Swift est finalisé sur Windows 10

Mathieu Fouquet |

C'était annoncé depuis quelques mois, c’est maintenant une réalité : le langage de programmation Swift supporte désormais Windows. Les développeurs qui souhaiteraient commencer à construire des applications en Swift sur le système de Microsoft peuvent d’ores et déjà télécharger la toolchain de Swift 5.3 sur Windows 10 et se documenter sur les étapes nécessaires pour démarrer un projet.

Le débogueur LLDB analyse une petite calculatrice écrite en Swift sous Windows 10.

Dans un billet de blog, Saleem Abdulrasool (le développeur principal de ce portage) fait la démonstration d’un très simple programme écrit en Swift sous Windows : une petite calculatrice qui s’appuie sur du code Swift et sur des bibliothèques du système de Microsoft. Le développeur précise que s’il est pour l’instant nécessaire d’utiliser des outils de compilation comme CMake ou Ninja, le gestionnaire de paquets Swift ne devrait pas tarder à arriver également sur Windows, et il sera alors possible de compiler le programme avec un simple swift build.

L’objectif de ce projet n’est pas seulement de porter le compilateur de Swift sous Windows, mais aussi la bibliothèque Swift standard et plusieurs bibliothèques importantes, comme dispatch, Foundation et XCTest afin de faciliter le travail des développeurs. Certains se sont déjà montrés intéressés : Readdle a par exemple expérimenté avec une version du client mail Spark pour Windows codée en Swift.

avatar MisteriousGaga | 

Ooh stylé, du coup c'est, entre autres à ça que sert l'Open Source ?

avatar radeon | 

@MisteriousGaga

L’open source sert à plein de choses, comme assurer ta liberté sur ta machine entre autres :)
C’est une philosophie à part entière

avatar pocketjpaul | 

@radeon

Dit comme ça ça fait un peu extrémiste. Mais sur le fond tu as raison. Même si il faudrait plus parler de logiciel libre.

Sinon ça a l'air pas mal tout ça, et je vois qu'il y a déjà un début de ce qu'il faut pour faire des GUI natives là où Rust galère encore pas mal. Je vais me pencher dessus.

avatar MisteriousGaga | 

@radeon

Okay okay je vois mieux ! Merci ☺️
Je voyais pas ça exactement comme ça

avatar radeon | 

@MisteriousGaga

:)

Je te conseille de lire la page Wikipedia sur le sujet : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Open_source

Effectivement comme le dit pocketjpaul il ne faut pas confondre open source et logiciel libre qui sont deux notions différentes.

avatar bidibout | 

J'ai vu sur leur site que Spark était annoncé pour bientôt sur Windows, venant de passer sous Windows cela me réjouit.

avatar Monsieurmickael | 

@bidibout

Venant de passer sous Windows ???
Tu fais le chemin arrière ? Pourquoi donc ?

avatar bidibout | 

@Monsieurmickael

Je quitte iOS, concernant le desktop mon iMac est obsolète depuis bien longtemps et je voulais désormais un portable mais vu le tarif des MacBook... j'ai récupéré un portable HP qui n'est pas un monstre de puissance et après lui avoir greffé un SSD j'avoue être surpris du résultat, et honnêtement Windows c'est plutôt sympa, bien mieux que le lointain souvenir que j'en gardais. Donc Apple c'est presque de l'histoire ancienne pour moi maintenant. Mon seul lien restera iGen/MacGé que je vais continuer à lire.

avatar Sometime | 

@bidibout

Mais ce n’est pas si mal Windows. C’est une véritable usine a gaz et le modèle de sécurité laisse à désirer - mais bon MacOS a la dessus aussi la chance d’hériter d’unix - mais c’est devenu assez efficace. Surtout quand on voit les soucis de Catalina, les bugs multiples ou les pops-up qui vous agressent de partout, toutes choses qui rappellent parfois assez ironiquement des heures peu glorieuses des OS Windows passés...

avatar bidibout | 

@Sometime

Les bugs... c'est ce qui me fait quitter la marque (surtout quand je vois qu'un certains nombre traînent depuis un moment) donc là j'en ai assez.

avatar Sometime | 

@bidibout

Oui j’entends bien. Je trouve que la dernière version de MacOS est dans un etat tout a fait in-acceptable

avatar occam | 

@Sometime

C’est justement l’héritage Unix qu’Apple a pas mal galvaudé.
Si le noyau est techniquement encore là, la façon de faire, le mode de résolution des problèmes, le style et l’économie de moyens n’y sont plus. Je n’aime pas parler de « philosophie » Unix, mais il y a une éthique tout à fait pratique propre à Unix, qui était un gage de qualité, et que je ne retrouve plus chez Apple aujourd’hui.

De l’autre côté, je n’en reviens presque pas de voir la mue de Windows. Sans doute, le côté usine à gaz demeure, et certains pans de l’architecture seront à jamais un cafouillis indescriptible.
Pourtant, il est étonnant de voir à quel point la culture et les pratiques transmises par Linux sont en train de se répandre à l’intérieur de Microsoft et d’opérer sur l’ADN de Windows, cellule par cellule.

Raisons qui font que, après des années de transition forcée par la déchéance de macOS et un année d’opération en tandem 1:1 pour en avoir le coeur net, j’ai profité du lockdown pour basculer toutes mes opérations Mac vers un parc mixte Windows 10/Linux. (Toutes les machines étant sous dual boot W/L, et dotées de WSL2.)
C’était le prix à payer pour continuer de fonctionner.

Reste à voir si Microsoft réussira à faire décoller Core OS et Polaris, et si Apple arrivera à se défaire de ce macOS désormais zombie pour fructifier l’architecture ARM à toutes les échelles, de sorte que les bénéfices de l’intégration compensent la fermeture de la plateforme.

Une chose est sûre : nous n’avons pas terminé de migrer, loin de là.
Il faut s’en faire une raison et s’adapter à la portabilité cyclique.

avatar YetOneOtherGit | 

@occam

"la façon de faire, le mode de résolution des problèmes, le style et l’économie de moyens n’y sont plus. Je n’aime pas parler de « philosophie » Unix"

https://web.mit.edu/~simsong/www/ugh.pdf

😝😂😉

Un classique que tu connais sans doute 😎

avatar occam | 

@YetOneOtherGit

Merci ! J’adore.
Ça fait plaisir de le retrouver, en PDF qui plus est.

J’en avais seulement une photocopie, mais ma bibliothèque et mon archive sur support papier est dispersée à travers la moitié de l’Europe, et je n’ai aucun espoir de la rassembler tant que durera la pandémie. Ce qui signifie probablement : jamais. Seuls les ouvrages que j’ai eu le temps de numériser, ou dont je dispose d’une version numérique, sont pour l’instant à ma disposition.

Et j’adore aussi la conclusion de la préface de Don Norman (vintage 1994) :
« As for me? I switched to the Mac. No more grep, no more piping, no more SED scripts. Just a simple, elegant life: “Your application has unexpectedly quit due to error number –1. OK?” »

How the world turns...😉

avatar YetOneOtherGit | 

@occam

Une perle d’humour geek canal historique 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@occam

Pour le reste heureux de constater que tu partages le constat que je fais régulièrement ici.

Windows n’est plus l’immondice du passé et il faut le regarder sans les biais de ce passé révolu.

Il n’y aucune raison de craindre une transition à W10 si on n’est pas dépendant de solutions logicielles spécifiques à MacOS.

avatar BeePotato | 

@ YetOneOtherGit : « Il n’y aucune raison de craindre une transition à W10 si on n’est pas dépendant de solutions logicielles spécifiques à MacOS. »

Si, tout de même : d’une part, le fait de perdre des fonctionnalités de Mac OS qu’on ne retrouve pas dans Windows ; d’autre part, le fait de tomber bien plus régulièrement sur des interfaces utilisateur horribles une fois qu’on est passé sur Windows (interfaces d’applications, mais aussi tout simplement de certains bouts de Windows lui-même, notamment si on a le malheur de vouloir s’aventurer dans ses réglages).

Windows s’est certes beaucoup amélioré, mais pas au point de se dire qu’il n’y a rien à perdre à abandonner Mac OS pour lui.
Après, soyons positifs : au moins, c’est moins douloureux qu’avant pour les gens qui se retrouvent obligés de faire cette transition, c’est déjà ça.

avatar Ginger bread | 

@BeePotato

Tkt pas pour d’autres c’est volontaire, tout le monde n’a pas ton point de vue.

avatar BeePotato | 

@ Ginger bread : « Tkt pas pour d’autres c’est volontaire »

Ben pour ceux-là il n’y a pas de problème (enfin, pas celui dont on parlait là, en tout cas), mais vu que leur cas n’était absolument pas concerné par la discussion sur la présence d’éventuelles raisons de craindre une transition à Windows 10, il est logique qu’ils n’aient pas été mentionnés. Ce qui est un peu moins logique, c’est que tu te sois senti obligé de les mentionner. ;-)

« tout le monde n’a pas ton point de vue. »

Certes.
Cependant, je n’ai pas seulement exprimé un point de vue, j’ai aussi présenté des faits.
Des faits qui ne dérangent pas ces personnes que tu mentionnes, mais qui existent tout de même.

avatar Ginger bread | 

@BeePotato

Lol

avatar EBLIS | 

C'est étrange cette conversation que vous avez, j'ai justement eu la même avec moi même hier, oui j'me parle souvent :-D

Je n'utilise Windows que depuis 28 ans (oui je suis presque vieux), et mon constat hier était que finalement, ça n'a pas beaucoup évolué à part un chouia le côté cosmétique.
Je devais comme tu le cites, aller chercher un réglage bien spécifique et il m'a fallu pas moins de 10 à 15 clicks pour y arriver.
Ce n'est pas ce que j'appelle une symbiose UI/UX.
Ce qui m'a choqué c'est cette façade de Windows 10 : les premiers clicks on est sur une interface bien mignonne et au fur et mesure qu'on cherche le réglage on remonte le temps et on finit par retomber sur une fenêtre des années 90 (oui j'exagère mais à peine).
J'ai eu l'impression d'entrer dans une superbe maison design, mais quand j'avançais je me rendais compte que c'était construit sur un château millénaire.
Alors oui ce qui me fait rester sur Windows c'est ce côté "je peux tout faire", mais bon sang on est en 2020, il est possible de concevoir un système complet et facile à tweaker sans que ce soit une usine à gaz 80' pour geeks.
Windows est un excellent système à mon goût, mais il manque de logique. Complexité peut rimer avec simplicité et cet OS a réellement besoin d'un remaniement de fond en comble, et maintenant, pas dans dans 30 ans vu le rythme auquel ça évolue.

avatar BeePotato | 

@ EBLIS : « oui j'me parle souvent :-D »

C’est sans doute une bonne façon d’avoir un interlocuteur attentif. :-)

avatar YetOneOtherGit | 

@EBLIS

"et mon constat hier était que finalement, ça n'a pas beaucoup évolué à part un chouia le côté cosmétique."

Au contraire sous le capot ça a énormément évolué particulièrement pour les versions grand public de Windows.

Plus grand chose à voir en terme d’architecture avec les immondices de W95 😎

avatar Ginger bread | 

@Sometime

T’es sérieux 😂
Windows met le paquet sur le sécurité

avatar Sometime | 

@Ginger bread

Oh oui je suis tout a fait sérieux. Et j’ai bien peur que beaucoup de monde en sécurité informatique vous tiennent le meme discours. Microsoft a beau faire des choses de ce côté- vous pensez a quoi d’ailleurs? - cela reste une situation a tout le moins préoccupante

Pages

CONNEXION UTILISATEUR