Edge Chromium sortira le 15 janvier en version finale

Stéphane Moussie |

C'est le 15 janvier 2020 qu'un navigateur Microsoft fera officiellement son retour sur Mac, soit 14 ans après la disparition d'Internet Explorer. C'est grâce (ou à cause, selon votre affinité avec la firme de Redmond) à l'adoption de Chromium, le cœur de Chrome, qu'Edge va finalement arriver sur Mac.

Si le nom du navigateur reste le même, le logo change — le « e » s'arrondit un peu à la manière du logo de Firefox — pour signifier que le logiciel n'est plus tout à fait le même.

Microsoft laisse en effet tomber son moteur maison au profit de celui de Google, ce qui inquiète Mozilla, qui reste le dernier acteur à ne pas utiliser WebKit (sauf sur iOS où il n'y a pas le choix) ou son dérivé Blink, en matière d'emprise sur le web.

Quel est l'intérêt alors d'Edge par rapport à Chrome ? L'intégration des services de Microsoft, pour les utilisateurs qui les préfèrent à ceux de Google. Vous pouvez synchroniser vos données (mots de passe, historique, favoris…) sur les autres versions d'Edge, profiter du service Microsoft Defender Browser Protection (l'équivalent de Google Safe Browsing) et avoir bien sûr Bing comme moteur de recherche par défaut, entre autres.

Pour les plus impatients, la Release Candidate, qui servira de version finale si aucun gros bug n'est détecté d'ici là, est dès maintenant disponible sur Mac et Windows.

avatar pim | 

Il ont pompé l'icône sur Firefox...

avatar Ginger bread | 

@pim

c’est une vague

avatar weagt | 

Plus de deux mois de release candidate.... Au moins ils ne se précipitent pas et font en sorte d'être sûrs de sortir quelque chose de très stable.
Une certaine marque devrait en prendre de la graine...

avatar narugi | 

@weagt

Sans doute, parce que ils ne veulent pas revivre la release de Windows qui a été catastrophique cette année.

Après, je prendrai plus Edge que Chrome pour la surveillance de masse que pratique Google. Inutile de me dire que Microsoft fait pareil mais j’imagine moins que Google car eux ne tire pas leur revenus de la publicité ciblée.

avatar radeon | 

Je rejoins Mozilla sur le fait que c’est flippant pour le futur des internautes :/

avatar fornorst | 

@radeon

Le moteur reste en Open Source. Pour info, de nombreuses briques de base d’internet n’ont pas énormément d’implémentations différentes par rapport à leur spécification, sont Open Source et fonctionnent globalement très bien : OpenSSL, bind, la couche TCP-IP, ...
WebKit/Blink sont en train de se transformer en brique de base, le terrain de jeu se déplace des moteurs de rendu aux moteurs JS (TS dans le futur ?) et aux services annexes des navigateurs : gestionnaire de mot de passe, historique distribué, lutte pour la privacy, ... ce sont ces points qui ont du sens aujourd’hui et donc qui sont ceux méritant le pourcentage de temps de dev le plus important ;)

avatar totoguile | 

Oui c'est vrai que lorsque une brique opensource fait le job, pas besoin d'en avoir 2...
et comme tu le dis, il y en a pléthore des briques qui sont un peu seules ou 2 max sur leur créneau
- OpenSSL
- Asterix
- PosgreSQL / MySQL
- miniupnp
- openldap
- openssh
- gnupg
- cups ...
Bref, tant que les sources sont disponibles, autant ne pas ré inventer la roue et concentrer les efforts sur un / deux projets

avatar vincentn | 

OpenSource mais totalement contrôlé par Google. Qui a énormément d'intérêts, vu son poids sur le web — et Internet — à ce que le développement de Blink (et chromium par la même occasion) aille dans la direction qu'elle souhaite, et pas une autre. Quand on voit concrètement comment Blink/Chromium est totalement imbriqué aux services et utilités de Google et les efforts nécessaires pour dégoogleliser tout çà…Sans parvenir à le faire entièrement.
Compliquer de comparer ce que l'on peut considérer comme des briques bases d'Internet et du Web (même si pour certaines cela se discute, d'autres solutions existent), en OpenSource certes, mais gérées par des fondations sans but lucratif ou des consortiums qui oeuvrent pour le bien et les interêts communs du Web et d'Internet. Ce qui n'est pas le cas de Google avec Chromium/Blink.

Bref, il ne faut surtout pas qu'il devienne une brique de base, que la représentation du web, son affichage, ses technologies son futur ne se fasse que via les interêts et l'agenda de Google. C'est une question politique, dans le plus noble sens du terme.

Une notion qui échappe souvent malheureusement aux développeurs. Vos actes, vos choix technologiques impactent la société tout entière, vu le poids et l'importance du numérique et du web dans nos sociétés. D'autant plus que ce sont des sujets complexes et ésotériques pour la majorité des gens, qui n'en comprennent pas forcément les tenants et aboutissants. (J'ai, par exemple parmi d'autres, toujours en tête le coup de génie qu'à été pour Google d'imposer son omnibox dans Chrome/Chromium).
Alors oui, cela demande des efforts pour les développeurs alors qu'on leur propose gratuitement du prêt à servir, mais ce sont des efforts nécessaires et même essentiels.

Les services annexes sont importants, ont probablement du sens pour certains, mais pas si primordiaux ou alors dépendants fortement de ce que vous souhaitez dans le même temps abandonner. À quoi sert de travailler sur l'essentielle lutte pour la privacy dans un navigateur si tout le reste est géré, chapeauté, proposé par des sociétés dont c'est l'interêt contraire. Et qui feront tout pour conserver cet avantage. OpenSource ou pas d'ailleurs. Vous aidez même, consciemment ou pas (sinon ce serait d'un cynisme pur) à renforcer leurs poids, leurs puissances, leur monopole.

À quoi sert de travailler sur la privacy, l'historique distribué, les gestionnaires de mots de passe… si l'infrastructure du web, ses protocoles, son avenir appartiennent à des organisations qui visent au contraire à segmenter, plateformiser, centraliser, contrôler, faire payer, analyser, bref être un point de passage obligatoire, sonnant et trébuchant pour elles.

Personnellement je ne souhaite pas çà. L'essence du Web, d'Internet ce n'est pas çà.

Faisons une analogie - bancale je l'avoue - avec l'automobile et les transports. Qu'importe si l'ensemble des routes, leurs largeurs, leurs directions, leurs péages, surveillance et contrôles éventuels, si l'ensembles véhicules circulant dessus, leur architecture, système de motorisation et d'énergie, de navigation, etc. soient déterminés, financés, contrôlés, etc. par une ou quelques entreprises privées. Imaginez que cette entreprise c'est la fusion de Vinci, Peugeot, Total, Michelin, Decaux, Uber… avec une pointe de lobbying législatif et normatif. Vous seriez vent debout. Et bien Google (ou Apple, Microsoft…) c'est pourtant tout çà.

Ce que vous considérez comme plus important aujourd'hui, c'est la couleur et la forme de la carrosserie, le fait que vous travaillez à des vitres teintées révolutionnaires, etc. le reste étant proposé par ces entreprises. Oh bien sûr, vous avez le droit de faire remonter un problème, offrir de nouvelles solutions à ce reste proposé par ces sociétés, c'est de l'OpenSource après tout. Elle est aussi libre d'accepter ou pas, selon son unique bon vouloir.

avatar onclebobby | 

Juste par curiosité, je l'installerai sur mon mac.

avatar Lolo43d | 

Ce nouveau navigateur se présente bien mais je vais rester sur Safari qui est très bien optimisé sur nos Mac (gestion de la performance et batterie notamment).

avatar Gregoryen | 

Non vraiment, qui utilise Bing ? 🤢🤮

avatar vincentn | 

@Gregoryen

Qwant ? 😝😬😉

avatar Gregoryen | 

@vincentn
msn.com !!!

avatar en chanson | 

@Gregoryen

Qwant pour commencer

avatar en chanson | 

@Gregoryen

Renseigne toi avant de degueuler tes absurdités

avatar Gregoryen | 

@en chanson

J’ai loupé quelque chose ? 😆

avatar pacou | 

Personnellement je suis comme la fondation Mozilla: inquiet du retour d’un web propriétaire.

avatar Martin40 | 

Je l'utilise depuis plusieurs mois sur mon Windows 10 et j'ai déjà déployé la version BETA chez les utilisateurs de ma boite (environ 300), avec la connexion automatique au compte Office365, plus besoins de se casser la tête à sauvegarder/récupérer les favoris , paramètres etc.. et puis il est très performant !

J'ai supprimé Firefox et Opera de mon PC pour Edge (chromium).

CONNEXION UTILISATEUR