout en vous laissant le loisir de les consulter à l'ancienne, dans une boite d'arrivée générale.

Ce tri se fait tout seul, Big Mail essaie de deviner dans quel endroit ranger tel ou tel mail en fonction de sa nature. On peut aussi l'aider en lui indiquant où devra aller systématiquement un certain type de mail.

Il y a des scènes pour les listes de diffusion avec une présentation façon magazine ; pour les mails relatifs à un achat en ligne ; pour les courriers qui font l'objet d'échanges entre plusieurs personnes ; pour ceux qui contiennent un événement de calendrier ou encore tous ces mail dit de "notifications" lorsque un vendeur, un livreur vous écrit pour prévenir d'un envoi ou pour transmettre une facture (ceux en général qui n'appellent aucune réponse de votre part).


avatar nico9281 | 

L’application tourne en boucle sur l’abonnement. Ça marche pas !

avatar athao | 

75,99 par an !!! On rêve !

avatar JLG01 | 

Il faut voir.
J’utilise beaucoup les dossiers intelligents pour organiser le classement COMME IL ME CONVIENT.
Je ne suis pas très disposé à laisser un robot, fut-il futé, le faire à la place.

avatar Chris K | 

J’ai testé deux heures cette appli sur iPadOS avant de la supprimer et annuler mon abonnement.

Effectivement, trop de choses ne vont pas ou sont manquantes.

avatar lukar | 

Je recherche une alternative à Unibox plus suivi depuis 2/3 années…
Client mail minimaliste par expéditeur et l’affichage des PJ inégalé pour moi.
Vos avis ?

avatar David Finder | 

Je pense que l’app a du potentiel, mais elle me parait tout de même bien chère.
Et elle est certainement sortie bien trop tôt. A ce stade proche de la beta, elle devrait être gratuite, et passer à une formule payante une fois les nombreuses lacunes corrigées. L’interface fait aussi un peu fouillis sur la 2ème capture d’écran de l’article dans la partie « The latest »…

Le test donne envie, surtout pour une fois qu’un client mail ne demande pas de créer de compte. Et l’idée de paramétrer soi-même le tri automatique est un plus certain.

Je testerais plus en détails quand l’app sera terminée.

avatar andr3 | 

Mes règles pour une utilisation de Mail non perturbatrice :

1) Tous les mails qui rentrent sont marqués comme lu ;
2) Si je suis en TO:, le mail reste dans l’inbox ;
3) Si je suis en CC:, le mail va dans un répertoire Information.

Un mail envoyé qui demande une réponse est déplacé dans le répertoire En Attente.

Un mail relatif à un projet est déplacé dans le répertoire du projet.

Ensuite, tout mail qui ne requiert plus d’actions est archivé.

avatar Tibimac | 

@andr3

J'aime bien ta technique 🙂

avatar stivjobs | 

Pas de support pour Exchange…

avatar Olivier Simard-Casanova | 

L'app est prometteuse, mais elle manque vraiment de polish à ce stade. La gestion multi-comptes est aussi… minimaliste on va dire. Je pense cependant que d'ici quelques temps, elle peut monter en puissance. Mais il y a clairement du travail.

avatar sixtin428 | 

Vive Airmail !!! Ça fait maintenant plusieurs années que j’utilise Airmail sur Mac et j’en suis ravi ! Je le recommande a tous. Simple, efficace, ultra complet. C’est un bonheur.

avatar popeye1 | 

Apple cherche à saturer les clients. La nième combine à peine présentée qu’il y en a déjà une flopée qui se bousculent derrière la porte. Si on veut suivre Apple, on ne fait plus que ça. C’est peut-être une mine à dollars pour Apple mais j’ai autre chose à faire et je voudrais bien que mes ustensiles APPLE me servent au lieu de me faire perdre mon temps.
Exemple : Mathtype est compatible avec Mojave et si on n’a plus Mojave, c’est foutu. Proposition d’Apple : latex. C’est très bien latex mais ça va plus vite avec Mathtype et c’est beaucoup plus pratique.
Alors si Apple veut tellement notre bien et pas seulement des dollars, soit elle permet un retour sur un ancien système compatible avec les besoins des gens, soit elle développe des outils utiles et pas seulement des gadgets, soit elle va… se faire foutre ailleurs. Yen a ras-le-bol des gadgets à gogo.

avatar Lameth | 

A ce prix là j’ai préféré me prendre un abonnement ProtonMail avec des filtres fait à la main un peu sur le principe de Hey.

CONNEXION UTILISATEUR