Marzipan : on a porté notre app iOS sur le Mac en un après-midi

Stéphane Moussie |

La WWDC 2019 serait-elle déjà terminée ? On peut se poser la question à la vue des portages d’apps iOS vers le Mac qui fleurissent d’ores et déjà. Alors qu’Apple a prévu de dévoiler plus en détail le mois prochain Marzipan, la communauté ne l’a pas attendue.

Guidés notamment par le bidouilleur de génie Steven Troughton-Smith, des développeurs tiers expérimentent la conversion de leurs apps mobiles vers le système de bureau. On est en mesure de vous confirmer que ça marche : notre application iOS iGeneration tourne comme un charme sur Mac.

De Marzipan…

Un petit rappel sur Marzipan est nécessaire. Marzipan, c’est le nom de code du projet qui vise à rendre disponible sur macOS le framework UIKit permettant de construire des applications iOS. UIKit est un framework applicatif qui forme la couche la plus haute du système, qui gère la manière dont les applications réagissent aux demandes du système et de l’utilisateur. Résumé très brièvement, il permet de créer une interface dynamique.


avatar IceWizard | 
[modéré] FI
avatar Yohmi | 

@IceWizard
« La grande majorité des francophones utilisent le masculin, pour le mot après-midi »
Tu te bases sur quoi ? Ce n’est pas du tout ce que je constate dans mon quotidien.

avatar Zara2stra | 

Le mot « après-midi » est transgenre... : il est né féminin, pour devenir masculin.

Dans la quatrième (1762) édition de son dictionnaire, l’Académie française le déclare féminin singulier.

Dans la cinquième (1798) et la sixième (1835) édition de son dictionnaire, l’Académie le déclare toujours féminin, mais précise « Plusieurs le font masculin ».

Émile Littré, dans son dictionnaire (1877), le déclare aussi féminin en précisant que « Plusieurs le font masculin, dit l’Académie. Il est en effet des deux genres, puisqu’on peut sous-entendre ou partie ou temps. »

Dans la huitième (1935) et la neuvième (en cours) édition de son dictionnaire, l’Académie le déclare « nom masculin ou féminin invariable », mais précise « on doit préférer le masculin ».

En conclusion, Macgé applique les recommandations de l’Académie concernant le genre de ce mot, mais « une après-midi » est également admis et fait référence au genre originel.

avatar Lucas | 

@Zara2stra

On dit transgenre* ? Merci ?

avatar Zara2stra | 

@Lu Canneberges

Corrigé.

avatar Lucas | 

@Zara2stra

Merci beaucoup, c’est super sympa, c’est rare sur un forum, j’avais peur d’une réaction négative, mais ça fait plaisir de voir des gens respecter ça ?

[Contexte : « transsexuel » est un terme psychiatrisant et pathologisant complètement obsolète et blessant, et sémantiquement faux ; c’est un peu comme le « n-word » ou « pédéraste »]

avatar ErioBato | 

@Zara2stra

Toi je t’♥️. Mais bon je préfère le féminin

avatar Jeckill13 | 

@Hōjō Tokyo

Initialement après midi est « masculin » on un après midi et cet après midi. Mais :

« La huitième édition du Dictionnaire de l’Académie française (1932-1935) est la seule édition qui donne ce mot uniquement au masculin. La quatrième édition (1762) le donne uniquement au féminin, la septième édition (1878) le donne au masculin mais remarque plusieurs le font féminin, la huitième édition (1932-1935) le donne seulement au masculin, mais la neuvième édition (1992-) le donne aux deux genres.
Le genre masculin est le plus courant. Cependant, le genre féminin se rencontre aussi en France et dans le parler populaire canadien. Son utilisation est également relativement fréquente en Belgique et en Suisse. »

avatar razerblade | 

Donc maintenant on va devoir se taper des applications de téléphone sur macOS... À la base on voulait des apps Mac sur iPad non ? Bref... dommage ce tournant casual.

avatar Azzedine | 

Peut etre que certains développeurs qui ne font pas d’app mac parce que "ça sert a rien" adapteront leur version iOS sur Mac. Je pense par exemple à Legrand qui s’en tape de développer pour Mac et se contente de tout mettre pour iOS Android et Windows et perso j’en ai marre de chercher ma virtualisation pour pouvoir utiliser une app windows...

avatar The Joker WSS | 

1- Bonne nouvelle pour la synchronisation des notifications
2- ça supprime le temps d’authentification dans les sites en ligne
3- une expérience utilisateur plus unifiée entre iOS et macOS
4- plus de possibilité « continuité »
5- raccourcis siri sur macOS
6- Apple devrait embaucher Steven Troughton-Smith et Guilherme Rambo.

avatar mk3d | 

Steven! Encore!

avatar judev | 

Ça peut aussi inciter les dev d'app pro à partir d'iOS et bénéficier à l'iPad Pro...

avatar marenostrum | 

les applications professionnelles sont plus puissantes sur Mac (macOS) déjà que sur iPad ou iPhone (iOS).
ça sert que pour les petits développeurs (genre macG). les grosses boites ont déjà leurs applications sur macOS.

avatar reborn | 

@marenostrum

C’est sur ça ? Les apps 3D qui tournent sur iPad pro sont autant capable que les versions de bureau

avatar marenostrum | 

qui travaille avec, t'as des exemples ?
je suis en train de tester Procreate sur iPad pro, par ex. des apps du genre, ça fait longtemps qui existent sur macOS. aucun plus n'apportera cet app sur un Mac.

par contre les apps genre iGeneration ça peut devenir utile, pour ne plus utiliser le navigateur (et être traqué par Google et consort), surtout pour des sites porno, etc.

avatar reborn | 

J’en sais rien, mais si elle est toujours developpé et mise à jour c’est qu’elle interesse du monde

avatar Dimemas | 

reborn, soit tu te renseignes et tu apporte quelque chose à la discussion, soit tu ne dis rien et tu ne prends pas les autres pour idiots !
Parce que là, c'est incroyable en te lisant, on croirait que tu est dans le vrai et que tu paies sa tête

avatar iPop | 

@Dimemas

Tient, c’est cadeau :
https://www.shapr3d.com/

avatar fifounet | 

@iPop

"@Dimemas

Tient, c’est cadeau :
https://www.shapr3d.com/"

En espérant qu’il applique sa propre règle qui consiste à se taire quand on ne connaît pas son sujet ?

avatar reborn | 

Pourquoi tu te focalise sur ces exemples là uniquement ? Et même si l’app existe déjà des deux cotés, Marzipan permettra de partager la même base de code sur les deux plateformes.

avatar marenostrum | 

je ne critique pas personnellement. d'ailleurs ça fait longtemps que j'utilise des apps multiplateforme (Windows, macOS, iOS) crée par FileMaker Pro Advanced, que d'ailleurs Apple a copié, pour Marzipan, étant sa filiale.

avatar reborn | 

@marenostrum

Ça n’a rien à voir filemaker et Marzipan.

Filemaker ce sont des base de donnée avec une UI..

avatar marenostrum | 

iTunes, Photos, et des autres apps c'est quoi ? c'est pas des bases de données ? t'as jamais vu des apps de filemaker apparement. va sur https://www.zoftware.net/fr/

avatar reborn | 

@marenostrum

Ça confirme ce que je pensais.

Essaye de developper Photoshop avec filemaker

avatar marenostrum | 

ça ne confirme rien de ce que tu disais. une partie des apps ne sont que des basses de données. et sont les apps les plus importantes. tu gères une activé entière avec.
photoshop c'est un outil graphique. un app de basse de données c'est un outil de gestion. et c'est tout.

avatar reborn | 

@marenostrum

On en revient à ce que je disais, filemaker et Marzipan n’ont strictement rien à voir.

avatar 6ix | 

@marenostrum

Ca n’a quand même absolument rien à voir ?

avatar marenostrum | 

ben oui à partir d'un même code tu produis un app pour iOS et un macOS (et même pour Windows, dans le cas de FileMaker). tu veux quoi d'autre y avoir dedans ?
Marzipan fait quoi d'autre. l'article parle de quoi ? en un demi-journée il a fait l'app pour macOS. quand ça sera lancé, il va le faire en cochant une case.

avatar reborn | 

@marenostrum

Ça ne fonctionne pas du tout de la même manière.
Ce n’est pas parce que tu crois obtenir visuellement le même résultat que c’est la même chose.

avatar marenostrum | 

on parle de PRINCIPE, le fonctionnement on s'en fout.
l'app sera exactement le même (et pas visuellement en plus, mais interface différente ou adapté pour chaque appareil). pour ne pas casser la tête avec "comment ça fonctionne ?" qu'eux font le (outil) Marzipan. tu coches une case et vas y.

avatar reborn | 

@marenostrum

Le fonctionnement on s’en fou

Eh non pas du tout, on voit rapidement les limites d’un framework du style Electron..
si je suis suit ton affirmation.

Filemaker ce sont des apps qui ne peuvent fonctionner qu’avec une connexion à une base de donnée.

avatar pagaupa | 

@marenostrum

Les bases de données filemaker, c’est de la merde.

avatar marenostrum | 

Adobe l'utilise en interne pour gérer leur boite. et ce programme te permet vivre sans Patron en faisant en plus autre chose que l'informatique comme métier principal. c'est un des seuls programmes qui le permet.

après les basses de données ne dépendent pas du programme mais plutôt du développeur et sa capacité à assurer ou à analyser les choses, il faut être analyste programmeur surtout quand on est indépendant. sinon il faut programmer en équipe, avec un Patron et tout le tralala qui suit.

avatar reborn | 

@marenostrum

Filemaker = base de données

Tout les business gèrent leur activités de cette manière.

Sinon tu peux faire des apps avec Salesforce aussi..

avatar marenostrum | 

j'ai expliqué plus haut plus. on peut faire des apps nativement, c'est la meilleure façon en plus. mais la vie ne suffit pas, pour faire plus que l'informatique. si t'as un autre passion par ex, et que l'informatique tu le fais que pour payer tes factures, FileMaker est le meilleur outil qui existe au monde. ça te facilite la vie, multiplateforme, et tout ce qui va avec.

le gars qui a fait les apps il est artiste peintre de profession et passion. c'est ça qui compte le plus pour lui et pas la programmation. il s'en fout de ça, il a d'ailleurs mis sa femme comme gérant. il se présente pas lui même chez les clients.

avatar dexter | 

@marenostrum

« par contre les apps genre iGeneration ça peut devenir utile, pour ne plus utiliser le navigateur (et être traqué par Google et consort), surtout pour des sites porno, etc. »

C’est le contraire justement. Tu as la maîtrise de ce qui est exécuté dans ton navigateur car le code de la page est ouvert et le navigateur te permet de bloquer des éléments specifiques grâce aux protections anti-tracking ou les bloqueurs de pub.

Dans une application native tu n’as aucune visibilité et aucune maîtrise sur les actions et communications établies pendant la navigation. Si des trackers sont embarqués dans le code de l’application, la seule solution pour les bloquer est de bloquer l’accès aux domaines concernés via le fichier host de la machine ou en utilisant un proxy filtrant.

avatar marenostrum | 

on peut aussi avec Little Snitch par ex.
mais c'est vrai que on peut le voir aussi ce problème. dans les deux sens. mais j'avais en tête les apps de communication par ex, type Telegram et autres qui te permettent de communiquer sans laisser de traces. après il faut faire confiance au service. quel est son intérêt de nous vendre, etc.
pour les développeurs c'est sûr que c'est un plus, macG déjà s'est jeté en action sans attendre. pour nous les utilisateurs ça reste à voir.

avatar Dimemas | 

@ reborn :
Quand on y connaît rien... on devrait se taire hein !
Les app 3D sur iOS tu peux m'en citer quelques unes stp qu'on rigole ?
il y en a aucune !

à part pour consulter ses fichiers, génialissime !

avatar reborn | 
avatar iPop | 

@Dimemas
Les app 3D sur iOS tu peux m'en citer quelques unes stp qu'on rigole ?
il y en a aucune !

Désolé mais il y en a un paquet et tu trouveras plein de tuto sur YouTube qui exploite à fond l’iPad. C’est hallucinant ce mépris pour une plateforme.

avatar Dimemas | 

Mais bien sur les gars, je parlais de vraies applications 3D.
Pas d'un truc
c'est absolument pas capable de faire une modélisation 3D comme blender, maya et j'en passe

Merci pour la tranche de rigolade les gars ;)
Et puis l'avantage de blender, c'est que c'est gratuit... et vraiment puissant.
Là payer 240 euros/an pour faire de la pseudo 3D merci reborn

avatar Dimemas | 

pas autant que toi !
Je parlais du niveau de ce qu'on a sur desktop...

avatar oomu | 

Sculptura sur ipad est un logiciel de sculpture 3D.
https://sculptura.app/

On est évidemment pas au niveau de ZBrush ou Mudbox, mais le programme est jeune et grandira avec l'ipad. Mon rêve humide est évidemment un ZBrush qui profiterait à mort du crayon apple.

Il existe d'autres logiciels ayant pour ambition de boucher les manques de l'ipad.

A fouiner.

avatar iPop | 

@Dimemas

L’outil n’est pas dédié à faire du Rendering. Mais je pense que l’on peut s’accommoder de fermes pour le Rendering.

avatar kiddsoso | 

Comment avez vous rendus compatible les frameworks que vous utilisez ?
Car toutes les ressources doivent uniquement supporter iOS 12 au minium

avatar LaurentH | 

Comment avez vous rendus compatible les frameworks que vous utilisez ?

En les enlevant ! Firebase, Crashlytics, AdMob etc.. aucun n'était vraiment indispensable au bon fonctionnement de l'app. A part peut-être le SDK Twitter pour afficher les tweets dans le keynote, et aussi la librairie de 1password, qui utilisent une UIWebView.

avatar oomu | 

je l'ai toujours dit, les "analytics" et "pubs" ce n'est pas "vraiment indispensable au bon fonctionnement" des apps

Virons les partout ! ;)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR