Low-code (2/2) : des technologies qui s'adaptent à cette tendance

Florent Morin |

Outre les plateformes low-code à proprement parler que nous avons évoquées, la plupart des technologies actuelles sont plutôt adaptées à une logique que l'on pourrait qualifier de low-code, en particulier les plus récentes.

Swift et SwiftUI

Le langage Swift permet de facilement transformer des objets JSON provenant des services web (et donc d’une plate-forme low-code) en objets exploitables dans le code, notamment grâce au protocole Codable arrivé avec Swift 4.

Certains se sont même amusés à contrôler leur interface à distance en utilisant du JSON côté serveur et SwiftUI (disponible depuis iOS 13) + Codable côté app. Parmi ceux-ci on trouve le célèbre développeur John Sundell, également connu pour être le contributeur principal de l’ancienne plate-forme low-code HubFramework de Spotify.

Seuls les abonnés du Club iGen peuvent lire l‘article dans son intégralité.

-> Déjà membre ? Je me connecte
-> S‘abonner au Club iGen